LE RETOUR DE NIBIRU – LA FIN DU MONDE- LE RETOUR DE JESUS-CHRIST.

LE RETOUR DE NIBIRU – LA FIN DU MONDE- LE RETOUR DE JESUS-CHRIST.

Nibiru est connue sous plusieurs noms tels que Tyché, Planète X, Hercolubus, Némésis, G1.9 et autres.

Elle a fait l’objet d’une pléiade d’articles et de vidéos. J’ai moi même écrit, avant l’heure, quelques articles sur le sujet.

Mais que savons-nous précisément sur NIBIRU !

C’est dans la bible, premier libre de l’histoire du monde que nous trouvons les premiers indices et traces de cette planète mythique et de ses habitants « extraterrestres » les Annunakis.

La Genèse 6:4

Les géants étaient sur la terre en ces jours-là, et aussi après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes et qu’elles leur eurent donné des enfants : ceux-ci furent les vaillants hommes de jadis, des hommes de renom».

Cette vidéo montre bien que ces Annunakis étaient des géants venus d’une planète nommée NIBIRU.

Ce sont ces géants qui sont cités dans la genèse 6 : 4.

Cette planète accompagnée d’autres astéroïdes et d’une naine brune croiseraient notre système solaire dans une orbite elliptique de quelques milliers d’années.

À chacun de ses passages la terre s’en souvient, Séismes et cataclysmes ont ainsi façonné notre planète pour devenir telle que nous la connaissons.

Notre monde est rempli de vestiges importants (certains sous-marins) subsistants de civilisations nous ayant précédées dans cette rencontre avec NIBIRU. (Pyramides, citées immergées, constructions en pierres taillées et autres)

Certains vestiges sont des travaux inachevés, montrant ainsi la soudaineté des catastrophes.

i

i1

Les anciens nous révèlent notamment sur les tablettes sumériennes dans une écriture cunéiforme que Nibiru repassera encore et encore. Son prochain passage aura donc sur notre planète les mêmes effets que les précédents.

2

Le tout est savoir exactement quand aura lieu son prochain passage.

Il nous faut reconnaitre et admettre que les signes du retour de Nibiru, sont visibles, au quotidien depuis quelques années, dans toutes les perturbations du système solaire. (Suractivité solaire, réchauffement des planètes, changement d’inclinaison des anneaux de saturne etc.)

Tous ces faits sont vérifiables sans aucune difficulté sur les sites officiels. Mais signifient-ils pour autant que Nibiru est bien entrée ou sur le point d’entrer de notre système solaire !

Ces perturbations signifient néanmoins avec certitude qu’un corps céleste important venant de l’extérieur du système solaire s’approche du soleil, déséquilibrant nos champs gravitationnels et créant des perturbations électromagnétiques.

Mais rien ne dit avec certitude que c’est bien NIBIRU !

Toutefois, un astéroïde important existe bien réellement au-delà de pluton, cela est une certitude. Ce sont les calculs mathématiques et scientifiques qui permettent de l’affirmer. Comme ce qui fut le cas pour la découverte de Neptune. Bien qu’aucune image de cet astéroïde ne soit divulguée par les autorités civiles et militaires mondiales, les calculs ont été eux publiés. Les estimations de ces calculs permettent de comprendre qu’il pourrait avoir une taille beaucoup plus importante que la terre et surtout qu’il se déplace vers le soleil.

3

Cette image commune à plusieurs sites sur le net, explique ou se trouverait actuellement la planète NIBIRU avec toutes les comètes et météorites qui la suivent.

Nibiru graviterait autour d’une Naine Brune (Petit soleil)

Cet ensemble composé de la naine brune, de Nibiru et d’un amas d’astéroïdes ne ferait pas directement partie de notre système solaire. Mais s’en rapprocherait néanmoins actuellement de plus en plus.

Sur cette image, Nibiru ne viendrait pas directement croiser l’orbite de la Terre mais s’approcher simplement de Jupiter avant de repartir vers l’extérieur de notre système solaire.

En se rapprochant depuis quelques années de notre système solaire, elle déséquilibrerait nos champs gravitationnels ce qui peut être à l’origine des séismes et autres calamités météorologiques dans le système solaire et donc aussi sur la terre.

C’est une des raisons possibles pour lesquelles notre système solaire tout entier est perturbé. Les champs gravitationnels et magnétiques en oppositions peuvent agir sur les planètes comme un aimant sur le fer.

http://www.wikistrike.com/article-ibiru-des-astrophysiciens-devoilent-la-verite-110889808.html

Le plus grand silence est fait sur le sujet par toutes les autorités civiles et militaires de la Terre.

Ce qui peut s’expliquer de deux façons, le retour de Nibiru est une utopie et donc les autorités civiles et militaires n’ont rien à dire sur le sujet sauf à le démentir ou bien c’est la réalité et dans ce cas elles ne peuvent pas faire autre chose que le démentir également.

Comment pourraient-elles annoncer au monde que sa fin est proche !

Selon des informations non officielles,  Nibiru serait de retour dans le système solaire cette année 2013 et passerait près de Jupiter vers le mois d’aout avant de repartir et de s’éloigner vers l’espace extérieur pour plusieurs milliers d’années. !

Ces informations que certains anonymes « on se demande à la solde de qui ! » nous annoncent sur le Net par bribes indirectes et reprises dans de multiples blogs dans le but de nous faire croire que« tout va très bien madame la Marquise !»

Ces informations sont des inepties car tous les corps entrant dans le système solaire se trouvent attirés par le soleil en prenant ainsi de plus en plus de vitesse.

Ils ne peuvent quitter l’attraction du soleil qu’après l’avoir contourné.

Vous pouvez comprendre cette désinformation en faisant s’approcher deux aimants et en constatant les forces extrêmement puissantes qui les attirent ou les repoussent.

Dans notre cas les forces s’attirent et elles vont même devenir de plus en plus puissantes au fur et à mesure que Nibiru s’approchera du soleil.

Notre soleil attire à lui tous les astres qui s’en approchent. Ils prennent de plus en plus de vitesse sous l’effet de l’attraction et ils ne peuvent repartir hors du système solaire qu’après avoir contourné le soleil et pris suffisamment de vitesse pour échapper à son attraction.

Lorsque Nibiru sera de retour, les dégâts que peut provoquer, le passage près de la Terre de cet amas d’astéroïdes, ne peuvent être estimé.

La question que nous devons nous poser est de savoir si c’est bien, Nibiru qui arrive.

Il est à noter que lorsque cette planète mythique sera de retour les temps seront extrêmement difficiles pour toute l’humanité.

Alors si l’astre qui arrive  n’est pas Nibiru, il va néanmoins occasionner des perturbations importantes que d’ailleurs nous constatons déjà au quotidien. Elles devraient encore s’intensifier jusqu’ à la fin son passage dans le système solaire.

Mais dès lors, puisque rien n’est dit sur sa trajectoire, si ce n’est des inepties, nous devons en déduire que sa trajectoire peut  peut-être avoir un point de contact avec la terre !

Nous constatons au quotidien que notre planète souffre dans ses entrailles.

Les séismes sont de plus en plus en plus fréquents, puissants et destructeurs.

La météo est complètement déréglée infligeant aux hommes des pluies diluviennes, inondations, cyclones, et incendies.

Comme un bonheur n’arrive jamais seul, la situation économique mondiale est explosive, le monde est ruiné depuis 2008 et la situation s’aggrave encore de plus en plus quotidiennement ; faisant ses lots de misères, malheurs, famines et souffrances humaines en tous genres.

Guerres et violences sévissent sur la planète .

Une guerre mondiale parait de moins en moins inévitable à très court terme.

Les hommes et la terre vont encore souffrir jusqu’au passage de cet astre NIBIRU ou autre.

Des hommes fortunés et bien renseignés ont déjà construit des abris atomiques pour tenter d’échapper à la destinée de l’humanité.

Des états ont également construit des abris pour une petite partie de la population qui sera  très certainement  « triée sur le volet ».

Tout ceci est pour bientôt et nous ne pouvons rien y changer.

Nous avons néanmoins deux excellentes nouvelles malgré la gravité démesurée de la situation.

La première bonne nouvelle

Les statistiques.

En effet depuis que le monde est monde les planètes tournent et tourneront certainement encore bien longtemps.

Il y a eu dans le passé lors des passages de Nibiru et d’autres astéroïdes de très graves conséquences pour l’homme et la planète et il en sera visiblement encore ainsi.

Mais malgré les catastrophes, séismes et cataclysmes, la planète et l’homme sont encore là et il devrait encore en être ainsi pour longtemps.

Néanmoins une fois encore les victimes risquent d’être très nombreuses voire même innombrables

La deuxième bonne nouvelle

La Bible

Elle nous révèle que Jésus-Christ va revenir à la fin des temps et cette fin des temps nous est annoncée par des signes.

Ces signes sont quasiment tous accomplis. Il n’en manque que trois.

Voire Mon article

https://victorpicarra.wordpress.com/2012/07/26/les-trois-derniers-signes-du-retour-de-jesus-christ-sur-terre/

01)    Le dévoilement de l’Anti-Christ

02)   La troisième reconstruction du temple de Jérusalem

03)   Un conflit mondial qu’arrêtera Jésus-Christ à son retour

Ils concernent les derniers jours de l’humanité et le peuple Juif.

Le retour de NIBIRU nous est également annoncé dans la bible ( Les signes dans les cieux) comme un des signes annonciateurs du retour de Jésus-Christ.

Ce qui laisse penser que c’est bien Nibiru qui arrive dans notre système solaire.

Nous retrouvons ce signe entre autres dans l’évangile selon Matthieu chapitre 24 au verset 29

La Fin des temps

29 Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.

Ce verset peut expliquer, le passage de Nibiru dans l’orbite de la terre et la chute sur notre planète de nombreux météorites accompagnant NIBIRU.

Mais le verset suivant, annonce  que le retour de Jésus-Christ sur la Terre se fera au même temps que le passage de NIBIRU !

30 Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.

L’enlèvement de l’église devrait aussi se produire à ce moment-là lors du passage de NIBIRU.

31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre.

Mais si c’est bien, Nibiru qui arrive à grande vitesse, où sont donc ses habitants « les Annunakis »

Ils sont peut-être bien en partie dans tous ces OVNIS qui sont de plus en plus visibles sur la Terre et dans les cieux, notamment autour du soleil.

Si c’est bien Nibiru qui arrive,

Alors c’est aussi la fin du monde que nous connaissons !

Si c’est bien Nibiru, qui arrive, alors la seule possibilité que nous ayons d’être épargnés et sauvés, ce ne sera pas en construisant des abris atomiques, ni en faisant des provisions pour une longue durée.

La seule solution pour être épargné et sauvé,

C’est d’avoir la Foi !

.

Dieu nous a informé dans la genèse dès le début du monde de tout ce qui doit arriver à la fin des temps et Jésus-Christ nous l’a confirmé et rappelé dans les évangiles. Tout est écrit !

ÉVOLUTIONS  PROBABLES

.

Les crises financières et économiques vont très certainement déboucher dans le second semestre 2013, lors du paiement des agios, sur un effondrement des économies et des monnaies.

Depuis le 29 septembre 2008 les états du monde vivent par la dette qui augmente, augmente et augmente encore et encore !

A chaque fois que la dette augmente, les peuples s’enfoncent un peu plus  dans précarité, le chômage et la misère.

Violences et manifestations vont probablement s’installer et dégénérer.

Guerres civiles et actes de terrorisme risquent bien alors de voir le jour rapidement en 2014

Voir mon article

https://victorpicarra.wordpress.com/2013/04/22/tres-bientot-jesus-christ-sera-de-retour/

Dans un même temps ces crises financières et économiques vont créer des tensions hors normes entre les états.

Certains états comme la Corée du Nord, attendent avec impatience pour frapper les USA .  L’Iran attend aussi pour Frapper Israël.

Le monde ne résistera pas la tentation de résoudre les problèmes économiques et financiers par une guerre mondiale.

Tout cela devrait se dérouler de plus, dans les tourments de la planète et de la météo, qui seront dus à l’aggravation qu’occasionne l’approche de Nibiru ou de cet astre inconnu.

2014 bien qu’encore loin s’annonce déjà une année encore plus épouvantable que 2011, 2012 et 2013.

Mais 2015 me parait une année aussi difficile pour l’humanité que bonne pour tous ceux qui ont gardé la Foi en Jésus-Christ et en Dieu.

Comme je l’ai déjà dit dans les articles précédents, en Octobre 2015 nous devrions probablement voir le retour de notre Seigneur Jésus-Christ.

Les temps que nous vivons et qui vont s’aggraver ne doivent pas ni nous faire peur, ni nous faire perdre la Foi car Jésus-Christ revient  pour nous sauver.

Il nous l’a promis et il tiendra sa promesse !

Nous allons encore connaitre bien des difficultés et des tourments avant le retour de notre Seigneur.

Nous savons que toutes ces choses doivent arriver. Il nous faut les accepter et nous préparer à affronter les ténèbres qui s’épaississent de plus en plus.

Seule la Foi nous permet de comprendre l’apocalypse et d’avancer vers Jésus-Christ.

Alors il faut bien veiller à maintenir la flamme de notre Foi bien allumée.

Il serait bon de lire et de relire le chapitre 24 de l’évangile de Matthieu.

Lien : La Fin des temps

Le temps presse pour choisir son chemin et son destin.

Si voulez-vous vivre éternellement, alors faites confiance à Jésus-Christ, il vous tend encore une main salvatrice.

Si vous croyez avoir encore beaucoup de temps avant le retour de Jésus-Christ vous êtes dans l’erreur !

Les signes de son retour imminent ne peuvent pas être plus clairs.

Je vous invite à la prière et à la repentance !

Soyons humbles et prions pour que Dieu nous accorde son pardon et n’efface pas nos noms du livre de vie.

Mes bien aimés Frères et sœurs en Jésus-Christ prions intensément et diffusons le plus largement possible la bonne nouvelle du retour imminent de Jésus-Christ.

S’il vous plait, envoyez l’adresse du blog à tous vos contacts afin que le maximum d’êtres puisse avoir l’information du prompt retour de Jésus-Christ et pour que chacun puisse prendre en son âme et conscience une décision pour son avenir éternel .

En l’attente de l’enlèvement de l’église pour les uns et du retour de Jésus-Christ sur le mont des oliviers pour les autres je vous invite à la prière car seul l’Amour de Jésus-Christ est notre espoir d’une vie meilleure et éternelle et c’est pour très bientôt.

Il faut être baptisé, demander pardon à Dieu pour tous nos péchés, se repentir de toutes nos mauvaises actions, redresser nos vies et demander à Jésus-Christ par la prière d’être notre sauveur personnel et à Dieu de guider nos pas et nos vies pour toujours.

Soyons humbles et acceptons le jugement et la colère de Dieu qui arrive sur la Terre.

Aidons nous les uns les autres et faisons la paix avec tous ceux avec qui nous avons des fâcheries.

Jésus-Christ nous aime tous et souhaite que tous soyons sauvés,

Il nous reste très peu de temps avant le retour de notre Seigneur, alors un dernier petit effort et nos vies seront changées à tout jamais !

Je prie Dieu qu’il guide chacun sur le chemin d’Amour, de Paix et de Justice que nous a tracé Jésus-Christ il y a deux mille ans et qui mène à Dieu.

Personne ne va à Dieu si ce n’est par Jésus-Christ !

Dans mes articles,  je me suis parfois contredit et trompé car les ténèbres voilent la fin des temps et les désinformations sont nombreuses.

C’est pourquoi je vous demande de me pardonner si le retour de notre Seigneur n’est pas encore pour 2015 et si l’enlèvement de l’église tarde encore.

Comme l’homme qui attends un parent, au bord du chemin dans la nuit éclairé par une lanterne et qui à chaque silhouette qui approche espère encore et encore que c’est son parent; mais qui ne faiblit pas dans l’attente, malgré le froid, la nuit et les erreurs car il sait que ce parent va venir parce qu’il l’a promis et qu’il a en lui toute confiance .

Ainsi je suis au bord du chemin, je veille, j’attends, je guette et parfois un signe lointain attire mon attention et je me trompe encore et encore.

Mais Jésus-Christ va venir, il l’a promis, il tiendra sa promesse et les signes qu’il nous a laissés nous montrent bien que ce retour est imminent.

Alors il nous faut tous attendre et attendre encore et encore, car nous savons que son retour est pour bientôt et que notre impatience dans l’attente fera plaisir à Jésus-christ ; tout comme ce parent qui arrivant tard dans la nuit est heureux de voir que ceux qui l’attendent sont réveillés et qu’ils veillent par Amour pour lui et pour se réjouir ensembles de cet avènement.

Ainsi faisons  plaisir à Jésus-Christ  Veillons, patientons, espérons et prions pour son prompt retour

Notre Seigneur et Roi Jésus-Christ a donné sa vie pour nous sauver et qui revient par Amour pour nous chercher et nous sauver.

sentinelle3

JÉSUS-CHRIST EST MON ROI

0

0       0       0

0

0

0

GLOIRE A NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST ! 

Victor

Avant de nous quitter,

je vous invite à lire

avec une grande attention cette interview

0

0       0

0

Confessions d’un agent secret du Vatican

L’homme est jésuite, il se présente à Barbato comme étant un familier du Vatican travaillant pour le Saint Siège.

D’abord sceptique et méfiant à l’égard de ce contact soit disant « initié », Barbato analyse et vérifie ses références (en se gardant, comme le veut son éthique de journaliste, d’indiquer sa source) : il s’agit bien d’un prêtre jésuite, oeuvrant à la Cité du Vatican.

Après quelques échanges par mails, le journaliste italien demande que leur dialogue se poursuive de vive voix.

Malgré le danger, vraisemblablement conscient que cette rencontre est préférable vu l’énormité des révélations qu’il s’apprête à faire, l’homme du Vatican accepte. Deux rencontres ont donc lieu à Rome, en 2001 (voir interview page 58).

Barbato apprend que des dissensions règnent au sein du SIV, un groupe minoritaire désapprouvant la politique conduite à propos de la planète X.

À partir de là, il est clair pour Barbato que la démarche du jésuite ne procède pas d’une simple trahison; mais d’une révélation dont l’enjeu est de taille : la survie de notre civilisation

La « vidéo jésuite »


Avant même leur rencontre à Rome, le contact du Vatican avait fait parvenir à Barbato, en guise de preuve, une bande vidéo – que je nomme la « vidéo jésuite » – destinée à alerter le public.

D’une durée d’environ deux minutes, elle évoque l’observation d’un planétoïde couvert d’une atmosphère épaisse (la présumée planète X) se dirigeant vers le système solaire, bien qu’encore en dehors de l’orbite de Neptune.

La bande, que j’ai eu plusieurs fois l’occasion de visionner, est assortie de diverses classifications, dont la « Secretum Oméga », le plus haut niveau de secret du SIV, comparable au « Top Secret Cosmique » (CTS) de l’Otan.

Il paraîtrait que l’image a été prise par une caméra embarquée dans une sonde spatiale secrète appelée Siloe.

Le contact de Barbato lui explique que la sonde, commandée secrètement chez Lockheed Martin, est équipée d’une caméra infrarouge sophistiquée ainsi que d’un système de propulsion à impulsion électromagnétique.

L’engin a été assemblé à l’aire 51, dans le Nevada, et placé en orbite par un appareil secret hypersonique de type Aurora, dans les années 903.

Selon le jésuite, la sonde Siloe a envoyé des images du planétoïde en octobre 1995 vers un radiotélescope secret, entièrement géré par des jésuites appartenant au SIV, et dissimulé dans une raffinerie de pétrole désaffectée en Alaska.

Il précise que le radiotélescope a été construit en 1990 dans le but d’observer les corps célestes inhabituels s’approchant du système solaire. Quant au planétoïde visible sur la vidéo, le jésuite indique qu’il s’agit de la planète X (la Nibiru des Sumériens ; voir NEXUS n » 50, p. 10).

Une très grosse planète


Cette planète massive encore ignorée de l’astronomie moderne produit des perturbations analogues à celles que décelèrent Lowell, dans les mouvements d’Uranus, et Pickering, dans ceux de Neptune.

En 1978, James Christie, astronome à l’observatoire de la Marine américaine, découvre Charon, le satellite de Pluton et calcule la masse du couple Pluton- Charon.

Au passage, les calculs indiquent la présence probable d’une très grosse planète encore invisible*…

De son côté, Barbato attendra le 30 avril 2005 pour se décider à révéler cette incroyable nouvelle et à montrer la vidéo au public.

La projection a lieu au Palazzo délia Provincia, à Pescara, sur la côte adriatique italienne, au cours d’une conférence organisée par la Ufobserver Cultural Association et intitulée : « Ovnis ? La vérité est top secrète : de l’Aire 51 à la Planète X ».

Toutes ces années, Barbato s’est efforcé de rassembler des indices confirmant l’existence de la planète X/Nibiru et du SIV.

Concernant ce dernier, il a trouvé des indications historiques explicites importantes dans le livre de Mark Aarons et John Loftus Ratlines (chapitre i).

J’ai moi-même trouvé une référence indirecte dans un livre du lieutenant-colonel italien Umberto Rapetto et du journaliste Roberto di Nunzio {L’atlante délie spie, BUR, Milan, 2002).

Dans le chapitre V {Lo spionaggio in porpora : il Vaticano), p.89, §2.3 (Le nunziature) il est question d’un certain Robert A. Graham, un jésuite qui fit jadis allusion à l’existence d’un Service Secret du Vatican.

S’agit-il de désinformation ou bien de la divulgation progressive d’une information secrète ?

Étranges anomalies dans le système solaire


Parmi tout ce que le jésuite du SIV a raconté à Barbato, deux choses sont, de mon point de vue, inquiétantes : la planète X aurait commencé à faire sentir ses effets sur le système solaire au plus tard au début de 2004 (voir mon interview de Barbato dans UFO Notiziario n°62, avril-mai 2006, p. 40), ce qu’un certain nombre d’indices tend à prouver.

D’autre part, le soleil et certaines planètes et satellites du système solaire ont également manifesté des signes anormaux.


Prenons d’abord le Soleil. Avec de la patience, vous pourrez consulter les données enregistrées par le radiohéliographe de Nobeyama (NoRH), un radiotélescope japonais qui fonctionne en tant qu’interféromètre spécialisé pour l’observation solaire (voir la newsletter cosmologique mensuelle Shooting Star du 21 mars 2003, http://www.detailshere.com/solar activity.htm

Dans l’article intitulé « The truth about global warming : it’s the Sun that’s to blâme » [La vérité sur le réchauffement global : c’est le Soleil qui en est la cause], de Michael Leidig et Roya Nikkhah, publié dans le Telegraph de Londres le 18 juillet 2004 (http://www.telegraph.co.uk), on peut lire ceci : « Le réchauffement global est enfin expliqué : selon des recherches récentes, la Terre se réchauffe parce que le Soleil brille plus fort qu’il ne l’a jamais fait depuis le dernier millénaire.

Une étude menée par des scientifiques suisses et allemands indique que le rayonnement croissant du Soleil est la cause des changements climatiques récents…

Le Dr Solanki a déclaré que ce sont à la fois l’accroissement du rayonnement solaire et le niveau des gaz à effets de serre, tels que le dioxyde de carbone, qui contribuent à la modification de la température terrestre, mais qu’il est impossible de dire lequel des deux est prédominant ».


Parmi les planètes et satellites du système solaire présentant des activités atypiques, citons :


Pluton : Selon les astronomes, « bien que son orbite très excentrique l’éloigné en ce moment du Soleil, Pluton connaît un réchauffement de sa mince atmosphère » (voir « SUV sur Jupiter ?- réchauffement du système solaire : les hommes seraient-ils responsables de changements climatiques aux confins du système solaire, ou serait-ce le Soleil ? », sur

http://www.redicecreations.com/specialreports/2006/11nov/solarsystemwarming.html.


Triton : James Elliot, astronome au MIT déclare : «… depuis 1989, Tri¬ton (un des satellites de Neptune) subit un réchauffement global ».

(http://www.scienceagogo.com/news/19980526052143data_trunc_sys.shtml).


Mars : En 2001, le JPL (Jet Propulsion Laboratory) de la NASA fit savoir que la caméra de la sonde Mars Orbiter avait observé, au pôle sud de Mars, des changements qui témoignaient d’un changement de climat sur cette planète,

(http://mars.jpl.nasa.gov/mgs/msss/camera/images/C02_Science_rel/index.html).


Jupiter : Le 4 mai 2006, un article qui titrait « De nouvelles tempêtes sur Jupiter laissent supposer un changement de climat » rapportait que « … le télescope Hubble photographie le développement d’une nouvelle tache rouge… Baptisée Red Spot Jr [Tache Rouge Junior], elle s’est formée après l’apparition de trois tempêtes blanches de forme ovale, dont deux doivent avoir au moins quatre-vingt-dix ans, et qui se sont fondues l’une dans l’autre entre 1998 et 2000.

(http://www.space.com/scienceas-tronomy/060504_red_jr.html).


Saturne : Des images de la sonde Cassini du 11 octobre 2006 montrent un ouragan, dont le diamètre égale les 2/3 de celui de la Terre, qui fait rage au pôle sud de la planète,

(http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/6135450.stm).

Alerter l’humanité


Ces événements du système solaire, ainsi que les découvertes troublantes de Cristoforo Barbato, réclament toute notre attention.

Ils devraient alerter le public sur l’arrivée de la planète X et sur les problèmes d’exopolitique, à savoir l’implication des gouvernements dans la question des ovnis et la manière dont, jusqu’à présent, les affaires extraterrestres ont été confisquées par les États-Unis, ou un certain gouvernement de l’ombre (sans contrôle de la part du président, du Congrès ou du Conseil national de sécurité).

Je pense que la seule façon de savoir ce qui se passe réellement sur la Terre et dans le système solaire, c’est de soutenir des chercheurs tels que le Dr Steven M. Gréer, le professeur Michael Salla (http://www.exopolitics.org), l’historien Richard Dolan, le journaliste Cristoforo Barbato (http://www.secretumomega.com) et bien d’autres qui, tous, comprennent l’importance d’élargir les horizons de l’humanité dans toutes les dimensions, tant matérielles que spirituelles.

Ce n’est que comme cela que nous aurons une chance d’éviter les luttes fratricides et les horreurs du conflit nucléaire qui nous menace.

En 2001, Cristoforo Barbato rencontre donc le père jésuite qui lui révèle alors la genèse des services secrets du Vatican, les contacts de Pie XII et Jean XXIII avec une certaine race d’aliénigènes, et la scission au sein du SIV entre les partisans du secret et ceux qui, comme lui, estiment urgent de divulguer l’information à l’humanité tout entière.

Barbato : Comment êtes-vous devenu membre du SIV ?


Jésuite : Le SIV se compose de divers éléments, tous reliés à l’Église et constitués, au moins pour le Directorat, principalement de prêtres, dont la majorité sont des jésuites, de moines bénédictins et de nonnes ; au total un peu plus d’une centaine de membres.

On pourrait réduire cette estimation, mais il faut prendre en compte toutes les parties du monde où il y a un prêtre ou une religieuse susceptibles d’apporter des informations précises.

Certains éléments du SIV viennent du monde laïque et de soixante-six institutions reliées à l’Église ; par exemple des associations humanitaires, des groupes politiques proches du Saint Siège, des mouvements de « jeunes catholiques » et d’autres. Je viens moi-même d’un de ces milieux.


En résumé, les membres sont secrètement évalués, dirigés et formés selon des critères précis en vue de certaines fonctions.

B : Pourriez-vous donner plus de détails sur le SIV ; pourquoi a-t-il été créé et depuis quand est-il opérationnel ?

J : La structure est top secrète, mais je peux vous dire qu’elle est organisée de manière analogue à la CIA, au MI6, au KGB, etc.

Il n’y a pas de siège officiel, mais on change régulièrement de lieu de réunion, toujours sous le regard de la Cité du Vatican. Du point de vue chronologique, l’événement qui a déclenché la création du SIV s’est produit aux États-Unis en février 1954.

Ce fut la rencontre à Muroc Airfield (future Edwards Air Force Base), en Californie, d’une délégation d’aliénigènes avec le président Dwight D. Eisenhower, en présence de l’évêque de Los Angeles, James Francis Mclntyre.

La rencontre fut filmée par des militaires utilisant trois caméras 16 mm placées en des endroits différents et chargées de pellicules couleur.

Les opérateurs devaient changer de bobine toutes les trois minutes et les caméras avaient des moteurs à ressorts parce que, en présence des aliénigènes, les moteurs électriques ne fonctionnaient pas.

Au total, ils ont tourné vingt minutes de film en sept bobines de trente mètres chacune. À la fin de la réunion, chaque membre de la délégation terrienne prêta serment de ne jamais révéler à quiconque ce qu’il avait vu et entendu.

Ne me demandez pas où sont les films, je crois que vous connaissez la réponse… Quelques jours plus tard, regrettant probablement de s’être engagé dans le secret, Mclntyre partit d’urgence avec l’intention de rencontrer le Pape Pie XII et de l’informer de cet événement incroyable.

Mais pour atteindre l’Italie, il fallait qu’il vole d’abord jusqu’à New York, puis de là à Rome, toujours en avion privé.

Environ une demi-heure après le décollage de Los Angeles, l’appareil connut quelques difficultés techniques et fut contraint d’atterrir à Sky Haven Airport, à Las Vegas, Nevada, pendant la nuit.

Pendant la réparation, un colonel de la US Air Force monta à bord pour s’entretenir avec l’évêque.

La conversation dura une vingtaine de minutes au cours desquelles il tenta de dissuader l’évêque de révéler tous les détails de la rencontre à laquelle il avait assisté, car les questions extraterrestres relevaient exclusivement par la USAF.

Le militaire précisa que tout ce que désirait le président Eisenhower, c’était un avis sur l’aspect spirituel de la question et un soutien, mais le Saint Père ne devait pas être mis dans le secret.

On craignait à l’époque l’infiltration éventuelle du Vatican par des espions soviétiques. L’évêque répondit qu’il avait précisément l’intention d’informer le Pape de cet événement incroyable


Nous pensons aujourd’hui que la panne de moteur avait probablement été prévue et organisée par les militaires pour provoquer cette rencontre, et cela à l’insu du président Eisenhower. Avant de prendre congé, le colonel rappela à l’évêque les risques d’une divulgation à Rome.


Deux jours plus tard, Mgr Mclntyre fut reçu par Pie XII. Après une profonde méditation sur les implications possibles d’une relation exclusivement militaire avec les aliénigènes, le Pape décida de créer un service secret d’information organisé de façon analogue aux renseignements fascistes, que l’on nommerait SIV, et qui aurait pour mission de glaner toutes les informations possibles concernant les aliénigènes et les données déjà recueillies par les Américains.

Il était très important d’assurer une communication ouverte avec le président Eisenhower.


Le SIV fut donc conçu pour acquérir et gérer, en coordination avec les services de renseignements d’autres pays, toute information secrète concernant les aliénigènes et traiter particulièrement des aspects moraux, philosophiques et religieux de la question.

B : Qu’est-ce qui permettait au Pape de croire que les militaires américains seraient prêts à partager des informations aussi sensibles avec le Vatican ? Que penser de l’officier que fit son apparition à l’aéroport de Las Vegas ?

J : Le fait qu’un président ait cherché une aide et un soutien spirituel dans une telle situation, unique dans l’histoire de l’humanité, constitue un témoignage de confiance et d’estime.

D’ailleurs Mclntyre et l’archevêque de Détroit, Edward Mooney, devinrent plus tard les principaux coordinateurs de la transmission d’informations vers le Vatican.

Les affaires prirent cependant une tournure inattendue lorsque Mclntyre et d’autres membres du SIV furent directement contactés, à l’insu des militaires, par des aliénigènes de type « nordique »4, manifestement amicaux, prétendant venir des Pléiades.

Ces gens mirent les contactés en garde contre les autres créatures que les Américains avaient côtoyées dans le désert de Californie.

Ces rencontres avec les membres du SIV se produisirent souvent aux Etats-Unis, et par deux fois dans les jardins du Vatican, au voisinage de l’Académie pontificale des Sciences, en présence du Pape PieXII…

B :Le Padre Pio de Pietrelcina a parlé de l’existence d’autres êtres dans d’autres mondes, qui avaient atteint un niveau élevé d’évolution parce qu’ils étaient sans péché… est-ce exact ?


J: Sans aucun doute ! Mais ces êtres vivent sur un plan dimensionnel différent et ce ne sont pas, stricto sensu, des anges ; et d’autre part, les aliénigènes « nordiques », dont je parlais, sont en chair et en os, même s’ils sont beaucoup plus évolués que nous tant spirituellement qu’au plan technologique.

Ces créatures ont déclaré avoir trouvé dans l’Église catholique, ou plus exactement dans le message christique, la pure présence divine et ils ont proposé leur co-opération pour le bien de l’humanité. C’est ce qui a convaincu le Pape Pie XII de collaborer avec eux et de les considérer comme de véritables convertis à la foi chrétienne.

Le pontife considérait probablement que l’Église universelle devait transmettre son message même à des êtres issus d’autres mondes. Ces aliénigènes entendaient assister, au fil des ans, l’Église de Rome dans toutes ses missions, particulièrement en matière sociale et en politique internationale*.


Par la suite, le Pape Jean XXIII bénéficia du même soutien de ces êtres qui avaient épousé la cause chrétienne, mais il préféra garder le secret, ne faisant allusion qu’à des « interventions angéliques ».

Jean XXIII avait en somme hérité des accords de collaboration établis par son prédécesseur entre le Saint Siège et ces aliénigènes amicaux de type nordique.

Cet accord secret fut maintenu tout au long du pontificat d’Angelo Giuseppe Roncalli qui, cependant, exprima souvent aux cadres du SIV ses réserves quant à la confiance qu’il fallait accorder à ces êtres.

C’est pourquoi nous pensons aujourd’hui qu’une des principales motivations de la convocation du Concile œcuménique du Vatican fut le besoin de prendre les premières dispositions concrètes pour le renouvellement de l’Eglise en vue d’un éventuel et imminent contact.

B: Y a-t-il un rapport entre cette intervention, ou « médiation céleste », et la rencontre présumée de 1963 entre le contacté américain George Adamski et le Pape ?

J : J’allais en parler. Adamski a rencontré le Pape.

Il est allé à Saint-Pierre une fois, précisément après que le pape eut décidé qu’il ne fallait plus poursuivre les contacts avec les aliénigènes, même si ceux-ci étaient amicaux.

En outre, Jean XXIII refusait que cette relation soit révélée à la population chrétienne. Adamski se présentait comme chargé de mission par les aliénigènes pour tenter d’obtenir du Pape, qui était mourant, un accord définitif.

Il apportait en outre un don pour le saint père : une substance liquide qui devait le délivrer de la gastro-entérite dont il souffrait et qui, évoluait en péritonite aiguë.

Le pape ne prit pas cette potion et avant de mourir, tenant le crucifix, déclara : « Les bras ouverts de Christ furent l’objet de mon pontificat.

Ainsi que vous le voyez, un pontificat simple et humble dont j’assume toute la responsabilité.

Je suis satisfait de ce que j’ai fait et de la manière dont je l’ai fait. » En outre, ce geste de la part des aliénigènes convainquit le Pape mourant, dans le peu d’énergie et de lucidité qui lui restait, que même si les « frères de l’espace » se comportaient avec bienfaisance envers l’humanité, il convenait qu’ils agissent de façon autonome, séparément de l’Église et des activités humaines en général, par la prière et des actes conformes à la loi de Dieu et particulièrement sous la direction du Saint Esprit.

La tentative d’Adamski mit fin au contact direct entre ces êtres et le pape ainsi que ses successeurs qui, faisant confiance en la clairvoyance de Jean XXIII, comprirent qu’il ne fallait pas que l’Église entretienne ces contacts.

Dans un manuscrit secret du Pape Jean XXIII à ses successeurs, qui comprend un dossier spécial sur le SIV, est cité un passage de l’évangile de Marc qui expose clairement la position que doit adopter l’Église vis-à-vis des êtres bienfaisants venus d’autres mondes. Marc 9 : 38-412 : « Jean lui dit : « Maître, nous avons vu quelqu’un qui chassait les démons en votre nom et nous l’en avons empêché, parce qu’il ne nous suit pas. » Mais Jésus lui répartit : « Ne l’en empêchez pas.

Car il n’est personne qui puisse en même temps faire un miracle en mon nom, et parler mal de moi. Celui qui n’est pas contre nous est pour nous.

Et quiconque vous donnera à boire un verre d’eau parce que vous appartenez au Christ, en vérité je vous l’assure, il ne perdra pas sa récompense » ».

Cela signifie que les activités supposées positives des aliénigènes qui acceptent le message christique doivent être « bénies » et non contrées, mais maintenues distinctes et parallèles à l’Eglise.

Ces êtres doivent être comparés à l’étranger qui porte secours au nom du Christ et ne doit pas en être empêché.

B : Parlons de votre mission dans le SIV…

J : Mes tâches sont purement techniques, la plus importante étant, par exemple, de transmettre des informations très secrètes provenant du radiotélescope du Vatican situé en Alaska et de les acheminer à qui de droit.

B: Un instant, de quel radiotélescope parlez-vous ? Je ne savais pas que le Vatican possédait pareil matériel dans cette région.

J : Le Vatican possède et utilise un radiotélescope qui est à l’avant-garde de la technologie et manipulé seulement par des jésuites.

Il est installé dans un parc industriel de stockage de pétrole apparemment à l’abandon, situé en Alaska.

Ce complexe constitue un camouflage, parce que les activités qui y sont conduites sont top secrètes et ne sont pas celles, plus officielles, du VATT [Télescope de Technologie Avancée du Vatican] situé, lui, en Arizona.

B : Quand cet appareillage a-t-il été construit, et surtout dans quel but le Vatican utilise-t-il autant d’installations astronomiques dans le monde ?

J : Je peux vous dire qu’il a été construit dans les années 90 dans le but d’observer tous les objets célestes inhabituels s’approchant de la Terre.

C’est ce que fait la CIA avec l’un des ses « yeux secrets », le jumeau de Hubble, appelé SkyHole-12 [aussi nommé KeyHole-12 ou KH-12 ; pour plus de détails, voir http://en.wikipedia.org/wiki/KH-12%5D.

Il se trouve qu’au moment des rencontres entre les aliénigènes et Pie XII, le SIV fut informé de l’approche d’un corps céleste habité par des êtres très avancés et très belliqueux.

Bref, je savais que ce que je j’allais recevoir à Rome et analyser par l’informatique était très intéressant et extrêmement secret.

C’est en analysant certaines données issues du radiotélescope de l’Alaska que nous avons découvert qu’une sonde spatiale du programme d’exploration Siloe, lancé dans les années 90, avait pris un cliché d’une énorme planète s’approchant du système solaire.


Cette information fut captée en Alaska en octobre 1995, et c’est alors que mes problèmes commencèrent.

Je me rendis compte que je n’avais pas été désigné pour décoder cette transmission particulière et que la situation devenait dangereuse.

À ce moment, mon contact me révéla qu’il y avait, au sein du Vatican, deux factions luttant pour la possession et le contrôle de cette information classifiée bien au-dessus de « top secrète ».

B: Pouvez-vous me donner d’autres détails sur le programme spatial Siloe ? Qui en sont les commanditaires et les opérateurs ?

J : La sonde Siloe a hérité du nom d’un programme d’exploration spatiale initié au début des années 90. Ce programme faisait partie d’un autre, beaucoup plus ambitieux, nommé Kerigma**.

Pour le moment, je me contenterai de vous dire que cette sonde fut fabriquée à l’Aire 51 [Nevada, USA], qu’elle a un moteur à impulsion électromagnétique et qu’elle a été placée sur orbite par un avion spatial de type Aurora3.

La sonde n’était pas chargée de données de calcul, ni de trajectoire, ni d’indications précises quant à la position de Nibiru, car elle devait s’approcher de la planète, corriger sa trajectoire pour éviter l’impact et revenir dans le système solaire à une position suffisamment proche que pour pouvoir transmettre les données et les images au radiotélescope secret situé en Alaska.

Son lancement eut lieu en même temps que la mise en service du radiotélescope et elle fut en mesure d’émettre des images dès 1995.

B : Ce que vous me racontez me fait penser aux théories du chercheur Zecharia Sitchin concernant le retour prévu d’une mystérieuse douzième planète. Connaissez-vous ses œuvres ?


J : Oui, j’en connais les principaux éléments. Le SIV, en collaboration avec Lockheed Martin, a envoyé cette sonde dont j’ai par la suite analysé les images.

Ce sont des vues d’un énorme objet céleste dont la présence se fera « sentir » dans notre système solaire tout au plus dans les trois ans après 2001.

B: Comment avez-vous obtenu ces informations ?

J : Je dispose d’une autorisation de supervision de ce qu’on appelle le Secretum Oméga.

C’est le plus haut niveau de secret du Vatican, l’équivalent au Top Se¬cret Cosmique de l’Otan.

Celui-ci est divisé en trois niveaux d’informations : depuis le Secretum Oméga degré III, le moins détaillé, jusqu’au Secretum Oméga degré I, le plus complet.

Ma mission était d’initier les nouveaux membres du SIV et de les entraîner à l’usage des systèmes de communication de l’organisation.

B : Comment les données recueillies par le radiotélescope sont-elles envoyées en Italie ?


J : La compagnie américaine de télécommunication Sprint International possède des radios et des antennes paraboliques situées au nord et au sud de l’Italie et deux satellites géostationnaires avec lesquels elles sont en liaison.

Cette compagnie a un contrat particulier avec le SIV et une fréquence d’émission/réception de données chiffrées utilisant, depuis 1994, des algorithmes et une cryptographie personnalisés.

Avant cette date, le SIV utilisait un système cryptographique inventé par une société suisse ; il a été abandonné parce qu’un membre de cette société l’a secrètement vendu à des Israéliens. Je ne puis vous donner davantage d’information technique pour l’instant.

B : J’aimerais que vous me parliez d’un légat de l’Église bien connu, Monsignor Balducci, qui a publiquement abordé le thème des extraterrestres. Ce prélat connaît-il le SIV et agit-il de concert avec eux ?

J : Le Père Balducci a fait des études et mené sa recherche de façon tout à fait autonome sans suivre un programme pré-existant. Il n’a jamais été empêché ; au contraire, on l’a plutôt encouragé.

B : Vous permettez… À vous entendre, il semblerait qu’il y ait un programme de divulgation. Et ne serait-ce pas pour cela que vous avez décidé de me rencontrer et de me communiquer ces informations ?

J : Du point de vue du système, nous sommes en pleine dissidence, mais nous savons que des événements vont se produire qui affecteront tous les êtres vivants de cette planète, personne n’y échappera.

L’humanité vit une période particulière de son histoire, des circonstances intimement liées à des événements clés annoncés dans l’Apocalypse.

Il importe que l’humanité se rallie entièrement au message de salut et de rédemption du Christ, que Saint Paul a appelé kerigma, un message que Jean-Paul II essaye de répandre dans toutes les nations.

Pensez-vous que le pape ne connaisse pas l’imminence de ces événements ? [cette interview a eu lieu avant la mort du pape Jean-Paul II].

B : Mais que sait le pape de tout cela, particulièrement si l’on se souvient de sa déclaration passionnée de 2000***? *


J : Deux groupes s’opposent au sein du Vatican : l’un d’eux préconise la divulgation et est soutenu sans réserve par Wojtila [Jean-Paul II] ; l’autre tente de bloquer par n’importe quels moyens toute information.

Certains membres de cette faction font partie de groupes de pouvoir occultes qui, par exemple, contrôlent le marché du pétrole et influencent de nombreux secteurs de l’économie internationale dans le seul but d’étouffer l’information sur le développement des sources alternatives d’énergie, dites « énergie libre ».

Ceci a été confirmé par l’affaire « Gardian » [Canada, 1989-91], spectaculaire mais peu concluante, du groupe ufologique CUFORN [Canadian UFO Research Network], qui fit sensation mais dont les photos de présumés aliénigènes n’ont pas été montrées.

De toute façon ces documents exposent une réalité : les opérations complexes de manipulation-désinformation dépassent souvent la fantaisie la plus folle. Le sommet de toutes ces organisations occultes appartient au Gouvernement de l’Ombre, et n’est connu que sous l’acronyme SVS.

Source :http://conspiration.ca/ufo/confessions_agent_secret_du_vatican.html

Victor

 

12 Réponses to “LE RETOUR DE NIBIRU – LA FIN DU MONDE- LE RETOUR DE JESUS-CHRIST.”

  1. deepimpact Says:

    et que pensez vous du coran ?

    J’aime

    • victorpicarra Says:

      C’est un livre qui a fait et qui continu de faire couler beaucoup de sang au nom d’un Dieu nommé Allah.
      Dans tous les pays où il a des adeptes, ce sont des quotidiens pour les peuples de précarité et misère.
      C’est un livre qui parle d’un amour que certains imposent les armes à la main.
      C’est un livre que certains aiment et défendent jusqu’à la mort.
      C’est un livre qui parle d’un Dieu qui n’est pas le mien.
      Désolé main ce livre que j’ai partiellement lu et ne m’intéresse pas.
      En ce monde il en faut pour tous les gouts !
      Je préfère la Bible !

      J’aime

      • DTC Says:

        Votre description correspond aussi exactement à la bible. Donc Coran et Bible = même combat et surtout mêmes abrutis qui s’en servent pour leurs propres intérêts

        J’aime

      • victorpicarra Says:

        DTC, SVP ne mélangez Bible et Coran, La bible révèle dans le premier testament l’histoire de l’homme depuis sa création avec les interventions de Dieu, de ses anges et de ses prophètes dans la vie de l’homme.

        Dans le second testament, la bible révèle la venue et la vie du Messie annoncé dans les écritures « Jésus-Christ » Le fils de Dieu venu accomplir la volonté de Dieu le Père et rappeler aux hommes que les temps auront une fin et que lorsque sera venu la fin des temps, son Amour et son sacrifice permettront aux hommes qui ont suivi son enseignement d’accéder au royaume des cieux.

        Le Coran est le livre d’un homme se disant prophète. Ce livre lui aurait été dicté par l’archange Gabriel.

        Bible et Coran parle d’Amour et de Lois.

        Voici un exemple pour comprendre la différence de l’enseignement entre la bible et le coran.

        Dans la bible : Il n’y a pas de loi sans Amour ni d’Amour sans loi.
        Dans le Coran : Il n’y a pas loi dans l’Amour ni d’Amour dans la Loi.

        Ce sont les même ingrédients mais le résultat est totalement différent et je dirai même aux antipodes l’un de l’autre!

        La bible permet d’aimer la vie, alors que le Coran fait aimer la mort !

        Choisissez bien votre chemin. Mais soyez conscient qu’un seul mène à Dieu. Et n’oubliez pas que Jésus-Christ a dit « je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne vient au père que par moi « 

        S’il vous plait je vous demande à l’avenir le respect sur ce blog.

        Merci.

        Que Dieu vous bénisse.

        .

        J’aime

  2. gerard Says:

    Si la fin est proche il serait plus que temps depuis le temps qu’on nous l’annonce au moins il n’y aurait plus de souffrance sur cette terre, et place a une nouvelle espèce

    J’aime

    • victorpicarra Says:

      Patience car tout vient à point à qui sait attendre !

      Il faut en attendant vivre dans l’amour et la foi en priant Dieu de nous accorder son aide dans ces temps très difficiles .

      Restez dans la lumière de Jesus-Christ , il a donné sa vie pour nous permettre d’accéder au royaume des cieux après notre vie terrestre et de nous permettre à son retour d’accéder à la vie éternelle sans passer par la mort à tous ceux qui viennent à lui par le baptême dans l’amour, la paix et la repentance !

      Patience son retour est proche mais nul ne sait précisément le jour et l’heure mais nous voyons bien les prophéties s’accomplir avec force ! Alors le temps est proche de voir le retour de Jesus-Christ . Patience !

      J’aime

  3. kkk Says:

    Et les naifes ki croit tout se kon leur dit avec sé sekts et sé eskros inorans!.

    J’aime

  4. celle qui marche Says:

    Et oui le vrai christ va revenir et pauvre de tout ceux qui croit au faux christ …….

    Tout est incoheran car les dates sont fausses tout simplement …. et il on tout falsifier ! Alors comment voulait vous trouver du vrai dans du faux ? Et de la cohérence dans l’incohérence ?

    J’aime

  5. celle qui marche Says:

    Dans ce cas la révélation de L’Ante christ est déjà en train de se faire ! Car L’Ante christ c’est Jésus !!! Tout le monde est tomber dans le panneaux !!!! Je dis pas qu’il n’y a pas eu de christ …. si il est venu bien avant 2000ans !!! Le vrai christ est venu dans l’Afrique ancestral il y a bien lomptemp puis des gens malhonnête on recopier l’histoire changer les dates les noms et couleur de peau bien sur ! Pour faire un belle homme aux long cheveu !!! Et dire qu’il s’appel Jésus ! De plus le vrai christ est mort sur un poteau non une croix car la croix représente l’emblème de lucifer (l’Etoile du matin aussi appelé étoile du berger qui brille en forme de croix !!!!!!)

    En gros tout le monde adore et admire lucifer depuis lomptemp comme la prédit la bible car bien qu’elle soit falsifié sur certaines choses il y a tout de même de vrai écrit du vrai christ mais il on fait croire que c’est l’histoire de Jésus de plus Jésus est le dernier ante christ vu que le premier c’estai le dieu égyptien Horus juste après la mort du vrai christ s’est lever un antéchrist qui était Horus d’alleur aller vérifier l’histoire d’Horus est la même que Jésus …… voilà ça va vous choqué mais c’est la vérité véritable ! Le christ existe et il est bon mais ce n’est pas Jésus … aucune religion n’est bonne en ces jour toute ont était dupé ! Il faut croire a Dieu véritable par le coeur et l’esprit mais pas par la religion qui représente tous lucifer ….

    J’aime

    • victorpicarra Says:

      Celle qui marche,

      Je dois dire que vos deux commentaires m’ont interpellé !

      On a dit beaucoup de choses sur Jésus-Christ et même qu’il n’aurait jamais existé.

      Mais jamais personne ne l’avait jamais pris pour l’anti-Christ !

      Je vais donc apporter quelques éléments de réponse.

      C’est au Fruit que l’on reconnaît l’Arbre !

      Il n’y a pas une seule mauvaise chose que Jésus-Christ aurait fait durant sa vie de prêche !

      Jésus-Christ a accompli durant sa vie tout ce que devait accomplir le Messie mais le peuple Juif n’a pas voulu reconnaître en lui le messie et l’a fait mettre à mort via la loi romaine.

      Ce sont des faits réels, concrets et prouvés. Ils ne peuvent donc pas être remis en cause.

      Jésus-Christ ayant été trahi par le peuple Juif, a demandé à ses apôtres de fonder une église et c’est cette église qui sera bientôt enlevée pour être pour l’éternité avec le messie « Jésus-Christ » au lieu du Peuple Juif.

      Toutes les prophéties faites par Jésus-Christ, sont consignées dans les évangiles et elles se sont toutes accomplies y compris celles de son retour.

      Nous sommes dans une apostasie totale et générale de la Foi et de l’Eglise. Alors il n’est pas étonnant que les attaques les plus viles et plus basses frappent l’Eglise, les Chrétiens, et Jésus-Christ lui-même.

      Alors « celle qui marche » faites le tri dans tout ce que l’on vous dit et marchez sur l’étroit chemin de l’Amour et de la Foi qui conduit à Dieu par son fils Unique, Jésus-Christ notre Seigneur et Roi qui revient bientôt enlever son église et régner sur la Terre pour les mille ans qui viennent.

      Ne faites pas comme les musulmans, qui ont à la bouche des paroles d’Amour et de tolérance, mais ferment les yeux sur les agissement des musulmans islamistes qui pratiquent l’Islam à la lettre en suivant scrupuleusement le Coran au nom duquel ils violentent, violent, pourchassent et assassinent tous ceux qui refusent ou qui quittent l’Islam. Ils ont les mains remplies du sang des innocents notamment de nos Frères et Soeurs en Jésus-Christ « les Chrétiens ».

      Ne faites pas comme cette partie du peuple Juif, qui persiste à renier Jésus-Christ après deux mille ans de souffrances dans l’exil et malgré le pardon de Dieu le 14 mai 1948 qui permis à ce peuple de revenir en Israël en Terre Sainte.

      Priez Dieu pour qu’il purifie votre Coeur !

      Que Dieu vous bénisse Celle qui Marche

      Victor

      J’aime

  6. DAVID Says:

    tout simplement incoherant.

    J’aime

    • victorpicarra Says:

      Vous avez entièrement raison DAVID,

      Toute cette histoire est vraiment incohérente, tout comme l’histoire de l’homme et pourtant les faits sont là !

      Incohérent que les Égyptiens aient construit les pyramides !
      Incohérent que que chinois aient construit la grande muraille !
      Incohérent qu’il y ait des traces de la venue d’extraterrestres partout sur la Terre !
      Incohérent que des pierres taillées de plus de mille tonnes se trouvent sur des constructions remontant à la nuit des temps !
      Incohérent que la Bible annonce les signes de la fin des temps et encore plus incohérent le fait que ces signes se révèlent à notre génération!
      Incohérent que le Fils de Dieu ait pu se laisser mourir sur la croix, il y a 2000 ans pour que nous puissions avoir une vie éternelle après notre vie terrestre !
      Incohérent que le Fils de Dieu puisse revenir sur Terre pour notre génération !
      Incohérent que Dieu existe !
      Oui il y a beaucoup d’incohérence sur Terre mais le plus Incohérent est que l’homme malgré toutes les preuves soit plus aveugle qu’un aveugle et trouve incohérent ce qu’il ne comprend pas !

      Que Dieu vous garde et vous guide DAVID

      Moi, je vous invite à la réflexion sur toutes ces incohérences car bientôt Jésus-Christ sera de retour et au train ou vont les choses cela ne devrait pas tarder, Alors vous direz peut-être encore c’est tout simplement incohérent !

      J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.