JESUS – CHRIST EST A LA PORTE ! (N.E.)

novembre 25, 2017

LE PRÊCHEUR DU RETOUR DU ROI

 

LE REGNE DE JESUS – CHRIST ARRIVE !

 


armoiries

En cette fin d’année 2017, je souhaite faire un point sur la fin des temps et donc republier cet article mis à jour.

 

Depuis la création du blog en 2009 nous pouvons constater que les douleurs de la fin des temps sont devenues très vives et continues, ce qui confirme que le retour du Seigneur est très proche.

 

Et pourtant les masses sont maintenues dans l’ignorance par les médias et les gouvernements mais surtout par le Vatican et le Pape lui-même alors que son but de souverain Pontife est de guider et de préparer l’église et l’humanité au retour sur Terre de notre Sauveur et Roi, le messie, « Jésus de Nazareth  », le fils unique de Dieu, qui a promis de revenir chercher son église à la fin des temps avant le jour de la colère de Dieu et en suite régner sur la Terre pour mille ans jusqu’au jugement dernier.

 

Faut-il encore préciser que notre civilisation occidentale judéo-chrétienne et gréco-latine, « mille fois hélas en décadence » qui a donné au monde ses valeurs et sa technologie a ses fondements sur l’enseignement de Jésus-Christ.

 

Force est de constater que toutes les prophéties bibliques annonciatrices de la fin des temps sont toutes accomplies ou en cours d’accomplissement.

 

Le nombre des prophéties déjà accomplies est si important qu’il exclu sans doute aucun le hasard.

 

Comme je l’ai expliqué dans mon précédent article : 2018 – L’APOCALYPSE – 2021, trois grands signes marquent la fin des temps.

 

Le premier grand signe

Est la date du 14 mai 1948 qui est la date de la création de l’état d’Israël et donc le début du retour sur les Terres ancestrales du peuple Juif qui était en exil jusqu’à la fin des temps. 

Le début de la fin des temps marque le moment à partir duquel le temps d’une génération se fera le retour sur Terre de notre Seigneur Jésus-Christ pour son règne de mille ans.

Notons qu’une génération biblique est généralement de 70 ans et que donc en 2018, 70 ans se seront écoulés depuis la création de l’état d’Israël.

 

Le second grand signe

Est celui à partir duquel commenceront les douleurs fortes de la fin des temps.

Nous pouvons constater que depuis le 29 septembre 2008 s’est produit l’effondrement de l’économie entrainant une ruine mondiale engendrant précarités, misères, violences, exodes, terrorismes et guerres.

Depuis cette date tout se finance par de la dette …

 

Le troisième grand signe

est le signe dans les cieux, et il s’est produit le 23 septembre 2017 à partir duquel doivent commencer progressivement 42 mois de grandes tribulations (voir le chapitre 12 du livre de l’apocalypse).

Ce seront les plus fortes douleurs de la fin des temps avant le retour physique de notre Seigneur Jésus-Christ.

 

Ceci doit nous faire comprendre que l’année 2018 sera très, très difficile et même beaucoup plus difficile que toutes celles que nous avons déjà traversés depuis le 29 septembre 2008.

 

Nous voyons déjà partout que nos us et coutumes ainsi que nos valeurs chrétiennes sont jetées au caniveau dans l’indifférence générale.

Cette année 2017, la fête publique de Noël se fera certainement à « minima » avec des crèches interdites dans les bâtiments publics et des marchés de Noël supprimés.

Les attaques sont fortes et sont même soutenues par nos dirigeants politiques contre notre Foi, nos us et coutumes et nos valeurs culturelles et cultuelles.

Mais qu’importe ! Nous devons nous réjouir car cela annonce le retour imminent de notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ.

L’année 2018, comme je l’ai dit, sera très difficile pour l’humanité, mais elle sera aussi peut-être l’année de la résurrection des morts et de l’enlèvement de l’église. Voir mon article précédant.

Avant d’affronter les grands malheurs qui doivent s’abattre sur la terre et l’humanité en 2018, je tiens à vous souhaiter à tous, mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ, un mois à l’avance un très  joyeux Noël 2017 et de très bonnes fêtes de fin d’année.

Prions chaque jour pour que Dieu nous aide et nous préserve tous ainsi que nos familles et nos frères et Sœurs en Jésus-Christ, de tous ces malheurs à venir qui dureront jusqu’au retour en gloire de notre Seigneur et Roi, Jésus-Christ, le fils unique de Dieu qui revient sur la Terre pour y régner jusqu’au jugement dernier.

Amen.

Pour ceux qui ne nous ont pas encore rejoins, je vous invite à vous faire baptiser car sans le baptême d’eau vous ne pourrez pas naître de nouveau et faire partie de l’église de Jésus-Christ.

Victor 

L’article

Jésus-Christ est à la porte !

 

Après deux mille ans d’attente, nous constatons que les prophéties annonciatrices de son retour se sont accomplies au cours de notre génération depuis le 14 mai 1948.

Cette date est celle de la création de l’Etat d’Israël qui a marqué le début du retour du peuple Juif en Israël sur les terres de leurs ancêtres.

En l’an soixante-dix conformément à une prophétie de Jésus-Christ, le temple de Jérusalem a été détruit et le peuple juif dispersé aux quatre coins du monde jusqu’à la fin des temps.

La création de l’Etat d’Israël le 14 mai 1948 était le premier signe biblique de la fin des temps !

Nous allons voir dans cet article les conséquences pour l’humanité de l’annonce et du retour de Jésus-Christ sur Terre.

 

I  CONSTAT

Dans quel temps vivons nous !

 

Nous voyons le monde selon notre cadre de références et notre propre échelle des valeurs.

Comme chacun d’entre nous, mon échelle des valeurs a pris forme petit à petit après ma naissance.

C’est au Portugal le 17 juin 1952 aux environs de Lisbonne que je suis venu au monde.

Lorsque j’avais cinq ans mes parents ont immigré en France où j’ai grandi et fait ma vie en développant mon cadre de références.

J’ai connu les temps des poils à charbon, des lavoirs, des lessiveuses, des radios à lampes et même un poste à galène, fabriqué par mon père.

J’ai donc grandi avec la révolution technologique et suivi son développement.

Lorsque mes parents au début des années 60 ont acheté notre première télévision à lampes« en noir et blanc », je vous assure qu’à cette époque c’était une réelle révolution dans les foyers Français et que les hommes parlaient déjà de coloniser la lune !

J’ai vu depuis les années cinquante, comme ceux de mon âge et certains plus âgés, tous les changements de la vie, de la technologie mais aussi de la société.

C’est d’ailleurs à cette époque (années 50) que la technologie a fait un bond de géant avec la création du premier ordinateur en 1948.

(pour plus de détails voir mon article ):

MESSAGE À LA JEUNESSE SUR LE RETOUR DE JÉSUS-CHRIST

 

Oui, j’ai assisté comme beaucoup à cette incroyable révolution fulgurante de la technologie.

Mais hélas cette révolution technologique a été de paire avec une révolution dérégulée des mœurs et des sociétés mais aussi de la démographie mondiale.

De la fin des années 40 aux années 70 l’important pour la société était de donner du travail à tous « Hommes et Femmes » afin que chacun participe à cette évolution collective et nécessaire de la société d’après guerre et paye le fruit des révolutions technologiques, des dépenses et des coûts astronomiques de la reconstruction à la suite de la seconde guerre mondiale.

C’était l’époque des petits métiers tels que les poinçonneurs des tickets de bus et de métro.

L’augmentation de la démographie aidant, la société multipliait les créations d’emplois afin que tous puissent en participant à l’effort collectif bénéficier de l’évolution technologique.

Les banques avaient un rôle très important dans les financements des projets industriels et individuels.

Je dirai même que sans les banques, beaucoup de projets technologiques et industriels de cette époque seraient restés à l’état de projets.

Ces années de « plein emploi » nommées les « 30 glorieuses » étaient aussi connues en France par le slogan « Métro-Boulot-Dodo »

En effet cette marche effrénée de la technologie pesait finalement très lourdement sur les familles puisque les hommes et les femmes travaillaient.

Le travail généralisé des femmes a eu  entre autres  conséquences  de créer un bouleversement des us et coutumes de la société.

Hélas, Beaucoup de couples séparés par le travail ont fini par divorcer.

Ce phénomène entraina avec le temps un rejet des jeunes pour le mariage et même pour l’enseignement religieux (Le Catéchisme)

Les enfants livrés alors souvent à eux même plusieurs heures par jour, ont été de ce fait des proies faciles pour les pervers et n’ont pu obtenir des parents cet encadrement et enseignement familial nécessaire à la conservation du cadre de référence des valeurs : familiales, religieuses, sociales et sociétales, transmis en grandes parties par les familles et les organisations cultuelles au fil des générations.

 

La révolution technologique avait donc en fin de compte un prix et ce prix était la destruction de la famille et de l’enseignement catholique !

 

Chacun peut constater de nos jours les dégâts causés à la famille et à l’enseignement Catholique.

Certains jeunes dans les banlieues de grandes villes pensent que Jésus-Christ est le nom d’un footballeur professionnel !!!

C’est d’abord en occident que la révolution technologique a démarré, s’est développée et généralisée. Puis plus tard c’est en Asie qu’elle s’est poursuivie.

Beaucoup de pays sont restés pour des raisons diverses et variées en dehors de cette révolution technologique notamment en Afrique et en Orient mais aussi dans certains pays au nord de la planète qui étaient sous domination de l’ex URSS.

 

Nous constatons de nos jours que ce sont de ces pays qu’affluent ces innombrables « migrants » espérant trouver une vie meilleure dans les pays occidentaux dits avancés technologiquement.

Certains migrants dans leurs fuites meurent sur les routes de l’exode et d’autres meurent noyés en méditerranée.

Nombreux sont ceux qui survivant à cet exode continuent de survivre plusieurs années en occident dans la misère voire dans une grande précarité.

Et c’est là, la seconde partie du prix payé à la révolution technologique. Les populations des pays ayant été laissé en marge de cette révolution technologique se trouvent dans l’impossibilité d’évoluer et vivent dans de grandes misères malgré l’exploitation des richesses des sols et des sous-sols de leurs pays par d’autres qui en tirent les profits à leurs dépends.

 

Les plus aventuriers quittent ces pays et partent avec femmes et enfants sur les routes notamment vers l’Europe à la recherche d’un monde meilleur.

Ceux qui ne trouvent pas la mort sur les chemins sont souvent confrontés à des vols et des violences sur les routes de l’exode. Leurs nouvelles vies sont souvent faites de misères, de grandes difficultés et de précarité. Dernièrement en 2017 certains ont été vendus comme eclaves en Lybie

Dans l’histoire, toutes les avancées technologiques ont mis un certain temps avant d’apporter un profit généralisé à l’humanité. Ce fut le cas lors de la révolution industrielle au 19ième siècle qui créa dans un premier temps beaucoup de chômage et de misère avant de créer des millions d’emplois.

 

Mais notre génération doit faire face à une difficulté très importante qui nous empêche de progresser et de tirer un profit général suffisant pour toute l’humanité et même d’aider ceux qui sont dans le besoin.

C’est la « trahison » de  « Certains de nos hommes politiques » qui ont pourtant fait le  vœu lors de leurs élections, de  nous  défendre,  (  nous les peuples  )  de  nous  guider  et  de  gérer  nos  nations .

 

Notamment  un  homme  en  France

« Valéry Giscard d’Estaing »

 

Lequel, le 03 janvier 1973, alors qu’il était ministre des finances avant de devenir le président de la République Française en 1974, a fait voter une loi obligeant l’état à emprunter auprès des banques sur le marché international au lieu d’emprunter auprès des Français et de la banque de France.

 

Les propriétaires des grandes banques mondiales sont alors devenus les maitres du monde et se sont tout permis.

Ils ont mis main basse sur l’argent des Etats et des peuples et ils nous ont tous obligé à ouvrir des comptes bancaires.

Les salaires, par la loi, ont dès lors été payés en chèque et puis par virement bancaire.

 

Les banques ont cessé dès lors d’être utiles à la société pour devenir indispensable à l’humanité.

 

Elles sont devenues de véritables agences de paiement et de recouvrement prenant au passage un pourcentage non négligeable sur chaque transaction, ainsi que des agios, des frais bancaires, des frais de gestion et autres frais.

Les banques n’ont plus eu qu’un seul objectif, c’était de faire du profit à outrance et par tous les moyens !

Non seulement l’état s’endettait, mais en plus les particuliers étaient rackettés par les banques.

C’était le cas en France mais aussi dans la plus part des nations du monde.

Les propriétaires des grandes banques internationales étant devenus les maitres du monde ont fait supprimer par les Nations « l’Etalon Or » n’ayant ainsi plus à détenir, comme le prévoyait la loi, une quantité d’or en rapport au découvert monétaire qu’elles s’autorisaient.

Etant dès lors surendettées et dérégulées dans une course folle et effrénée à la recherche de profits outranciers, allant même jusqu’à la création et la mise sur le marché de produits bancaires « Toxiques »(difficilement rentables et à forts risques voilés).

 

Beaucoup de banques ont  alors couru tout droit à leurs pertes entrainant hélas avec elles dans la chute du 29 septembre 2008 des milliers d’épargnants et mis des millions de familles à la rue, dans la précarité et la misère.

Celles qui n’ont pas été contraintes de fermer leurs portes ont été sauvées par des jeux d’écritures dans le but de cacher leurs faillites et leurs ruines.

 

« Valéry Giscard d’Estaing »

VGE

Connu sous ses initiales VGE

 

Sa loi du 03 janvier 1973 est à l’origine

de toutes nos dettes d’état.

 

Les dettes d’état, privées et bancaires se sont accumulées d’année en année depuis 1973 pour atteindre des abysses tels qu’elles sont devenues impossibles à rembourser et elles nous empêchent d’évoluer autrement que par de nouvelles dettes.

 

L’Homme Français est devenu sans s’en rendre compte un esclave des temps modernes.

 

En 2015 ce sont de très nombreux peuples de la terre qui sont devenus par le biais de la dette des esclaves des temps modernes.

 

Misère et précarité sont devenus les quotidiens de très nombreuses familles dans le monde entier.

La question que nous pouvons nous poser est comment et dans quel sens la situation va évoluer !

La population mondiale était de deux milliards cinq cent millions d’habitants en 1950.

Elle était en 2013 de sept milliards d’habitants et nous serons bientôt huit millards d’ames sur Terre ….

La population mondiale a donc presque triplé en seulement 63 ans !

 

Si nous n’avions que ces problèmes de dettes et de démographie, nous pourrions avec du temps redresser la situation et poursuivre notre évolution sociétale.

Mais Hélas les choses sont beaucoup plus compliquées.

Plus la population mondiale est élevée et plus nous devrions créer des emplois voire même des petits métiers tels que des poinçonneurs de tickets de bus et de métro comme dans les années 60 afin que chaque famille puisse vivre dans la dignité et participer à l’effort collectif.

C’est le rôle de nos dirigeants mondiaux à la tête des états de mettre en œuvre les politiques et les moyens nécessaires permettant de faire évoluer notre société.

 

Mais qu’ont-ils fait et que font-ils ?

 

Ils ont confié nos vies, nos économies et nos avenirs aux banques, lesquelles se sont ruinées par la folie des grandeurs et ne subsistent plus depuis 2008 à l’issue du crash de New-York que par des jeux d’écritures qui font reculer l’échéance de la chute finale et du dépôt de bilan !

 

Mais le pire c’est que pour garantir le fonctionnement des banques publiques et privées (ruinées) les banques centrales ont émis des quantités astronomiques de billets de banques pour les prêter aux banques qui ne sont pourtant plus solvables.

 

Les dépôts de bilans des banques publiques, privées et centrales sont devenus inévitables !

 

Devinez à qui sera présenté l’addition … !

 

En attendant cette chute finale, beaucoup de banques saignent à mort tous les clients (riches et pauvres).

Dans le milieu professionnel les patrons n’ont plus qu’un seul mot« Economie » et bien sûr c’est par la réduction des masses salariales qu’ils réalisent les économies.

C’est cette génération qui est de plus la plus importante de toute l’histoire de l’humanité qui avait le plus besoin de l’aide des banques pour financer un maximum de projets industriels et personnels afin de pallier à cette montée en flèche de la démographie mondiale que les banques se comportent en rapaces sanguinaires, voire envampires ne cherchant que le profit immédiat afin de récupérer suffisamment d’argent pour retarder leurs effondrements et dépôt de bilan.

 

Comme toujours lorsque les choses vont mal, les discordes  prennent de l’ampleur entre les hommes et entre les états.

Ce sont alors des violences et des guerres  qui remplacent les dialogues et les négociations.

 

C’est ce que nous voyons au quotidien notamment dans les pays d’Afrique, d’Orient et du Nord de la planète qui sont d’ailleurs les mêmes que ceux qui n’ont pas connu l’expansion technologique.

Force est de constater que la situation mondiale économique, politique, sociale et sociétale est très critique.

 

Nous sommes même au bord d’un conflit militaire planétaire !

 

Comme rien n’est simple, ajoutons à tous ces problèmes, la montée du fanatisme islamique et la volonté des musulmans d’envahir et convertir le monde à l’ISLAM, voire par la force dont le terrorisme ou en douceur par la démographie et l’immigration dérégulée et cela avec la complicité de certains de nos élus.

 

Et comme si cela n’était pas suffisant, nous constatons que la planète se met aussi à nous démontrer qu’elle existe et qu’elle fait ce qu’elle veut ! Hélas à nos dépends !

Pluies diluviennes, Grêles, Incendies, Tempêtes, Cyclones, Ouragans, Tsunamis, Séismes, et Dérèglements climatiques frappent quotidiennement le monde avec force, puissance et grande ampleur depuis plusieurs années.

Et comme si la nature voulait aussi attirer notre attention, nous constatons que tous les ans des millions de poissons, d’oiseaux, d’animaux sauvages et de bétail meurent subitement sans raison connue depuis 2008.

Tout ceci est une réalité formée d’une chaine de faits indépendants, concrets, réels et factuels !

Devant une telle réalité apocalyptique nous devons d’abord l’accepter comme une simple réalité de faits naturels.

 

Mais nous devons aussi par honnêteté intellectuelle chercher s’il existe un lien et un point commun à tous ces malheurs qui frappent l’humanité avec force au quotidien.

 

Et là nous découvrons que c’est dans la bible que se trouve le seul et unique point commun à tous ces malheurs actuels de l’Humanité.

 

Ces temps difficiles et particuliers pour l’Humanité que nous vivons sont totalement conformes aux prophéties  bibliques concernant la période dite :  « la Fin des Temps » qui annonce à la génération y assistera, qu’elle verra le retour de Jésus-Christ  pour son règne de mille ans sur Terre !

Cela paraît incroyable et sortir d’un cerveau malade !

Mais Non !

C’est la simple, pure et réelle vérité !

 

On ne peut se dire Chrétien et renier les évangiles !

 

Les temps que nous vivons depuis le 14 mai 1948 sont totalement conformes à la fin des temps annoncés dans la bible !

 

II   les preuves et conséquences de la fin des temps.

 

fin des temps

Au fil du temps je voyais les évolutions négatives de notre société et en 2008 après le crash boursier de New-York, je me suis intéressé au pourquoi et au comment de toutes les calamités que nous vivions et qui s’aggravaient sans cesse depuis ma naissance.

 

A chaque analyse que je faisais de la situation générale que traversait l’humanité, je revenais systématiquement à la même conclusion.

 

Aussi inattendu qu’inimaginable pour le commun des mortels ma conclusion était, pour ce que je savais de la religion et après de nombreuses vérifications sur la bible, que nous vivions certainement la fin des temps bibliques annonçant le retour de Jésus-Christ !

 

C’était incroyable et j’ai donc cherché des preuves irréfutables.

 

Je devais bien me rendre à l’évidence et constater que les preuves étaient flagrantes, nombreuses et irréfutables.

 

Cela a changé ma vie !

 

Devant une telle certitude, les priorités de la vie m’ont apparues différentes.

Voir mon article sur les signes :

LES TROIS DERNIERS SIGNES DU RETOUR DE JÉSUS-CHRIST SUR TERRE !

 

La priorité des priorités devenait de partager avec le plus grand nombre sur Terre ce message du Ciel qui fidèle aux prophéties nous annonçait le retour en Gloire de Jésus-Christ le fils unique de Dieu attendu par tous les chrétiens depuis deux mille ans pour régner sur le monde pendant mille ans jusqu’au jugement dernier.

 

Pour ce qui est d’un inventaire, non exhaustif, des signes et prophéties bibliques annonçant le retour de notre Seigneur Jésus-Christ, je vous invite à lire le blog du Pasteur Daniel qui a fait un travail remarquable.

Nous constatons avec une certaine stupeur que toutes les prophéties et signes bibliques, annonçant son retour se sont accomplis au cours de notre génération !

La quantité des signes et prophéties bibliques, (plus de cinquante importantes) annonçant le retour de Jésus-Christ, accomplies pendant notre génération forme une série de preuves irréfutables.

 

Pour admettre et comprendre l’importance du retour de Jésus-Christ sur Terre, il Faut commencer par avoir l’objectivité et l’ouverture d’esprit afin comprendre et d’admettre que toute notre civilisation est basée et fondée sur Jésus-Christ.

 

A l’exemple du calendrier du monde qui est basé sur la naissance de Jésus-Christ, nous sommes en 2017 donc dans la deux mille dix-septième année après la naissance de Jésus-Christ.

Cet homme « Jésus » né en hiver dans une étable n’ayant pour chaleur que celle dégagée par ses parents et par les animaux qui étaient présents, a durant les trois dernières années de sa vie, de trente ans à trente trois ans, prêché qu’il était le messie annoncé dans la bible (du premier testament).

Il avait avec lui pendant ses trois années de prêche douze apôtres qu’il enseignait.

Cet homme humble, prêchait le royaume de Dieu, il faisait des miracles, marchait sur l’eau, guérissait des malades et il a même ressuscité un mort qui était au tombeau (Lazare).

Il a aussi multiplié miraculeusement des pains et des poissons pour nourrir les foules qui venaient écouter ses sermons.

Cet homme qui prêchait le pardon et l’Amour, a été arrêté, humilié, injurié, raillé, martyrisé et finalement crucifié sur le calvaire entre deux voleurs !

Mais cet homme « Jésus » n’était pas un homme comme les autres, il était le fils unique de Dieu et il est revenu à la vie à l’aube du troisième jour passé au tombeau, montrant ainsi à ses apôtres et à plus de cinq cent personnes que par lui le fils de Dieu, chaque homme pouvait avoir la vie éternelle, car lui le fils unique de Dieu avait accepté de passer par la mort pour la rémission de nos péchés.

 

Avant de repartir auprès du père, Jésus « le Christ » (le messie) a promis de revenir à la fin des temps chercher son église (ses fidèles qui seront sauvés par sa grâce ) et puis de revenir régner sur la Terre pendant mille ans pour sauver par le mérite avant le jugement dernier ceux qui auront survécus au jour de la colère de Dieu.

 

Dieu est formel. Rien d’impur ne peut entrer au royaume des cieux et vivre éternellement.

L’homme étant porteur du péché originel est de fait déjà condamné à la naissance.

Mais Jésus-Christ par son sacrifice nous a justifié auprès de Dieu son Père et de ce fait nous pouvons être sauvé et entrer au royaume des cieux par la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ.

Nous pouvons donc tous par l’Amour de Jésus-Christ accéder sans mérite au royaume des cieux.

Cela nous le pouvons encore actuellement car nous sommes sous l’état de la grâce accordée par Jésus-Christ.

Il nous suffit pour bénéficier de cet état de la Grâce de Jésus-Christ, d’être baptisé, de demander pardon à Dieu pour tous nos péchés, de nous repentir de nos mauvaises actions et de redresser nos vies avant que se termine l’état de la Grâce.

Cet état de la Grâce se terminera à l’instant même de l’enlèvement des membres de l’église formée par tous ceux qui sont venus à Jésus-Christ.

 

Evangile de Matthieu chapitre 24

versets N° 31, 40, 41

31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre.

40 De deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée

41 Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé ;

 

Dans l’évangile de Matthieu au chapitre 24 au verset 33 et 34, la bible précise également

    Lien :La Fin des temps

De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte.

Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive.

 

Puisque nous vivons les temps de la fin par l’accomplissement des signes et prophéties apocalyptiques, donc avant la fin de cette génération, Jésus-Christ sera de retour sur Terre.

C’est une certitude !

La seule question qui reste sans réponse est le jour et l’heure de ce retour, puisque la bible précise que Dieu seul les connaît.

Ce qui est aussi précisé dans ce même chapitre 24 de l’évangile de Matthieu au verset 36

Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.

 

IL est à noter que les versets suivants précisent que ce retour de Jésus-Christ se fera subitement.

 

S’il est important de venir maintenant à Jésus-Christ c’est parce que nous pouvons être sauvés par sa Grâce qui nous est enore accordée pour un court laps temps et donc ainsi bénéficier directement de la vie Eternelle sans passer par la mort.

 

Dès l’enlèvement des membres de son église, ceux qui resteront et qui voudront être sauvés le seront par le mérite durant le millenium (vie droite, humble et sans péché … !)

Mais ils devront au préalable traverser toute la période du jour de la colère de Dieu qui se poursuivra après l’enlèvement de l’église et passeront par la mort avant d’obtenir la vie éternelle.

Mais le pire c’est que, comme nous sommes à la fin des temps, ceux qui ne seront pas sauvés et qui perdront la vie risquent d’être directement condamnés à l’enfer pour l’éternité.

 

Repentons nous maintenant !

 

Le choix est votre, Dieu nous a donné à tous « le libre arbitre » et chacun dispose donc de ce cadeau merveilleux « La vie » selon sa volonté.

 

Mais n’oubliez pas que l’Eternité appartient à Dieu et si vous refusez cette main tendue de Jésus-Christ vous ne pourrez pas accéder au royaume des cieux par la grâce qu’il nous accorde encore pour un petit laps de temps.

III  La promptitude du retour de Jésus-Christ

prev_bg_4

L’heure de la récolte arrive !

 

Vu l’actualité et les réalisations des prophéties et signes bibliques, ce retour du Christ est imminent.

Je vous invite à lire mon article :

LA GUERRE DU TEMPS ENTRE JESUS-CHRIST ET LUCIFER DANS LA JUSTICE DE DIEU

 

Nous savons par la bible que ce retour se fera dans les difficultés économiques et dans les douleurs de l’enfantement. (Guerres, Catastrophes, immoralités et violences)

 

1Th 5:3  Quand les hommes diront: Paix et sûreté! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point.

Jean 16 :21 La femme, lorsqu’elle enfante, éprouve de la tristesse, parce que son heure est venue; mais, lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu’elle a de ce qu’un homme est né dans le monde.

 

Il n’aura échappé à personne que depuis le 29 septembre 2008 l’humanité vit dans un état de crise économique et de ruine mondiale.

Plus nous nous approchons du retour de Jésus-Christ et plus les douleurs et difficultés sont vives et grandes. Et c’est ce que nous constatons progressivement dans nos quotidiens.

Nous assistons actuellement à une guerre importante depuis mars 2012 au moyen Orient menée par les islamistes fanatiques qui persécutent et tuent tous ceux qui s’opposent à eux et massacrent au passage de nombreux chrétiens.

 

Le moyen Orient est à feu et à sang ! 

 

En Afrique aussi de nombreuses populations sont persécutées et massacrées par les islamistes fanatiques.

Beaucoup de familles sont massacrées par ces fous d’islamistes qui sont de véritables barbares serviteurs de Lucifer.

Nombreuses sont les nations occidentales qui prennent part (sans publicité) à cette guerre contre l’Islamisme Fanatique tant en Afrique qu’au moyen Orient.

Selon mon analyse de la fin des temps, cette guerre contre l’Islamisme est le début de celle d’Armageddon à laquelle Jésus-Christ va venir très bientôt mettre fin.

Voir mon article :

LE RETOUR DE JÉSUS-CHRIST PEUT-ETRE LE 14 OU 15 SEPTEMBRE 2015 ! AU COURS DE LA FÊTE DES TROMPETTES

IV La Guerre de la fin des temps

 

djihadistes-Daesh

Cette guerre nous a été annoncée dans la bible notamment par ces prophètes : 

Daniel 11

11:40 Et, au temps de la fin, le roi du midi heurtera contre lui, et le roi du nord fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec beaucoup de navires, et entrera dans les pays et inondera et passera outre;

11:41 et il viendra dans le pays de beauté, et plusieurs pays tomberont; mais ceux-ci échapperont de sa main: Edom, et Moab, et les principaux des fils d’Ammon.

 

Joël 3

Je produirai des signes prodigieux dans le ciel, sur la terre: du sang, du feu et des colonnes de fumée.Et le soleil s’obscurcira, la lune deviendra de sang avant que vienne le jour de l’Eternel, ce jour grand et terrible. Alors tous ceux qui invoqueront l’Eternel seront sauvés[b]:selon ce qu’a dit l’Eternel[c], il y aura, des rescapés sur le mont de Sion et à Jérusalem[d], les survivants que l’Eternel appellera[e].

 

 

Le livre de l’Apocalypse nous explique qu’il y aura plusieurs personnages principaux intervenants à la fin des Temps.

Le Dragon qui est Satan, deux bêtes, l’une montant de la mer, et l’autre montant de la Terre, et le faux prophète.

Voir l’article :

http://www.bible-ouverte.ch/cours-formation-biblique/cours-credo-chapitre-5/1470-5-2-2-le-regne-de-lantichrist.html

 

A la lumière de l’actualité, nous constatons au moyen orient, que c’est l’Etat Islamique qui fait la guerre aux saints et que c’est une partie du monde Musulman qui soutient et finance l’E.I. « l’Etat Islamique »

Les musulmans sont divisés en deux grandes familles chiites  et sunnites et plusieurs branches les Alaouites, les Alévis, les Druzes  et les Khâridjites.

Tous ces gens se font la guerre depuis toujours et plus particulièrement depuis la mort de Mahomet.

 

A la tête de « l’Etat Islamique » se trouve une deux bêtes, bien sûr vous aurez compris qu’il ne va pas crier son nom au monde sur les chaines de télévisions ni qu’il est une des deux bêtes bibliques.

Néanmoins celui qui tire les ficelles de cette guerre dans l’ombre est un véritable anti-Christ.

Les islamistes forment l’armée du Faux Prophète Mahomet, ils commettent les pires atrocités et massacrent les Chrétiens au nom d’Allah.

 

V Le retour physique de Jésus-Christ et le millénium

 de-l_a-p-o-c-a-l-y-p-s-e-au-retour-de-jesus-christ

Au préalable du retour de Jésus-Christ doit se produire deux grands miracles :

 

1 Thessaloniciens 4:14 – 15 – 16- 17 – 18 

14 Jésus, nous le croyons, est mort et ressuscité ; de même, nous le croyons aussi, ceux qui se sont endormis, Dieu, par Jésus, les emmènera avec lui.

15 Car, sur la parole du Seigneur, nous vous déclarons ceci : nous les vivants, nous qui sommes encore là pour la venue du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis.

16 Au signal donné par la voix de l’archange, et par la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d’abord.

17 Ensuite, nous les vivants, nous qui sommes encore là, nous serons emportés sur les nuées du ciel, en même temps qu’eux, à la rencontre du Seigneur. Ainsi, nous serons pour toujours avec le Seigneur.

18 Réconfortez-vous donc les uns les autres avec ce que je viens de dire.

 

1°) La résurrection des morts

Les morts en Christ, à savoir ceux qui sont mort mais qui auraient été enlevés s’ils étaient vivants seront ressuscités et accèderont directement à la vie éternelle.

 

2°) L’Enlèvement de l ‘Eglise

Tous ceux qui sont vivants et qui sont venus à Jésus-Christ seront sauvés par l’Amour et la grâce.

Ensemble avec ceux qui auront été ressuscités, ils seront en un instant, en un clin d’oeil, transformés, revêtant un corps glorifié et ils seront élevés ensemble à la rencontre du Seigneur dans les airs.

 

Ils  accèderont directement à la vie éternelle et ils assisteront aux noces de l’Agneau qui sera l’alliance éternelle que Jésus-Christ fera avec les membres de son église.

 

Au préalable du retour de Jésus-Christ doit se produire aussi le « jour »de la colère de Dieu.

Cette période n’est pas obligatoirement d’une durée d’une seule journée.

 

Je crois que la période dite du jour de la colère de Dieu est la même que celle de la fin des temps se manifestant comme les douleurs de l’enfantement plus vives chaque jour que la veille.

 

En quel cas, la veille du retour de Jésus-Christ devrait être le jour où la colère de Dieu se manifestera avec le plus de force.

 

Une prophétie évoque trois jours de ténèbres, c’est celle du Padre PIO , ils pourraient bien être les trois derniers jours avant le retour physique de notre Seigneur Jésus-Christ.

 

Après l’enlèvement de l’église il s’écoulera un certain temps (durée inconnue qui peut aller de quelques instants à sept années).

 

Nous savons que Jésus-Christ à son retour stoppera la guerre d’Armageddon et qu’il jugera les nations et les hommes.

 

Après le retour de Jésus-Christ la vie continuera pour tous ceux qui auront eu la chance de survivre au jour de la colère de Dieu.

 

Il y aura de nouvelles lois et de nouvelles valeurs !

 

Ces changements se produiront à échelle humaine.

Jésus-Christ ne transformera pas l’homme miraculeusement !

 

Non pas qu’il ne puisse pas accomplir ce prodige, puisqu’il l’aura déjà fait avec la résurrection des morts et la transformation de ceux qui auront été enlevés, mais simplement parce que l’homme qui vivra le millenium devra continuer d’apprendre et d’évoluer à son rythme d’homme mortel.

 

Néanmoins Jésus-Christ étant physiquement sur Terre aura un effet très grand et très fort sur la vie et celle de l’homme sera plus longue.

 

Les nations devraient subsister probablement afin de permettre le changement et l’évolution en douceur de la vie de l’homme.

Ce sont mille ans d’évolutions constantes qui attendent l’homme sous le règne de Jésus-Christ.

 

J’ai déjà connu une bonne cinquantaine d’années d’évolutions technologiques et il est certain que le summum de ce que nous connaissons aujourd’hui en technologie, paraitra dans mille ans aussi avancé que peux nous paraître aujourd’hui une pierre  de silex taillée par un homme préhistorique pour lui servir d’outil !

 

La technologie fera encore  plusieurs bons de géants. Mais la plus grande évolution de l’homme se fera dans le domaine de la compréhension de la vie, de l’Amour et du pardon.

La Vie, l’Amour et le Pardon sont des forces d’énergies créatrices qui conduiront l’homme vers des nouvelles frontières scientifiques et spirituelles.

 

Pendant le règne de Jésus-Christ nos vies se poursuivront en conservant la faculté du libre arbitre mais dans le respect des règles et des lois nouvelles dictées par Jésus-Christ.

 

L’homme vivra plus longtemps.

A cent ans un homme sera encore jeune !

 

L’homme vivra beaucoup plus longtemps mais la mort ne sera néanmoins pas encore supprimée.

Pendant sa nouvelle vie sous le règne de Jésus-Christ l’homme devra continuer de travailler mais le but de ce travail sera différent.

Ce ne sera plus la recherche de profit financiers personnels maximums par le travail et le commerce qui sera recherché, mais l’utilité du travail et du commerce pour le bien être de l’humanité ainsi que l’enrichissement personnel et collectif  par l’enseignement.

Cela n’aura aucune ressemblance ni de près, ni de loin avec le capitalisme, ni avec le communisme, ni avec le collectivisme.

 

Cette nouvelle société sera une société de partage par Amour. Elle durera les mille ans du règne de Jésus-Christ.

 

Pendant ces mille ans la mort existera encore car l’éternité ne commencera qu’après le jugement dernier à la fin des mille ans.

 

Mais ceux qui auront été enlevés avant le retour physique de Jésus-Christ, auront eux déjà acquis la vie éternelle et régneront pendant les mille ans avec Jésus-Christ.

Ceux qui auront été enlevés continueront d’évoluer en aidant les autres.

Voilà selon la bible et mes déductions ce qui devrait arriver avec retour et le règne de Jésus-Christ.

 

Au cours des milles ans du règne de Jésus-Christ sur Terre chacun pourra se purifier et évoluer.

 

Mais,

car il y a un mais

et il est de taille.

Mille ans c’est long mais visiblement ce sera aussi trop court pour que la nouvelle humanité toute entière comprenne et accepte l’enseignement, les valeurs et les lois de Jésus-Christ.

La bible nous précise qu’à la fin du règne de Jésus-Christ Satan sera délié et pourra encore une fois tenter les nations et les hommes.

Il s’en suivra un ultime conflit planétaire qui verra encore une fois la défaite de Satan.

 

Interviendra alors le Jugement Dernier et Satan sera jeté en enfer avec tous ceux qui l’auront suivi.

VI Le Jugement Dernier

 

images  

Le jugement dernier comme son nom l’indique sera le dernier jugement que Dieu fera à l’homme mortel.

Tous les morts de tous les temps seront ressuscités et jugés avec tous les vivants en fonction des actions de leurs vies.

Certains seront sauvés, vivront éternellement et accéderont au royaume des cieux mais d’autres seront condamnés pour l’éternité en enfer.

 

L’enfer sera un monde sans Amour, ni Espoir.

 

Aujourd’hui il est encore possible d’être sauvé par l’Amour et la Grâce de Jésus-Christ.

 

Mais demain qu’en sera-t-il ?

 

Choisissez bien votre chemin car votre vie Eternelle sera selon ce que vous aurez décidé aujourd’hui.

VII La Nouvelle Terre

 65937784

A l’issue du jugement dernier dont nul ne sait comment il se déroulera dans le temps, tous ceux qui auront été sauvés par les bonnes actions de leurs vies seront emmenés par Jésus-Christ sur une nouvelle Terre sous de nouveaux cieux.

 

Et tous ceux qui auront été condamnés par Jésus-Christ pour les mauvaises actions de leurs vies périront avec notre bonne vieille Terre qui sera détruite.

 

Voilà l’enseignement de la bible pour la troisième période de la vie de l’homme que sera le règne de notre Seigneur Jésus-Christ.

 

La première période ayant été la plus longue, c’était la vie de l’homme avant la première venue de Jésus-Christ il y a deux mille ans.

 

Il est à noter que durant cette première période Dieu intervenait dans la vie de l’homme directement, puis par ses anges et ensuite par ses prophètes.

 

La seconde période de la vie de l’homme est la partie comprise entre la première venue et la seconde venue de Jésus-Christ.

Il est à noter que durant ces deux mille ans, (deuxième période) il n’y a pas eu d’intervention directe de Dieu, ni de message délivré par ses anges, ni d’intervention directe de Jésus-Christ, ni de prophète avéré de Dieu ; car Jésus-Christ pour nous aider en son absence nous a envoyé « l’Esprit Saintde Dieu » qui conduit et aide tous ceux qui sont venus à lui par le baptême.

 

Seule la Sainte Vierge Marie a fait des apparitions et des miracles au cours de ces deux mille ans afin de vivifier la Foi à certaines époques permettant ainsi que l’homme se souvienne que Jésus-Christ a promis de revenir et qu’il tiendra sa promesse au moment décidé par Dieu le père.

 

La troisième période sera la plus courte mais elle sera la plus importante de l’histoire de l’homme car elle sera la mutation entre la vie mortelle et la vie éternelle de l’homme.

 

Certains iront à la vie Eternelle au royaume des Cieux et d’autres pour l’Eternité en Enfer.

Ce que sera la vie de l’homme immortel au royaume des cieux seul Dieu le sait.

Personnellement je crois que Dieu a créé l’homme pour qu’il évolue sans cesse car à quoi servirait des créations immortelles de Dieu sinon à évoluer toujours et sans fin.

 

L’homme devenant un être immortel devient un être infini !

 

Ce choix de votre futur c’est aujourd’hui que vous devez le faire !

Nous avons encore mille ans devant nous avant la fin et la destruction de la Terre !

 

Comme je l’ai dit et répété déjà à de multiples reprises:

 

« je ne suis pas prophète » et je peux donc me tromper. Ce ne serait pas la première fois !

 

Néanmoins les faits révèlent et confirment les prophéties qui s’accomplissent quotidiennement sous nos yeux.

Je vous invite à visionner cette vidéo du Rav Ron Chaya sur la fin des temps

 

 

lien pour la version complète de la vidéo

http://www.leava.fr/cours-torah-judaisme/actualites/conflit-israelo-arabe/5775-annee-guerre.php

 

Mes bien aimés Frères et Soeurs en Jésus-Christ, devenez vous aussi des soldats et des témoins du Christ ressuscité.

 

Le temps nous presse et je vous prie tous de bien vouloir faire connaitre ou rappeler l’existence de ce blog à tous vos contacts afin que tous puissent prendre conscience des temps particuliers de l’histoire de l’homme que vit actuellement l’humanité.

Adresse du blog

https://victorpicarra.wordpress.com/

 

sentinelle3

JESUS-CHRIST EST MON ROI

 

Je ne peux pas terminer cet article bien que long consacré à l’apocalypse sans y joindre une copie du livre de l’apocalypse de jean. (copiée sur le net)

Les derniers jours seront les plus difficiles et sans l’aide de Dieu, de l’Amour de Jésus-Christ et de l’intercession de la Sainte Vierge Marie, il nous sera très difficile de ne pas succomber dans les derniers moments.

 

Prions tous et prions encore et encore mes bien aimés Frères et Soeurs en Jésus-Christ afin de nous préparer au retour imminent de notre Roi bien aimé, Jésus-Christ, le fils unique de Dieu. 

 

Avant de lire le livre de l’apocalypse il faut avoir des clés car ce livre était scellé, tout comme le livre de Daniel, à la compréhension humaine jusqu’à la fin des temps.

Voici certaines clés :

 

Pour comprendre les visions de Jean il nous faut comprendre qu’il a vu notre époque avec la compréhension et le cadre de référence de son époque.

Lorsqu’il décrit des sauterelles et des chevaux, nous pouvons comprendre que sa description correspond à des hélicoptères d’attaque.

Lorsqu’il décrit des chars nous pouvons comprendre que ce sont des tanks.

Lorsqu’il parle de sept têtes nous pouvons comprendre qui voit les sept figures des présidents des USA sur les billets verts (Dollars).

Lorsqu’il parle d’images qui parlent, nous devons comprendre que c’est la télévision.

Et ainsi de suite…

 

C’est pour cela que livre était scellé à la compréhension de l’homme jusqu’à la fin des temps car au dix-neuvième siècle personne ne pouvait le comprendre puisque personne ne connaissait l’existence des hélicoptères d’attaque, tanks et autres matériels de guerre modernes qui n’allaient exister qu’à la fin des temps.

 

Vous verrez alors que ce livre révèle bien que nous vivons à l’époque des visions de Jean.

 

Merci à tous les lecteurs

Merci à WordPress 

Merci à Google 

L’enlèvement de l’église semble maintenant très proche que Dieu vous garde et vous aide dans ces derniers ténèbres avant le retour de notre Seigneur Jésus-Christ.

Victor

Ange avec trompette

 

Apocalypse 1

 

1.1

Révélation de Jésus Christ (Apocalypse signifie révélation), que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son serviteur Jean,

 

1.2

Lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus Christ, tout ce qu’il a vu.

 

1.3

Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche.

 

1.4

Jean aux sept Églises qui sont en Asie: que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône,

 

1.5

et de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang,

 

1.6

et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen!

 

1.7

Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen!

 

1.8

Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant.

 

1.9

Moi Jean, votre frère, et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Jésus, j’étais dans l’île appelée Patmos, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus.

 

1.10

Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix forte, comme le son d’une trompette,

 

1.11

qui disait: Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie, et à Laodicée.

 

1.12

Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m’être retourné, je vis sept chandeliers d’or,

 

1.13

et, au milieu des sept chandeliers, quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, vêtu d’une longue robe, et ayant une ceinture d’or sur la poitrine.

 

1.14

Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu;

 

1.15

ses pieds étaient semblables à de l’airain ardent, comme s’il eût été embrasé dans une fournaise; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux.

 

1.16

Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force.

 

1.17

Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant: Ne crains point!

 

1.18

Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J’étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.

 

1.19

Écris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver après elles,

 

1.20

le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et des sept chandeliers d’or. Les sept étoiles sont les anges des sept Églises, et les sept chandeliers sont les sept Églises.

 

Apocalypse 2

 

2.1

Écris à l’ange de l’Église d’Éphèse: Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, celui qui marche au milieu des sept chandeliers d’or:

 

2.2

Je connais tes oeuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs;

 

2.3

que tu as de la persévérance, que tu as souffert à cause de mon nom, et que tu ne t’es point lassé.

 

2.4

Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour.

 

2.5

Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières oeuvres; sinon, je viendrai à toi, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes.

 

2.6

Tu as pourtant ceci, c’est que tu hais les oeuvres des Nicolaïtes, oeuvres que je hais aussi.

 

2.7

Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.

 

2.8

Écris à l’ange de l’Église de Smyrne: Voici ce que dit le premier et le dernier, celui qui était mort, et qui est revenu à la vie:

 

2.9

Je connais ta tribulation et ta pauvreté (bien que tu sois riche), et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan.

 

2.10

Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques-uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.

 

2.11

Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: Celui qui vaincra n’aura pas à souffrir la seconde mort.

 

2.12

Écris à l’ange de l’Église de Pergame: Voici ce que dit celui qui a l’épée aiguë, à deux tranchants:

 

2.13

Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure.

 

2.14

Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité.

 

2.15

De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes.

 

2.16

Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche.

 

2.17

Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit.

 

2.18

Écris à l’ange de l’Église de Thyatire: Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l’airain ardent:

 

2.19

Je connais tes oeuvres, ton amour, ta foi, ton fidèle service, ta constance, et tes dernières oeuvres plus nombreuses que les premières.

 

2.20

Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu’ils se livrent à l’impudicité et qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles.

 

2.21

Je lui ai donné du temps, afin qu’elle se repentît, et elle ne veut pas se repentir de son impudicité.

 

2.22

Voici, je vais la jeter sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu’ils ne se repentent de leurs oeuvres.

 

2.23

Je ferai mourir de mort ses enfants; et toutes les Églises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les coeurs, et je vous rendrai à chacun selon vos oeuvres.

 

2.24

A vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n’ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis: Je ne mets pas sur vous d’autre fardeau;

 

2.25

seulement, ce que vous avez, retenez-le jusqu’à ce que je vienne.

 

2.26

A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu’à la fin mes oeuvres, je donnerai autorité sur les nations.

 

2.27

Il les paîtra avec une verge de fer, comme on brise les vases d’argile, ainsi que moi-même j’en ai reçu le pouvoir de mon Père.

 

2.28

Et je lui donnerai l’étoile du matin.

 

2.29

Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!

 

Apocalypse 3

 

3.1

Écris à l’ange de l’Église de Sardes: Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles: Je connais tes oeuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort.

 

3.2

Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir; car je n’ai pas trouvé tes oeuvres parfaites devant mon Dieu.

 

3.3

Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi.

 

3.4

Cependant tu as à Sardes quelques hommes qui n’ont pas souillé leurs vêtements; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu’ils en sont dignes.

 

3.5

Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges.

 

3.6

Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!

 

3.7

Écris à l’ange de l’Église de Philadelphie: Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n’ouvrira:

 

3.8

Je connais tes oeuvres. Voici, parce que tu as peu de puissance, et que tu as gardé ma parole, et que tu n’as pas renié mon nom, j’ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer.

 

3.9

Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé.

 

3.10

Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

 

3.11

Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.

 

3.12

Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau.

 

3.13

Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!

 

3.14

Écris à l’ange de l’Église de Laodicée: Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu:

 

3.15

Je connais tes oeuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant!

 

3.16

Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.

 

3.17

Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu,

 

3.18

je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.

 

3.19

Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi.

 

3.20

Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.

 

3.21

Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.

 

3.22

Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!

 

Apocalypse 4

 

4.1

Après cela, je regardai, et voici, une porte était ouverte dans le ciel. La première voix que j’avais entendue, comme le son d’une trompette, et qui me parlait, dit: Monte ici, et je te ferai voir ce qui doit arriver dans la suite.

 

4.2

Aussitôt je fus ravi en esprit. Et voici, il y avait un trône dans le ciel, et sur ce trône quelqu’un était assis.

 

4.3

Celui qui était assis avait l’aspect d’une pierre de jaspe et de sardoine; et le trône était environné d’un arc-en-ciel semblable à de l’émeraude.

 

4.4

Autour du trône je vis vingt-quatre trônes, et sur ces trônes vingt-quatre vieillards assis, revêtus de vêtements blancs, et sur leurs têtes des couronnes d’or.

 

4.5

Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. Devant le trône brûlent sept lampes ardentes, qui sont les sept esprits de Dieu.

 

4.6

Il y a encore devant le trône comme une mer de verre, semblable à du cristal. Au milieu du trône et autour du trône, il y a quatre êtres vivants remplis d’yeux devant et derrière.

 

4.7

Le premier être vivant est semblable à un lion, le second être vivant est semblable à un veau, le troisième être vivant a la face d’un homme, et le quatrième être vivant est semblable à un aigle qui vole.

 

4.8

Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d’yeux tout autour et au dedans. Ils ne cessent de dire jour et nuit: Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout Puisant, qui était, qui est, et qui vient!

 

4.9

Quand les êtres vivants rendent gloire et honneur et actions de grâces à celui qui est assis sur le trône, à celui qui vit aux siècles des siècles,

 

4.10

les vingt-quatre vieillards se prosternent devant celui qui est assis sur le trône et ils adorent celui qui vit aux siècles des siècles, et ils jettent leurs couronnes devant le trône, en disant:

 

4.11

Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées.

 

Apocalypse 5

5.1

Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux.

 

5.2

Et je vis un ange puissant, qui criait d’une voix forte: Qui est digne d’ouvrir le livre, et d’en rompre les sceaux?

 

5.3

Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder.

 

5.4

Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d’ouvrir le livre ni de le regarder.

 

5.5

Et l’un des vieillards me dit: Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux.

 

5.6

Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre.

 

5.7

Il vint, et il prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône.

 

5.8

Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l’agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or remplies de parfums, qui sont les prières des saints.

 

5.9

Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation;

 

5.10

tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.

 

5.11

Je regardai, et j’entendis la voix de beaucoup d’anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers.

 

5.12

Ils disaient d’une voix forte: L’agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire, et la louange.

 

5.13

Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l’agneau, soient la louange, l’honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles!

 

5.14

Et les quatre êtres vivants disaient: Amen! Et les vieillards se prosternèrent et adorèrent.

 

Apocalypse 6

 

6.1

Je regardai, quand l’agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre: Viens.

 

6.2

Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre.

 

6.3

Quand il ouvrit le second sceau, j’entendis le second être vivant qui disait: Viens.

 

6.4

Et il sortit un autre cheval, roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d’enlever la paix de la terre, afin que les hommes s’égorgeassent les uns les autres; et une grande épée lui fut donnée.

 

6.5

Quand il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main.

 

6.6

Et j’entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d’orge pour un denier; mais ne fais point de mal à l’huile et au vin.

 

6.7

Quand il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens.

 

6.8

Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

 

6.9

Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu.

 

6.10

Ils crièrent d’une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tarde-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre?

 

6.11

Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux.

 

6.12

Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang,

 

6.13

et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu’un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes.

 

6.14

Le ciel se retira comme un livre qu’on roule; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places.

 

6.15

Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes.

 

6.16

Et ils disaient aux montagnes et aux rochers: Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’agneau;

 

6.17

car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister?

 

Apocalypse 7

 

7.1

Après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre; ils retenaient les quatre vents de la terre, afin qu’il ne soufflât point de vent sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre.

7.2

Et je vis un autre ange, qui montait du côté du soleil levant, et qui tenait le sceau du Dieu vivant; il cria d’une voix forte aux quatre anges à qui il avait été donné de faire du mal à la terre et à la mer, et il dit:

 

7.3

Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu’à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu.

 

7.4

Et j’entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d’Israël:

 

7.5

de la tribu de Juda, douze mille marqués du sceau; de la tribu de Ruben, douze mille; de la tribu de Gad, douze mille;

 

7.6

de la tribu d’Aser, douze mille; de la tribu de Nephthali, douze mille; de la tribu de Manassé, douze mille;

 

7.7

de la tribu de Siméon, douze mille; de la tribu de Lévi, douze mille; de la tribu d’Issacar, douze mille;

 

7.8

de la tribu de Zabulon, douze mille; de la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille marqués du sceau.

 

7.9

Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains.

 

7.10

Et ils criaient d’une voix forte, en disant: Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l’agneau.

 

7.11

Et tous les anges se tenaient autour du trône et des vieillards et des quatre êtres vivants; et ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu,

 

7.12

en disant: Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l’action de grâces, l’honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles! Amen!

 

7.13

Et l’un des vieillards prit la parole et me dit: Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d’où sont-ils venus?

 

7.14

Je lui dis: Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau.

 

7.15

C’est pour cela qu’ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans son temple. Celui qui est assis sur le trône dressera sa tente sur eux;

 

7.16

ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur.

 

7.17

Car l’agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.

 

Apocalypse 8

 

8.1

Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure.

 

8.2

Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données.

 

8.3

Et un autre ange vint, et il se tint sur l’autel, ayant un encensoir d’or; on lui donna beaucoup de parfums, afin qu’il les offrît, avec les prières de tous les saints, sur l’autel d’or qui est devant le trône.

 

8.4

La fumée des parfums monta, avec les prières des saints, de la main de l’ange devant Dieu.

 

8.5

Et l’ange prit l’encensoir, le remplit du feu de l’autel, et le jeta sur la terre. Et il y eut des voix, des tonnerres, des éclairs, et un tremblement de terre.

8.6

Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner.

 

8.7

Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée.

 

8.8

Le second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang,

 

8.9

et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires périt.

 

8.10

Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux.

 

8.11

Le nom de cette étoile est Absinthe; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d’hommes moururent par les eaux, parce qu’elles étaient devenues amères.

 

8.12

Le quatrième ange sonna de la trompette. Et le tiers du soleil fut frappé, et le tiers de la lune, et le tiers des étoiles, afin que le tiers en fût obscurci, et que le jour perdît un tiers de sa clarté, et la nuit de même.

 

8.13

Je regardai, et j’entendis un aigle qui volait au milieu du ciel, disant d’une voix forte: Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de la trompette des trois anges qui vont sonner!

 

Apocalypse 9

 

9.1

Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l’abîme lui fut donnée,

 

9.2

et elle ouvrit le puits de l’abîme. Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d’une grande fournaise; et le soleil et l’air furent obscurcis par la fumée du puits.

 

9.3

De la fumée sortirent des sauterelles, qui se répandirent sur la terre; et il leur fut donné un pouvoir comme le pouvoir qu’ont les scorpions de la terre.

 

9.4

Il leur fut dit de ne point faire de mal à l’herbe de la terre, ni à aucune verdure, ni à aucun arbre, mais seulement aux hommes qui n’avaient pas le sceau de Dieu sur le front.

 

9.5

Il leur fut donné, non de les tuer, mais de les tourmenter pendant cinq mois; et le tourment qu’elles causaient était comme le tourment que cause le scorpion, quand il pique un homme.

 

9.6

En ces jours-là, les hommes chercheront la mort, et ils ne la trouveront pas; ils désireront mourir, et la mort fuira loin d’eux.

 

9.7

Ces sauterelles ressemblaient à des chevaux préparés pour le combat; il y avait sur leurs têtes comme des couronnes semblables à de l’or, et leurs visages étaient comme des visages d’hommes.

 

9.8

Elles avaient des cheveux comme des cheveux de femmes, et leurs dents étaient comme des dents de lions.

 

9.9

Elles avaient des cuirasses comme des cuirasses de fer, et le bruit de leurs ailes était comme un bruit de chars à plusieurs chevaux qui courent au combat.

 

9.10

Elles avaient des queues semblables à des scorpions et des aiguillons, et c’est dans leurs queues qu’était le pouvoir de faire du mal aux hommes pendant cinq mois.

 

9.11

Elles avaient sur elles comme roi l’ange de l’abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon.

 

9.12

Le premier malheur est passé. Voici il vient encore deux malheurs après cela.

 

9.13

Le sixième ange sonna de la trompette. Et j’entendis une voix venant des quatre cornes de l’autel d’or qui est devant Dieu,

 

9.14

et disant au sixième ange qui avait la trompette: Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve d’Euphrate.

 

9.15

Et les quatre anges qui étaient prêts pour l’heure, le jour, le mois et l’année, furent déliés afin qu’ils tuassent le tiers des hommes.

 

9.16

Le nombre des cavaliers de l’armée était de deux myriades de myriades: j’en entendis le nombre.

 

9.17

Et ainsi je vis les chevaux dans la vision, et ceux qui les montaient, ayant des cuirasses couleur de feu, d’hyacinthe, et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions; et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée, et du soufre.

 

9.18

Le tiers des hommes fut tué par ces trois fléaux, par le feu, par la fumée, et par le soufre, qui sortaient de leurs bouches.

 

9.19

Car le pouvoir des chevaux était dans leurs bouches et dans leurs queues; leurs queues étaient semblables à des serpents ayant des têtes, et c’est avec elles qu’ils faisaient du mal.

 

9.20

Les autres hommes qui ne furent pas tués par ces fléaux ne se repentirent pas des oeuvres de leurs mains, de manière à ne point adorer les démons, et les idoles d’or, d’argent, d’airain, de pierre et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher;

 

9.21

et ils ne se repentirent pas de leurs meurtres, ni de leurs enchantements, ni de leur impudicité ni de leurs vols.

 

Apocalypse 10

 

10.1

Je vis un autre ange puissant, qui descendait du ciel, enveloppé d’une nuée; au-dessus de sa tête était l’arc-en-ciel, et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu.

 

10.2

Il tenait dans sa main un petit livre ouvert. Il posa son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre;

 

10.3

et il cria d’une voix forte, comme rugit un lion. Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix.

 

10.4

Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, j’allais écrire; et j’entendis du ciel une voix qui disait: Scelle ce qu’ont dit les sept tonnerres, et ne l’écris pas.

 

10.5

Et l’ange, que je voyais debout sur la mer et sur la terre, leva sa main droite vers le ciel,

 

10.6

et jura par celui qui vit aux siècles des siècles, qui a créé le ciel et les choses qui y sont, la terre et les choses qui y sont, et la mer et les choses qui y sont, qu’il n’y aurait plus de temps,

 

10.7

mais qu’aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s’accomplirait, comme il l’a annoncé à ses serviteurs, les prophètes.

 

10.8

Et la voix, que j’avais entendue du ciel, me parla de nouveau, et dit: Va, prends le petit livre ouvert dans la main de l’ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre.

 

10.9

Et j’allai vers l’ange, en lui disant de me donner le petit livre. Et il me dit: Prends-le, et avale-le; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel.

 

10.10

Je pris le petit livre de la main de l’ange, et je l’avalai; il fut dans ma bouche doux comme du miel, mais quand je l’eus avalé, mes entrailles furent remplies d’amertume.

 

10.11

Puis on me dit: Il faut que tu prophétises de nouveau sur beaucoup de peuples, de nations, de langues, et de rois.

 

Apocalypse 11

 

11.1

On me donna un roseau semblable à une verge, en disant: Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l’autel, et ceux qui y adorent.

 

11.2

Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois.

 

11.3

Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours.

 

11.4

Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre.

 

11.5

Si quelqu’un veut leur faire du mal, du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis; et si quelqu’un veut leur faire du mal, il faut qu’il soit tué de cette manière.

 

11.6

Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu’il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie; et ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de toute espèce de plaie, chaque fois qu’ils le voudront.

 

11.7

Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l’abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera.

 

11.8

Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Égypte, là même où leur Seigneur a été crucifié.

 

11.9

Des hommes d’entre les peuples, les tribus, les langues, et les nations, verront leurs cadavres pendant trois jours et demi, et ils ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans un sépulcre.

 

11.10

Et à cause d’eux les habitants de la terre se réjouiront et seront dans l’allégresse, et ils s’enverront des présents les uns aux autres, parce que ces deux prophètes ont tourmenté les habitants de la terre.

 

11.11

Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds; et une grande crainte s’empara de ceux qui les voyaient.

 

11.12

Et ils entendirent du ciel une voix qui leur disait: Montez ici! Et ils montèrent au ciel dans la nuée; et leurs ennemis les virent.

 

11.13

A cette heure-là, il y eut un grand tremblement de terre, et la dixième partie de la ville, tomba; sept mille hommes furent tués dans ce tremblement de terre, et les autres furent effrayés et donnèrent gloire au Dieu du ciel.

 

11.14

Le second malheur est passé. Voici, le troisième malheur vient bientôt.

 

11.15

Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient: Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles.

 

11.16

Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu,

 

11.17

en disant: Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout puissant, qui es, et qui étais, de ce que car tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne.

 

11.18

Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.

 

11.19

Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l’arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle.

 

Apocalypse 12

 

12.1

Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête.

 

12.2

Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l’enfantement.

 

12.3

Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c’était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes.

 

12.4

Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu’elle aurait enfanté.

 

12.5

Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône.

 

12.6

Et la femme s’enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu’elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours.

 

12.7

Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent,

 

12.8

mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel.

 

12.9

Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.

 

12.10

Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait: Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.

 

12.11

Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort.

 

12.12

C’est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer! car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il a peu de temps.

 

12.13

Quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté l’enfant mâle.

 

12.14

Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu’elle s’envolât au désert, vers son lieu, où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d’un temps, loin de la face du serpent.

 

12.15

Et, de sa bouche, le serpent lança de l’eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l’entraîner par le fleuve.

 

12.16

Et la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa bouche.

 

12.17

Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre au restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus.

 

Apocalypse 13

 

13.1

Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème.

 

13.2

La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité.

 

13.3

Et je vis l’une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l’admiration derrière la bête.

 

13.4

Et ils adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle?

 

13.5

Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d’agir pendant quarante-deux mois.

 

13.6

Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel.

 

13.7

Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation.

 

13.8

Et tous les habitants de la terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l’agneau qui a été immolé.

 

13.9

Si quelqu’un a des oreilles, qu’il entende!

 

13.10

Si quelqu’un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu’un tue par l’épée, il faut qu’il soit tué par l’épée. C’est ici la persévérance et la foi des saints.

 

13.11

Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon.

 

13.12

Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie.

 

13.13

Elle opérait de grands prodiges, même jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes.

 

13.14

Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait.

 

13.15

Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués.

 

13.16

Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,

 

13.17

et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

 

13.18

C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

 

Apocalypse 14

 

14.1

Je regardai, et voici, l’agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille personnes, qui avaient son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts.

 

14.2

Et j’entendis du ciel une voix, comme un bruit de grosses eaux, comme le bruit d’un grand tonnerre; et la voix que j’entendis était comme celle de joueurs de harpes jouant de leurs harpes.

 

14.3

Et ils chantaient un cantique nouveau devant le trône, et devant les quatre êtres vivants et les vieillards. Et personne ne pouvait apprendre le cantique, si ce n’est les cent quarante-quatre mille, qui avaient été rachetés de la terre.

 

14.4

Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes, car ils sont vierges; ils suivent l’agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’agneau;

 

14.5

et dans leur bouche il ne s’est point trouvé de mensonge, car ils sont irrépréhensibles.

 

14.6

Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple.

 

14.7

Il disait d’une voix forte: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eaux.

 

14.8

Et un autre, un second ange suivit, en disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité!

 

14.9

Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d’une voix forte: Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main,

 

14.10

il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l’agneau.

 

14.11

Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles; et ils n’ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom.

 

14.12

C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.

 

14.13

Et j’entendis du ciel une voix qui disait: Écris: Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur! Oui, dit l’Esprit, afin qu’ils se reposent de leurs travaux, car leurs oeuvres les suivent.

 

14.14

Je regardai, et voici, il y avait une nuée blanche, et sur la nuée était assis quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, ayant sur sa tête une couronne d’or, et dans sa main une faucille tranchante.

 

14.15

Et un autre ange sortit du temple, criant d’une voix forte à celui qui était assis sur la nuée: Lance ta faucille, et moissonne; car l’heure de moissonner est venue, car la moisson de la terre est mûre.

 

14.16

Et celui qui était assis sur la nuée jeta sa faucille sur la terre. Et la terre fut moissonnée.

 

14.17

Et un autre ange sortit du temple qui est dans le ciel, ayant, lui aussi, une faucille tranchante.

 

14.18

Et un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l’autel, et s’adressa d’une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante, disant: Lance ta faucille tranchante, et vendange les grappes de la vigne de la terre; car les raisins de la terre sont mûrs.

 

14.19

Et l’ange jeta sa faucille sur la terre. Et il vendangea la vigne de la terre, et jeta la vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu.

 

14.20

Et la cuve fut foulée hors de la ville; et du sang sortit de la cuve, jusqu’aux mors des chevaux, sur une étendue de mille six cents stades.

 

Apocalypse 15

 

 

15.1

Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable: sept anges, qui tenaient sept fléaux, les derniers, car par eux s’accomplit la colère de Dieu.

 

15.2

Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui avaient vaincu la bête, et son image, et le nombre de son nom, debout sur la mer de verre, ayant des harpes de Dieu.

 

15.3

Et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l’agneau, en disant: Tes oeuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout puissant! Tes voies sont justes et véritables, rois des nations!

 

15.4

Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom? Car seul tu es saint. Et toutes les nations viendront, et se prosterneront devant toi, parce que tes jugements ont été manifestés.

 

15.5

Après cela, je regardai, et le temple du tabernacle du témoignage fut ouvert dans le ciel.

 

15.6

Et les sept anges qui tenaient les sept fléaux sortirent du temple, revêtus d’un lin pur, éclatant, et ayant des ceintures d’or autour de la poitrine.

 

15.7

Et l’un des quatre êtres vivants donna aux sept anges sept coupes d’or, pleines de la colère du Dieu qui vit aux siècles des siècles.

 

15.8

Et le temple fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance; et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu’à ce que les sept fléaux des sept anges fussent accomplis.

 

Apocalypse 16

 

16.1

Et j’entendis une voix forte qui venait du temple, et qui disait aux sept anges: Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu.

 

16.2

Le premier alla, et il versa sa coupe sur la terre. Et un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image.

 

16.3

Le second versa sa coupe dans la mer. Et elle devint du sang, comme celui d’un mort; et tout être vivant mourut, tout ce qui était dans la mer.

 

16.4

Le troisième versa sa coupe dans les fleuves et dans les sources d’eaux. Et ils devinrent du sang.

 

16.5

Et j’entendis l’ange des eaux qui disait: Tu es juste, toi qui es, et qui étais; tu es saint, parce que tu as exercé ce jugement.

 

16.6

Car ils ont versé le sang des saints et des prophètes, et tu leur as donné du sang à boire: ils en sont dignes.

 

16.7

Et j’entendis l’autel qui disait: Oui, Seigneur Dieu tout puissant, tes jugements sont véritables et justes.

 

16.8

Le quatrième versa sa coupe sur le soleil. Et il lui fut donné de brûler les hommes par le feu;

 

16.9

et les hommes furent brûlés par une grande chaleur, et ils blasphémèrent le nom du Dieu qui a l’autorité sur ces fléaux, et ils ne se repentirent pas pour lui donner gloire.

 

16.10

Le cinquième versa sa coupe sur le trône de la bête. Et son royaume fut couvert de ténèbres; et les hommes se mordaient la langue de douleur,

 

16.11

et ils blasphémèrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne se repentirent pas de leurs oeuvres.

 

16.12

Le sixième versa sa coupe sur le grand fleuve, l’Euphrate. Et son eau tarit, afin que le chemin des rois venant de l’Orient fût préparé.

 

16.13

Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles.

 

16.14

Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant.

 

16.15

Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu’il ne marche pas nu et qu’on ne voie pas sa honte! –

 

16.16

Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon.

 

16.17

Le septième versa sa coupe dans l’air. Et il sortit du temple, du trône, une voix forte qui disait: C’en est fait!

 

16.18

Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, et un grand tremblement de terre, tel qu’il n’y avait jamais eu depuis que l’homme est sur la terre, un aussi grand tremblement.

 

16.19

Et la grande ville fut divisée en trois parties, et les villes des nations tombèrent, et Dieu, se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colère.

 

16.20

Et toutes les îles s’enfuirent, et les montagnes ne furent pas retrouvées.

 

16.21

Et une grosse grêle, dont les grêlons pesaient un talent, tomba du ciel sur les hommes; et les hommes blasphémèrent Dieu, à cause du fléau de la grêle, parce que ce fléau était très grand.

 

Apocalypse 17

 

 

17.1

Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m’adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux.

 

17.2

C’est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l’impudicité, et c’est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés.

 

17.3

Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes.

 

17.4

Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution.

 

17.5

Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre.

 

17.6

Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d’un grand étonnement.

 

17.7

Et l’ange me dit: Pourquoi t’étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes.

 

17.8

La bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra. –

 

17.9

C’est ici l’intelligence qui a de la sagesse. -Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise.

 

17.10

Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, un existe, l’autre n’est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps.

 

17.11

Et la bête qui était, et qui n’est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition.

 

17.12

Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête.

 

17.13

Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête.

 

17.14

Ils combattront contre l’agneau, et l’agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.

 

17.15

Et il me dit: Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues.

 

17.16

Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu.

 

17.17

Car Dieu a mis dans leurs coeurs d’exécuter son dessein et d’exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies.

 

17.18

Et la femme que tu as vue, c’est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre.

 

Apocalypse 18

 

18.1

Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité; et la terre fut éclairée de sa gloire.

 

18.2

Il cria d’une voix forte, disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux,

 

18.3

parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l’impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe.

 

18.4

Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux.

 

18.5

Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités.

 

18.6

Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses oeuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double.

 

18.7

Autant elle s’est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu’elle dit en son coeur: Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil!

 

18.8

A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l’a jugée.

 

18.9

Et tous les rois de la terre, qui se sont livrés avec elle à l’impudicité et au luxe, pleureront et se lamenteront à cause d’elle, quand ils verront la fumée de son embrasement.

 

18.10

Se tenant éloignés, dans la crainte de son tourment, ils diront: Malheur! malheur! La grande ville, Babylone, la ville puissante! En une seule heure est venu ton jugement!

 

18.11

Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à cause d’elle, parce que personne n’achète plus leur cargaison,

 

18.12

cargaison d’or, d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d’écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d’objets d’ivoire, de toute espèce d’objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre,

 

18.13

de cinnamome, d’aromates, de parfums, de myrrhe, d’encens, de vin, d’huile, de fine farine, de blé, de boeufs, de brebis, de chevaux, de chars, de corps et d’âmes d’hommes.

 

18.14

Les fruits que désirait ton âme sont allés loin de toi; et toutes les choses délicates et magnifiques sont perdues pour toi, et tu ne les retrouveras plus.

 

18.15

Les marchands de ces choses, qui se sont enrichis par elle, se tiendront éloignés, dans la crainte de son tourment; ils pleureront et seront dans le deuil,

 

18.16

et diront: Malheur! malheur! La grande ville, qui était vêtue de fin lin, de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles! En une seule heure tant de richesses ont été détruites!

 

18.17

Et tous les pilotes, tous ceux qui naviguent vers ce lieu, les marins, et tous ceux qui exploitent la mer, se tenaient éloignés,

 

18.18

et ils s’écriaient, en voyant la fumée de son embrasement: Quelle ville était semblable à la grande ville?

 

18.19

Ils jetaient de la poussière sur leurs têtes, ils pleuraient et ils étaient dans le deuil, ils criaient et disaient: Malheur! malheur! La grande ville, où se sont enrichis par son opulence tous ceux qui ont des navires sur la mer, en une seule heure elle a été détruite!

 

18.20

Ciel, réjouis-toi sur elle! Et vous, les saints, les apôtres, et les prophètes, réjouissez-vous aussi! Car Dieu vous a fait justice en la jugeant.

 

18.21

Alors un ange puissant prit une pierre semblable à une grande meule, et il la jeta dans la mer, en disant: Ainsi sera précipitée avec violence Babylone, la grande ville, et elle ne sera plus trouvée.

 

18.22

Et l’on n’entendra plus chez toi les sons des joueurs de harpe, des musiciens, des joueurs de flûte et des joueurs de trompette, on ne trouvera plus chez toi aucun artisan d’un métier quelconque, on n’entendra plus chez toi le bruit de la meule,

 

18.23

la lumière de la lampe ne brillera plus chez toi, et la voix de l’époux et de l’épouse ne sera plus entendue chez toi, parce que tes marchands étaient les grands de la terre, parce que toutes les nations ont été séduites par tes enchantements,

 

18.24

et parce qu’on a trouvé chez elle le sang des prophètes et des saints et de tous ceux qui ont été égorgés sur la terre.

 

Apocalypse 19

 

19.1

Après cela, j’entendis dans le ciel comme une voix forte d’une foule nombreuse qui disait: Alléluia! Le salut, la gloire, et la puissance sont à notre Dieu,

 

19.2

parce que ses jugements sont véritables et justes; car il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre par son impudicité, et il a vengé le sang de ses serviteurs en le redemandant de sa main.

 

19.3

Et ils dirent une seconde fois: Alléluia! …et sa fumée monte aux siècles des siècles.

 

19.4

Et les vingt-quatre vieillards et les quatre êtres vivants se prosternèrent et adorèrent Dieu assis sur le trône, en disant: Amen! Alléluia!

 

19.5

Et une voix sortit du trône, disant: Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands!

 

19.6

Et j’entendis comme une voix d’une foule nombreuse, comme un bruit de grosses eaux, et comme un bruit de forts tonnerres, disant: Alléluia! Car le Seigneur notre Dieu tout puissant est entré dans son règne.

 

19.7

Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l’agneau sont venues, et son épouse s’est préparée,

 

19.8

et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les oeuvres justes des saints.

 

19.9

Et l’ange me dit: Écris: Heureux ceux qui sont appelés au festin des noces de l’agneau! Et il me dit: Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu.

 

19.10

Et je tombai à ses pieds pour l’adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. -Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie.

 

19.11

Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice.

 

19.12

Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même;

 

19.13

et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu.

 

19.14

Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur.

 

19.15

De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout puissant.

 

19.16

Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs.

 

19.17

Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d’une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu,

 

19.18

afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands.

 

19.19

Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée.

 

19.20

Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre.

 

19.21

Et les autres furent tués par l’épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval; et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair.

 

Apocalypse 20

 

20.1

Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main.

 

20.2

Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans.

 

20.3

Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps.

 

20.4

Et je vis des trônes; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans.

 

20.5

Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection.

 

20.6

Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans.

 

20.7

Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison.

 

20.8

Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre; leur nombre est comme le sable de la mer.

 

20.9

Et ils montèrent sur la surface de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien-aimée. Mais un feu descendit du ciel, et les dévora.

 

20.10

Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.

 

20.11

Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux.

 

20.12

Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres.

 

20.13

La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses oeuvres.

 

20.14

Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu.

 

20.15

Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

 

 

Apocalypse 21

 

21.1

Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus.

 

21.2

Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux.

 

21.3

Et j’entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux.

 

21.4

Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

 

21.5

Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit: Écris; car ces paroles sont certaines et véritables.

 

21.6

Et il me dit: C’est fait! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement.

 

21.7

Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils.

 

21.8

Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.

 

21.9

Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m’adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai l’épouse, la femme de l’agneau.

 

21.10

Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d’auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu.

 

21.11

Son éclat était semblable à celui d’une pierre très précieuse, d’une pierre de jaspe transparente comme du cristal.

 

21.12

Elle avait une grande et haute muraille. Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d’Israël:

 

21.13

à l’orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l’occident trois portes.

 

21.14

La muraille de la ville avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l’agneau.

 

21.15

Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d’or, afin de mesurer la ville, ses portes et sa muraille.

 

21.16

La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales.

 

21.17

Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d’homme, qui était celle de l’ange.

 

21.18

La muraille était construite en jaspe, et la ville était d’or pur, semblable à du verre pur.

 

21.19

Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce: le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d’émeraude,

 

21.20

le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième d’hyacinthe, le douzième d’améthyste.

 

21.21

Les douze portes étaient douze perles; chaque porte était d’une seule perle. La place de la ville était d’or pur, comme du verre transparent.

 

21.22

Je ne vis point de temple dans la ville; car le Seigneur Dieu tout puissant est son temple, ainsi que l’agneau.

 

21.23

La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’agneau est son flambeau.

 

21.24

Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire.

 

21.25

Ses portes ne se fermeront point le jour, car là il n’y aura point de nuit.

 

21.26

On y apportera la gloire et l’honneur des nations.

 

21.27

Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’agneau.

 

Apocalypse 22

 

22.1

Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau.

 

22.2

Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.

 

22.3

Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face,

 

22.4

et son nom sera sur leurs fronts.

 

22.5

Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles.

 

22.6

Et il me dit: Ces paroles sont certaines et véritables; et le Seigneur, le Dieu des esprits des prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt. –

 

22.7

Et voici, je viens bientôt. -Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre!

 

22.8

C’est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j’eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer.

 

22.9

Mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.

 

22.10

Et il me dit: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche.

 

22.11

Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.

 

22.12

Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son oeuvre.

 

22.13

Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.

 

22.14

Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville!

 

22.15

Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge!

 

22.16

Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Églises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin.

 

22.17

Et l’Esprit et l’épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement.

 

22.18

Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre;

 

22.19

et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre.

 

22.20

Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus!

 

22.21

Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous !

 

 

Vbougie-bougeoir-anim

Victor

Publicités

2018 – L’APOCALYPSE – 2021

novembre 12, 2017

Avant la fin de la Fête des trompettes de septembre 2021 JÉSUS-CHRIST pourrait bien apparaître sur le mont des Oliviers pour son Règne de 1000 ans.

 

Dans mon article «  LE RETOUR DE JÉSUS-CHRIST PEUT-ETRE LE 14 OU 15 SEPTEMBRE 2015 ! AU COURS DE LA FÊTE DES TROMPETTES » j’avais émis l’hypothèse que le 29 septembre 2008 était le début de la septième semaine de Daniel.

 

Et que donc sept années plus tard le retour de Jésus-Christ pouvait se produire autour du 14 ou 15 septembre 2015.

 

En effet le 29 septembre 2008 l’effondrement boursier de Wall Street a provoqué un effondrement mondial économique et financier dont le monde de s’est pas relevé.

 

J’avais vu dans cette faillite générale de la finance et de l’économie la ruine mondiale dont l’humanité ( bibliquement) ne se relèvera plus jusqu’au retour de Jésus-Christ.

 

J’ai donc entrevu que cette ruine mondiale pouvait être le signe biblique annonciateur de la dernière semaine de Daniel et du commencement des tribulations de deux fois trois ans et demi et que donc le retour du Seigneur pouvait se produire autour de la fête des trompettes de 2015 sept années plus tard.

 

L’enlèvement de l’église et le retour de Jésus-Christ n’ayant pas eu lieu, j’ai dû me rendre à l’évidence. « J’étais dans l’erreur …. ! »

 

Malgré mon erreur je suis resté persuadé que l’effondrement de l’économie et de la finance mondiale du 29 septembre 2008 était bien le signe biblique du début des tribulations avant le retour de Jésus-Christ.

 

Et pour cause c’est que depuis le 29 septembre 2008 l’humanité est descendue aux enfers tellement tout allait de mal et pis dans tous les domaines.

 

Visiblement tous les signes annonciateurs de la fin des temps s’accomplissaient à la vitesse grand V depuis cette date.

 

Après coup et devant l’évidence du déferlement de tous les signes bibliques et des accomplissements de toutes les prophéties de la fin des temps depuis 29 septembre 2008, j’ai compris que cette date était bien un marqueur très important de la fin des temps ainsi que le début des tribulations.

 

De même j’ai compris que si la bible mentionnait deux fois trois ans et demi de tribulations c’est qu’il existe un temps neutre entre les deux périodes de trois ans et demi de tribulations.

 

Partant du fait qu’un temps dans la bible est égal à un an, j’ai envisagé que la deuxième partie des tribulations pouvait commencer seulement en mars 2013 et que de mars 2011 (début du printemps Arabes) jusqu’à mars 2012, qui est le début de la guerre de Syrie et le commencement du Djihad, est une année ne concernant pas les tribulations de l’église mais de l’Islam.

 

J’ai donc envisagé qu’un retour en gloire du Seigneur Jésus-Christ pouvait intervenir une année plus tard soit en septembre voire octobre 2016 voir mon article « UN TEMPS, DES TEMPS ET LA MOITIE D’UN TEMPS – Le RETOUR DE JESUS-CHRIST POUR SEPTEMBRE VOIRE OCTOBRE 2016 »

 

Et bien sûr j’étais encore dans l’erreur ! Vu que ni l’enlèvement, ni le retour du Seigneur Jésus-Christ n’avaient eu lieu en 2016.

 

Encore une fois force était de constater que malgré mes échecs à cibler la bonne période de l’enlèvement de l’église et du retour de Jésus-Christ, je restais persuadé au delà du raisonnable par une conviction sans limite que les temps forts de la fin des temps et donc le début des tribulations sont bien commencés le 29 septembre 2008 car depuis cette date tous les peuples et la planète vivent des souffrances aussi fortes que diverses.

 

C’est l’annonce du signe dans les cieux du 23 septembre 2017 qui m’a permis de comprendre à la lumière d’une relecture des chapitres 12, 13 et 17 du livre de l’apocalypse qu’il reste à partir de cette date, les trois ans et demi manquant pour voir le retour de notre Sauveur et Roi, notre Seigneur Jésus-Christ le fils unique de Dieu qui devrait donc revenir sur Terre en 2021. A moins que les douleurs de l’humanité ne soient abrégées par la volonté de Dieu.

 

Matthieu Chapitre 24 verset. 22.

Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.

 

Cette fois je crois qu’il y a de très fortes probabilités pour que l’enlèvement de l’église et le retour de notre Seigneur Jésus-Christ se produisent avant la fin de 2021 en espérant ardemment que les douleurs de l’humanité seront bien abrégées par Dieu et que l’enlèvement se produira prochainement.

 

Force est de constater que nous vivons les temps de la fin où tout est confusion et que nous ne pouvons avancer que très difficilement dans les ténèbres en cherchant la lumière divine pour guider nos pas.

 

Bien qu’à la lecture des chapitres 12, 13 et 17 de l’apocalypse et à la lumière du signe prodigieux dans les cieux qui s’est produit le 23 septembre 2017, permette de comprendre que le retour du Seigneur a de très, très fortes probabilités de se produire avant la fin de 2021, je suis peut-être encore une fois dans l’erreur en ciblant 2021 comme l’année du retour en gloire de Jésus-Christ.

 

Néanmoins, nous constatons tous l’anormalité des temps que traverse l’humanité depuis 2008.

 

Depuis cette date chaque jour apporte sont pesant lot de précarités, misères, violences, terrorisme et guerres dans un climat catastrophique de la planète qui au rythme des séismes, des tsunamis, du changement climatique entraîne le réchauffement planétaire et le dérèglement de la météo mondiale causant des pluies diluviennes, tempêtes, inondations, ouragans et incendies, tout ceci hors normes… !

 

Toutes ces catastrophes et calamités sont aggravées pour l’humanité par des famines et des maladies.

 

Les valeurs chrétiennes ont été jetées aux oubliettes et le Pape a même changé sa Foi en Jésus-Christ pour la foi en l’homme reconnaissant toutes les religions comme vraies et conduisant à Dieu faisant ainsi passer l’humanisme avant Dieu et Jésus-Christ qui pourtant a dit de façon forte et solennelle « Je suis le chemin la vérité et la vie, nul ne vient au père que par moi »

 

Devant les déferlantes vagues quotidiennes sur toute la panète, de catastrophes, de calamités, des pertes de la foi et des valeurs chrétiennes, de violences, de guerres, de précarité, de ruines et de misère ainsi que les morts non expliquées de millions de poissons, oiseaux, animaux sauvages et domestiques tous les ans depuis 2008, il ne fait aucun doute que depuis cette date les douleurs de l’humanité sont devenues hors normes et conformes aux signes prophétiques de la fin des temps et des tribulations.

Alors où me suis-je trompé ?

Je crois simplement que j’ai confondu la dernière semaine de Daniel (soixante-dizième) avec les tribulations de l’apocalypse (un temps, des temps, la moitié d’un temps et les quarante deux mois).

 

Daniel chapitre 9 verset N° 27

 Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur.

 

Il me semble évident maintenant que cette dernière semaine prophétisée par le prophète Daniel concerne particulièrement le peuple juif et le peuple arabe (ce sont des peuples cousins issus de la même famille biblique).

 

Concernant le peuple Juif, je crois qu’il a déjà beaucoup payé tout au long de l’histoire et particulièrement pendant la seconde guerre mondiale. De ce fait je pense que ce peuple bénifiera d’une certaine clémence de la part de Dieu pendant la dernière semaine de Daniel.

 

Nous avons tous gardé en mémoire les temps difficiles vécus par Israël depuis sa création en 1948 dans les guerres, guérilla et terrorisme, menées par l’islam contre Israël.

 

La dernière semaine de Daniel, prévue pour la fin des temps, pour ces deux peuples semble avoir débuté en mars 2011 au début du printemps arabe dont la première des victimes a été le peuple Juif en Israël (actes de terrorisme, bombardements et attaques au couteau).

 

Ce n’est qu’ensuite que le terrorisme islamique s’en est pris au reste du monde par des attentats, actes de terrorisme et une invasion migratoire dérégulée.

 

Mars 2018 devrait donc voir la fin des sept années de la soixante-dizième semaine de Daniel et la fin du Djihad.

 

Les Tribulations

Les tribulations concernent elles toute l’humanité. Elles ont bien commencé en toute évidence au deuxième grand signe de Dieu pour la fin des temps  «  la ruine mondiale le 29 septembre 2008 » (le premier signe étant la création de l’État d’Israël le 14 mai 1948) et doivent se poursuivre comme les douleurs de l’enfantement jusqu’au retour physique de Jésus-Christ.

 

Le troisième grand signe de Dieu est « le signe dans les cieux » mentionné dans le chapitre 12 du livre de l’apocalypse. Il s’est déroulé le 23 septembre 2017 et annonce le retour de Jésus-Christ 42 mois plus tard soit 2021.

Lien :  Livre de l’Apocalypse

 

Ceci étant, si la dernière semaine de Daniel se termine comme je le crois en fin mars 2018, alors l’église pourrait bien être éclipsée un peu avant la fête de pâques pour célébrer les noces de l’agneau dans les cieux.

 

Le retour physique de Jésus-Christ avec son église devrait alors intervenir à la fête des trompettes de 2021 soit 42 mois après le signe dans les cieux.

 

Je suis peut-être encore dans l’erreur, quoi de plus naturel puisque je ne suis pas prophète. Mais nul ne peut nier que les signes sont de plus en plus précis.

 

Ce dont je suis certain, c’est que les douleurs de la fin des temps vont se poursuivre de façon beaucoup plus intenses que ce que nous avons pu constater jusqu’ ici. La bible précise que se sont les grandes tribulations !

 

Néanmoins il y a une espérance de bonne nouvelle au vu de l’actualité c’est que l’islamisme intégriste djihadiste devrait s’effondrer comme un ballon de baudruche dans les mois à venir.

Hélas peut-être par dernier coup d’éclat…!

 

Mais ce sera très certainement pour mieux rebondir et se déchaîner sur le monde entier après l’enlèvement de l’église.

 

Le monde sera alors plongé dans une ivresse de démence qui frappera tous les peuples et même tous les gouvernements.

 

Selon mon analyse de l’apocalyse, il est fort possible, si je ne suis pas encore dans l’erreur , que le lundi 02 avril 2018 la pâques soit célébrée dans les cieux avec Jésus-Christ et son Église qui aura été enlevée.

 

Attendons-nous à des temps très durs pour l’humanité à partir d’Avril 2018 et plus particulièrement pour tous les chrétiens qui n’auront pas été enlevés. Bibliquement, ils seront pourchassés et certains mis à mort.

 

Le temps paraîtra alors très, très long jusqu’au retour physique de Jésus-Christ sur le mont des oliviers. Au retour du Seigneur le monde sera plongé dans une guerre mondiale sanglante à l’image de la guerre de Syrie ou personne ne savait précisément qui était ami ou ennemi .

 

Le peuple d’Israël sera agressé de tous bords et si Jésus-Christ tardait à revenir personne ne serait sauvé en Israël.

 

Le retour du Roi Jésus-Christ sera donc avancé comme prévu dans le chapitre 24 de Matthieu au verset 22.  

« Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés ».

 

Il y aura donc des souffrances très fortes voire insurmontables pour le reste de l’humanité qui aura été laissé en arrière de l’enlèvement.

 

Je pense que le retour physique de notre Seigneur et Roi, Jésus-Christ, le fils unique de Dieu, et qui revient sur Terre pour y régner sur tous les peuples, se fera pour la fête des trompettes entre le 10 et 11 septembre 2018.

 

Soit 70 ans après la création de l’état d’Israël en conformité avec la parole de Jésus-Christ citée dans Matthieu 24 au verset 34.

 « Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive. »

 

Nous arrivons en toute évidence à la fin du règne de l’homme sur la Terre, et donc à la fin des magouilles, de l’esclavage, de la corruption, de la précarité et de la misère, de la haine, de l’égoïsme, de la luxure et de toutes les dérives et tentations sataniques.

 

Heureusement pour l’humanité la Terre sera bientôt dirigée par le fils de Dieu.

 

Je suis d’avance désolé mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ si je suis encore dans l’erreur dans mon approche du calendrier céleste de la fin des temps.

 

Notez que je ne suis qu’un prêcheur du retour du Roi et non un de ses envoyés spéciaux « prophètes » qui annoncerait à l’avance ce que Dieu aurait décidé de ne plus garder secret.

 

Ce ne sont que mes seules analyses des prophéties bibliques de la fin des temps qui me permettent d’établir avec certitude que le retour de notre Seigneur Jésus-christ est très proche.

 

Bien sûr mes analyses me conduisent à des déductions ciblant une période plus ou moins précise de l’enlèvement de l’église et du retour en gloire de notre Seigneur Jésus-Christ. 

 

Il est néanmoins certain que le temps de la délivrance est proche car nous vivons dans la confusion des temps voulue par Dieu afin que chacun subisse l’épreuve de la Foi et cherche la vérité et la lumière divine parmi les mensonges et les ténèbres.

 

La prière et la Foi en Jésus-Christ doivent nous guider et nous aider tous mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ à avancer sur les braises ardentes de l’enfer qui vont être répandues par satan sur la terre pendant 42 mois.

 

Que Dieu vous bénisse et guide vos pas.

 

Les deux dates ci-dessous ne sont pas prophétiques mais simplement les fruits de déductions à la lumière des signes et prophéties bibliques permettant de comprendre la force des signes et la promptitude du retour de Jésus-Christ.

Seul Dieu décide de l’avenir !

 

Le lundi 02 avril 2018 l’Eglise dans les Cieux.

 

Retour Physique de Jésus-Christ sur Terre à la fête des trompettes entre le 10 et 11 septembre 2018.

Victor 

L’ENLEVEMENT DE L’EGLISE DE JESUS-CHRIST SE FERA AVANT, PENDANT, OU BIEN APRES LES TRIBULATIONS ? (N.E.)

novembre 9, 2017

L’enlèvement de l’église semblant très proche, j’ai voulu publier de nouveau cet article qui apporte entre autres une lumière sur certains versets bibliques précisant l’enlèvement de l’église.

Mais avant d’aborder l’article il est bon de comprendre les temps que nous vivons actuellement sur Terre.

Misère et précarité frappent des multitudes de familles partout sur la planète !

Dans sa souffrance l’homme s’est éloigné de Dieu et de Jésus-Christ.

La Foi chrétienne est devenue si mince que même le Vatican prêche un évangile en contradiction avec l’enseignement de Jésus-Christ.

Entre autres hérésies le pape François reconnaît toutes les religions comme vraies et conduisant à Dieu. Ce qui est en totale contradiction avec les paroles même de Jésus-Christ qui a dit avec force : « Je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne vient au père que par moi »

Nous pouvons aussi constater que l’islam a envahi le monde avec la bénédiction papale !

Ceci étant nous ne devons pas nous étonner de la montée en flèche de l’islam, de toutes les dérives de l’église, des hérésies papales ni même des souffrances humaines.

La bible nous enseigne et nous révèle tous les signes de la fin des temps et force est donc de constater que notre génération vit, sans doute aucun, cette fin des temps qui va se terminer par le retour de notre Seigneur Jésus-Christ.

Vous verrez dans l’article que la fin des temps a débutée le 14 mai 1948 avec la création de l’état d’Israël.

Il est réellement certain que donc notre génération verra ce retour en gloire du roi des rois Jésus-Christ. Il ni a aucun doute. C’est une pure certitude… !

Alors nous devons contre vents et marrées maintenir la flamme de notre foi bien allumée car Jésus-Christ revient bientôt régner sur la Terre; nous le savons mais auparavant il va enlever son église. C’est une promesse du Seigneur et il la tiendra sans aucun soupçon de doute.

Néanmoins l’espace de temps qui séparera l’enlèvement de l’église du retour physique de Jésus-Christ a toujours fait couler  beaucoup d’encre.

Il existe en fait trois possibilités.

1°) Juste avant les tribulations (les sept dernières années)

2°) au milieu des Tribulations (après les premiers trois ans et demi)

3°) A la fin des tribulations. (Juste avant le retour physique du Seigneur)

Ce qui intéresse les multitudes c’est aussi de connaître l’espace de temps qui nous sépare de l’enlèvement de l’église.  Et là un signe d’une importance capitale à eu lieu dans les cieux pour nous montrer que ce temps s’est bientôt totalement écoulé du sablier divin.

Le 23 septembre 2017 un grand signe biblique parut dans le ciel. Il nous démontre avec une grande force à quel point nous sommes proche de l’enlèvement de l’église.

Lire : Apocalypse 12

https://bible.catholique.org/apocalypse-de-saint-jean/3495-chapitre-12)

Vous pouvez visionner la vidéo pour mieux comprendre.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=194&v=xIy6qP0SmL4

Il est donc très important de bien comprendre les temps que nous vivons et de garder la Foi afin de pouvoir être très prochainement enlevés et ainsi sauvés par l’Amour Jésus-Christ.

Prions pour le salut de nos âmes car nous traversons les épreuves de la Foi.

Pour ceux qui prient et ne voient pas leurs vies s’améliorer et même se dégrader, souvenez-vous qu’à l’heure de l’épreuve le maitre regarde l’élève en silence ainsi Dieu nous regarde très attentivement mais n’intervient pas lorsqu’il nous soumet à l’épreuve de la Foi. Il est donc très important de garder la Foi et plus particulièrement lorsque la vie est difficile.

Bientôt et même très bientôt l’église sera enlevée et il y aura alors des pleurs et des grincements de dents parmi les nations de ceux qui avaient renié ou qui s’étaient éloignés de jesus-Christ.

Croyez en l’amour de Jésus-Christ, soyez fiers d’être des chrétiens de la fin des temps et montrez-vous dignes de cet Amour de Dieu qui vous conduira bientôt à la vie Éternelle sans avoir à passer par la mort.

Amen.

Victor

 

L’ARTICLE

 

A sa première venue sur terre, Jésus-Christ à été raillé et humilié, il a souffert dans sa chair

 Et il est mort crucifié.

 

Mais il a été ressuscité à l’aube du troisième jour

par Dieu le Père !

C’est par Amour pour nous « l’être humain » et pour la rémission de nos péchés  que Jésus-Christ a accepté  ces souffrances, et la crucifixion « Lui le fils de Dieu ! »

Avant de repartir au royaume des cieux, Jésus-Christ a dit à ses apôtres :

Jean 14 versets  2 et 3

« Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place.  Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. »

Source

http://www.atoi2voir.com/atoi/visu_article.php?id_art=50&n1=1&n2=8&n3=51

 

Et depuis deux mille ans

Tous les chrétiens du monde

attendent le retour de Jésus-Christ.

Ce retour sera précédé de l’enlèvement de l’église.

 

1 Corinthiens 15 .     

La résurrection

15.1   Je vous rappelle, frères, l’Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré,

15.2   Et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, vous auriez cru en vain.

15.3   Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures ;

15.4   Qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures ;

15.5   Et qu’il est apparu à Céphas, puis aux douze.

15.6   Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts.

15.7   Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres.

15.8   Après eux tous, il m’est aussi apparu à moi, comme à l’avorton ;

15.9   Car je suis le moindre des apôtres, je ne suis pas digne d’être appelé apôtre, parce que j’ai persécuté l’Église de Dieu.

15.10 Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n’a pas été vaine ; loin de là, j’ai travaillé plus qu’eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi.

15.11 Ainsi donc, que ce soit moi, que ce soient eux, voilà ce que nous prêchons, et c’est ce que vous avez cru.

15.12 Or, si l’on prêche que Christ est ressuscité des morts, comment quelques-uns parmi vous disent-ils qu’il n’y a point de résurrection des morts ?

15.13 S’il n’y a point de résurrection des morts, Christ non plus n’est pas ressuscité.

15.14 Et si Christ n’est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine.

15.15 Il se trouve même que nous sommes de faux témoins à l’égard de Dieu, puisque nous avons témoigné contre Dieu qu’il a ressuscité Christ, tandis qu’il ne l’aurait pas ressuscité, si les morts ne ressuscitent point.

15.16 Car si les morts ne ressuscitent point, Christ non plus n’est pas ressuscité.

15.17 Et si Christ n’est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés,

15.18 et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus.

15.19 Si c’est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes.

15.20 Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts.

15.21 Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts.

15.22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ,

15.23 Mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement.

15.24 Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance.

15.25 Car il faut qu’il règne jusqu’à ce qu’il ait mis tous les ennemis sous ses pieds.

15.26 Le dernier ennemi qui sera détruit, c’est la mort.

15.27 Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu’il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté.

15.28 Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.

15.29 Autrement, que feraient ceux qui se font baptiser pour les morts ? Si les morts ne ressuscitent absolument pas, pourquoi se font-ils baptiser pour eux ?

15.30 Et nous, pourquoi sommes-nous à toute heure en péril ?

15.31 Chaque jour je suis exposé à la mort, je l’atteste, frères, par la gloire dont vous êtes pour moi le sujet, en Jésus Christ notre Seigneur.

15.32 Si c’est dans des vues humaines que j’ai combattu contre les bêtes à Éphèse, quel avantage m’en revient-il ? Si les morts ne ressuscitent pas, Mangeons et buvons, car demain nous mourrons.

15.33 Ne vous y trompez pas : les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs.

15.34 Revenez à vous-mêmes, comme il est convenable, et ne péchez point ; car quelques-uns ne connaissent pas Dieu, je le dis à votre honte.

15.35 Mais quelqu’un dira : Comment les morts ressuscitent-ils, et avec quel corps reviennent-ils?

15.36 Insensé ! Ce que tu sèmes ne reprend point vie, s’il ne meurt.

15.37 Et ce que tu sèmes, ce n’est pas le corps qui naîtra; c’est un simple grain, de blé peut-être, ou de quelque autre semence;

15.38 Puis Dieu lui donne un corps comme il lui plaît, et à chaque semence il donne un corps qui lui est propre.

15.39 Toute chair n’est pas la même chair; mais autre est la chair des hommes, autre celle des quadrupèdes, autre celle des oiseaux, autre celle des poissons.

15.40 Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres; mais autre est l’éclat des corps célestes, autre celui des corps terrestres.

15.41 Autre est l’éclat du soleil, autre l’éclat de la lune, et autre l’éclat des étoiles; même une étoile diffère en éclat d’une autre étoile.

15.42 Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible; il ressuscite incorruptible;

15.43 il est semé méprisable, il ressuscite glorieux; il est semé infirme, il ressuscite plein de force;

15.44 il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel.

15.45 C’est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.

15.46 Mais ce qui est spirituel n’est pas le premier, c’est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite.

15.47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel.

15.48 Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes.

15.49 Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste.

15.50 Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité.

15.51 Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,

15.52 En un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

15.53 Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité.

15.54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire.

15.55 O mort, où est ta victoire ? O mort, où est ton aiguillon ?

15.56 L’aiguillon de la mort, c’est le péché ; et la puissance du péché, c’est la loi.

15.57 Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ !

15.58 Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur.

Source http://bible.evangiles.free.fr/1-corinthiens%2015.html

1Thessaloniciens 4

 4:1 Au reste, frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et que c’est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès.

4:2 Vous savez, en effet, quels préceptes nous vous avons donnés de la part du Seigneur Jésus.

4:3 Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité ;

4:4 C‘est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté,

4:5 Sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu

4:6 C‘est que personne n’use envers son frère de fraude et de cupidité dans les affaires, parce que le Seigneur tire vengeance de toutes ces choses, comme nous vous l’avons déjà dit et attesté.

4:7 Car Dieu ne nous a pas appelés à l’impureté, mais à la sanctification.

4:8 Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui vous a aussi donné son Saint Esprit.

4:9 Pour ce qui est de l’amour fraternel, vous n’avez pas besoin qu’on vous en écrive ; car vous avez vous-mêmes appris de Dieu à vous aimer les uns les autres,

4:10 Et c’est aussi ce que vous faites envers tous les frères dans la Macédoine entière. Mais nous vous exhortons, frères, à abonder toujours plus dans cet amour,

4:11 Et à mettre votre honneur à vivre tranquilles, à vous occuper de vos propres affaires, et à travailler de vos mains, comme nous vous l’avons recommandé,

4:12 En sorte que vous vous conduisiez honnêtement envers ceux du dehors, et que vous n’ayez besoin de personne.

4:13 Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n’ont point d’espérance.

4:14 Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts.

4:15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.

4:16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.

4:17 Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

4:18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.   Source

Plusieurs générations ont crues que le retour de Jésus-Christ se ferait de leurs vivants.

Même les premières générations étaient persuadées que le retour du Seigneur se ferait à leurs époques !

Pendant deux mille ans d’histoire, il y a eu des évènements et des catastrophes si terribles qu’ils et elles ont laissé penser que le retour de Jésus-Christ serait imminent.

Mais en étudiant la bible, nous comprenons que plusieurs signes doivent arriver avant le retour de Jésus-Christ.

Il fallait trouver le premier signe, un signe incontestable, un signe qui donne le départ de la fin des temps. Un signe à partir duquel nous serions certains que le retour de Jésus-Christ serait pour cette génération.

 

Ézéchiel Chapitre 36

01 « Et toi, fils d’homme, prophétise contre les montagnes d’Israël. Tu diras : Montagnes d’Israël, écoutez la parole du Seigneur. 

02 Ainsi parle le Seigneur Dieu : L’ennemi a dit de vous : “Ha ! Ha ! Ces antiques lieux sacrés sont devenus notre possession !”

03 Eh bien, prophétise. Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : On vous a dévastées, on vous a convoitées de tous côtés, et vous êtes devenues la possession des autres nations, vous avez alimenté les propos et les rumeurs des gens.

04 Eh bien, montagnes d’Israël, écoutez la parole du Seigneur Dieu. Ainsi parle le Seigneur Dieu aux montagnes, aux collines, aux ravins, aux vallées, aux ruines désertes, aux villes abandonnées, livrés au pillage et aux moqueries des autres nations alentour ;

05 – ainsi parle le Seigneur Dieu : Je le jure, dans le feu de ma jalousie je parlerai contre les autres nations et contre Édom tout entier parce que, la joie au cœur et le mépris dans l’âme, ils se sont attribué mon pays pour en piller les pâturages.

06 C’est pourquoi, prophétise sur le pays d’Israël, dis aux montagnes, aux collines, aux ravins, aux vallées : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Me voici ! Je parle dans ma jalousie et ma fureur, parce que les nations vous font subir le déshonneur.

07 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Je le jure, la main levée : les nations qui vous entourent, ce sont elles qui subiront le déshonneur.

08 Vous, montagnes d’Israël, vous produirez vos rameaux et vous porterez votre fruit pour mon peuple Israël, car il va bientôt revenir.

09 Oui, je viens vers vous, je me tourne vers vous : vous serez cultivées, vous serez ensemencées.

10 Sur vous, je multiplierai la population, la maison d’Israël tout entière ; les villes seront habitées, et les ruines rebâties.

11 Sur vous, je multiplierai population et bétail ; ils se multiplieront et seront féconds. Je vous rendrai aussi peuplées qu’auparavant, je vous ferai plus de bien qu’autrefois. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur.

12 Sur vous, je ferai circuler des hommes, mon peuple Israël. Ils prendront possession de toi. Tu seras leur héritage et tu ne les priveras plus de leurs enfants.

13 Ainsi parle le Seigneur Dieu : On dit de toi : “Tu dévores les hommes, et tu prives ta nation de ses enfants.”

14 Eh bien, tu ne dévoreras plus d’hommes, tu ne priveras plus ta nation de ses enfants – oracle du Seigneur Dieu.

15 Je ne te ferai plus entendre les propos déshonorants des nations, et tu n’auras plus à subir les humiliations des peuples. Tu ne priveras plus ta nation de ses enfants – oracle du Seigneur Dieu. »

16 La parole du Seigneur me fut adressée :

17 « Fils d’homme, lorsque les gens d’Israël habitaient leur pays, ils le rendaient impur par leur conduite et leurs actes. Leur conduite a été devant moi comme la souillure d’une femme pendant son impureté.

18 Alors j’ai déversé sur eux ma fureur, à cause du sang qu’ils avaient versé dans le pays, à cause des idoles immondes qui l’avaient rendu impur.

19 Je les ai dispersés parmi les nations, ils ont été disséminés dans les pays étrangers. Selon leur conduite et leurs actes, je les ai jugés.

20 Dans les nations où ils sont allés, ils ont profané mon saint nom, car on disait : “C’est le peuple du Seigneur, et ils sont sortis de son pays !”

21 Mais j’ai voulu épargner mon saint nom, que les gens d’Israël avaient profané dans les nations où ils sont allés.

22 Eh bien ! tu diras à la maison d’Israël : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Ce n’est pas pour vous que je vais agir, maison d’Israël, mais c’est pour mon saint nom que vous avez profané dans les nations où vous êtes allés.

23 Je sanctifierai mon grand nom, profané parmi les nations, mon nom que vous avez profané au milieu d’elles. Alors les nations sauront que Je suis le Seigneur – oracle du Seigneur Dieu – quand par vous je manifesterai ma sainteté à leurs yeux.

24 Je vous prendrai du milieu des nations, je vous rassemblerai de tous les pays, je vous conduirai dans votre terre.

25 Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés ; de toutes vos souillures, de toutes vos idoles, je vous purifierai.

26 Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau. J’ôterai de votre chair le cœur de pierre, je vous donnerai un cœur de chair.

27 Je mettrai en vous mon esprit, je ferai que vous marchiez selon mes lois, que vous gardiez mes préceptes et leur soyez fidèles.

28 Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères : vous, vous serez mon peuple, et moi, je serai votre Dieu.

29 Je vous délivrerai de toutes vos souillures, je convoquerai le froment, je le multiplierai, je ne vous soumettrai plus à la famine.

30 Je multiplierai le fruit de l’arbre, le produit des champs, afin que vous n’ayez plus à supporter l’humiliation de la famine parmi les nations.

31 Vous vous souviendrez de votre mauvaise conduite, de vos actes qui n’étaient pas bons. Le dégoût vous montera au visage, à cause de vos péchés et de vos abominations.

32 Ce n’est pas à cause de vous que je vais agir – oracle du Seigneur Dieu –, sachez-le bien. Soyez honteux et confus de votre conduite, maison d’Israël.

33 Ainsi parle le Seigneur Dieu : Le jour où je vous purifierai de tous vos péchés, je peuplerai les villes, et les ruines seront rebâties.

34 Le pays qui était désolé sera cultivé, alors qu’il était une désolation aux yeux de tous les passants.

35 On dira : “Ce pays qui était désolé est devenu comme un jardin d’Éden ; les villes qui étaient en ruines, désolées, démolies, sont fortifiées et peuplées.”

36 Alors les nations qui subsisteront autour de vous sauront que Je suis le Seigneur : je reconstruis ce qui était démoli, je replante ce qui était désolé. Je suis le Seigneur, j’ai parlé, et je le ferai.

37 Ainsi parle le Seigneur Dieu : En outre, je me laisserai chercher par la maison d’Israël afin d’agir en sa faveur ; les hommes, je les multiplierai comme un troupeau.

38 Comme un troupeau de bêtes consacrées, le troupeau qui remplit Jérusalem lors de ses solennités, les hommes rempliront, tels un troupeau, les villes en ruines. Alors on saura que Je suis le Seigneur. »

https://www.aelf.org/bible/Ez/36

Le 14 mai 1948 avec la création de l’État d’Israël et le retour du peuple juif en Israël, pouvait donc être retenu comme le premier signe annonçant le début de la fin des temps.

Mais pour être réellement le premier signe, il fallait que les autres signes se réalisent à la suite.

Nous pouvons alors constater avec un peu de recul, que depuis cette époque de la création de l’état d’Israël, les signes se sont succédé de façon exponentielle.

La population de la planète à plus que doublé en 63 ans, générant des Famines telles que de nos jours nous n’avons pas su y remédier.

Les maladies incurables se développent et font des ravages.

Les technologies ont littéralement fait exploser la perception des choses, à tel point que ce qui paraissait être le summum de la haute technologie en début d’année, est souvent dépassé en fin d’année !

Des guerres et des bruits de guerres, on voit partout les hommes se quereller dans le monde. Regardons simplement ce qui se passe dans les pays arabes. Des bruits d’une nouvelle guerre mondiale font aussi les « unes » des presses mondiales, l’IRAN voulant Rayer Israël de la carte du monde. Et maintenant c’est la Turquie qui veut en découdre avec la Syrie !

Le réveil Mondial, beaucoup de pays « Arabe » sont en pleine effervescence. Le sang de ces peuples, qui se battent pour la liberté de vivre librement, coule à flots dans les rues !

Les violences ont gagné  des peuples entiers, à l’exemple de certains pays Africains qui vivent en guerres civiles permanentes

Les catastrophes, nous pouvons aussi constater que depuis 1948, les catastrophes se sont accentuées de façon exponentielle. Tempêtes, cyclones, Pluies diluviennes, tsunamis et incendies, le tout hors normes, sont devenus des faits aussi fréquents que banals.

Les morts inexpliquées de millions d’oiseaux, poissons et animaux, ne se sont pas arrêtées depuis 2010.

Tremblements de terre, nous pouvons remarquer que la terre tremble maintenant au quotidien et que les séismes importants sont de plus en plus nombreux.

Valeurs inversées, nous voyons de nos jours, la violence à tous les coins de rues. Récemment en France, un jeune lycéen a été sauvagement tué, à coups de couteau, par un autre étudiant, pour une vile histoire sans importance. Le mal est devenu banal. Les valeurs négatives sont devenues acceptables, admises et même revendiquées. Tout comme l’homosexualité !

L’arrivée exponentielle de tous ces signes nous permet de comprendre que nous sommes bien à la fin des temps. Et donc que le retour de Jésus-Christ est bien pour notre génération.

Pour ceux qui pourraient encore douter. Un signe supplémentaire et important, est la ruine mondiale, qui a commencé le 29 septembre 2008, avec le crack boursier de Wall Streets, la bourse se clôturant à -777 (777 étant le chiffre des anges et le 29 septembre, la fête des anges !)

De nos jours, la bible et donc l’annonce du retour de Jésus-Christ est prêchée sur toute la terre.

Matthieu 24-14

Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.

De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porteMatthieu 24-33 et 34

Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive.

Vraiment, nous ne pouvons pas douter que l’époque que nous vivons, soit l’époque de la fin des temps.

Il nous reste maintenant à comprendre quand se fera, dans cette Génération née en 1948, le retour de Jésus-Christ et à quel moment interviendra l’enlèvement de son église.

Nous devons aussi comprendre quand commencera la dernière semaine de Daniel « les sept années de tribulations »

Ce dont nous sommes certains, c’est que personne en ce monde ne connait le jour du retour de Jésus-Christ sur Terre.

Seul Dieu le père connait cette date ! Il nous est donc inutile, car impossible, de chercher à trouver ce qui par la volonté de Dieu restera caché jusqu’à l’avènement.

Ne pouvant connaître la date du retour de Jésus-Christ, nous ne pouvons donc pas connaître la date du commencement des tribulations, ni la date de l’enlèvement de l’église.

Nous ne pouvons faire que des estimations en rapport à l’actualité et à l’arrivée de nouveaux signes.

C’est aussi cela la Foi, d’avoir la certitude de ce qui va arriver, sans savoir exactement comment et quand cela arrivera.

Sommes-nous déjà dans les tribulations ? Si oui depuis quand ? Et dans ces cas, sommes-nous dans la première partie ou bien déjà dans la seconde partie des tribulations ?

Le 29 septembre 2008, était-elle alors la date du début des tribulations ?

Ce sont des questions que déjà beaucoup d’entre nous se sont posées !

L’enlèvement de l’église de Jésus-Christ se fera-t-il, avant, pendant ou bien à la fin des tribulations, juste avant le retour des cieux, de Jésus-Christ.

De cela, des spécialistes de l’eschatologie, toutes des personnes sérieuses et respectables, se sont penchées et sont d’avis partagés.

Il est à noter que des signes manquants pour le retour de Jésus-Christ, concernent pour une partie le peuple d’Israël.

A l’exemple de la reprise des sacrifices et la construction du troisième temple de Jérusalem.

Mais au moins encore un signe de l’imminence du retour de Jésus-Christ peut-éventuellement concerner l’église, c’est la guerre que Jésus-Christ va arrêter à son retour. (Si l’enlèvement de l’église devait se faire à la fin des tribulations)

Apocalypse 11

On me donna un roseau semblable à une verge, en disant : Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l’autel, et ceux qui y adorent.

2 Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois.

Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours.

Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre.

Si quelqu’un veut leur faire du mal, du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis ; et si quelqu’un veut leur faire du mal, il faut qu’il soit tué de cette manière.

Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu’il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie ; et ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de toute espèce de plaie, chaque fois qu’ils le voudront.

Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l’abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera.

Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Égypte, là même où leur Seigneur a été crucifié.

Des hommes d’entre les peuples, les tribus, les langues, et les nations, verront leurs cadavres pendant trois jours et demi, et ils ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans un sépulcre.

10 Et à cause d’eux les habitants de la terre se réjouiront et seront dans l’allégresse, et ils s’enverront des présents les uns aux autres, parce que ces deux prophètes ont tourmenté les habitants de la terre.

11 Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds ; et une grande crainte s’empara de ceux qui les voyaient.

12 Et ils entendirent du ciel une voix qui leur disait : Montez ici ! Et ils montèrent au ciel dans la nuée ; et leurs ennemis les virent.

13 A cette heure-là, il y eut un grand tremblement de terre, et la dixième partie de la ville, tomba ; sept mille hommes furent tués dans ce tremblement de terre, et les autres furent effrayés et donnèrent gloire au Dieu du ciel.

14 Le second malheur est passé. Voici, le troisième malheur vient bientôt.

15 Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles.

16 Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu,

17 En disant : Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout-puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne.

18 Les nations se sont irritées ; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.

19 Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l’arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle.

 Source   http://www.enseignemoi.com/bible/apocalypse-11.html

Lire aussi ce très bon article

http://www.mondedemain.org/articles/le-temps-des-nations-f208

.

De nos jours, nous avançons à vue dans les ténèbres et dans la confusion de la fin des temps !

En Effet à quoi nous servirait-il de savoir que l’enlèvement de l’église se fera au début, au milieu ou bien à la fin des tribulations, si nous ne connaissons pas la date du début des tribulations !

Et si nous connaissions la date du début des tribulations, nous connaitrions par la même occasion la date du retour de Jésus-Christ sur terre sept ans plus tard !

Et cela nous le savons est impossible à connaître pour nous les hommes !

Donc, il ne nous reste plus qu’à être attentif à tout ce qui se passe dans le monde.

Matthieu 24 verset 42

Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra.

Depuis le début de cette année 2012, nous sommes sur la même lancée des années précédentes : les situations continuent de s’aggraver exponentiellement.

La menace d’un conflit mondial est de plus en plus d’actualité, elle se précise un peu plus chaque jour !

Nous assistons à une véritable partie de Poker menteur entre les nations !

Ce sont les intimidations qui précédent le conflit, dont plus personne ne doute maintenant qu’il ait lieu très bientôt

Ce que cherchent certains grands dirigeants du monde, c’est le chaos !Car du chaos, ils pourront créer une nouvelle économie, une nouvelle civilisation, une nouvelle culture.

C’est ce qu’ils nomment déjà le Nouvel Ordre Mondial. Dont la définition n’est rien d’autre que :…

…« Le monde confié à Satan pour régner sur des hommes ramenés aux rangs d’esclaves ! »…

Heureusement pour Nous « Chrétiens »  Jésus-Christ nous aime, il savait que sans son Amour nous serions perdus à la fin des temps.

Jésus-Christ, revient Bientôt chercher son église !

Tenons-nous donc  prêts à voir notre Seigneur prochainement.

Purifions nos vies avec l’aide de Dieu.

Soyons sans crainte, Soyons sans peur, un monde nouveau nous attend sous le régne de Jésus-Christ.

C’est ce que l’on appelle le Millénium, pendant mille ans Jésus-Christ régnera sur toute la Terre.

Voir  aussi ce site sur le Millénium

http://www.bibleeteternite.fr/gabarits/09DocEternite.html

L’enlèvement de l’église sera pour certains d’entre nous le début de l’éternité !

Mes bien aimés Frères et Sœurs  en Jésus-Christ, je vous souhaite de trouver la Paix et l’Amour dans les Cœurs  et dans  les foyers. En l’attente du prompt retour de Jésus-Christ, qui s’apprête  déjà à frapper à nos portes.

Victor

 

 

 

LE DJIHAD, AVANT LE RETOUR DE JESUS-CHRIST en 2021 (N.E)

novembre 7, 2017

Depuis plusieurs décennies nous pouvons constater que la vie est de plus en plus difficile et compliquée pour l’humanité.

 

A cela il y a plusieurs causes qui tiennent aux difficultés mondiales, économiques, financières, politiques, sociétales et cultuelles.

 

Nous pouvons de même constater que la planète connaît aussi des dérèglements importants qui provoquent, tsunamis, cyclones, tempêtes, ouragans, incendies et pluies diluviennes.

 

Nous devons aussi constater que depuis 2008 des millions d’oiseaux, poissons et animaux sauvages et domestiques meurent sans explication chaque année dans le monde entier.

 

Il nous faut aussi ajouter toutes les catastrophes d’origines humaines et tout cela dans un climat de guerres, de menaces de guerres et d’actes de terrorisme et de violences islamiques.

 

Le monde paraît être devenu Fou !

 

Il n’existe qu’un seul et unique point commun à tous ces faits. C’est un ensemble de prophéties bibliques annonciatrices de la fin des temps qui sera suivi du retour de Jésus-Christ sur Terre.

 

Si tout semble indiquer que nous vivons des temps particuliers et difficiles qui démontrent avec force que nous vivons la fin des temps bibliques, il est important de savoir quand elle a commencée pour comprendre quand reviendra Jésus-Christ.

 

Comme je l’ai déjà expliqué dans le blog, c’est Dieu lui même qui a déclenché le début de la fin des temps par un signe si fort que personne de bonne foi ne peut le contester.

 

Ce signe est la création de l’État d’Israël le 14 mai 1948.

 

Dieu avait condamné le peuple juif à l’errance jusqu’à la fin des temps et le 14 Mai 1948 Dieu a pardonné et a permis ce retour progressif de ce peuple sur ses Terres ancestrales. Et fidèle à sa parole Dieu a permis au désert de refleurir après 2000 ans d’aridité.

 

Par ce fait Dieu a indiqué au monde que la fin des temps venait de commencer.

 

Dans le chapitre 24 au versets 32-33- 34-35 et 36 de l’évangile de l’Apôtre Matthieu une prophétie de Jésus-Christ lui-même nous indique un signe important du début de la fin des temps et sa durée .

 

32 Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche.

 

33 De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte.

 

34 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive.

 

35 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.

 

36 Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.

 

Nous savons donc avec certitude que la génération née en 1948 ne passera pas avant le retour de Jésus-Christ. Mais cela peut nous amener Jusqu’en 2068 pour une vie maximale biblique de 120 ans.

 

Néanmoins tout semble indiquer que ce retour en gloire du Seigneur Jésus-Christ est sur le point de se produire. En effet nous pouvons constater que les souffrances de l’humanité sont fortes et continues et comme le retour du Seigneur Jésus-Christ est comparable dans la bible à l’avènement d’un enfant, les douleurs seront donc toujours plus vives et plus fortes jusqu’à l’avènement.

 

Un signe très important dans la bible de ce retour en gloire de notre Seigneur Jésus-Christ est une ruine mondiale dont le monde ne se remettra plus. Force est de constater que depuis le 29 septembre 2008 nous vivons cette ruine économique et financière mondiale.

 

Un autre signe encore plus important « Astrologique » parut dans le ciel le 23 septembre 2017. Pour comprendre l’importance de ce signe il convient de lire le chapitre 12 du livre de l’Apocalypse (Ci-dessous et avec lien source)

 

Attention pour comprendre les signes d’apocalypse du chapitre 12 du livre de l’apocalypse il faut comprendre le chapitre 17 .

 

Dans ce chapitre 17 nous apprenons que Jean lors de son enlèvement en esprit a eu une vision au temps du Pape Jean-Paul II qui est le sixième roi des papes Rois. Le septième roi étant le pape Benoit XVI et le huitième roi étant le Pape François mais Benoit XVI est aussi un huitième roi puisque toujours vivant.

 

 

Apocalypse 12

 

01 Un grand signe apparut dans le ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. (Note) Signe astrologique du 23 septembre 2017

vidéo 

 

02 Elle est enceinte, elle crie, dans les douleurs et la torture d’un enfantement.

 

03 Un autre signe apparut dans le ciel : un grand dragon, rouge feu, avec sept têtes et dix cornes, et, sur chacune des sept têtes, un diadème. (Note) Le pape François qui se dit qu’évêque de Rome et donc vêtu du rouge de sa tenue de cardinal. Il est à la tête de la monarchie papale composée des sept derniers papes rois (plus lui le huitième) et les dix cornes qui sont les religions qui lui ont prêté allégeance religion Mondiale

(Vidéo)

 

04 Sa queue, entraînant le tiers des étoiles du ciel, les précipita sur la terre. Le Dragon vint se poster devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer l’enfant dès sa naissance. (Note) Le combat qui se livre dans le ciel se livre également sur la Terre. Le dragon sur Terre est donc le Pape François et les étoiles sur terre sont donc les chrétiens qui sont livrés aux violences islamiques

 

05 Or, elle mit au monde un fils, un enfant mâle, celui qui sera le berger de toutes les nations, les conduisant avec un sceptre de fer. L’enfant fut enlevé jusqu’auprès de Dieu et de son Trône,

 

06 et la Femme s’enfuit au désert, où Dieu lui a préparé une place, pour qu’elle y soit nourrie pendant mille deux cent soixante jours.

 

07 Il y eut alors un combat dans le ciel : Michel, avec ses anges, dut combattre le Dragon. Le Dragon, lui aussi, combattait avec ses anges, (Note) Le retour de Jésus-Christ que nous attendions le 23 septembre 2017 pour l’enlèvement de l’église n’a pas eu lieu à cette date. Il interviendra donc un peu plus tard selon la volonté de Dieu car le combat dans le ciel n’est pas terminé et satan croit encore qu’il peut gagner.

 

08 mais il ne fut pas le plus fort ; pour eux désormais, nulle place dans le ciel.

 

09 Oui, il fut rejeté, le grand Dragon, le Serpent des origines, celui qu’on nomme Diable et Satan, le séducteur du monde entier. Il fut jeté sur la terre, et ses anges furent jetés avec lui.

 

10 Alors j’entendis dans le ciel une voix forte, qui proclamait : « Maintenant voici le salut, la puissance et le règne de notre Dieu, voici le pouvoir de son Christ ! Car il est rejeté, l’accusateur de nos frères, lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu.

 

11 Eux-mêmes l’ont vaincu par le sang de l’Agneau, par la parole dont ils furent les témoins ; détachés de leur propre vie, ils sont allés jusqu’à mourir.

 

12 Cieux, soyez donc dans la joie, et vous qui avez aux cieux votre demeure ! Malheur à la terre et à la mer : le diable est descendu vers vous, plein d’une grande fureur ; il sait qu’il lui reste peu de temps. »

 

13 Et quand le Dragon vit qu’il était jeté sur la terre, il se mit à poursuivre la Femme qui avait mis au monde l’enfant mâle. (Note) Les problèmes vont encore s’aggraver pour l’église fidèle à Jésus-Christ qui va être mal menée en attendant l’enlèvement.

 

14 Alors furent données à la Femme les deux ailes du grand aigle pour qu’elle s’envole au désert, à la place où elle doit être nourrie pour un temps, deux temps et la moitié d’un temps, (Note) (trois ans et demi) loin de la présence du Serpent. (Note) Enlèvement de l’Église

 

15 Puis, de sa gueule, le Serpent projeta derrière la Femme de l’eau comme un fleuve, pour qu’elle soit emportée par ce fleuve. (Note) Il y aura une dernière tentative afin d’empêcher les chrétiens d’être enlevés.

 

16 Mais la terre vint au secours de la Femme : la terre ouvrit la bouche et engloutit le fleuve projeté par la gueule du Dragon. (Note) Heureusement Dieu veille et aidera tous les chrétiens fidèles à Jésus-Christ pendant la période de l’enlèvement.

 

17 Alors le Dragon se mit en colère contre la Femme, il partit faire la guerre au reste de sa descendance, ceux qui observent les commandements de Dieu et gardent le témoignage de Jésus. (Note) Ce verset explique qu’à l’issue de l’enlèvement de l’église les chrétiens qui n’auront pas été enlevés seront pourchassés.

 

18 Et il se posta sur le sable au bord de la mer.

 

Le chapitre 12 de l’Apocalypse annonce l’éminence de l’enlèvement de l’église et du retour de Jésus-Christ 1260 jours soit 42 mois ou trois ans et demi après l’enlèvement.

 

Donc probablement, si l’enlèvement intervient promptemen alors en Fin Mars 2021  un peu avant les fêtes de Pâques nous aurons le retour en gloire de notre Seigneur Jesus-Christ.

 

Cela promet avant le retour physique de Jésus-Christ trois années et demies de grandes souffrances pour les chrétiens restés sur Terre.

 

Mais nous devons noter que les souffrances humaines de la fin des temps se sont déjà grandement amplifiées depuis mars 2011 avec le printemps arabe qui a sonné naissance au djiahd qui entoute évidence est la guerre biblique de la fin des temps ,

Ceci a commence pendant le règne du roi pape Benoit XVI.

 

LE DJIAH, la Guerre de la Fin des Temps

(Apocalypse 12 versets 3 et 4)

Depuis mars 2011 le monde vit au rythme de l’ISLAM, révolutions, guerres intestines, civiles et de religions ont fait place au Djihad et au terrorisme à l’échelle mondiale.

 

L’Islam dans son Djihad envahit le monde tant par l’immigration légale qu’illicite avec des migrants toujours plus nombreux fuyant les guerres pour certains, la misère pour d’autres mais aussi pour quelques uns  pour commettre des actes terroristes, des viols, des dégradations, profaner nos églises et radicaliser les masses musulmanes.

 

Fort du nombre, des musulmans en occident se radicalisent, deviennent intégristes et ostentatoirement s’affichent dans les rues les vendredis pour des prières de rues dont le but est faire du prosélytisme islamique ostentatoire, qui il faut le noter est en règle générale interdit dans les pays musulmans.

 

De même des femmes musulmanes s’affichent vêtues de voiles noirs ou colorés les couvrant complément. Les mains sont également cachées par des gants.

Parfois des lunettes noires cachent aussi les yeux.

Il faut noter que dans les pays musulmans ces accoutrements ne sont pas une généralité mais plutôt une forme d’intégrisme très mal vue par les autorités locales.

 

En occident nous subissons toutes ces agressions intégristes islamiques car forts du nombre beaucoup de musulmans revendiquent avec force véhémence que les sociétés occidentales se plient à leurs exigences prosélytes, ostentatoires, culturelles, barbares et cultuelles.

 

Ils réclament avec cette véhémence et la force du scandale que dans les services publics de santé les femmes musulmanes soient examinées par des femmes médecins.

 

Ils réclament également des menus (halal) dans les cantines pour leurs enfants et des privilèges dans tous les services publics.

 

Sur les postes de travail ce sont des locaux et des temps de prières qui sont réclamés par les musulmans.

 

Ils revendiquent de force le droit de tuer les animaux (Moutons) par égorgement hors des abattoirs selon leurs rites. Ces animaux sont abattus dans des conditions épouvantables sans description de l’horreur.

 

Les bœufs sont abattus quant à eux dans les abattoirs mais par égorgement selon des rites ce qui est en contradiction avec les us et coutumes sanitaires occidentaux et Français en particulier, qui veulent que les animaux soient étourdis, pour ne pas leurs infliger des souffrances inutiles.

 

Dans les commerces alimentaires et super marchés  les musulmans ont exigés des rayons spécialisés (halal).

Ils ont été jusqu’à faire interdire en France les crèches de noël dans les bâtiments publics malgré une tradition culturelle chrétienne de deux mille ans.

Peu à peu nos sociétés occidentales dérivent vers l’islam qui commence à implanter ses lois barbares telle que la Charia qui entre autres barbaries punit les musulmans en leurs coupant des mains et des pieds.

 

Ce sont nos libertés publiques, nos institutions, notre culture et nos us et coutumes qui s’effacent peu à peu, un peu plus chaque jour devant un Islam intégriste djihadiste et barbare.

 

Force est de constater qu’avant 2011 même s’il existait déjà des dérives, les musulmans en occident s’accommodaient souvent des lois et us et coutumes des pays occidentaux dans lesquels ils avaient choisis de venir vivre.

 

Mais le printemps arabe de mars 2011 a donné un élan surdimensionné à un islam intégriste et barbare qui a plongé le monde entier dans la crainte du terrorisme, la peur de vivre et l’appréhension des musulmans qui étaient pourtant en généralité des gens accueillants et chaleureux et qui sont devenus également des victimes de ces fous barbares islamistes fanatiques.

En prime ces malheureux sont  condamnés à l’enfer puisqu’ils renient Jesus-Christ.

 

De voir toutes ces dérives extrémistes islamiques qui crédibilisent ces barbares djihadistes paraît incompréhensible dans un pays tel que la France (Pays des droits de l’Homme).

 

Et pourtant les faits sont bien là et en toute évidence nos dirigeants gouvernementaux mondiaux semblent bien impuissants face à ce problème civilisationnel mondial !

 

Comprenons qu’après l’enlèvement de l’Église l’islam n’aura plus de réserves ni de retenue.

 

Si Dieu nous a laissé un peu de temps c’est pour que nous nous repentions de nos mauvaises actions et pour implorer son pardon pour nos péchés.

 

Le temps nous est maintenant compté et la prière quotidienne est de rigueur.

 

Notons que la dernière semaine biblique du Prophète Daniel qui est d’une durée de sept années doit conclure la fin des temps avant le retour du Messie qui nous le savons est Jésus de Nazareth.

 

J’avais placé le début de cette dernière semaine de Daniel au 29 septembre 2008, ce qui nous amenait sept ans plus tard à la fête des trompettes de 2015.

Force est de constater que je me suis encore trompé et je me trompe peut-être encore dans ce que je vais vous annoncer.

 

Maintenant que le grand signe dans les cieux est accompli depuis le 23 septembre 2017, nous pouvons en déduire que le retour Physique de Jésus-Christ est prévu environ dans 42 mois plus tard soit donc en 2021.

 

La septième semaine (de sept ans) a donc commencé 42 mois plus tôt donc début 2014.

 

Et là une date sort du lot c’est celle du 27 avril 2014 qui est la date de la béatification de Jean-Paul II et de Jean XXIII par le pape François qui comme je l’ai déjà expliqué dans des articles du blog est l’Anti-Christ.

 

Ce qui expliquerait que Dieu qui a enclenché le début de la fin des temps le 14 mai 1948, a laissé à satan la possibilité de décider lui même de la date où commencera cette dernière période de temps de sept ans qui clôturera la fin des temps.

 

Mais Dieu peut décider d’abréger cette durée…. !

 

En quel cas en considérant cette date du 27 avril 2014 comme étant la date du début de la dernière semaine Daniel de ( 7 ans ou 84 mois ) prophétisée pour terminer la fin des temps. 42 mois soit 3 ans et demi plus tard nous amène au 27 octobre 2017, la moitié de cette période des sept années.

 

L’enlèvement de l’église pourrait bien donc avoir lieu très prochainement au début de la seconde période des tribulations soit donc avant la fin de l’année 2017.

 

Ceci n’est pas une prophétie, ni une certitude mais nous avançons dans les ténèbres et l’enlèvement de l’église pourrait également bien intervenir fin mars 2018 un peu avant la fête de Pâques ou plus tard Dieu seul le sait.

Quoi qu’il en soit les signes d’un retour imminent sont très forts !

D’ici là les douleurs vont se poursuivre sur toute la Terre. C’est là, mille fois hélas, une évidente certitude et nous devons donc prier encore et encore pour que Dieu nous aide et nous protège.

 

De même nous devons prier et espérer que les temps après l’enlèvement de l’église seront abrégés comme l’a promis Jésus-Christ dans Matthieu 24 au verset 22 et que son retour physique se fera peut-être bien avant 2021.

Espérons que ce sera en 2018 en prenant en compte le fait qu’une génération biblique de 70 ans nous amène à 2018 en partant de 1948 qui est la date du début de la fin des temps.

 

22 Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.

 

Que Dieu vous bénisse tous mes bien aimés frères et sœurs en Jésus-Christ et vous guide dans ces temps bien difficiles nous nous commençons à entrevoir la fin.

 

Victor

COMPRENDRE DIEU POUR COMPRENDRE  L‘ENFER ( N.E )

octobre 27, 2017

 

 

Comme beaucoup de nos Frères et Soeurs en Jésus-Christ je constate au quotidien que des multitudes d’hommes, de femmes et de jeunes s’éloignent de Dieu, de la Foi et de l’Amour reniant ainsi l’enseignement de Jésus-Christ.

Mille fois Hélas ceci les entraine inexorablement sur des chemins d’égarement conduisant à l’enfer pour l’Éternité.

J’ai donc décidé de publier à nouveau cet article dans lequel j’explique par la déduction que Dieu existe mais qu’il ne nous a pas permis dans la bible ni par les prophéties de bien le connaître ni de savoir à quoi ressemblent l’enfer, le purgatoire et le paradis.

Il faut préciser que si Dieu ne nous a pas dévoilé ces choses pourtant essentielles pour l’avenir de l’humanité, c’est tout simplement parce qu’il nous a donné le libre arbitre et veut donc que nous venions à lui par la Foi et  l’Amour et non pas par crainte, ni intérêt.

J’ai donc pour éveiller les consciences et réveiller les endormis fait une analyse dans cet article pour mieux vous faire connaître Dieu afin de vous aider à comprendre le paradis, le purgatoire et l’enfer.  

En ces temps apocalyptiques qui présagent du prompt retour du Seigneur, il me paraît indispensable d’attirer l’attention du lecteur sur la gravité de la situation.

Jésus-Christ est bientôt de retour !

Ce retour tant attendu depuis deux mille ans est pour notre génération !

C’est une évidente certitude et le temps nous presse !

Nous devons donc tous faire tout notre possible pour sauver le plus grand nombre d’âmes.

Que Dieu vous bénisse.

Victor

 

L’article :

 

La première question que chaque humain peut se poser dès qu’il a atteint l’âge de raisonner est de savoir si Dieu existe vraiment.

 

La réponse est simple et évidente « Oui ! Dieu Existe » et en voici la preuve par un simple raisonnement.

 

Il faut d’abord comprendre et admettre qu’hélas beaucoup «d’Hommes » souhaitent connaître les solutions sans réellement comprendre les problèmes.

 

Prenons un petit exemple :

 

Vous êtes sur un bateau de croisière en plein océan, n’ayant à l’esprit qu’une seule pensée « profiter au mieux de cette merveilleuse croisière ».

(Jusque-là, que du bonheur !)

 

Mais suite à une avarie, le bateau coule et vous vous retrouvez, par un mauvais concours de circonstance, seul sur un radeau de fortune.

 

De plus, dans votre infortune vous avez reçu un mauvais coup à la tête qui vous a frappé d’une amnésie totale,

 

Lorsque vous revenez à vous, vous découvrez avec stupeur que vous ne savez pas qui vous êtes, d’ou vous venez, ou vous allez et ce que vous faites seul sur ce minuscule endroit solide au milieu de cette immensité liquide.

 

Dans un tel cas, seul le raisonnement et quelques tests peuvent vous permettre de comprendre que cet endroit solide sur lequel vous êtes est différent de toute cette immensité liquide.

 

Après plusieurs tests et déductions, vous réalisez qu’en toute évidence vous venez d’un endroit solide, que cet endroit liquide qui vous entoure n’est pas votre élément naturel et vous comprenez alors l’impérative nécessité de chercher un moyen d’y retourner.

 

Ce petit exemple permet simplement de comprendre que si une chose existe, c’est qu’elle a une origine.

Il ne peut en être autrement.

Même si nous n’avons pas toutes les données de compréhension !

Il en est de même pour l’homme et l’univers.

 

« Second exemple »

Pour comprendre que Dieu existe, prenez un objet banal tel qu’un cendrier.

QUESTION :

Que faut-il pour que cendrier existe ?

 

Vous pouvez comprendre en premier lieu qu’il est composé d’une matière (verre, acier, porcelaine etc..)

« Il faut donc de la Matière. »

 

Vous pouvez aussi comprendre que pour sa réalisation il faut de l’énergie, ne serait-ce que de l’huile de coude.

« Il faut donc de l’énergie »

 

Pour que ce cendrier existe, il faut également un espace pour le contenir.

« Il faut donc un univers »

 

Vous comprenez ensuite que ce cendrier a été créé et façonné

« Il lui faut donc un créateur »

 

Vous comprenez aussi que pour que ce créateur existe, il faut que la vie existe.

« Il faut donc que la vie existe. »

 

Pour que ce cendrier existe il faut aussi que le temps existe.

« Il faut donc un espace temps »

 

Pour que ce cendrier existe il faut également un besoin

« Il faut donc une nécessité »

 

Pour que ce cendrier existe il faut aussi une volonté de décision

« Il faut donc que un décideur »

 

(Il est à noter que le décideur et le créateur peuvent être le même dans certains cas)

 

Ces sept (voire huit) éléments sont indispensables pour que ce cendrier existe et pour que vous puissiez le tenir entre vos mains.

Allons plus loin dans le raisonnement

 

Ces éléments sont indispensables pour l’existence de toutes choses, y compris pour l’existence de chacun des éléments.

C’est une évidente certitude.

 

Pas de Matière sans Énergie, pas d’Énergie sans Univers, pas d’Univers sans créateur, pas de créateur sans vie, pas de vie sans temps, pas de temps sans nécessité et pas de nécessité sans un décideur et donc pas de décideur sans tous les autres éléments.

 

Nous comprenons donc que pour que  « l’homme » puisse être le créateur d’un simple cendrier, il faut donc qu’il y ait un créateur général à tout ce qui existe.

 

Mais il faut aussi que pour que ce créateur existe qu’il crée sans jamais s’arrêter.

 

En haut de la pyramide nous avons donc le Créateur de toutes choses

 

Ce créateur général est celui que nous « hommes » nommons DIEU et pour que Dieu continue d’exister il faut qu’il crée.

 

Ainsi lorsque nous prenons entre nos mains un cendrier ou tous autres objets, nous devons comprendre que sans la volonté de Dieu cela ne pourrait pas se faire.

 

Nous comprenons aussi que l’homme a la nécessité de créer pour continuer d’exister.

 

Ainsi sans savoir qui est Dieu nous comprenons qu’il existe et que sans lui nous ne serions pas.

 

Sans savoir qui est Dieu, que pouvons nous donc apprendre et comprendre de lui par ce que nous constatons :

 

« Il est très généreux »

Il suffit de regarder sur la Terre les phénoménales diversités des plantes, des fleurs, des poissons et des animaux et dans les cieux la gigantesque diversité des planètes, systèmes solaires, galaxies, nébuleuses et autres merveilles encore à découvrir.

 

« Il a beaucoup de gout »

Il suffit de voir les beautés de toutes ses créations

 

« Il est très consciencieux et méticuleux »

Il suffit de voir la complexité d’une simple cellule vivante.

 

« Il est très patient »

il suffit de regarder la longue évolution du processus qui a permis un équilibre parfait de la nature pour arriver à la chaine alimentaire.

 

« Il est très sage »

Il suffit de comprendre que Dieu a mis un temps à la durée de la vie de toutes ses créations.

 

« Il est très bon »

Il suffit de comprendre qu’il a créé l’homme en le dotant du libre arbitre,

 

« Il est très intelligent »

Il suffit de constater l’ingéniosité nécessaire pour créer l’univers et toutes les merveilles qu’il contient et dont nous n’avons qu’un minuscule et insignifiant exemple et aperçu sur la Terre et autour de la Terre.

 

Voilà par un simple raisonnement déductif de faits réels et concrets ce que nous pouvons constater de Dieu.

 

Maintenant que l’existence de Dieu est prouvée et que nous constatons que c’est Dieu qui a créé l’homme, regardons ce que nous apprend l’histoire de l’Homme pour nous aider à mieux comprendre Dieu.

 

Cette histoire de la création de l’homme se trouve consignée dans un ensemble de livres nommé Bible ainsi que sur plusieurs autres textes de manuscrits anciens.

 

Pour comprendre l’existence de Dieu cela implique également donc d’étudier la bible mais aussi les autres textes de manuscrits anciens y compris ceux considérés comme apocryphes.

 

Ceci afin d’étayer un autre raisonnement qui lui sera fondé sur des écrits et donc moins fiables mais néanmoins indispensables.

 

Nous apprenons ainsi que Dieu créa les archanges et les anges.

 

Les Archanges étant mis à la tête d’une armée d’anges

 

Noms des archanges :

Michel, Gabriel, Raphaël, Uriel, Jehudiel, Sealtiel et Barachiel

 

Une partie des anges, conduit par l’Ange de Lumière se serait révoltés contre Dieu

 

Entre autres :

LUCIFER – – LUZBEL  – ASMODEE  – ABADDON – BELZEBUTH – BELIAL – LE GRAND SATAN  – ASTAROTH  – MERIMIN

 

Tout ceci se passe avant la création de l’homme

 

Le livre de la genèse qui est le premier livre de la bible, nous explique la création de l’Homme et notamment le fait que Dieu a créé l’homme à son image.

 

Ceci est une information capitale pour comprendre Dieu, nous comprenons donc que Dieu créa l’homme et qu’il le créa à son image.

 

Donc l‘homme ressemble à l’image de Dieu.

 

Le livre de la genèse nous dévoile aussi que Dieu punit.

 

Adam et Eve ont été les premiers à être punis par Dieu pour avoir désobéis à un de ses commandements.

 

Nous constatons donc que Dieu après avoir créé l’homme suivit son évolution, lui imposa des règles et intervint directement dans sa vie tant pour le féliciter que pour le punir.

 

C’est un vrai apprentissage que Dieu a mis en place pour l’homme.

 

Donc Dieu, impose à l’homme des Règles, l’encourage à les observer et le punit s’ils les transgressent.

 

A ce stade il est à noter que Dieu a donné à l’homme la possibilité de désobéir à ses commandements. Ce que nous nommons le « Libre Arbitre »

 

Mais pourquoi et comment l’homme désobéirait à Dieu qui lui a donné la vie et toutes ces splendeurs de la vie et de l’univers.

 

C’est maintenant qu’il faut bien comprendre Dieu pour comprendre l’Enfer.

 

La genèse et autres textes apocryphes nous dévoilent que le diable (un des anges déchus) apparaît à « l ‘homme » déguisé en serpent.

 

Il séduit Eve et la pousse à commettre avec Adam l’acte défendu par Dieu « en l’occurrence croquer la pomme interdite » ce fruit représentait la connaissance du bien et du mal.

 

A la suite de cet acte, Adam et Eve sont chassés d’Eden et vêtus par Dieu de « peaux de bêtes ». L’Homme est ainsi condamné à travailler toute sa vie pour s’alimenter.

 

Mais Dieu n’a pas abandonné Adam et Eve et il a continué de les visiter jusqu’à ce qu’un des fils d’Adam, Caïn, tue son frère Abel.

 

A partir de ce moment, c’est par ses archanges et ses anges que Dieu continua de visiter pour enseigner « l’Homme ».

 

Dieu utilisa aussi des prophètes pour donner à « l’Homme » les renseignements indispensables à son évolution et d’attendre l’arrivée de son envoyé « le messie » pour poursuivre son enseignement et régner sur Terre.

 

Ces visites et contacts directs avec les hommes se sont terminés après la mort et la résurrection de Jésus-Christ qui était ce messie envoyé de Dieu.

 

Mais  le peuple Juif ( les seuls descendants d’Adam et Eve à qui Dieu choisit de continuer d’annoncer, par ses anges et prophètes, au monde sa bienveillance  )

 

Le peuple Juif  n’a pas voulu reconnaître Jésus-Christ comme messie et l’a fait crucifier par ruse et le biais de la loi romaine.

 

Mais cela nous l’avons déjà vu et revu …

 

L’Homme a crucifié Jésus-Christ « le fils de Dieu » et à la fin des temps Dieu manifestera sa colère.

« C’est une certitude »

 

Il est aussi à noter que la bonté et la patience de Dieu n’empêcheront pas sa colère, néanmoins la repentance sauvera ceux qui ont péché.

 

Il est également à noter que la bible nous informe sur les créations de Dieu mais n’explique pas ni l’enfer ni du purgatoire.

 

Elle nous révèle que Dieu est infini, parfait et qu’il est le créateur de toutes choses.

 

Alors, comment comprendre, que Dieu ait raté la création de certains anges et qu’il ait raté la création de l’homme puisque des anges et des hommes se sont retournés contre lui ?

 

Si vous discutez avec un vicaire de l’église de ce sujet qui « fâche », il est probable qu’il va vous réponde que les voies du Seigneur sont impénétrables ou bien qu’il faut avoir la Foi et faire confiance à Dieu.

 

Oui, mais voilà, Même en gardant la Foi, l’homme est curieux et si l’on ne satisfait pas sa curiosité il finit par abandonner et perdre la confiance et la Foi.

 

Alors essayons de raisonner pour y voir plus clair.

 

Nous avons vu plus haut que par une simple analyse des faits qu’il est prouvé que Dieu existe, qu’il a d’innombrables talents et qualités et que tout ce qu’il fait est minutieux, précis, indispensable et fonctionne à merveille.

 

Alors, nous devons comprendre qu’il est donc impossible que des anges se soient révoltés contre Dieu.

 

Tout comme il est impossible que des hommes puissent se révolter contre Dieu.

 

Dieu ne peut pas se tromper, c’est impossible.

C’est aussi une certitude !

Et pourtant les faits sont sous nos yeux,

Que s’est-il donc passé ?

Eh bien c’est simple !

Nous avons sous nos yeux tous les exemples créés par Dieu pour comprendre.

 

Petit exemple :

Dieu a créé séparément l’oxygène et l’hydrogène mais c’est leur union qui donne l’eau et l’eau est un des éléments de la vie.

 

C’est la volonté de Dieu et une très longue chaine de transformations qui permet en partant de l’eau d’arriver à la vie.

 

Ainsi toutes les créations de Dieu sont indispensables, les unes ayant besoin des autres pour exister et pour évoluer par des transformations toujours plus complexes et plus importantes.

 

Ce sont des transformations et des évolutions que jaillissent toutes les choses que Dieu a prévu.

 

Donc les anges déchus, ont aussi été voulus et créés par Dieu pour qu’ils puissent tenter les hommes afin que les hommes qui ont été créés à l’image de Dieu se fortifient, progressent et évoluent dans le sens que Dieu leur a réservé.

 

Si Dieu n’avait pas voulu que l’homme progresse, il ne lui aurait pas donné le libre arbitre.

 

Dieu veut que l’homme choisisse de lui même le chemin qu’il veut emprunter pour l’éternité.

 

A l’exemple de l’oxygène et de l’hydrogène qui par leur union dans certaines conditions et dans les bonnes proportions donnent de l’eau permettant de conduire à la vie ; l ‘homme forgé par le tiraillement qu’il subit entre le bien et le mal, le fait progresser et évoluer vers la place que Dieu lui a réservé dans l’éternité.

 

La bible nous enseigne aussi que l’homme est composé d’une âme et d’un corps.

 

Puisque nous avons prouvé l’existence de Dieu et le fait qu’il est le créateur de l’homme comme de toutes choses, nous devons donc aussi comprendre que son enseignement sur  « l’homme » qui est dévoilé dans la bible est conforme, véridique et authentique.

 

Souvenez-vous, Dieu a revêtu Adam et Eve de : «  Peaux de Bêtes  »

 

Cela ne veut pas dire que Dieu soit allé à la chasse tuer des animaux pour en faire des vêtements pour Adam et Eve !

 

L’explication est autre !

 

Dieu créa les Ames d’Adam et Eve et ensuite il enferma leurs âmes dans des corps charnels (Peaux de Bêtes).

 

Toutes les créations de Dieu sont Eternelles, ce sont leurs transformations qui sont mortelles.

 

Par déduction raisonnée, nous pouvons comprendre que l’homme d’aujourd’hui n’est qu’un élément de l’homme nouveau de demain voulu par Dieu.

 

Cet homme nouveau, Jésus-Christ nous a un peu dévoilé comment il sera.

 

Lors de la résurrection des morts, l’Ame sera unie de nouveau au corps et cela fera un homme nouveau avec un corps nouveau.

 

1 Corinthiens 15

15:44 il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel.

15:45 C’est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.

15:46 Mais ce qui est spirituel n’est pas le premier, c’est ce qui est animal ; ce qui est spirituel vient ensuite.

15:47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre ; le second homme est du ciel.

15:48 Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres ; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes.

15:49 Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste.

15:50 Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité.

15:51 Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,

15:52 en un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

15:53 Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité.

15:54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire.

 

Nous voyons un peu mieux que « l’Homme » est une création voulue par Dieu qui est évolutive dans l’éternité ;

 

Ainsi l’enseignement de Dieu qu’il nous faut comprendre, est que l’homme terrestre nait, apprend et meurt.

 

Au jugement dernier  les hommes morts seront ramenés à la vie dans un corps nouveau qui ne sera plus charnel mais spirituel.

 

Nous comprenons aussi que les « hommes » vivants au jugement dernier ne mourront pas tous mais tous seront néanmoins changés.

 

Les corps charnels seront transformés en corps spirituels !

 

Jusqu’ici, il n’a nullement été question ni de purgatoire ni d’enfer !

 

Essayons donc de comprendre par des déductions ce qu’il en est.

 

D’abord, nous savons que la durée de vie de l’homme a été volontairement limitée par Dieu.

 

« Pourquoi ? »

La durée de la vie de l’homme est suffisante pour qu’il comprenne qu’il existe par la volonté de Dieu et que s’il veut évoluer ce ne sera que par la volonté de Dieu.

 

Dieu forge par les épreuves tous ceux d’entre nous qui ont besoin de l’être.

 

Bien que nous prenions souvent ces épreuves pour des punitions divines !

 

A la fin de sa vie, l’homme meurt et selon ses acquis, ses aptitudes, ses expériences, ses choix et selon le bilan de sa vie, il sera à la fin des temps, s’il est méritant, ramené à la vie dans un corps nouveau qui ne sera plus charnel mais spirituel.

 

Une nouvelle existence qui sera également évolutive s’offrira à ces hommes par la volonté de Dieu.

 

Comme au début des temps, Dieu sera présent auprès des hommes pour les aider à faire leurs premiers pas dans cette existence nouvelle.

 

Et puis petit à petit les hommes nouveaux apprendront par eux même à évoluer vers de nouvelles destinées.

 

Ceci nous pouvons le comprendre par déduction, ce n’est pas du fantasme, ni du rêve, mais la simple déduction de l’analyse des faits et des prophéties bibliques.

 

« Et alors le Purgatoire et l’Enfer où sont-ils me direz-vous ! »

 

Encore une fois, c’est par l’analyse et la déduction que nous pourrons comprendre ce que sont le purgatoire et l’enfer.

 

Car ce qui nous intéresse tous, c’est de savoir si nous serons sauvés pour accéder à ce destin magnifique, éternel et évolutif de « l’homme » que sera sa marche incessante vers Dieu.

 

Pour comprendre le Purgatoire et l’enfer, revenons à notre exemple de l’union de l’oxygène et de l’hydrogène.

 

Nous savons que l’union de l’oxygène et de l’hydrogène donne de l’eau mais elle produit aussi de l’énergie électrique, de la chaleur et divers produits dérivés.

 

L’eau conduit à la vie et tous les autres produits de l’union de l’oxygène et de l’hydrogène sont utiles à la vie et utilisés par la création de Dieu, « l’Homme ».

 

Par cet exemple nous comprenons que d’une part « l’homme » fidèle à l’enseignement de Dieu sera à la fin des temps, ramené à la vie dans un corps nouveau et ainsi transformé, évoluera vers un destin meilleur en continuant de marcher vers Dieu.

 

Les autres hommes s’étant trop éloignés de la Foi et de l’enseignement de Dieu, seront aussi, non pas pour eux à la fin des temps mais lors du jugement dernier, ramenés à la vie dans un corps nouveau et ainsi transformés.

 

Ils évolueront vers un destin totalement différent.

 

Ils seront également éternels mais seront utilisés malgré eux pour les besoins du processus évolutif des créations de Dieu.

 

A la résurrection, l’union de leurs âmes et de leurs corps leurs donnera un nouveau corps mais celui-ci ne ressemblera pas forcement au corps spirituel de ceux qui sont restés fidèles à Dieu.

 

Les chemins et les évolutions divergeront radicalement et définitivement entre ces deux espèces  « d’hommes » les uns auront un avenir glorieux et évolutif vers Dieu et les autres auront un avenir évolutif mais peu élogieux qui ne les rapprochera pas de Dieu.

 

Il sera donc impossible après le jugement dernier, dans cette nouvelle existence de l’homme, de revenir en arrière ou de suivre un autre chemin que celui qui aura pour chacun de nous été tracé par Dieu !

 

Il est donc important de bien réfléchir chaque jour à la voie que nous voulons suivre.

 

La facilité nous entrainera indubitablement sur un chemin nous éloignant de Dieu.

 

A la résurrection des morts, ne pensez pas que vous pourrez changer de chemin ou revenir en arrière, notre destin sera scellé définitivement pour l’éternité.

 

L’avenir de tous les nouveaux « hommes » ressuscités sera scellé pour l’éternité.

 

Les uns marcheront vers Dieu pour l’Éternité et hélas les autres auront un destin éternel peu enviable puisque leurs nouveaux corps les empêcheront de marcher vers Dieu mais les contraindra néanmoins à œuvrer éternellement pour la gloire de Dieu.

 

Des Regrets et des remords au quotidien !

 

A l’exemple de deux hommes arrivant à bord d’un bateau de croisière.

 

Pendant que l’un sera conduit comme passager dans une cabine de luxe, l’autre sera conduit comme manutentionnaire à la salle des machines pour oeuvrer au bon fonctionnement le bateau.

 

Nous sommes loin des enfers imaginés par les hommes avec des flammes éternelles dans lesquelles Dieu punirait tous ceux qui ont refusé de venir à lui.

C’est indigne d’un chrétien de penser que Dieu punirait éternellement et de plus par la torture !

 

Dieu est Amour et il applique la loi avec amour !

 

Dieu donne les moyens à chaque homme de venir à lui par son enseignement.

Certains acceptent et d’autres refusent.

 

Venir à Dieu n’est pas simple, c’est un combat de tous les jours contre la tentation et la simplicité.

 

Chaque Jour, il faut se remettre en question, corriger les erreurs de la veille en demandant à Dieu l’aide nécessaire pour évoluer et marcher vers lui.

 

Au jugement dernier chaque homme sera jugé en fonction de tous ses efforts et de ses résultats.

 

C’est un peu comme dans les études.  En fin d’année scolaire, les élèves sont évalués.

 

Certains accèdent au niveau supérieur, d’autres redoublent, s’ils n’ont pas atteint la limite d’âge.

 

En quel cas, ils se voient dans l’obligation de quitter l’école sans diplôme et doivent alors s’insérer dans la vie active et dans le milieu du travail.

 

Ils sont souvent contraints d’affronter de très nombreuses difficultés pour trouver du travail et pour fonder et subvenir aux besoins d’une famille.

 

Nous savons que Dieu est bon, juste, généreux, patient et qu’il aime toutes ses créations et particulièrement « l’Homme »

 

Mais nous comprenons que malgré cela de nombreux hommes à la fin de leurs vies ne réussissent pas toutes les épreuves que Dieu leur a envoyées.

 

Et même certains hommes commettent durant leurs vies terrestres tellement d’erreurs, de fautes, de mauvaises actions et de péchés mortels qu’ils seraient quasiment tous condamnés à la résurrection des morts lors du jugement dernier.

 

Mais comme Dieu veut que le plus grand nombre d’hommes soit sauvé de puis qu’il l’a créé, il lui permet de vivre, de mourir et de renaitre dans un nouveau corps terrestre autant de fois qu’il le faudra (Jusqu’à la fin des temps) pour que son âme se purifie, se forge, apprenne et évolue.

 

L’analyse et la déduction nous permettent donc de comprendre ce que sont le purgatoire et l’enfer.

 

« Le Purgatoire ! »

Renaitre dans un nouveau corps terrestre autant de fois qu’il le faudra (Jusqu’à la fin des temps) pour que son âme se purifie, se forge, apprenne et évolue.

 

Chaque homme pouvant progresser un peu plus à chaque vie !

 

« L’Enfer »

L’enfer ce sera après la résurrection des morts, qui aura lieu lors du jugement dernier, une éternité au service des besoins de l’évolution de toutes les créations de Dieu.

 

La Géhenne et l’étang de feu définissant l’enfer où seront tourmentés, jour et nuit, aux siècles des siècles tous ceux qui auront été condamnés lors du jugement dernier, sont une forme imagée de cette éternité au service des créations de Dieu.

 

Tous ces « Hommes » auront conscience que les choix qu’ils ont fait lors de leurs vies terrestres les ont conduits à une éternité de servitude pour la gloire de Dieu.

 

Ils auront  de longs regrets et  longs remords, c’est évident !

 

Dieu leur permettra de pouvoir comprendre l’énormité de leurs faiblesses et de leurs choix en leur permettant de garder les souvenirs éternellement de leurs erreurs.

 

Leurs nouvelles existences Éternelles leurs permettront néanmoins une possible évolution par la repentance car Dieu n’a que faire de souffrances et de tortures éternelles qui sont contraires à son Amour et à l’évolution de ses créations.

 

Dieu a l’éternité pour façonner l’homme !

« C’est une évidence ! »

 

Chaque homme à l’instant de sa mort est jugé par Dieu.

 

Beaucoup « d’hommes » durant leurs vies n’ont pas accompli les bonnes œuvres nécessaires pour être admis à un avenir éternel dans un corps spirituel conduisant à Dieu.

 

Alors comme Dieu est Amour, il leur donne une nouvelle chance en leur permettant de renaitre encore et encore jusqu’à la fin des temps afin que les âmes se forgent et se purifient.

 

Le purgatoire est donc la répétition de la vie terrestre jusqu’à la purification.

 

Ce que beaucoup nomme la réincarnation !

 

Par amour, Dieu est patient et donne la possibilité à chacun de venir à lui.

 

Au nom de cet amour, Dieu a permis que sa toute première création, son fils unique, vienne sur terre enseigner les hommes et leur permettre de prendre le bon chemin.

 

Non seulement Dieu a permis à son fils unique de venir nous enseigner le bon chemin, mais il a en plus accepté que tous les « hommes » puissent être sauvés par l’Amour et non par le mérite.

 

Ainsi, tous ceux qui souhaitent être sauvés, peuvent être sauvés en venant à Dieu par son fils unique « Jésus-Christ » et en demandant à Dieu de guider leurs vies.

 

Ce choix chacun le fait par un engagement solennel qui est le baptême de l’eau.

 

Après le baptême, le baptisé est entré dans l’église de Jésus-Christ, il doit alors pour se purifier, progresser, regretter ses fautes, ses péchés, ses erreurs, ses mauvaises actions, respecter les commandements de Dieu et lutter pour résister aux tentations et aux facilités.

 

Après le baptême le chrétien doit marcher dans la vie par l’esprit et non par la chair .

 

Marcher dans la vie par la chair c’est agir en fonction de nos envies, de nos plaisirs et de nos intérêts immédiats

 

Marcher dans la vie par l’Esprit, c’est réfléchir aux conséquence de nos actes avant de les commettre.

 

Marcher par l’Esprit c’est donc naitre de nouveau en luttant chaque jour avec l’aide de Dieu, obtenue par la prière, contre nos tentations à commettre le mal et contre nos abus de nos faiblesses, de nos désirs et de nos envies.

« L’important ce n’est pas ce que nous faisons, mais pourquoi et comment nous le faisons. »

 

A sa mort, cet homme (Chrétien), s’il n’a pas commis de péché mortel, sera exempt du purgatoire car il est venu à Dieu non par le mérite de sa vie mais par l’amour de Jésus-Christ.

 

Nous sommes actuellement à la fin des temps, les signes et les prophéties nous le confirment au quotidien.

 

Le nombre exponentiel d’humains vivants à la fin des temps révèle que beaucoup d‘entre nous « les vivants » somment récidivistes des mauvaises actions et venons donc du purgatoire.

 

« Cette vie est donc notre dernière chance d’être sauvés. »

 

Alors mes bien aimés Frères et Sœurs humains, si vous n’êtes pas encore venus à Dieu par Jésus-Christ, il est très urgent de vous décider et de vous faire baptiser.

 

Repentez-vous de toutes vos mauvaises actions et priez pour implorer le pardon de Dieu.

 

Bientôt il sera trop tard et nos destins individuels seront scellés à tout jamais.

 

Des pleurs, des cris et des grincements de dents n’y changeront rien.

Ce qui sera accompli, le sera à tout jamais pour l’Éternité.

 

L’homme, va bientôt être transformé par la volonté de Dieu, cette transformation sera évolutive et éternelle.

 

C’est maintenant la dernière possibilité de choisir quelle évolution vous souhaitez.

 

Marcher dans l’Éternité vers Dieu dans l’Amour, la Joie et la gloire, ou bien marcher au service de Dieu d’une façon beaucoup moins glorieuse avec des remords et des regrets éternels.

 

Que vous soyez en ce monde, riches ou pauvres, que vous soyez un bon samaritain ou un criminel, ce qui compte pour Jésus-Christ et pour Dieu c’est le choix que vous faites pour l’Éternité.

 

Par Amour je me permets un conseil

Demandez Pardon à Dieu et faites vous baptiser.

Votre vie Éternelle en dépend !

 

Bientôt Jésus-Christ va ressusciter les Chrétiens morts qui ont mené leurs vies dans l’Amour de Dieu.

 

Ils reviendront à la vie dans un corps spirituel.

 

Ils seront élevés aux cieux et nous les vivants qui auront fait le choix de venir à Dieu par Jésus-Christ, en un instant en un clin d’oeil nous serons aussi transformés et élevés aux cieux avec eux.

 

L’Amour de Jésus-Christ peut nous éviter, si nous venons à Dieu par lui, de subir le jugement de Dieu prévu pour la fin des temps que la bible nomme le jour de la colère de Dieu.

 

A la fin des temps ce ne sera pas encore le jugement dernier. Il interviendra mille ans plus tard.

 

Pendant cette période de mille ans, deux choses importantes auront lieu.

 

« Premièrement »

Ceux qui seront venus à Jésus-Christ et qui auront été enlevés, commenceront leurs nouvelles existences en régnant sur la terre avec Jésus-Christ.

 

Cette période de mille ans sera un apprentissage de la nouvelle vie Éternelle de l’église de Jésus-Christ.

 

« Deuxièmement »

Cette période de mille ans sera aussi la dernière possibilité de se purifier pour ceux qui seront vivants et qui n’étaient pas venus à Jésus-Christ avant l’enlèvement.

 

Au jugement dernier, tous «  morts et vivants  » seront jugés et les âmes de ceux qui auront définitivement rejeté Dieu et Jésus-Christ seront contraintes d’évoluer pour l’éternité dans un nouveau corps, hélas peu glorieux.

 

Le temps presse pour venir à Jésus-Christ.

 

Nous devons tous être humbles car aucun de nous ne sait ce qu’il a pu commettre comme fautes, erreurs, mauvaises actions, péchés mortels et autres atrocités dans de précédentes vies.

 

Le dernier jour de la fin des temps arrive à grands pas.

 

Ce jour est proche où il sera alors trop tard pour pouvoir redresser sa vie.

 

Et même si cette ultime fois serait la bonne, lorsqu’il sera trop tard, il sera trop tard !

 

Des cris, des pleurs et des grincements de dents auront lieu lors de l’enlèvement de l’église par tous les retardataires qui contraints et forcés subiront le jour de la colère de Dieu.

 

Au jugement dernier, mille ans plus tard, il y aura encore ces cris, des pleurs et des grincements de dents car le jugement sera sans appel !

 

« Il faut le savoir et en être conscient. »

 

Je prie Dieu qu’il aide chacun de nous à faire tout pour que notre nom ne soit pas effacé du livre de la vie Éternelle de la marche vers Dieu.

Mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ

Gardons bien allumée la flamme de notre Foi

 

Je vous invite tous à suivre l’actualité mondiale, économique, politique et sociale pour guetter le retour du Seigneur Jésus-Christ notre Roi.

Paix, Amour et Joies dans les cœurs et dans les foyers en attente de l’enlèvement de l’église pour les uns et du retour de Jésus-Christ sur le mont des oliviers pour son règne de mille ans pour les autres.

 

Aimons-nous et aidons-nous les uns les autres.

 

Mes bien aimés Frères et Sœurs, venez à Dieu par Jésus-Christ, c’est le seul et unique chemin qui mène à Dieu.

 

Faites-vous baptiser, Repentez-vous et demandez pardon à Dieu pour tous vos péchés, vos fautes, vos erreurs, vos mauvaises actions.

 

Redressez votre vie, demandez à Jésus-Christ d’être votre sauveur personnel et priez pour que Dieu vous éloigne de la tentation afin que votre nom ne soit pas effacé du livre de vie.

 

Que Dieu vous aide et vous bénisse.

Repentons-Nous

Jésus-Christ revient bientôt.

 

Lien de l’article original : COMPRENDRE DIEU POUR COMPRENDRE L‘ENFER

 

Tous mes articles par le lien suivant :

Page d’accueil : https://victorpicarra.wordpress.com/

Victor

LA DERNIERE BATAILLE DE LUCIFER AVANT LE RETOUR DE JESUS-CHRIST (N.E)

octobre 13, 2017

 

 

Avant Propos

 

Cet article que j’ai déjà publié en 2014, j’ai souhaité le republier aujourd’hui 13 Octobre 2017 (anniversaire de l’apparition de la Sainte Vierge Marie à Fatima), car il vient faire une suite, voire préciser mon article précédent.

« LE DJIHAD AVANT LA SEPTIÈME TROMPETTE AUTOUR DU 27 OCTOBRE 2017 »

Voir aussi mon article sur l’apparition de la Sainte Vierge à Fatima :

DU TROISIÈME SECRET DE FATIMA AU RETOUR DE JESUS-CHRIST SUR TERRE – DES VÉRITÉS QUI DÉRANGENT !

Il est à préciser que certaines vidéos publiées dans mes articles sont devenues avec le temps et indépendamment de ma volonté inaccessibles sur You tube, donc cet article sera aujourd’hui sans les vidéos.

 

ARTICLE

 

Nous constatons au quotidien que les coûts de la vie ne cessent de grimper, creusant de plus en plus le fossé de la précarité.

Beaucoup de nos Frères et Sœurs ont des revenus tellement modestes qu’ils vivent tous les jours avec la peur au ventre !

Peur de perdre leur emploi et de ne pas pouvoir subvenir aux besoins vitaux de la famille.

Peur de ne pas trouver un emploi après les études.

Peur de ne pas sortir de la spirale du chômage,

Peur des fins de mois difficiles qui durent.

Peur que la voiture, le réfrigérateur, le lave linge etc… tombent en panne et de ne pas avoir les moyens de les faire réparer, voire de les remplacer.

Peur d’ouvrir la boite aux lettres et d’y trouver des factures salées et des mauvaises nouvelles

Peur que le téléphone sonne pour des mauvaises nouvelles.

Peur que survienne un problème dentaire ou de santé que l’on ne pourra pas soigner par manque d’argent.

Peur de ne pas pouvoir payer les crédits, les factures et les loyers.

Peur d’être expulsé et de se retrouver à la rue.

Peur que la vie dérape et de tout perdre en une seule journée.

Peur qu’une catastrophe naturelle ne réduise à néant le travail de toute une vie.

Peur d’être agressé par des bandes de voyous toujours plus nombreuses.

Peur que le pays sombre dans une guerre civile et de religion.

Peur qu’un grand conflit mondial entraine l’anéantissement de la civilisation.

Beaucoup de nos Frères et Sœurs passent leurs vies à avoir peur de vivre.

Force est donc de constater que Lucifer a remporté une grande Bataille

Comme il l’avait déjà fait jadis au début des temps à Eden avec Adam et Eve, Lucifer a fait augmenter la connaissance. en aidant et créant à la fin des temps des besoins, des envies et des facilités à l’humanité par des révolutions industrielles et technologiques depuis les années 1950,

Beaucoup d’hommes ont alors cru que par ce déferlement de connaissances et d’inventions ils pourraient un jour devenir aussi puissants que Dieu et même se passer de lui.

Lucifer agit à la fin des temps comme au début des temps.

Toujours avec les mêmes mensonges !

Beaucoup d’hommes aveuglés par sa lumière se sont donc éloignés de la Foi et de l’église.

Découvrant certaines facilités de vie, la population mondiale s’est multipliée de façon exponentielle.

Comme par un état d’ivresse, l’homme croyait pouvoir tout entreprendre et tout maitriser.

Tout était alors prêt pour que Lucifer  assène le coup de grâce à toute l’humanité.

Depuis le 29 septembre 2008, le piège semble s’être refermé !

Les apôtres de Lucifer qui sont au pouvoir dans les hautes instances de la société ont donc mis en place la dernière étape qu’il avait programmée.

(Les sept années de tribulations)

Note :

Sept, étant un chiffre de Dieu, ces sept années de tribulations sont donc un défi de Lucifer à Dieu.

C’est cette étape que nous traversons :

«  Rendre l’homme apeuré, terrorisé et craintif afin qu’il soit malléable et accepte une situation d’esclave ».

Voilà mes bien aimés Frères et Sœurs, il nous faut l’avouer, Lucifer nous a bien roulé dans la farine et a remporté une grande bataille.

Nous vivons la peur au ventre !

 

Toutes ces belles technologies qui rendent la vie plus facile pour les uns, sont aussi de véritables poisons pour une grande majorité d’humains qui sont délaissés et condamnés à la précarité, à la misère et à l’exclusion.

Voilà une des tristes réalités de la fin des temps.

Mais Dieu avait tout prévu, il nous permet de comprendre les manœuvres de Lucifer afin que nous gardions une confiance totale et absolue en l’Amour de Jésus-Christ qui viendra nous sauver.

C’est cette Foi qui doit nous guider dans les derniers jours.

Ne doutons pas, Jésus-Christ a promis de venir nous sauver et il viendra.

Il est important de noter que Dieu envoie des épreuves à ceux qu’il aime.

Il faut prier Dieu pour obtenir son aide.

Dieu nous aime et il souhaite que nous lui fassions une confiance totale et absolue en toutes circonstances et donc y compris dans les épreuves.

Il est bon de relire le chapitre 25 de l’évangile de Matthieu.

Lien :     La Fin des temps

Ce chapitre explique que ceux (Chrétiens) qui se repentent de leurs mauvaises actions, redressent leurs vies, prient pour le pardon Dieu et viennent à Jésus-Christ, qu’ils reconnaissent comme sauveur, et guettent son retour, sont ceux qui se sont préparés

« faisant le plein d’huile »

Ils seront enlevés et formeront l’église de Jésus-Christ.

Les Chrétiens n’ayant pas bénéficié de l’état de Grâce parce qu’ils ne s’étaient pas préparés et n’ayant donc pas été enlevés devront attendre le retour physique de Jésus-Christ sur le mont des Olivier.

Ils seront jugés avec tous les hommes de la Terre.

Ceux à qui il a beaucoup été donné, il leur sera beaucoup demandé en retour.

Ceux a qui il aura été peu donné, il leur sera peu demandé en retour.

Mais tous seront jugés en fonction de leurs actions.

Certains marcheront alors vers la vie éternelle et les autres vers la mort éternelle.

En attendant l’enlèvement de l’église que je crois pour cette fin d’année, il nous faut tous affronter les derniers jours des tribulations qui seront intenses car LUCIFER frappera très fort et très violemment pour détourner de Jésus-Christ et de la Foi le plus grand nombre d’Ames.

Matériellement Lucifer par son armée de fanatiques livrera son dernier combat contre l’humanité après l’enlèvement de l’église.

Ce combat sera de plus le plus Fort, le plus violent et le plus barbare de tous ses combats.

Il durera jusqu’au retour de Jésus-Christ.

Le but de ce combat sera de faire adorer Lucifer par tous les humains.

Ceux qui seraient tentés de devenir fidèles à Jésus-Christ après l’enlèvement de l’église seront pourchassés et massacrés comme c’est déjà le cas actuellement.

Lucifer veut gagner la Bataille du millenium !

 

Le maximum de chrétiens et de ceux qui pourraient bénéficier d’un jugement favorable, sera pourchassé et mis à mort avant le retour de Jésus-Christ.

Lucifer sait qu’il sera neutralisé pour la durée du millenium. Il veut donc laisser un maximum d’êtres mauvais vivants pour le millenium afin d’avoir une ultime chance dans mille ans à son retour.

Voilà ce qui devrait se passer si je ne me suis pas trompé !

Bien sûr je ne suis pas prophète mais la réalité de nos vies quotidiennes laisse ouvertement entrevoir une réelle possibilité d’un retour rapide de notre Seigneur et Roi, Jésus-Christ, Fils unique de Dieu qui a promis de venir nous sauver à la fin des temps et force est de constater que nous sommes bien à la fin des temps et que le monde est à l’Agonie… !.

Il nous faut prier au quotidien pour le salut de nos Ames et pour tous nos Frères et Sœurs qui sont persécutés et qui vivent déjà les tourments importants des derniers jours.

Le temps nous est compté et nous devons agir pour Réveiller le Monde entier afin que le plus grand nombre de nos Frères et Sœurs soit sauvé.

Mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ devenez des soldats du Christ ressuscité et répandez la bonne parole à toutes vos connaissances, dans tous les médias sociaux et à tous vos contacts.

Informons le monde entier que Jésus-Christ revient bientôt et qu’il faut que chacun redresse sa vie s’il veut être sauvé.

Gardons, bien allumée la Flamme de notre Foi !

Que Dieu vous aide dans cette mission chrétienne de la fin des temps !

Souvenez-vous des versets de 34 à 46 du chapitre 25 de l’évangile selon Matthieu.

http://www.lirelabible.net/parcours/voir_ref.php?cle=393

Paix, Amour et joies dans les foyers en l’attente de l’enlèvement de l’église pour les uns et pour les autres du retour physique sur le mont des oliviers de notre seigneur, maitre et Roi Jésus-Christ fils unique de Dieu.

Il ne nous suffit pas de le vouloir et de prier pour faire partie de l’église de Jésus-Christ qui va être très bientôt enlevée,

Il nous faut aussi réaliser des bonnes actions en aidant ceux que Dieu nous envoie.

Que Dieu vous bénisse tous et vous aide à rendre gloire à Jésus-Christ qui revient pour nous sauver.

Tous mes articles par ce lien :

https://victorpicarra.wordpress.com/

Victor

 

Le 23 septembre 2017 sera peut-être le jour l’enlèvement de l’église

août 29, 2017

Le 23 septembre 2017 déchaine des passions. 

 

Nous attendons tous mes bien aimés frères et Sœurs avec une certaine et vive impatience le retour de Jésus-Christ.

 

Chaque alerte d’une sentinelle met tous les cœurs chrétiens du monde en émoi.

 

Cette Fois la date du 23 septembre 2017 semble bien être la bonne.

 

A la dernière trompette de la fête des trompettes l’église pourrait bien être enlevée. 

 

J’espère que tous ceux qui liront cet article seront dans les bonnes grâces de Dieu et ainsi être enlevés par les anges pour assister aux noces de l’agneau dans les cieux. 

 

Je vous invite donc tous mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ à prier pour le salut de nos âmes en demandant pardon à Dieu pour tous nos péchés petits et gros.

 

Quoi qu’il en soit, si l’enlèvement à lieu en ce mois de septembre beaucoup resteront sur Terre et connaitront  de nombreux jours et  nuits d’angoisse qui dureront jusqu’au retour physique de Jésus-Christ sur le mont des oliviers.

 

Imaginez un peu le monde sans les chrétiens qui font partie de l’église de Jésus-Christ et qui seront donc absents jusqu’au retour en gloire du Seigneur.

 

Les souffrances et les malheurs continueront de frapper l’humanité qui sera de plus plongée dans les tourments de la météo et des catastrophes. 

 

Les fréquences et amplitudes des souffrances et des catastrophes vont s’accroitre encore et encore.

 

L’Islam montrera alors son vrai visage de haine et satan n’aura plus de frein pour répandre son poison sur l’humanité. 

 

A tous les chrétiens qui seront contraints de rester sur Terre après l’enlèvement je veux dire que le fait qu’ils ne soient pas enlevés ne veut pas dire que Dieu et Jésus-Christ les ont abandonnés. 

 

Ils resteront simplement parce qu’ils ne sont pas prêts et devront se purifier dans les tourments du jour de la colère de Dieu qui frappera tous ceux qui ont rejeté Jésus-Christ.

 

Personne ne sait précisément combien de temps séparera l’enlèvement du retour physique de Jésus-Christ. Certains disent sept années et d’autres trois années et demie. 

 

Personnellement je crois que le retour physique de Jésus-Christ pourra intervenir fin 2017 peu après l’enlèvement soit en 2018 à Pâques ou bien à la fête des trompettes. 

 

En attendant prions chaque jour pour implorer le pardon de nos péchés et ainsi espérer pouvoir faire partie de l’église de Jésus-Christ qui sera prochainement enlevée. 

 

Le 23 septembre 2017, il y aura donc un très grand signe dans le ciel conformément aux prophéties bibliques. Comme nous sommes à la fin des temps ce signe sera le marqueur d’une nouvelle et grande étape des temps de la fin. 

 

Que l’enlèvement intervienne ou pas, l’humanité va s’enfoncer encore plus profondément dans les douleurs bibliques. Catastrophes, injustices, précarités et misères vont encore s’amplifier et faire de nombreuses victimes. 

 

Une nouvelle crise économique et financière sur un fond d’affrontements sociaux mondiaux est à redouter très prochainement.

 

A tous les chrétiens qui devront affronter ces temps de malheurs sachez que Dieu ne vous a pas abandonné et que vous devez absolument continuer de prier pour qu’il vous apporte l’aide comme il l’a toujours fait.

 

Ne douter pas un seul instant !

 

Lorsque l’église sera enlevée Dieu continuera de veiller sur tous les chrétiens qui prient et qui demandent d’être protégés.

 

Ne vous détournez pas de Jésus-Christ si vous n’êtes pas enlevés.

 

Jésus-Christ reviendra pour régner sur ce monde pendant mille ans. Il l’a promis et il tiendra toutes ses promesses. 

 

Bien sûr il faut le dire les jours et les nuits seront difficiles voire très difficiles pour certains en attendant le retour physique de Jésus-Christ, nous le savons et devons le comprendre et l’accepter.

 

Personne ne sait s’il sera enlevé ou pas. Mais tous devons prier pour tous ceux qui resteront. 

 

Certaines familles seront séparées et ceux qui resteront devront affronter les tourments en restant fidèles à Dieu et à Jésus-Christ. Ainsi au retour de Jésus-Christ chacun pourra retrouver ses parents, sa famille et ses amis qui auront été enlevés et ces retrouvailles seront mémorables dans l’amour et la joie des retrouvailles tant pour les uns que pour les autres. 

 

Pensez au jour béni de ces retrouvailles et ne croyez pas un seul instant malgré ce que vous entendrez que vous avez été abandonnés. 

 

Le 23 septembre arrive à grand pas et je vous invite tous à la prière, pour remercier Dieu de cette vie qu’il nous a accordée et de la famille qu’il nous a confiée. 

 

Prière et repentance peuvent encore vous sauver et vous permettre peut-être de faire partie de l’église de Jésus-Christ qui sera enlevée. 

 

Que Dieu vous bénisse tous.

Victor

Ci-dessous un article et quelques vidéos relatives au 23 septembre

http://pleinsfeux.org/quen-est-il-du-23-septembre/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MARIAGE EN ENFER

juin 28, 2017

 

 

MARIAGE EN ENFER

Du 23 septembre 2017 Au 21 mai 2018

 

 

PRESENTATION

 

Vu l’importance et l’urgence du contenu de ce livre j’ai décidé plutôt que de le faire éditer, de le publier entièrement et gratuitement sur le blog.

Je vais y aborder les temps forts que vit l’humanité depuis quelques années.

Nous pouvons tous constater que l’insécurité est devenue le quotidien de multitudes dans le monde entier. Guerres, violences, catastrophes, épidémies, famines, perte de valeurs, précarités et misères frappent directement ou indirectement tous les peuples de la planète.

De mauvais concours de circonstances sont-ils l’origine de toutes ces calamités ? Je vais mettre en lumière ce qui est dans l’obscurité des consciences afin que tous comprennent qu’une causalité existe à tous ces problèmes d’insécurité.

Soyez déjà assurés que la vie de l’humanité va basculer très prochainement quoi qu’il arrive. C’est une certitude et nous allons voir dans l’ouvrage quelles en sont les raisons et les conséquences et également quelles sont les options qui s’offrent à l’humanité.

Chaque jour qui passe, les médias promettent à l’échelle mondiale du rêve et un monde meilleur pour les années à venir. Mais nous constatons que la vie ne nous apporte que précarités et misères quotidiennes

Bonne lecture,

 

CONSTAT

 

Depuis la fin du vingtième siècle, l’insécurité est devenue partout sur la Terre le quotidien de multitudes d’hommes et de femmes.

Guerres, menaces de guerres, révolutions, révoltes, manifestations sanglantes, agressions, violences, actes de terrorisme, rivalités culturelles et cultuelles font les unes quotidiennes des médias de la planète sur un fond de misère et précarité.

Bien évidement des faits similaires ont pour la plus part toujours existé, mais ce sont les fréquences, les quantités et les amplitudes des faits depuis le début du vingt-et-unième siècle qui a généré cette insécurité généralisée de l’humanité sur la planète.

C’est à se demander qu’est-ce qui empêche l’humanité de vivre en paix et en sécurité.

Une façon de répondre à cette question consiste à la poser aux belligérants, révolutionnaires, victimes, religieux, philosophes et politiques du monde entier.

C’est ce que font les médias, parfois au péril de la vie de leurs journalistes de terrains qui risquent leurs peaux pour nous apporter des éléments de réponses.

Hélas, nombreux sont les journalistes qui sont tombés sous les balles et les bombardements en accomplissant leurs missions de collectes d’informations.

Certains autres ont été pris en otages et fait prisonniers. Ils ont connu pendant leurs captivités, privations, brimades, souffrances et parfois tortures avant d’être libérés parfois plusieurs longues années plus tard, lorsqu’ils n’ont pas été victimes d’exécutions barbares.

Nous avons un devoir de mémoire, de respect et de considération pour tous ces hommes et femmes qui risquent quotidiennement leurs vies pour nous tenir informés.

Ces informations souvent très difficilement collectées, ne permettent néanmoins que de comprendre les causes visibles et superficielles de l’insécurité humaine qui sont aussi nombreuses que diverses et variées.

En fonction de ces informations collectées nous jugeons, critiquons et prenons parti, cause et fait selon nos propres sensibilités.

Lorsqu’il n’est pas directement concerné par l’information, l’homme devient, via les médias, un acteur et même un juge virtuel du monde.

Mais rien n’est simple car le flot d’informations est continu dans les médias et une information en chasse donc une autre.

Lorsqu’un sujet est mis en lumière dans la presse, les hommes se complaisent donc à juger, à critiquer et prendre parti, cause et fait pour ce sujet traité.

L’information est devenue dans notre monde moderne comme une drogue et nous devons donc nous poser une question.

Est-ce que les médias sont réellement indispensables à la vie de l’humanité ou bien est-ce que c’est l’humanité qui est indispensable à la vie des médias.

Lequel est donc indispensable à la vie de l’autre ?

En réalité, l’information est devenue un produit de consommation comme les autres.

Les médias choisissent les sujets à traiter non pas en fonction de la gravité des évènements mais en fonction de leurs intérêts financiers, politiques et économiques.

Ainsi un massacre de plusieurs dizaines de personnes au fin fond de l’Afrique n’aura pas obligatoirement le même impact et la même audience qu’un fait similaire se produisant en occident.

Bien sûr les grands médias traiteront généralement les deux sujets mais l’un fera l’objet du brève alors que l’autre fera peut-être l’objet d’un scoop voire d’une série d’articles, de reportages et d’enquêtes journalistiques.

Ces flots continus d’informations ont un coût important, c’est donc en partie par la publicité qu’ils sont financés. Par voie de conséquence les médias influencent grandement par l’information et la publicité nos pensées, nos achats, nos goûts, nos actions, nos réactions et donc nos vies et nos existences.

Les patrons des médias sont devenus de fait de réels petits dieux par la maitrise de l’information et de la publicité. Ils sont en réalité du moins visiblement des gentils petits dieux car ils nous vendent de l’information et de la publicité que personne nous contraint à consommer. Ils influencent nos vies mais ne nous obligent à rien.

Par contre nos dirigeants politiques en charge de nos collectivités et de l’État, ont de réels pouvoirs que certes nous leurs avons confiés démocratiquement par les élections.

Néanmoins nous pouvons constater que d’une part ils n’agissent pas nécessairement dans l’intérêt du peuple qui les a élus mais plus en fonction de leurs propres visions des intérêts économiques, financiers, politiques et idéologiques.

Les élus comme les médias, nous amènent à juger, à critiquer et à prendre cause et fait pour leurs politiques et leurs idéologies. Ils se conduisent également comme des dieux gérant nos vies et nos cités en nous imposant souvent leurs politiques idéologiques.

Notons que le mot dieu est souvent attribué aux individus dotés d’un pouvoir important voire suprême dans une matière.

Nous avons donc dans la société d’une part les hommes et les femmes jouissant de certains pouvoirs permettant de faire fonctionner les mécanismes de la société, d’autre part ceux profitent de ces biens faits et finalement les plus nombreux que sont tous ceux qui subissent les conséquences des choix idéologiques, politiques et économiques.

Si nous considérons que ceux qui détiennent les divers pouvoirs politiques, médiatiques, financiers et économiques dans chaque pays sont de fervents défenseurs de la paix et de la sécurité sur Terre, cela devrait avoir pour conséquence que les peuples vivent en paix, dans la prospérité et la sécurité sur toute la Terre.

Et pourtant nous constatons au quotidien que l’insécurité grandit chaque jour. Alors ou sont les vrais problèmes et la bonne solution ?

Lorsque nous sommes dans une impasse il est bon de prendre du recul. Dans une première réflexion, il parait évident que ceux qui détiennent un pouvoir peuvent avoir la tentation d’en tirer gloire et profit personnels.

Un peu comme un banquier qui peut déplorer la misère et la précarité, mais en tire profit et contribue à l’aggravation des problèmes en surendettant les peuples, les états, les entreprises et les sociétés.

Ou bien le marchand d’armes qui en tant qu’individu peut déplorer les violences humaines mais qui y contribue grandement en vendant ses armes.

Ou encore le révolutionnaire qui au nom d’une cause qu’il estime juste se révolte et combat les armes à la main le système qu’il dénonce.

Nous pouvons aussi évoquer le cas extrême du dictateur qui par amour de la paix impose une dictature et fait persécuter tous ceux qui s’opposent à lui.

Dans une seconde réflexion, la population mondiale augmentant beaucoup plus vite que l’économie et les possibilités d’emplois, entraine de nombreux pays à s’enfoncer dans des dettes abyssales et des multitudes à partir ailleurs chercher un avenir.

Souvenons nous qu’en 1950 la population mondiale était estimée à deux milliards cinq cent millions d’individus et en 2017 elle atteint sept milliards cinq cent millions d’individus, soit une augmentation de cinq milliards en 67 ans.

La population mondiale était estimée en l’an zéro (J-C) à un maximum de cinq cent millions d’individus.

Ce qui fait une augmentation de la population mondiale de deux milliards d’individus en un peu moins de deux mille ans jusqu’en 1950.

Soit une augmentation moyenne d’un milliard d’individus par tranche de mille ans.

Et en seulement 67 ans, depuis 1950, c’est cinq milliards d’individus supplémentaires qui ont été ajoutés à la population mondiale.

Un facteur aggravant tient au fait, que ce sont les pays les moins riches, voire les plus pauvres qui voient leurs populations augmenter au delà des possibilités structurelles et financières de ces états.

Condamnés à mourir de faim ou à vivre dans de grandes précarités et misères, ces peuples se déchirent.

Les plus robustes partent sur les routes à l’aventure alors que les autres se résignent et subissent les évènements ou se révoltent entrainés par des meneurs près à tout pour obtenir un pouvoir.

Ce sont alors de grandes souffrances qui s’ajoutent à la précarité et à la misère pour tous ces pauvres gens.

Révolutions et guerres civiles interminables, depuis la fin du vingtième siècle, sont les résultats de ce déséquilibre mondial entre les augmentations dérégulées des populations et les moyens structurels et financiers nécessaires aux pays qui n’augmentent pas au même rythme.

Certains états profitent de ces crises économiques, financières et structurelles des états voisins déstructurés pour les envahir. Les guerres et conflits armés mettent alors à feu et à sang toute la région aggravant d’autant la précarité et la misère de ces peuples.

Lorsque une chose va mal, il y a toujours quelqu’un pour venir jeter de l’huile sur le feu, en commençant par les banques que les états chargent de prêter de l’argent à des pays déstructurés qui empruntent alors toujours plus à des taux de plus en plus élevés au point d’être surendetté bien au-delà des possibilités de remboursement.

Le poids des dettes devient en conséquence une nouvelle source de problèmes aggravant encore la précarité et la misère des peuples.

On ne peut oublier de citer dans une troisième réflexion les minorités culturelles qui profitent de tous ces malheurs pour mettre en avant leurs solutions idéologiques et extrémistes; radicalisant souvent par la force tous les pauvres gens qui ont le malheur d’être au mauvais endroit au mauvais moment.

Afin de faire parler d’elles et de légitimer leurs idéologies extrémistes elles commettent des actes de terrorisme dans le monde entier.

Localement ces membres extrémistes tuent, violent, volent et brulent les maisons de tous ceux qui ne les reconnaissent pas comme chefs et guides suprêmes. Et dans les autres pays ils commettent des attentats et actes de terrorisme.

Nous vivons cette insécurité mondiale de violences, précarités, misères, exodes, révoltes et guerres depuis plusieurs années sans pouvoir échafauder une solution mondiale pérenne pour changer la vie.

L’augmentation de cinq milliards d’individus de la population mondiale en seulement soixante sept ans est une partie importante des causes de cette insécurité mondiale.

Ce sont là les causes visibles et superficielles de l’insécurité planétaire. Mais pour avoir toutes les données de ce phénomène nous devons ajouter le facteur religieux aux facteurs culturels, économiques, sociaux et sociétaux.

LES FACTEURS HUMAINS DE L’INSECURITE

 

Le facteur religieux donne une autre dimension à cette crise mondiale de la paix et de la sécurité. Mais avant d’aborder ce facteur religieux, il faut comprendre que l’être humain agit d’abord en tant qu’individu en fonction de tous ses besoins vitaux (boire, manger, dormir et procréer)

Il agit ensuite en fonction de cadres de références, de sentiments, de plaisirs, d’impulsions, de réflexes de défense, d’analyses et de besoins de domination.

Ces agissements de l’homme en tant qu’individu sont décuplés en société et d’autant plus sous l’influence du domaine religieux qui peut le conduire jusqu’à des aberrations et même à la commission de crimes au nom d’un Dieu.

Le facteur religieux tient à des croyances souvent engendrées par des peurs, des craintes et des incompréhensions devant la mort.

L’homme a au début de son histoire divinisé tout qu’il estimait être au-dessus de lui et qu’il craignait (la Lune, le soleil et les planètes) les cieux étant généralement présentés comme étant l’endroit d’où régnaient ces Dieux sur la Terre.

Et puis vint à l’homme l’idée d’un dieu unique. Et là les problèmes de l’humanité ont commencé à grande échelle, car chaque peuple a voulu se dire plus proche de ce Dieu unique que le peuple voisin devenant souvent son rival religieux.

L’histoire du monde est remplie de guerres dont une bonne partie est directement ou indirectement liée à des rivalités religieuses. A cours de l’Histoire de l’homme, des dizaines de millions d’êtres humains sont morts à la suite de guerres de religions et de conflits religieux.

Des millions de morts pour une idéologie méritent que l’on fasse le point sur le fait de savoir, s’il y a ou pas un Dieu dans l’univers et même de savoir si c’est un Dieu créateur. La vie et l’homme sont-ils les fruits d’un hasard ou bien les fruits d’une création d’un Dieu ?

J’ai répondu à cette question dans mon blog « Le Prêcheur du retour du Roi » dans l’article

«COMPRENDRE DIEU POUR COMPRENDRE L’ENFER »

 

COMPRENDRE DIEU POUR COMPRENDRE L’ENFER

 

Une des questions importantes que chaque humain peut se poser est de savoir si Dieu existe vraiment.

La réponse est simple et évidente   « Oui !  Dieu Existe » et en voici la preuve par un simple raisonnement.

Il faut d’abord comprendre qu’hélas beaucoup  « d’Hommes » souhaitent connaître les solutions sans réellement comprendre les problèmes.

Prenons un petit exemple.

Vous êtes sur un bateau de croisière en plein océan, n’ayant à l’esprit qu’une seule pensée « profiter au mieux de cette merveilleuse croisière ». (Jusque-là, que du bonheur !)

Mais suite à une avarie, le bateau coule et vous vous retrouvez, par un mauvais concours de circonstance, seul sur un radeau de fortune. De plus, dans votre infortune vous avez reçu un mauvais coup à la tête qui vous a frappé d’une amnésie totale.

Lorsque vous revenez à vous, vous découvrez avec stupeur que vous ne savez pas qui vous êtes, d’ou vous venez, où vous allez et ce que vous faites seul sur ce minuscule endroit solide au milieu de cette immensité liquide.

Dans un tel cas, seul le raisonnement et quelques tests peuvent vous permettre de comprendre que cet endroit solide sur lequel vous êtes est différent de toute cette immensité liquide,

Après plusieurs tests et déductions, vous réalisez qu’en toute évidence vous venez d’un endroit solide et que cet endroit liquide qui vous entoure n’est pas votre élément naturel. Vous comprenez alors l’impérative nécessité de chercher un moyen d’y retourner.

Ce petit exemple permet simplement de comprendre que si une chose existe, c’est qu’elle a une origine.

Il ne peut en être autrement même si nous n’avons pas toutes les données de compréhension !

Il en est de même pour l’homme et l’univers.

Pour comprendre que Dieu existe, prenez un objet banal tel qu’un cendrier.

QUESTION: Que faut-il pour que cendrier existe?

Vous pouvez comprendre en premier lieu qu’il est composé d’une matière (verre, acier, porcelaine etc.) Il faut donc de la Matière.

Vous pouvez aussi comprendre que pour sa réalisation il faut de l’énergie, ne serait-ce que de l’huile de coude. Il faut donc de l’énergie.

Pour que ce cendrier existe, il faut également un espace pour le contenir. Il faut donc un univers.

Vous comprenez ensuite que ce cendrier a été créé et façonné. Il lui faut donc un créateur.

Vous comprenez aussi que pour que ce créateur existe, il faut que la vie existe. Il faut donc que la vie existe.

Pour que ce cendrier existe il faut aussi que le temps existe. Il faut donc un espace temps.

Pour que ce cendrier existe il faut également un besoin. Il faut donc une nécessité.

Pour que ce cendrier existe il faut aussi une volonté de décision. Il faut donc un décideur.

(Il est à noter que le décideur et le créateur peuvent être le même dans certains cas)

Ces sept (voire huit) éléments sont indispensables pour que ce cendrier existe et pour que vous puissiez le tenir entre vos mains.

Allons plus loin dans le raisonnement,

Ces éléments sont indispensables pour l’existence de toutes choses, y compris pour l’existence de chacun des éléments.

C’est une évidente certitude !

Pas de Matière sans énergie, pas d’énergie sans univers, pas d’univers sans créateur, pas de créateur sans vie, pas de vie sans temps, pas de temps sans nécessité et pas de nécessité sans un décideur et donc pas de décideur sans tous les autres éléments.

Nous comprenons donc que pour que  « l’homme » puisse être le créateur d’un simple cendrier, il faut donc qu’il y ait un créateur général à tout ce qui existe.

Mais il faut aussi que pour que ce créateur existe qu’il crée sans jamais s’arrêter.

En haut de la pyramide nous avons donc le Créateur de toutes choses.

Ce créateur général est celui que nous « hommes » nommons DIEU et pour que Dieu continue d’exister il faut qu’il crée.

Ainsi lorsque nous prenons entre nos mains un cendrier ou tous autres objets, nous devons comprendre que sans la volonté de Dieu cela ne pourrait pas se faire.

Nous comprenons aussi que l’homme a la nécessité de créer pour continuer d’exister.

Ainsi sans savoir qui est Dieu nous comprenons qu’il existe et que sans lui nous ne serions pas.

Sans savoir qui est Dieu, que pouvons nous donc apprendre et comprendre de lui par ce que nous constatons :

Il est très généreux,

Il suffit de regarder sur la Terre les phénoménales diversités des plantes, des fleurs, des poissons et des animaux et dans les cieux la gigantesque diversité des planètes, systèmes solaires, galaxies, nébuleuses et autres merveilles encore à découvrir.

Il a beaucoup de gout.

Il suffit de voir les beautés de toutes ses créations.

Il est très consciencieux et méticuleux.

Il suffit de voir la complexité d’une simple cellule vivante.

Il est très patient.

Il suffit de regarder la longue évolution du processus qui a permis un équilibre parfait de la nature pour arriver à la chaine alimentaire.

Il est très sage.

Il suffit de comprendre que Dieu a mis un temps à la durée de la vie de toutes ses créations.

Il est très bon.

Il suffit de comprendre qu’il a créé l’homme en le dotant du libre arbitre.

Il est très intelligent.

Il suffit de constater l’ingéniosité nécessaire pour créer l’univers et toutes les merveilles qu’il contient et dont nous n’avons qu’un minuscule et insignifiant exemple et aperçu sur la Terre et autour de la Terre.

Voilà par un simple raisonnement déductif de faits réels et concrets ce que nous pouvons constater de Dieu.

Maintenant que l’existence de Dieu est prouvée et que nous constatons que c’est Dieu qui a créé l’homme, regardons ce que nous apprend l’histoire de l’Homme pour nous aider à mieux comprendre Dieu.

Cette histoire de la création de l’homme se trouve consignée dans un ensemble de livres nommé Bible ainsi que sur plusieurs autres textes de manuscrits anciens.

Pour comprendre l’existence de Dieu cela implique également donc d’étudier la bible mais aussi les autres textes de manuscrits anciens y compris ceux considérés comme apocryphes.

Ceci afin d’étayer un autre raisonnement qui lui sera fondé sur des écrits et donc moins fiables mais néanmoins indispensables.

Nous apprenons ainsi que Dieu créa les archanges et les anges. Les Archanges sont mis à la tête des armées d’anges.

Noms des archanges :

Michel, Gabriel, Raphaël, Uriel, Jehudiel, Sealtiel et Barachiel

Une partie des anges, conduit par l’Ange de Lumière se serait révolté contre Dieu.

Entre autres :

LUCIFER – LUZBEL  – ASMODEE  – ABADDON – BELZEBUTH – BELIAL – LE GRAND SATAN  – ASTAROTH  – MERIMIN

Tout ceci se passe avant la création de l’homme.

Le livre de la genèse qui est le premier livre de la bible, nous explique la création de l’Homme et notamment le fait que Dieu a créé l’homme à son image.

Ceci est une information capitale pour comprendre Dieu, nous comprenons donc que Dieu créa l’homme et qu’il le créa à son image.

Donc l‘homme ressemble à l’image de Dieu.

Le livre de la genèse nous dévoile aussi que Dieu punit.

Adam et Ève ont été les premiers à être punis par Dieu pour avoir désobéis à un de ses commandements.

Nous constatons donc que Dieu après avoir créé l’homme suivit son évolution, lui imposa des règles et intervint directement dans sa vie tant pour le féliciter que pour le punir.

C’est un vrai apprentissage que Dieu a mis en place pour l’homme.

Donc Dieu, impose à l’homme des Règles, l’encourage à les observer et le punit s’il les transgresse.

A ce stade il est à noter que Dieu a donné à l’homme la possibilité de désobéir à ses commandements. Ce que nous nommons le « Libre Arbitre »

Mais pourquoi et comment l’homme désobéirait à Dieu qui lui a donné la vie et toutes ces splendeurs de la vie et de l’univers.

C’est maintenant qu’il faut bien comprendre Dieu pour comprendre l’Enfer.

La genèse et autres textes apocryphes nous dévoilent que le diable (un des anges déchus) apparaît à « l ‘homme » déguisé en serpent.

Il séduit Ève et la pousse à commettre avec Adam l’acte défendu par Dieu « en l’occurrence croquer la pomme interdite » ce fruit représentait la connaissance du bien et du mal.

A la suite de cet acte, Adam et Ève sont chassés d’Éden et vêtus par Dieu de « peaux de bêtes ». L’Homme est ainsi condamné à travailler toute sa vie pour s’alimenter.

Mais Dieu n’a pas abandonné Adam et Ève et il a continué de les visiter jusqu’à ce qu’un des fils d’Adam, Caïn, tue son frère Abel.

A partir de ce moment, c’est par ses archanges et ses anges que Dieu continua de visiter pour enseigner « l’Homme »

Dieu utilisa aussi des prophètes pour donner à « l’Homme » les renseignements indispensables à son évolution et d’attendre l’arrivée de son envoyé « le messie » pour poursuivre son enseignement et régner sur toute la Terre.

Ces visites et contacts directs avec les hommes se sont terminés après la mort et la résurrection de Jésus-Christ qui était ce messie envoyé de Dieu.

Mais  le peuple Juif, à qui Dieu choisit de continuer d’annoncer par ses anges et prophètes au monde sa bienveillance, n’a pas voulu reconnaître Jésus-Christ comme messie et l’a fait crucifier par ruse et le biais de la loi romaine.

L’Homme a crucifié Jésus-Christ « le fils de Dieu » et à la fin des temps Dieu manifestera sa colère. C’est une certitude !

Il est aussi à noter que la bonté et la patience de Dieu n’empêcheront pas sa colère, néanmoins la repentance sauvera ceux qui ont péché.

Il est également à noter que la bible nous informe sur les créations de Dieu mais n’explique ni l’enfer, ni le purgatoire.

Elle nous révèle que Dieu est infini, parfait et qu’il est le créateur de toutes choses.

Alors, comment comprendre, que Dieu ait raté la création de certains anges et qu’il ait raté la création de l’homme puisque des anges et des hommes se sont retournés contre lui ?

Si vous discutez avec un vicaire de l’église de ce sujet qui « fâche », il est probable qu’il va vous réponde que les voies du Seigneur sont impénétrables ou bien qu’il faut avoir la Foi et faire confiance à Dieu.

Oui, mais voilà, même en gardant la Foi, l’homme est curieux et si l’on ne satisfait pas sa curiosité il finit par abandonner et perdre la confiance et la Foi.

Alors essayons de raisonner pour y voir plus clair.

Nous avons vu plus haut que par une simple analyse des faits qu’il est prouvé que Dieu existe, qu’il a d’innombrables talents et qualités et que tout ce qu’il fait est minutieux, précis, indispensable et fonctionne à merveille.

Alors, nous devons comprendre qu’il est donc impossible que des anges se soient révoltés contre Dieu.

Tout comme il est impossible que des hommes puissent se révolter contre Dieu.

Dieu ne peut pas se tromper, c’est impossible.

C’est aussi une certitude !

Et pourtant les faits sont sous nos yeux,

Que s’est-il donc passé ?

Eh bien c’est simple !

Nous avons sous nos yeux tous les exemples créés par Dieu pour comprendre.

Petit exemple :

Dieu a créé séparément l’oxygène et l’hydrogène mais c’est leur union qui donne l’eau et l’eau est un des éléments de la vie.

C’est la volonté de Dieu et une très longue chaine de transformations qui permet en partant de l’eau d’arriver à la vie.

Ainsi toutes les créations de Dieu sont indispensables, les unes ayant besoin des autres pour exister et pour évoluer par des transformations toujours plus complexes et plus importantes.

Ce sont des transformations et des évolutions que jaillissent toutes les choses que Dieu a prévu.

Donc les anges déchus, ont aussi été voulus et créés par Dieu pour qu’ils puissent tenter les hommes afin que les hommes qui ont été créés à l’image de Dieu se fortifient, progressent et évoluent dans le sens que Dieu leur a réservé.

Si Dieu n’avait pas voulu que l’homme progresse, il ne lui aurait pas donné le libre arbitre.

Dieu veut que l’homme choisisse de lui même le chemin qu’il veut emprunter pour l’éternité.

A l’exemple de l’oxygène et de l’hydrogène qui par leur union dans certaines conditions et dans les bonnes proportions donnent de l’eau permettant de conduire à la vie ; l ‘homme forgé par le tiraillement qu’il subit entre le bien et le mal, le fait progresser et évoluer vers la place que Dieu lui a réservé dans l’éternité.

La bible nous enseigne aussi que l’homme est composé d’une âme et d’un corps.

Puisque nous avons prouvé l’existence de Dieu et le fait qu’il est le créateur de l’homme comme de toutes choses, nous devons donc aussi comprendre que son enseignement sur  « l’homme » qui est dévoilé dans la bible est conforme, véridique et authentique.

Souvenez-vous, Dieu a revêtu Adam et Ève de : « Peaux de Bêtes  ».

Cela ne veut pas dire que Dieu soit allé à la chasse tuer des animaux pour en faire des vêtements pour Adam et Ève !

L’explication est autre !

Dieu créa les Ames d’Adam et Ève et ensuite il enferma leurs âmes dans des corps charnels (Peaux de Bêtes).

Toutes les créations de Dieu sont Éternelles, ce sont leurs transformations qui sont mortelles.

Par déduction raisonnée, nous pouvons comprendre que l’homme d’aujourd’hui n’est qu’un élément de l’homme nouveau de demain voulu par Dieu.

Cet homme nouveau, Jésus-Christ nous a un peu dévoilé comment il sera.

Lors de la résurrection des morts, l’Âme sera unie de nouveau au corps et cela fera un homme nouveau avec un corps nouveau.

1 Corinthiens 15  

15:44 il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel.

15:45 C’est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.

15:46 Mais ce qui est spirituel n’est pas le premier, c’est ce qui est animal ; ce qui est spirituel vient ensuite.

15:47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre ; le second homme est du ciel.

15:48 Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres ; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes.

15:49 Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste.

15:50.Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité.

15:51 Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,

15:52 en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

15:53 Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité.

15:54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire.

Nous voyons un peu mieux que « l’Homme » est une création voulue par Dieu qui est évolutive dans l’éternité.

Ainsi l’enseignement de Dieu qu’il nous faut comprendre, est que l’homme terrestre nait, apprend et meurt.

Au jugement dernier les hommes morts seront ramenés à la vie dans un corps nouveau qui ne sera plus charnel mais spirituel.

Nous comprenons aussi que les « hommes » vivants au jugement dernier ne mourront pas tous mais tous seront néanmoins changés.

Les corps charnels seront transformés en corps spirituels.

Jusqu’ici, il n’a nullement été question ni de purgatoire, ni d’enfer !

Essayons donc de comprendre par des déductions ce qu’il en est.

D’abord, nous savons que la durée de vie de l’homme a été volontairement limitée par Dieu.

Pourquoi ?

La durée de vie de l’homme est suffisante pour qu’il comprenne qu’il existe par la volonté de Dieu et que s’il veut évoluer ce ne sera que par la volonté de Dieu.

Dieu forge par les épreuves tous ceux qui ont besoin de l’être.

Bien que nous prenions souvent ces épreuves pour des punitions divines !

A la fin de sa vie, l’homme meurt et selon ses acquis, ses aptitudes, ses expériences, ses choix et selon le bilan de sa vie, il sera à la fin des temps, s’il est méritant, ramené à la vie dans un corps nouveau qui ne sera plus charnel mais spirituel.

Une nouvelle existence qui sera également évolutive s’offrira à ces hommes par la volonté de Dieu.

Comme au début des temps, Dieu sera présent auprès des hommes pour les aider à faire leurs premiers pas dans cette existence nouvelle.

Et puis petit à petit les hommes nouveaux apprendront par eux même à évoluer vers de nouvelles destinées.

Ceci nous pouvons le comprendre par déduction, ce n’est pas du fantasme, ni du rêve, mais la simple déduction de l’analyse des faits et des prophéties bibliques.

Et alors le Purgatoire et l’Enfer…

Où sont-ils me direz-vous !

Encore une fois, c’est par l’analyse et la déduction que nous pourrons comprendre ce que sont le purgatoire et l’enfer.

Car ce qui nous intéresse tous, c’est de savoir si nous serons sauvés pour accéder à ce destin magnifique, éternel et évolutif de « l’homme » que sera sa marche incessante vers Dieu.

Pour comprendre le Purgatoire et l’enfer, revenons à notre exemple de l’union de l’oxygène et de l’hydrogène.

Nous savons que l’union de l’oxygène et de l’hydrogène donne de l’eau mais elle produit aussi de l’énergie électrique, de la chaleur et divers produits dérivés.

L’eau conduit à la vie et tous les autres produits de l’union de l’oxygène et de l’hydrogène sont utiles à la vie et utilisés par la création de Dieu, « l’Homme ».

Par cet exemple nous comprenons que d’une part « l’homme » fidèle à l’enseignement de Dieu sera à la fin des temps, ramené à la vie dans un corps nouveau et ainsi transformé, évoluera vers un destin meilleur en continuant de marcher vers Dieu.

Les autres hommes s’étant trop éloignés de la Foi et de l’enseignement de Dieu, seront aussi, non pas pour eux à la fin des temps mais lors du jugement dernier, ramenés à la vie dans un corps nouveau et ainsi transformés.

Ils évolueront vers un destin totalement différent.

Ils seront également éternels mais seront utilisés malgré eux pour les besoins du processus évolutif des créations de Dieu.

A la résurrection, l’union de leurs âmes et de leurs corps leurs donnera un nouveau corps mais celui-ci ne ressemblera pas forcement au corps spirituel de ceux qui sont restés fidèles à Dieu.

Les chemins et les évolutions divergeront radicalement et définitivement entre ces deux espèces  « d’hommes » les uns auront un avenir glorieux et évolutif vers Dieu et les autres auront un avenir évolutif mais peu élogieux qui ne les rapprochera pas de Dieu.

Il sera donc impossible après le jugement dernier, dans cette nouvelle existence de l’homme, de revenir en arrière ou de suivre un autre chemin que celui qui aura pour chacun de nous été tracé par Dieu !

Il est donc important de bien réfléchir chaque jour à la voie que nous voulons suivre.

La facilité nous entrainera indubitablement sur un chemin nous éloignant de Dieu.

A la résurrection des morts, ne pensez pas que vous pourrez changer de chemin ou revenir en arrière, notre destin sera scellé définitivement pour l’éternité.

L’avenir de tous les nouveaux « hommes » ressuscités sera scellé pour l’éternité.

Les uns marcheront vers Dieu pour l’Éternité et hélas les autres auront un destin éternel peu enviable puisque leurs nouveaux corps les empêcheront de marcher vers Dieu mais les contraindront néanmoins à œuvrer éternellement pour la gloire de Dieu.

Des Regrets et des remords au quotidien !

A l’exemple de deux hommes arrivant à bord d’un bateau de croisière.

Pendant que l’un sera conduit comme passager dans une cabine de luxe, l’autre sera conduit comme manutentionnaire à la salle des machines pour œuvrer au bon fonctionnement le bateau.

Nous sommes loin des enfers imaginés par les hommes avec des flammes éternelles dans lesquelles Dieu punirait éternellement tous ceux qui ont refusé de venir à lui.

C’est indigne d’un chrétien de penser que Dieu punirait éternellement et de plus par la torture !

Dieu est Amour et il applique la loi avec amour !

Dieu donne les moyens à chaque homme de venir à lui par son enseignement.

Certains acceptent et d’autres refusent.

Venir à Dieu n’est pas simple, c’est un combat de tous les jours contre la tentation et la simplicité.

Chaque Jour, il faut se remettre en question, corriger les erreurs de la veille en demandant à Dieu l’aide nécessaire pour évoluer et marcher vers lui.

Au jugement dernier chaque homme sera jugé en fonction de tous ses efforts et de ses résultats.

C’est un peu comme dans les études.  En fin d’année scolaire, les élèves sont évalués.

Certains accèdent au niveau supérieur, d’autres redoublent, s’ils n’ont pas atteint la limite d’âge. En quel cas, ils se voient dans l’obligation de quitter l’école sans diplôme et doivent alors s’insérer dans la vie active et dans le milieu du travail.

Ils sont souvent contraints d’affronter de très nombreuses difficultés pour trouver du travail et pour fonder et subvenir aux besoins d’une famille.

Nous savons que Dieu est bon, juste, généreux, patient et qu’il aime toutes ses créations et particulièrement « l’Homme ». Mais nous comprenons que malgré cela de nombreux hommes à la fin de leurs vies ne réussissent pas toutes les épreuves que Dieu leur a envoyées.

Et même certains hommes commettent durant leurs vies terrestres tellement d’erreurs, de fautes, de mauvaises actions et de péchés mortels qu’ils seraient quasiment tous condamnés à la résurrection des morts lors du jugement dernier.

Mais comme Dieu veut que le plus grand nombre d’hommes soit sauvé. Depuis qu’il l’a créé il lui permet de vivre, de mourir et de renaitre dans un nouveau corps terrestre autant de fois qu’il le faudra (Jusqu’à la fin des temps) pour que son âme se purifie, se forge, apprenne et évolue.

L’analyse et la déduction nous permettent donc de comprendre ce que sont le purgatoire et l’enfer.

Le Purgatoire !

Renaitre dans un nouveau corps terrestre autant de fois qu’il le faudra (Jusqu’à la fin des temps) pour que son âme se purifie, se forge, apprenne et évolue. Chaque homme pouvant progresser un peu plus à chaque vie !

 L’Enfer

L’enfer ce sera après la résurrection des morts, qui aura lieu lors du jugement dernier, une éternité au service des besoins de l’évolution de toutes les créations de Dieu.

La Géhenne et l’étang de feu définissant l’enfer où seront tourmentés, jour et nuit, aux siècles des siècles tous ceux qui auront été condamnés lors du jugement dernier, sont une forme imagée de cette éternité au service des créations de Dieu.

Tous ces « Hommes » auront conscience que les choix qu’ils ont fait lors de leurs vies terrestres les ont conduits à une éternité de servitude pour la gloire de Dieu.

Ils auront  de longs regrets et de longs remords, c’est évident !

Dieu leur permettra de pouvoir comprendre l’énormité de leurs faiblesses et de leurs choix en leur permettant de garder les souvenirs éternellement de leurs erreurs.

Leurs nouvelles existences éternelles leurs permettront néanmoins une possible évolution par la repentance car Dieu n’a que faire de souffrances et de tortures éternelles qui sont contraires à son Amour et à l’évolution de ses créations.

Dieu a l’éternité pour façonner l’homme! C’est une évidence!

Chaque homme à l’instant de sa mort est jugé par Dieu.

Beaucoup « d’hommes » durant leurs vies n’ont pas accompli les bonnes œuvres nécessaires pour être admis à un avenir éternel dans un corps spirituel conduisant à Dieu.

Alors comme Dieu est Amour, il leur donne une nouvelle chance en leur permettant de renaitre encore et encore jusqu’à la fin des temps afin que les âmes se forgent et se purifient.

Le purgatoire est donc la répétition de la vie terrestre jusqu’à la purification. Ce que beaucoup nomment la réincarnation !

Par amour, Dieu est patient et donne la possibilité à chacun de venir à lui.

Au nom de cet amour, Dieu a permis que sa toute première création, son fils unique, vienne sur terre enseigner les hommes et leur permettre de prendre le bon chemin.

Non seulement Dieu a permis à son fils unique de venir nous enseigner le bon chemin, mais il a en plus accepté que tous les « hommes » puissent être sauvés par l’Amour et non par le mérite.

Ainsi, tous ceux qui souhaitent être sauvés, peuvent être sauvés en venant à Dieu par son fils unique « Jésus-Christ » et en demandant à Dieu de guider leurs vies.

Ce choix chacun le fait par un engagement solennel qui est le baptême de l’eau.

Après le baptême, le baptisé est entré dans l’église de Jésus-Christ, il doit alors pour se purifier, progresser, regretter ses fautes, ses péchés, ses erreurs, ses mauvaises actions, respecter les commandements de Dieu et lutter pour résister aux tentations et aux facilités.

Après le baptême le chrétien doit marcher dans la vie par l’esprit et non par la chair.

Marcher dans la vie par la chair c’est agir en fonction de nos envies, de nos plaisirs et de nos intérêts immédiats.

Marcher dans la vie par l’Esprit, c’est réfléchir aux conséquence de nos actes avant de les commettre.

Marcher par l’Esprit c’est donc naitre de nouveau en luttant chaque jour avec l’aide de Dieu, obtenue par la prière, contre nos tentations à commettre le mal et contre nos abus de nos faiblesses, de nos désirs et de nos envies.

L’important ce n’est pas ce que nous faisons, mais pourquoi et comment nous le faisons.

A sa mort, cet homme (Chrétien), s’il n’a pas commis de péché mortel, sera exempt du purgatoire car il est venu à Dieu non par le mérite de sa vie mais par l’amour de Jésus-Christ.

Nous sommes actuellement à la fin des temps, les signes et les prophéties nous le confirment au quotidien.

Le nombre exponentiel d’humains vivants à la fin des temps révèle que beaucoup d‘entre nous « les vivants » somment récidivistes des mauvaises actions et venons donc du purgatoire.

Cette vie est donc notre dernière chance d’être sauvés.

Alors mes bien aimés Frères et Sœurs humains, si vous n’êtes pas encore venus à Dieu par Jésus-Christ, il est très urgent de vous décider et de vous faire baptiser.

Repentez-vous de toutes vos mauvaises actions et priez pour implorer le pardon de Dieu.

Bientôt il sera trop tard et nos destins individuels seront scellés à tout jamais.

Des pleurs, des cris et des grincements de dents n’y changeront rien. Ce qui sera accompli, le sera à tout jamais pour l’Éternité. L’homme, va bientôt être transformé par la volonté de Dieu, cette transformation sera évolutive et éternelle. C’est maintenant la dernière possibilité de choisir quelle évolution vous souhaitez.

Marcher dans l’Éternité vers Dieu dans l’Amour, la Joie et la gloire, ou bien marcher au service de Dieu d’une façon beaucoup moins glorieuse avec des remords et des regrets éternels.

Que vous soyez en ce monde, riches ou pauvres, que vous soyez un bon samaritain ou un criminel, ce qui compte pour Jésus-Christ et pour Dieu c’est le choix que vous faites pour l’Eternité.

Par Amour je me permets un conseil « Demandez Pardon à Dieu et faites vous baptiser ».

Votre vie éternelle en dépend !

Bientôt Jésus-Christ va ressusciter les Chrétiens morts qui ont mené leurs vies dans l’Amour de Dieu. Ils reviendront à la vie dans un corps spirituel.

Ils seront élevés aux cieux et nous les vivants qui auront fait le choix de venir à Dieu par Jésus-Christ, en un instant en un clin d’œil nous serons aussi transformés et élevés aux cieux avec eux.

L’Amour de Jésus-Christ peut nous éviter, si nous venons à Dieu par lui, de subir le jugement de Dieu prévu pour la fin des temps que la bible nomme le jour de la colère de Dieu.

A la fin des temps ce ne sera pas encore le jugement dernier. Il interviendra mille ans plus tard. Pendant cette période de mille ans, deux choses importantes auront lieu.

Premièrement

Ceux qui seront venus à Jésus-Christ et qui auront été enlevés, commenceront leurs nouvelles existences en régnant sur la terre avec Jésus-Christ. Cette période de mille ans sera un apprentissage de la nouvelle vie éternelle de l’église de Jésus-Christ.

Deuxièmement,

Cette période de mille ans sera aussi la dernière possibilité de se purifier pour ceux qui seront vivants et qui n’étaient pas venus à Jésus-Christ avant l’enlèvement.

Au jugement dernier, tous «  morts et vivants  » seront jugés et les âmes de ceux qui auront définitivement rejeté Dieu et Jésus-Christ seront contraintes d’évoluer pour l’éternité dans un nouveau corps, hélas peu glorieux.

Le temps presse pour venir à Jésus-Christ.

Nous devons tous être humbles car aucun de nous ne sait ce qu’il a pu commettre comme fautes, erreurs, mauvaises actions, péchés mortels et autres dans de précédentes vies.

Le dernier jour de la fin des temps arrive à grands pas. Ce jour est proche où il sera alors trop tard pour pouvoir redresser sa vie. Et même si cette ultime fois serait la bonne, lorsqu’il sera trop tard, il sera trop tard !

Des cris, des pleurs et des grincements de dents auront lieu lors de l’enlèvement de l’église par tous les retardataires qui contraints et forcés subiront le jour de la colère de Dieu.

Au jugement dernier, mille ans plus tard, il y aura encore des cris, des pleurs et des grincements de dents car le jugement sera sans appel !

Il faut le savoir et en être conscient !

Je prie Dieu qu’il aide chacun de nous à faire tout pour que notre nom ne soit pas effacé du livre de la vie éternelle de la marche vers Dieu.

Mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ gardons bien allumée la flamme de notre Foi.

Paix, Amour et Joies dans les cœurs et dans les foyers en attente de l’enlèvement de l’église pour les uns et du retour de Jésus-Christ sur le mont des oliviers pour son règne de mille ans pour les autres.

Aimons-nous et aidons-nous les uns les autres.

Mes bien aimés Frères et Sœurs, venez à Dieu par Jésus-Christ, c’est le seul et unique chemin qui mène à Dieu.

Faites-vous baptiser, Repentez-vous et demandez pardon à Dieu pour tous vos péchés, vos fautes, vos erreurs, vos mauvaises actions.

Redressez votre vie, demandez à Jésus-Christ d’être votre sauveur personnel et priez pour que Dieu vous éloigne de la tentation afin que votre nom ne soit pas effacé du livre de vie. Fin de l’article.

J’ai expliqué dans cet article l’existence de Dieu et le processus qui y conduit et vous aurez en plus compris que je suis chrétien et humblement fier de l’être.

Jésus-Christ est le fils unique de Dieu et le seul et unique chemin qui conduit à son royaume des cieux.

Dans la bible, les évangiles révèlent la première venue de Jésus-Christ et ses paroles fortes destinées à toute l’humanité.

Une de ses paroles est claire, nette, précise et sans appel concernant le chemin qui mène à Dieu :

« Je suis le chemin la vérité et la vie; nul ne vient au Père que par moi ».

Mais bien sûr personne n’est obligé de croire en l’existence de Dieu, ni en son royaume des cieux et encore moins au fait que Jésus-Christ soit son fils unique et le seul et unique moyen de venir à Dieu.

Il faut admettre que croire en Dieu et dans le processus d’évolution de l’homme n’est pas suffisant, pour comprendre les temps difficiles et l’insécurité monstrueuse qu’affrontent tous les peuples de la planète. Mais nous y reviendrons plus loin.

Il nous faut d’abord comprendre d’ou nous venons, qui nous sommes et ou nous allons.

Dans un autre de mes articles du blog, « La progressivité de la marche vers Dieu » j’ai expliqué par une analyse des évènements la création et notre évolution progressive vers Dieu.

 

LA PROGRESSIVITE

DE LA MARCHE VERS DIEU

 

On parle de progressivité lorsque quelque chose se fait par degrés, de manière régulière et continue.

Notre planète est composée d’éléments gazeux, liquides et minéraux. Elle est soumise à des forces qui la façonnent et la transforment depuis sa création.

Nous pouvons ainsi constater que sur Terre tout se crée, se développe et se transforme de façon progressive et continue. C’est le cas pour le Minéral, mais également pour le végétal et l’animal qui se développent et se transforment progressivement et continuellement à leurs propres rythme.

Nous devons tout de même faire une distinction entre le minéral, le végétal et l’animal car s’Il est simple de comprendre la création du minéral,  il est impossible de comprendre l’apparition du végétal et de l’animal sur Terre.

LE MINERAL

Le temps, les bouleversements météorologiques, climatologiques et géologiques font partie des éléments naturels qui ont permis la création, la transformation et la progressivité continue de l’évolution de la matière minérale que nous trouvons aujourd’hui sur Terre.

En ramassant une pierre dans un champs, nous pourrions à première vue être amené à croire qu’elle a toujours été là dans cet état de pierre.

Mais il n’en n’est rien car la science nous permet de comprendre que notre planète a été  créée progressivement, commençant à la fusion des éléments de la création de notre étoile « le soleil » puis par d’innombrables bouleversements stellaires et enfin  lors des multiples transformations de la matière en fusion à la création de la terre et au cours de tous ses bouleversements géologiques et ce pendant les milliards d’années de son existence.

Notons néanmoins qu’un cristal de zircon estimé à environ de 4,4 milliards d’années d’existence a été découvert en Australie en 2001. C’est la plus vielle roche connue sur Terre.

Ainsi nous comprenons que le minéral, y compris ce morceau de cristal de Zircon âgé de plus de 4 milliards d’années, a évolué selon son rythme de progressivité  continue partant d’éléments en fusion à la création du soleil et puis au cours du temps et de l’évolution de la planète pour devenir tel qu’il nous apparait aujourd’hui.

La progressivité d’évolution du minéral est soumise à une échelle de temps très longue, mais cette évolution est néanmoins bien réelle et continue. Le minéral est la matière connue la plus ancienne sur Terre et son évolution est liée à celle de la planète dont elle forme la croute sur laquelle la vie s’est répandue.

Il est à noter le cas des fossiles qui sont le résultat de la minéralisation  au cours des siècles de végétaux ou animaux morts. Les fossiles sont les miroirs du passé et nous permettent de connaitre et comprendre l’évolution de la vie sur Terre.

LE VEGETAL

 

La progressivité de l’évolution du végétal est très particulière. A la différence du minéral qui est une matière inerte, le végétal est une matière vivante. Nous abordons ici un phénomène encore inexpliqué par la science qui est le miracle de la vie.

Je vous invite à lire mon livre « Le prêcheur du retour du Roi, Des ténèbres jaillit la Lumière » aux éditions Edilivre, expliquant Dieu, la création et le miracle de la vie.

Bien sûr le monde scientifique a au cours du temps analysé la matière végétale et en connait maintenant tout les fonctionnements jusqu’à celui de la plus petite particule d’une cellule.

La progressivité de l’évolution de la matière végétale est bien comprise et expliquée par la science mais aucun scientifique n’explique de façon plausible ni sa création, ni sa diversité et encore moins son apparition sur Terre.

En fait personne n’a jamais réussi à créer un végétal en partant des matières inertes qui le  composent. En la matière, la science a simplement permis d’expliquer quels en sont les composants ainsi que les éléments nutritifs et indispensables à la vie végétale.

Le végétal semble bénéficier pour certaines variétés d’une vie quasi éternelle pour autant que les conditions de son existence et les éléments indispensables à sa vie puissent continuer de lui être apportés par la nature et selon ses besoins.

Nous avons ainsi des végétaux vieux de plusieurs centaines d’années, voire de plusieurs milliers d’années et même de plusieurs dizaines de milliers d’années :

Le « Général Sherman » 

Nom d’un séquoia géant, l’un des plus gros jamais recensés, âgé de 2000 ans.

« Le Vieux Tjikko »

Nom d’un sapin épicéa commun âgé de plus de 9 550 ans. Il a été découvert par les chercheurs suédois en 2004 dans le nord de la Suède.

« Pando »

Nom d’une forêt de près de 44 hectares composée d’environ 40 000 troncs  de peupliers clones (arbres génétiquement identiques)  et reliés à un seul et même système racinaire. Le système pourrait se régénérer ainsi depuis 80 000 ans

PROGRESSIVITE DE LA VIE VÉGÉTALE

  

La vie végétale se fait généralement à deux niveaux, une partie en sous-sol « les racines » elles alimentent en substances nutritives  la partie en surface « le tronc et les feuillages »,  qui par la photosynthèse équilibre la nutrition.

Notons qu’il existe des plantes dites parasites. Elles poussent et se développent sur d’autres. Nous pouvons constater que les végétaux se reproduisent à l’identique et que donc ceux qui existent aujourd’hui sont semblables à ceux qui existaient déjà il y a des milliers d’années.

Contrairement au minéral il n’y a pas, jusqu’à la preuve du contraire, d’évolution, ni de transformation progressive du végétal. Si ce n’est de naitre, vivre, se mettre en phase de sommeil et parfois mourir pour renaître à chaque fois à l’identique dans un nouveau cycle. Il en est ainsi depuis son apparition sur la Terre.

Parfois certains végétaux meurent en surface mais continuent de vivre sous terre au stade de racines. Néanmoins certaines espèces sont disparues définitivement de la surface de la Terre suite à des bouleversements météorologiques, climatologiques et géologiques de la planète.

Il est à noter que des espèces végétales se nourrissent non seulement d’eau, des substances nutritives du sol et de la photosynthèse mais également de matières vivantes animales.

Ces plantes sont connues sous l’appellation de plantes Carnivores.

L’ANIMAL 

 

L’animal est une matière vivante avec une différence très importante de la matière végétale, c’est qu’elle peut se déplacer, s’accoupler pour procréer, vieillir et mourir définitivement. La vie animale existe partout sur la Terre, sous la Terre, dans les airs et dans l’eau.

La durée de la vie animale peut être de quelques heures tels que les insectes  « Ephéméroptéra »  dont la durée de vie est de quelques heures à une journée tout au plus.

Voir durer plusieurs centaines d’années telle que  « la palourde Ming » dont le plus vieux spécimen avait 507 ans  lorsqu’elle est morte lors d’une analyse scientifique en 2006.

La vie animale se perpétue par la reproduction depuis son apparition sur terre, certaines espèces s’adaptent mieux les unes que les autres aux conditions météorologiques, climatiques et géologiques et ont donc des durées de vies plus ou moins longues.

Nous constatons que de multiples espèces sont disparues de la surface de la Terre victimes des changements des conditions de vie sur des périodes très longues. D’autres sont disparues de façons très brutales lors de séismes et de chutes de météorites provoquant de fortes hausses et fortes baisses de température.

C’est le cas des dinosaures dont la disparition totale est liée à leurs impossibilités d’adaptation aux conditions de vie sur la Terre qui ont été chamboulées brutalement sur une courte période.

PROGRESSIVITE DE LA VIE ANIMALE

 

A la différence de la vie végétale qui peut mourir lors d’un incendie et renaitre par ses racines, la vie animale ne peut revenir à la vie lorsqu’elle meure.

Elle ne peut survivre que par la reproduction et lorsque l’espèce ne peut plus se reproduire, elle disparait et s’éteint définitivement. La vie animale bien que plus développée et plus autonome que la vie végétale est néanmoins beaucoup plus vulnérable. Il est très important d’en prendre conscience car des espèces animales disparaissent régulièrement au fil du temps.

Le pire c’est que l’homme est un des facteurs importants de ces disparitions définitives d’espèces animales telles que le « Dodo » dont l’espèce s’est éteinte totalement à cause de l’homme il y a environ 350 ans.

Les végétaux et les animaux bien que pouvant avoir des durées de vies très longues pour certaines espèces sont malgré tout menacés par l’existence de l’homme qui détruit la nature, la faune et la flore à grande échelle et condamne de fait les espèces les plus vulnérables.

LA PROGRESSIVITE DE L’EVOLUTION

 

Nous comprenons que le minéral est lié à la Terre dont il est issu et suit une progressivité d’évolution très lente au fil des transformations géologiques de la croute terrestre et des éléments en fusion dans le manteau terrestre.

Nous comprenons également que le végétal est une matière vivante qui est composée comme chaque chose sur Terre des matières inertes et minérales (dont elle se nourrit en partie). Mais sa création et sa vie ne proviennent nullement des transformations géologiques de la croute terrestre, ni de la fusion des éléments.

Des hypothèses scientifiques expliquent que des longs processus de transformations auraient changé de la matière inerte et minérale en matière végétale vivante. Ceci est aussi absurde que ces scientifiques sont intelligents ce qui est un réel dilemme! Comprenons bien que s’ils avaient raison nous aurions chaque année des milliers de nouvelles espèces végétales…!

La vie végétale a une évolution et une progressivité dans la constance de son état ancestrale qui se régénère par les racines et se multiplie  périodiquement par ses fruits.

Si l’apparition de la vie végétale sur la Terre est inexplicable, la vie animale l’est encore beaucoup plus comme je le révèle dans mon livre « Le prêcheur du retour du Roi, Des ténèbres jaillit la Lumière »

Il est à noter que comme certains végétaux « les plantes carnivores » ont certains point communs avec l’animal, le singe » a lui aussi également certains points de ressemblance avec l’humain.

L’ H O M M E

 

L’homme est au sommet de la vie sur la Terre. Il possède l’intelligence, transforme, crée, développe et domine sur toutes les créatures vivant sur la planète et pourtant il a une espérance de vie seulement de 120 ans ce qui est beaucoup moins que certaines variétés de végétaux et espèces d’animaux.

Croire que la fusion des éléments  ayant créé la terre serait à l’origine la création de l’homme est aussi ridicule que de croire qu’il serait né dans les choux.

En toute évidence, le végétal, l’animal et l’homme ne sont pas les fruits de transformations hasardeuses des forces, nucléaires gravitationnelles et électromagnétiques, s’associant et se liant à des matières inertes pour donner la vie.

Néanmoins tous les organismes vivants sur la Terre, sont bien évidemment issus et formés des éléments composant notre bonne Terre.

Mais ils ont en plus un élément supplémentaire  « la vie »  et celle-ci n’a pas de point commun avec les forces à l’origine de la fusion des éléments ayant engendré la création de la Terre.

L’origine de la vie est inconnue des scientifiques, ils ont donc émis des hypothèses « abracadabrantesques »

 Dans mon livre « Le prêcheur du retour du Roi, Des ténèbres jaillit la Lumière » je prouve également l’existence de Dieu et aussi le fait que Dieu a créé l’univers et tout ce qu’il contient.

Même ci cela parait égocentrique nous sommes nous les humains la plus merveilleuse de toutes les créations que Dieu nous a permis de contempler.

Ce qui différencie essentiellement l’homme de l’animal dans la vie, c’est que l’homme se pose des questions existentielles !

« Qui suis-je, d’où vains-je et  où vais-je » 

Si l’homme n’avait pas été aidé par Dieu pour évoluer, il se poserait encore ces questions existentielles fondamentales. Mais avec l’aide de Dieu l’homme a compris qu’il possède une âme éternelle et qu’après sa vie terrestre commence sa vie éternelle.

Dieu dès le commencement de l’humanité nous a expliqué par ses prophètes et par Son fils Unique Jésus-Christ, qu’un jour viendrait la fin des temps. Les hommes seront alors jugés et à l’issue du jugement certains seront sauvés pour l’éternité. Ils accéderont au royaume des cieux. Les autres seront condamnés. Ils seront jetés en enfer pour l’éternité.

Dans notre société dite évoluée nous comprenons qu’il existe quatre sortes d’hommes:

1°) Ceux qui comprennent qu’ils sont le fruit de la création de Dieu et suivent sa volonté.

2°) Ceux qui comprennent qu’ils sont le fruit de la création de Dieu mais ne suivent pas sa volonté.

3°) Ceux qui comprennent qu’ils sont le fruit de la création de Dieu et croient suivre sa volonté.

4°) Ceux qui rejettent Dieu « les Athées » et croient qu’ils sont les fils de l’évolution de la Terre et donc de futurs Dieu.

Notre civilisation occidentale deux fois millénaire a ses racines fondamentales encrées dans la religion chrétienne. Hélas d’innombrables hommes et femmes, se détournent de Dieu certains en faisant ce qui est contraire à la volonté divine et d’autres en rejetant l’enseignement divin, préférant croire aux inepties de la théorie de l’évolution leur permettant de rêver qu’ils sont de futurs Dieux.

Les pires sont ceux qui croient en de faux prophètes et de faux Dieux dont les fruits des enseignements ont des résultats contraires à l’Amour de Dieu.

Dieu dans son infini Amour a donné aux hommes un bien aussi précieux, qu’inestimable, « Le libre arbitre »  ainsi chaque homme et chaque femme peuvent tracer et suivre le chemin qu’ils ont choisi.

La progressivité de la vie de chaque être humain est donc différente. Chacun  avance de façon continue, à son rythme. Les uns avancent sur le droit et étroit chemin qui mène à Dieu. Tous les autres empruntent des chemins d’égarement qu’ils croient conduire à Dieu mais qui en réalité conduisent à satan en enfer.

Depuis la création de l’homme par Dieu, il en est ainsi. Pendant sa vie l’homme progresse de façon continue. Il faut comprendre que seules deux directions existent pour l’homme dans sa vie. L’une mène à Dieu et l’autre à satan.

Au jugement dernier, tous les morts et tous les vivants seront jugés par Dieu. Les uns iront au royaume des cieux et tous les autres iront en enfer. Il n’y aura pas d’autre issue ! Chacun selon la progressivité de sa vie aura le jugement qui résultera de ses actions passées.

Ceci est le chemin du jugement dernier, chaque homme et chaque femme sera jugée à la fin de sa vie en fonction de ses choix et de ses actions passées.

Ce moment sera terrible pour tous ceux qui auront rejeté l’enseignement de Dieu et qui se seront mal conduits durant leurs vies.

Légions seront ceux au jugement dernier qui seront donné à satan car l’homme est faible et se laisse entrainer dans  des chemins d’égarements. Dieu dans son Amour infini pour sa création « l’homme » a permis que son fils unique soit venu sur Terre offrir sa vie en sacrifice pour sauver  tous ceux qui souhaitent être sauvés du funeste destin qu’est l’enfer.

Heureusement pour nous Jésus-Christ le fils unique de Dieu a donné sa vie pour nous racheter de toutes nos fautes. Ainsi par l’Amour de Jésus-Christ chaque homme et chaque femme pourra accéder après sa vie terrestre au royaume des cieux en  venant durant sa vie à Jésus-Christ par le baptême d’eau, en se repentant de ses mauvaises actions, en redressant sa vie et en demandant par la prière à Jésus-Christ d’être son sauveur personnel.

Il y a deux mille ans, Jésus-Christ a été crucifié. Il a été ressuscité par Dieu à l’aube du troisième jour au tombeau. Après sa résurrection, Jésus-Christ est resté quarante jours sur Terre au milieu de ses apôtres poursuivant son enseignement.

Avant de repartir au royaume des cieux il a promis d’y préparer une place pour tous ceux qui viendraient à lui par le baptême. La cerise sur le gâteau c’est que Jésus-Christ a promis de revenir personnellement à la fin des temps pour nous prendre avec lui afin que nous soyons pour l’éternité avec lui sous sa protection et dans son Amour.

Mais à son retour Jésus-Christ jugera les nations et les hommes et beaucoup seront condamnés à l’enfer.

Jésus-Christ restera sur Terre jusqu’au jugement dernier qui interviendra mille ans plus tard.

Pendant ces mille ans Jésus-Christ régnera sur la Terre et sur tous ceux qui n’auront pas été jetés en enfer. La Terre sera purifiée de tout le mal et satan sera lié pour ces mille ans du règne de Jésus-Christ.

Nous sommes actuellement dans l’état de grâce de Dieu jusqu’au retour de Jésus-Christ, ce qui veut dire que nous pouvons être sauvés en venant à Jésus-Christ. Lorsqu’il sera de retour, il sera trop tard pour bénéficier de l’état de la grâce de Dieu et seul le jugement individuel déterminera qui ira au royaume des cieux et qui ira en enfer.

Hélas pour nous, rien d’impur ne pourra entrer au royaume des cieux ! Seuls ceux qui seront baptisés et qui auront choisi Jésus-Christ comme sauveur personnel pourront espérer après le jugement dernier accéder au royaume des cieux.

Il faut comprendre qu’il y a une vérité implacable, c’est que seuls les chrétiens pourront espérer accéder au royaume des cieux. Tous les autres sont assurés d’aller en enfer. Cela parait terrible.

Hélas, il n’en sera pas autrement selon les écritures bibliques.

Souvenons-nous des paroles très fortes et implacables de Jésus-Christ :

« Je suis le chemin la vérité et la vie, nul ne vient au père que par moi » 

Pour les chrétiens, il faut savoir et comprendre que nous vivons actuellement la fin des temps qui précédent le retour de notre Seigneur Jésus-Christ. Sans pouvoir déterminer ni le jour, ni l’heure de son retour nous savons par l’accomplissement des prophéties et des signes bibliques annonciateurs de ce retour, tant espéré depuis son départ, que c’est pour très, très bientôt.

Alors force est de constater que nous sommes la génération de l’apocalypse, celle de la fin des temps, qui verra de ses yeux le retour de Jésus-Christ, le fils unique de Dieu, qui reviendra sur Terre dans toute sa gloire. Pour l’instant Jésus-Christ est notre sauveur mais à son retour il sera le juge suprême des nations et des hommes.

Il y aura des cris et des pleurs pour ceux qui l’ont rejeté et des larmes de bonheur et de joie pour les membres de son église.

Chacun peut constater que la vie actuelle de l’humanité est remplie de souffrances, de misères, de précarités, de ruines, de catastrophes naturelles, de violences, de menaces de guerre mondiale et de folies meurtrières.

Nous vivons la fin des temps et chaque année est donc pour l’humanité pire que la précédente et il en sera ainsi conformément aux prophéties bibliques jusqu’au retour de Jésus-Christ. Soyez-en convaincus, les souffrances dureront jusqu’à son retour !

Pour nous chrétiens ces années de la fin des temps seront terribles si nous ne prions pas Dieu au quotidien afin d’être préservés de ses châtiments qui s’abattent progressivement sur la Terre.

Il nous faut être conscient que l’église fidèle de Jésus-Christ vit la persécution prophétisée pour la fin des temps qui durera jusqu’au retour de Jésus-Christ et que donc ceux qui viennent actuellement à Jésus-Christ par le baptême d’eau sont aussi méritants que les plus fervents des chrétiens de longues dates.

La moisson est proche et chaque pas que nous faisons vers Jésus-Christ nous rapproche de l’Amour de Dieu.

IL FAUT LE SAVOIR

 

Un grand miracle attend tous les chrétiens fervents dans la foi. Au retour de Jésus-Christ ils seront changés et en un instant ils auront acquis la vie éternelle sans passer par la mort. Les autres chrétiens qui ne seront pas fervents dans la Foi mais qui seront vivants au retour de Jésus-Christ pourront  vivre sous son règne de mille ans.

Voilà ce qui va se dérouler sous les yeux de notre génération et nous constaterons alors que la progressivité de l’homme dans sa marche vers Dieu ne cessera jamais car Dieu est infini tout comme son Amour. Fin de l’article. 

NOTRE VIE MODERNE

 

Force est de constater que notre société occidentale est fondée sur les valeurs chrétiennes. Elles sont issues de l’enseignement de Jésus-Christ qui en seulement trois ans de prêche, il y a de cela deux mille ans, a révolutionné le monde, la compréhension de Dieu et créé une religion riche aujourd’hui de plus de deux milliards d’individus.

Pendant ses deux millénaires notre civilisation chrétienne a connu bien des tourments et bien des déchirements à l’exemple du massacre de la sainte Barthélémy (le massacre de protestants par des catholiques déclenché à Paris, le 24 août 1572, jour de la saint Barthélemy).

Elle a du faire face également aux guerres des barbares islamiques menées contre les chrétiens allant en pèlerinage à Jérusalem.

Et notre civilisation chrétienne a également au cours de l’Histoire connu plusieurs guerres dont deux mondiales entre peuples chrétiens.

Des temps ponctuels d’insécurité ont toujours existé. Mais depuis 1950 avec l’augmentation dérégulée de la population mondiale, l’insécurité est devenue progressivement quotidienne sur toute la planète.

Cette nouvelle insécurité est due à plusieurs facteurs.

Ce sont d’abord les causes humaines qui sont responsables de l’insécurité. L’homme est devenu par cette augmentation phénoménale de la population mondiale, un réel prédateur pour l’homme.

Des faits d’agressions, violences, vols, viols et assassinas sont toujours plus nombreux. Les prisons sont en permanence pleines malgré les nouvelles régulièrement construites.

Ce sont ensuite les causes liées au partage des ressources de la planète qui sont devenues un réel enjeu politico-économique mondial entrainant partout, crises économiques et des conflits politiques et militaires.

La planète qui est à feu et à sang connait précarités, misères et exodes de multitudes. Mille fois hélas, ce sont des faits quotidiens d’actualité.

Une autre cause de notre insécurité est la planète elle même.

Nous assistons également depuis 1950 (comme un fait exprès!) à une amplification progressive de séismes, tsunamis, tempêtes, pluies diluviennes, incendies et autres calamités et catastrophes naturelles qui sont de plus en plus fréquentes et meurtrières.

Une cause de notre insécurité est souvent passée sous silence car incompréhensible, ce sont les morts inexpliquées par millions chaque année dans le monde entier depuis 2008, d’oiseaux, poissons, animaux sauvages et domestiques.

A une époque où les ressources alimentaires sont un enjeu mondial pour l’humanité, il est triste de voir la nature se retourner contre l’homme.

Mais notre insécurité la plus médiatique est celle liée au fondamentaliste islamique.

Ce fondamentalisme islamique est devenu la plaie du siècle engendrant des guerres intestines mais aussi contre les chrétiens et le christianisme depuis 2011. Il est Issu de minorités islamiques nées en partie du chaos Irakien et Syrien. Il a formé un réel État aussi puissant que criminel.

Tortures, actes de barbarie, assassinas et actes de terrorisme sont devenus les quotidiens de multitudes victimes de ces fanatiques islamiques.

Pour comprendre ce que nous réserve bibliquement l’avenir il est bon d’analyser les paraboles de Jésus-Christ notamment celles que j’explique dans mon article : L’Islam sera prochainement détruite.

L’ISLAM SERA PROCHAINEMENT DETRUITE

 

L’ivraie et le bon grain (Matthieu 13,24-30)

C’est Jésus-Christ qui raconte:

24 Il leur proposa une autre parabole, et il dit:  Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. 

25 Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla. 

26 Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi. 

27 Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie? 

28 Il leur répondit: C’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l’arracher? 

29 Non, dit-il, de peur qu’en arrachant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. 

30 Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

Explications :

Celui qui sème la bonne semence c’est le fils de l’homme

Le champ c’est le monde

La bonne semence ce sont les fils du royaume

L’Ivraie ce sont les fils du malin

L’ennemi qui l’a semé c’est le diable

La moisson c’est la fin du monde

Les moissonneurs ce sont les anges

Or comme on arrache l’ivraie et qu’on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde, le fils de l’homme enverra ses anges qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité et les jetteront dans la fournaise ardente où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur père.

Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

COMPREHENSION DE LA PARABOLE

 

Avant d’expliquer qui est l’ivraie à la fin des temps, regardons d’un peu plus près cette parabole de notre Seigneur Jésus-Christ.

Au verset 24 Jésus-Christ explique qu’il est venu sur Terre pour semer la bonne parole de Dieu et ainsi donner vie et corps à son église (les fils de son royaume).

Au verset 25 Jésus-Christ explique que dans le temps qu’après qu’il ait semé la bonne parole de Dieu et que son église ait pris corps, le diable vint et sema une mauvaise parole et s’en alla. Cette mauvaise parole se propagea dans le monde comme la mauvaise herbe.

Le verset 26 Jésus-Christ explique que lorsque son Église a pris son essor dans le monde, parut également et se propagea dans le monde une religion fondée sur une mauvaise et fausse parole de Dieu.

Au verset 27, Jésus-Christ explique qu’il est toujours informé par ses serviteurs (Les anges) de tout ce qui se passe sur Terre !

Il est à noter que dans l’explication de la parabole par Jésus-Christ, Jésus-Christ passe sous silence la mission de ses anges sur terre en son absence. Mais nous comprenons dans la parabole qu’ils sont ses serviteurs et qu’ils veillent sur toute la Terre en son absence.

Au verset 28 Jésus-Christ explique que cette religion fondée sur une mauvaise et fausse parole de Dieu est l’œuvre du Diable.

Au verset 29 Jésus-Christ demande à ses anges de ne pas agir contre cette mauvaise et fausse religion de crainte que des fils de son royaume ne soient détruits par la même occasion.

Au Verset 30 Jésus-Christ donne des instructions très importantes à ses anges que nous devons bien analyser pour bien les comprendre.

1°) Nous comprenons que les membres de cette fausse et mauvaise  religion chercheront jusqu’à l’époque de la moisson (fin du monde) à étouffer et détruire les fils du Royaume de Jésus-Christ.

2°) Avant la moisson « Enlèvement de l’église » (voir Mathieu 24 Versets de 32 à 42

Jésus-Christ fera détruire par ses anges les fils de cette fausse et mauvaise religion qui seront alors envoyés en enfer. Ce n’est qu’ensuite qu’interviendront l’enlèvement de l’église et la fin du monde.

Cette parabole explique bien qu’avant le retour de Jésus-Christ la fausse et mauvaise religion sera détruite par les anges de Jésus-Christ.

La religion fondée sur la fausse parole est : « L’IVRAIE »

L’ivraie est une herbe qui ressemble un peu au blé mais qui ne produit que du mauvais grain.

Jésus-Christ s’est servi de cette parabole pour nous faire comprendre qu’à la fin des temps il y aura une religion très puissante par son nombre et son ampleur dans le monde. Cette religion se référera en partie à la bible, apparaîtra après la chrétienté et se propagera dans le monde entier à la fin des temps. Cette religion sera l’œuvre du Diable.

Or, comme nous pouvons le constater au quotidien nous sommes réellement dans l’époque de la fin des temps. Les accomplissements quotidiens des signes et prophéties, nous le confirment sans doute aucun.

Qu’avons nous donc comme religion qui est apparue après la chrétienté, dont les œuvres à la fin des temps sont incontestablement d’étouffer et de détruire la chrétienté et les chrétiens.

Sans aucun soupçon de doute, c’est : « l’ISLAM »

Nous voyons au quotidien les musulmans parler d’Amour et de partage, mais ne nous y trompons pas, l’Amour qu’ils réclament c’est celui de l’Islam et pour le partage c’est nos biens qu’ils souhaitent partager.

En réalité, ce sont les armes à la main que les islamistes purs et durs répandent la haine, le crime et les atteintes contre la chrétienté et les chrétiens.

En tant que chrétiens nous devons dénoncer l’Islam mais prier pour tous les musulmans afin qu’ils viennent à Jésus-Christ avant qu’il ne soit trop tard pour être sauvés.

Nous aussi mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ nous devons prier pour le salut de nos âmes, nous repentir et agir pour annoncer la bonne parole de Dieu et le prompt retour de notre Seigneur Jésus-Christ.

Souvenons nous d’une parabole de Jésus-Christ qui nous est destinée, nous chrétiens, fils de son royaume.

Parabole des talents

(Matthieu 25.14-30)

14 Il en sera comme d’un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens.

15 Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit.

16 Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents.

17 De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres.

18 Celui qui n’en avait reçu qu’un alla faire un creux dans la terre, et cacha l’argent de son maître.

19 Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte.

20 Celui qui avait reçu les cinq talents s’approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m’as remis cinq talents; voici, j’en ai gagné cinq autres.

21 Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

22 Celui qui avait reçu les deux talents s’approcha aussi, et il dit: Seigneur, tu m’as remis deux talents; voici, j’en ai gagné deux autres.

23 Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

24 Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui amasses où tu n’as pas vanné;

25 j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi.

26 Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné;

27 il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt.

28 Ôtez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents.

29 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.

30 Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Ceux qui reçoivent la parole de Dieu et la garde pour eux sans la partager ne connaitront pas le royaume de Jésus-Christ. Il ne suffit pas de se dire chrétien pour gagner le royaume des cieux !

Nous devons agir en tant que serviteurs de notre Seigneur et annoncer la bonne parole et son prompt retour. Fin de l’article.

LA FIN DES TEMPS BIBLIQUES

 

Bibliquement l’humanité doit traverser à la fin des temps une grande période d’insécurité due à des troubles politiques et économiques, d’innombrables ruines (privées et publiques) de grandes violences et de guerres ainsi que de grandes catastrophes naturelles, des maladies et des famines.

Chacun peut constater que ces prophéties s’accomplissent de nos jours et que notre génération vit cette fin des temps biblique qui se terminera inexorablement dans un chaos mondial juste avant le retour de Jésus-Christ.

Nous « chrétiens » sommes tous en cette période de la fin des temps dans la situation d’un individu qui saute d’un avion en flammes. Il tombe mais dans sa chute ne ressent aucune douleur tant qu’il est dans les airs. Avant de sauter il a pris soin de se de munir d’un parachute «Jésus-Christ» qui va le sauver en lui permettant d’atterrir en douceur.

Mais tous ceux qui sautent dans la hâte sans parachute ou qui se munissent d’un sac à dos en guise de parachute ainsi que ceux qui restent dans l’avion sont certains d’une chose. C’est de s’écraser au sol. Lorsqu’ils se verront arriver au sol, il sera trop tard pour se munir d’un parachute. Ce sera alors trop tard pour être sauvé…!

Ainsi en est-il avec cette terrible insécurité mondiale dont nous constatons qu’elle s’aggrave de façon dramatique et continue depuis plusieurs années. Il ne faut pas se voiler la face notre société va de mal en pis et le chaos est maintenant prévisible et même quasiment inévitable. Il est donc urgent de venir à Jésus-Christ par le baptême d’eau.

Les spectres d’une guerre mondiale, d’effondrements de l’économie et des monnaies, de guerres civiles et d’affrontements communautaires et religieux planent sur le monde.

Notre civilisation Judéo-chrétienne est arrivé à un tournant décisif de son histoire. Nier Dieu et Jésus-Christ ou refuser de venir à Jésus-Christ ou encore d’adhérer à une fausse religion, c’est comme rester dans l’avion jusqu’à qu’il s’écrase ou encore de sauter avec un sac à dos en guise de parachute ou même sans parachute.

Nous savons par la bible que c’est la volonté de Dieu qui s’accomplit et que cette terrible situation va s’amplifier dans tous les sens jusqu’au grand jour de sa colère divine qui sera suivi du retour de Jésus-Christ. Notre seule et unique issue est l’Amour de Jésus-Christ qui seul peut nous sauver.

Croire que c’est seule la volonté de Dieu qui s’accomplit à la fin des temps c’est comme ne voir qu’une seule face d’une pyramide.

En effet Dieu a promis par ses prophètes et par son fils Jésus, le Christ (messie) que lorsque viendrait la fin des temps qu’il a prévu pour l’humanité, nous en serions informés par divers signes et prophéties. Et c’est, dans une certitude absolue, ce qui se passe depuis plusieurs années.

Mais si nous « chrétiens » le savons, tous ceux qui combattent l’Amour de Jésus-Christ le savent aussi.

LA GUERRE ENTRE LE BIEN ET LE MAL

 

Nous sommes donc au beau milieu d’une guerre entre le bien « Jésus-Christ et le mal « Lucifer ».

Pendant que nous « Chrétiens » avons pris conscience des temps apocalyptiques et essayons de redresser nos vies pour suivre au mieux l’enseignement de Jésus-Christ, les fils de Lucifer ont eux depuis longtemps mis en place des stratégies pour gagner cette guerre de la fin des temps dont le seul et unique but est gagner le plus d’âmes possible.

Dans cette guerre nous avons sur un premier coté Dieu qui fidèle à sa parole accomplit tout ce qu’il nous a précisé par les prophéties pour la fin des temps et pour le jour de sa colère. Cette colère de Dieu ce sont les calamités et catastrophes naturelles de la Terre et de la météo, les maladies, les famines et les morts inexpliquées tous les ans depuis 2008 de millions d’animaux, oiseaux et poissons.

Sur un second coté nous avons Jésus-Christ qui fidèle à sa parole ne reviendra physiquement que lorsque son heure sera venue. Mais forts de notre Foi, nous membres de son église qui avons compris les signes et prophéties nous nous préparons pour son retour en gloire et informons toute l’humanité que le salut repose sur l’Amour de Jésus-Christ et la Foi.

La sainte vierge Marie tout au long de l’histoire a dans le monde entier par ses apparitions, messages et miracles permis d’entretenir la flamme de notre Foi.

Sur un troisième coté, nous avons Lucifer qui est le maitre de ce monde jusqu’au retour de Jésus-Christ.

Les adeptes de Lucifer ont pris progressivement possession de la planète, Ils détiennent directement les pouvoirs financiers et économiques. Et indirectement les pouvoirs politiques et médiatiques.

Les armées de Lucifer sont les islamistes intégristes djihadistes qui tuent tous ceux qui ne se soumettent pas. Ils persécutent les chrétiens et même les musulmans qui rejettent le djihad contre les infidèles. L’Islam est la fausse religion du faux prophète n’en déplaise aux musulmans qui très visiblement sont depuis la création de l’islam victimes du syndrome de Stockholm.

Nous constatons aussi que de tous les pouvoirs financiers économiques, médiatiques et politiques ceux qui sont au service de Lucifer causent guerres, révoltes, violences, précarités et misères sur toute la Terre.

Sur un quatrième coté nous avons tous les athées et humanistes qui ne croient ni en Dieu, ni en Jésus-Christ, ni en Lucifer, ni en Allah, ni en de fausses religions. Ils se croient de futurs Dieux qui nés de rien seront bientôt maitres de tout.

LA QUALITÉ DES FRUITS

 

Jésus-Christ nous a demandé de juger aux fruits la qualité de l’arbre. Et force est de constater que les fruits de l’Islam, sont amers. Que de morts et de violences physiques et morales commises quotidiennement dans le monde contre la chrétienté au nom d’un Dieu qu’ils nomment Allah ! Mais aussi que de précarités, de misères et de tourments de multitudes causés par amour de l’Agent et des biens matériels.

Je ne voudrais pas que les musulmans, qui sont en grande généralité des gens bons, généreux et accueillants frappés également par la précarité et la misère, se sentent offusqués.

Mais hélas, concernant Dieu ils sont dans l’erreur et sur un chemin d’égarement car l’Islam est aux yeux de la bible, à laquelle se réfère en grande partie le coran, une fausse religion qui ne conduit pas à Dieu mais à Lucifer..

Heureusement beaucoup de musulmans ont compris leurs erreurs. Ils quittent l’Islam et viennent à Jésus-Christ par le baptême d’eau. Ils auront leurs places au sein de l’église par le courage dont ils ont fait preuve en quittant l’Islam pour venir à Jésus-Christ lors des persécutions de la fin des temps.

Nous Chrétiens sommes également sur un chemin d’égarement en suivant les hérésies de la papauté.

La fin des temps, a vu le Vatican envahi par les fumées de l’enfer.

Voici neuf faits qui le démontrent :

PAPES ET VATICAN

 

POURQUOI : Les papes Rois ont laissé le nombre de prêtres se réduire à peau de chagrin notamment en France ou un prêtre s’occupe tout seul de plusieurs paroisses (Une bonne publicité aurait suscité de très nombreuses vocations !) Les papes ont agi volontairement contre l’église en la faisant mourir à petit feu. « C’est un fait »

POURQUOI : le pape en 1960 a refusé de dévoiler le troisième secret de Fatima, désobéissant de ce fait à la volonté de la sainte vierge, alors que le Vatican avait reconnu comme véridique l’apparition de la Vierge. Le pape a désobéi volontairement à Dieu.  Depuis 1960  les Papes Rois refusent d’obéir sciemment à Dieu « C’est un fait »

POURQUOI : Les papes rois ont soutenu, défendu et même encouragé l’Humanisme au lieu d’encourager les hommes à venir à Jésus-Christ dans l’Amour et à faire acte de charité. L’humanisme met l’homme au centre de toutes les priorités alors que le chrétien c’est Dieu qui est mis en centre de tout ! L’humaniste glorifie l’homme alors le chrétien glorifie Dieu ! « C’est un fait »

POURQUOI : Les papes Rois laissent martyriser et assassiner des multitudes de chrétiens parce qu’ils refusent l’Islam. Non seulement ils laissent faire sans rien dire mais ils reconnaissent l’Islam et les autres fausses religions comme des chemins pouvant conduire à Dieu. Ils condamnent ainsi des multitudes sur des chemins d’égarement. « C’est un fait ».

POURQUOI : Le dernier Pape François se dit simplement l’évêque de Rome et refuse l’appellation de pape et d’en porter certains attributs. « C’est un fait ».

POURQUOI : Les Papes Rois ont refusé de parler du retour imminent de Jésus-Christ, et notre dernier pape continu de se taire sur ce fait. Le but premier de sa charge est tout de même de conduire de l’église catholique est de préparer les hommes pour le retour du Seigneur Jésus-Christ ! « C’est un fait ». 

POURQUOI : Les papes Rois ont décidé d’avoir un trône papal avec une croix renversée au dos. Ce qui vulgairement veut dire qu’ils ont retourné leurs vestes et ne servent plus Jésus-Christ mais Lucifer. « C’est un fait ».

POURQUOI : Alors que  le geste de la bénédiction papale qui était faite avec les doigts index et major tendus, a-t-elle était remplacée par les doigts index et auriculaire tendus, qui est connu comme étant le signe de Satan !  « C’est un fait ».

POURQUOI : Les papes Rois ont accepté la royauté qui est une compromission avec Satan. Jésus-Christ avait refusé tous les dons de Satan lorsqu’il fut soumis à la tentation dans le désert. « C’est un fait ».

Depuis les accords de Latran le 11 février 1929, la papauté respire de plus en plus les fumées de l’enfer.

Dans les églises nous ne trouvons presque plus de bénitiers et lorsqu’il y en a il sont généralement vide. Un prêtre a été jusqu’à me dire que c’est par mesure d’hygiène que les bénitiers sont vides ou enlevés.

Nous trouvions dans les années passées ne nombreux Crucifix « calvaires » aux carrefours dans nos villes et villages. Ils ont quasiment disparus de cette Terre de France qui pendant 2000 ans a été une Terre Chrétienne.

Nous vivons vraiment des temps particuliers ou les valeurs morales et chrétiennes disparaissent et laissent place dans le meilleur des cas à des valeurs humanistes voire même satanistes.

Nos églises se voient contraintes de fermer leurs portes sinon elles sont vandalisées, profanées et même incendiées dans l’indifférence vaticane !

La chrétienté, la foi, le culte, les églises et le sacré ne sont plus respectés. Jésus-Christ est devenu comme une gène dans la politique vaticane et comme je l’explique dans mon article : Jésus-Christ est devenu un accessoire et une pièce de musée du Vatican.

 

JESUS-CHRIST EST DEVENU UN ACCESSOIRE

ET UNE PIECE DE MUSEE DU VATICAN

 

 

Je suis allé récemment visiter le Vatican et là j’y ai compris certaines choses dont la réelle place de Jésus-Christ au Vatican et  la signification des clés qu’il a symboliquement remises à Pierre et cela n’a rien à voir avec le symbolisme officiel des armoiries du Vatican  qui voudrait que celle en Or représente le pouvoir Spirituel et celle en argent la durée de l’église dans le temps…!

1°) Les clés du Paradis

Matthieu 16 :18.19

18 Et moi, je te dis que tu es Pierre et que, sur cette pierre, je bâtirai mon Église et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. 

19 Je te donnerai les clés du royaume des cieux : ce que tu lieras sur terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur terre sera délié dans les cieux. » 

Il est clair, à une lecture simple de ces deux versets que ces clés symbolisent bien le pouvoir du Pape !

Jésus-Christ a été très clair tout ce qui sera lié sur terre par le Pape (successeur de Pierre) sera lié dans les cieux et tout ce qui sera délié sur Terre sera délié dans les cieux.

On peut comprendre dans ces versets que Jésus-Christ par le symbolisme des clés a donné à Pierre et donc à ses successeurs « les Papes » le pouvoir de faire entrer qui ils souhaitent dans le royaume des cieux.

Le pouvoir et la responsabilité d’ouvrir les portes des cieux à ceux qu’ils souhaiteront y faire entrer, semblent donc avoir été donnés par Jésus-Christ à Pierre et à ses successeurs « les papes ».

On peut dans ces deux versets comprendre l’infaillibilité du Pape lorsqu’il engage l’Église !

En effet le pouvoir de lier ou délier est énorme car il peut dans ce cas engager toute l’église pour l’Éternité.

Mais le Pape peut-il donc réellement par ces versets ouvrir les portes des cieux à qui il veut (Chrétiens et même voire non Chrétiens).

A en croire la lecture simple des versets ci-dessus, force est de constater que oui !

Le pape est donc devenu infaillible par la volonté de Jésus-Christ lorsqu’il engage l’église.

Il est alors primordial pour le salut de l’église que le pape soit bien revêtu de cette infaillibilité lorsqu’il engage l’Église.

Ce qui ne sera le cas que si sa nomination et son pontificat s’accomplissent dans le profond respect du dogme et des protocoles.

En cas contraire ils sont des antipapes !

Certains Papes au fil de l’histoire ont été reconnus comme antipapes et donc faillibles.

Donc, tout ce qu’ils ont liés ou déliés en tant qu’antipapes devrait en toute logique être, invalidé dans les cieux !

Il est à noter :

Au cours de l’histoire certains notables et même des hauts dignitaires d’états, pour s’assurer une place au Paradis, ont fait au Pape des cadeaux somptueux « dont d’importantes sommes d’argent et des biens immobiliers et autres »

Voilà ce que l’on peut comprendre en première lecture de ces versets.

Mais alors si c’était bien le cas, ces versets viendraient en contradiction avec la même parole de Jésus-Christ lorsqu’il a dit :

Évangile de Jean ch.14 v.6

« Je suis le chemin, la vérité et la vie et nul ne vient au père que par moi »

Et nous savons qu’il ne peut y avoir de contradiction dans la parole de Jésus-Christ.

Il y a donc forcément une autre signification à ces clés ainsi qu’au fait de lier et délier.

Voici mon approche personnelle des deux versets et de ces clés, qui au passage sont au nombre de deux :

Une en Argent et une en Or que l’on peut voir sur les armoiries du Vatican.

Reprenons les versets :

Matthieu 16 :18.19

«  18 Et moi, je te dis que tu es Pierre et que, sur cette pierre, je bâtirai mon Église et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. .

Ce verset 18 est bien conforté par la première partie du verset 6 de l’évangile de Jean au chapitre 14 : « Je suis le chemin, la vérité et la vie »

19 Je te donnerai les clés du royaume des cieux : ce que tu lieras sur terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur terre sera délié dans les cieux.  » . 

Mais là ce verset 19 n’est pas du tout conforté par la seconde partie » du verset 6 de Jean 14« et nul ne vient au père que par moi »

Bien au contraire, Jésus-Christ est Formel, dans cette seconde partie du verset 6 du chapitre 14 de l’évangile de Jean, Jésus-Christ précise bien qu’il est le seul à permettre l’entrée dans le royaume des cieux.

Donc à mon avis, ces versets 18 et 19 du chapitre 16 de l’évangile de Matthieu ne donnent pas, comme on pourrait le croire en première lecture, à Pierre, ni à ses successeurs le pouvoir de faire entrer qui que ce soit au royaume des cieux.

En seconde lecture, dans Matthieu 16

Dans le verset 18 on peut aussi comprendre que l’église qui sera fondée par Pierre sera la seule et l’unique Église que reconnaitra Jésus-Christ à son retour

Dans le verset 19, on peut aussi comprendre à mon avis que c’est à Pierre et ses successeurs les papes et vicaires que reviennent « le Pouvoir et le Devoir » d’apporter au monde entier la FOI et L’AMOUR de Jésus-Christ.

Et donc ce qu’ils lieront sur terre à l’Église sera lié dans les cieux et ce qu’ils délieront sur Terre de l’Église sera délié dans les cieux.

Voici donc à mon avis la signification des clés remises symboliquement par Jésus-Christ à Pierre.

Ces deux versets 18 et 19 du chapitre 16 de l’évangile de Matthieu ne sont qu’en partie confortés par le verset 6 de l’évangile de Jean au Chapitre 14

« Je suis le chemin, la vérité et la vie et nul ne vient au père que par moi »

Les clés, symboliquement remises par Jésus-Christ à Pierre étaient donc selon moi « La Foi et L’Amour » qu’il a enseignés à ses apôtres pendant ses trois années de prêche.

Et ce sont ces deux clés « La Foi et L’Amour » qui ouvrent les portes du royaume des cieux.

« Là nous comprenons mieux que c’était à Pierre et ses apôtres et puis aux papes et ses vicaires d’apporter aux hommes l’enseignement de Jésus-Christ et de les lier à l’Église et au besoin de les délier de l’église s’ils reniaient ouvertement Jésus-Christ. »

La clé d’Argent est : LA FOI

La Foi, commence par la reconnaissance du fait que nous sommes pécheurs.

De la nécessité de faire preuve de repentance.

De demander pardon à Dieu pour tous nos péchés commis. Enfin de comprendre que par le baptême nous venons à Jésus-Christ et faisons partie de son église.

Et que Jésus-Christ est notre sauveur par le sang qu’il a versé pour nous sur la croix.

C’est en effet par ce sacrifice que Jésus-Christ nous a racheté du péché originel et de tous ceux que nous commettons durant nos vies.

Lorsque nous succombons au péché, il est impératif de nous confesser rapidement à Dieu pour demander pardon et de faire aussitôt preuve repentance et faire pénitence.

(Nous ne sommes pas maitres de nos destins et la mort peut nous surprendre à chaque instant, il est donc important d’être et de demeurer dans l’église par la demande de pardon, la repentance et la pénitence.)

La clé d’Or est l’AMOUR

L’AMOUR, commence par celui que nous devons porter à Dieu.

C’est le premier des dix commandements !

L’Amour c’est également celui que nous devons porter à notre famille, mais aussi à tous ceux qui sollicitent notre aide.

C’est aussi les petites bonnes actions quotidiennes que nous devons accomplir par nature chrétienne.

C’est également le fait de pardonner à ceux qui nous ont offensés.

Bien sûr L’Amour passe obligatoirement par le respect des dix commandements de Dieu.

Les dix Commandements

Livre de l’Exode 20, 1-18 :

Dans la Bible et la foi chrétienne, l’Exode désigne la libération des tribus israélites de l’esclavage d’Égypte et le don de la Loi au Sinaï.

Et Dieu prononça toutes les paroles que voici : « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage.

1- Tu n’auras pas d’autres dieux que moi. Tu ne feras aucune idole, aucune image de ce qui est là-haut dans les cieux, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux par-dessous la terre. Tu ne te prosterneras pas devant ces images, pour leur rendre un culte. Car moi, le Seigneur ton Dieu, je suis un Dieu jaloux : chez ceux qui me haïssent, je punis la faute des pères sur les fils, jusqu’à la troisième et la quatrième génération ; mais ceux qui m’aiment et observent mes commandements, je leur garde ma fidélité jusqu’à la millième génération.

2- Tu n’invoqueras pas le nom du Seigneur ton Dieu pour le mal, car le Seigneur ne laissera pas impuni celui qui invoque son nom pour le mal.

3-Tu feras du sabbat un mémorial, un jour sacré. Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage ; mais le septième jour est le jour du repos, sabbat en l’honneur du Seigneur ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni tes bêtes, ni l’immigré qui réside dans ta ville. Car en six jours le Seigneur a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent, mais il s’est reposé le septième jour. C’est pourquoi le Seigneur a béni le jour du sabbat et l’a consacré.

4- Honore ton père et ta mère, afin d’avoir longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu.

5- Tu ne commettras pas de meurtre.

6- Tu ne commettras pas d’adultère.

7- Tu ne commettras pas de vol.

8- Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.

9 et 10 Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne: rien de ce qui lui appartient. »

C’est donc à mon avis le fait de lier ou délier les hommes à l’église qui a été donné par Jésus-Christ à Pierre et ses successeurs !

Ce qui n’est pas exactement la même chose que le pouvoir spirituel d’ouvrir les portes des cieux que seul possède Jésus-Christ!

Lorsque le Pape ou un de ses vicaires lie un homme à l’église par l’enseignement de Jésus-Christ, la Foi, le Baptême et l’Amour, Jésus-Christ accepte ce lien dans les cieux, comme il accepte que ce lien soit en son nom délié par le pape ou un de ses vicaires.

Mais c’est à Jésus-Christ seul que revient le pouvoir d’accepter l’entrée dans le royaume des cieux, car seul Jésus-Christ voit notre fidélité et l’état de pureté de nos âmes.

On peut mentir aux hommes y compris au Pape mais on ne peut en aucun cas mentir à Dieu !

Il est à noter que lorsqu’un vicaire de l’église lie un homme à une Femme ce lien n’est valable que sur Terre jusqu’à la mort de l’un ou de l’autre et non pour l’éternité dans les cieux.

2°) LES DEUX CLÉS AU VATICAN

La basilique Saint Pierre est de l’intérieur comme de l’extérieur, des sols jusqu’aux plafonds composée de véritables chefs d’œuvres d’arts et d’architectures.

Il est clair qu’au long de l’histoire, tous les grands génies Architectes, Peintres, Sculpteurs et Artistes en tous genres qui ont réalisés ces chefs d’œuvres, les ont magnifiquement réalisés à la gloire de Jésus-Christ et de Dieu.

La basilique Saint Pierre est belle, magnifique et splendide c’est un véritable bijou d’arts et d’architectures.

Elle est le reflet du génie de l’homme lorsqu’il œuvre par Amour pour la gloire de Jésus-Christ et de Dieu.

En effet, des sols aux plafonds tout est en rapport avec Dieu et retrace la vie de Jésus-Christ, mais on y trouve aussi des sculptures des papes !

On y voit partout les armoiries du Vatican.

Je dirais même qu’on les voit trop bien !

« Symbole officiel du Pouvoir et de la longévité de la papauté »

Mais Hélas, je n’ai pas trouvé Jésus-Christ sur la croix derrière l’Autel, ni près de l’Autel à la basilique Saint Pierre !

Du moins je n’ai pas trouvé Jésus-Christ  à la place d’honneur sur la Croix derrière ou près de l’Autel !

Voilà l’endroit au monde « la basilique Saint Pierre » qui devrait être le plus représentatif de l’Amour et de la Foi et il n’y a même pas de Christ sur la Croix à la place d’honneur derrière ni même près de l’Autel !

Pourtant les grandes sculptures ne manquent pas dans la basilique y compris celles de papes !

C’est à se demander si la basilique saint Pierre est bien un lieu de prière, bien qu’il y ait de grands bénitiers « avec de l’eau » ce qui hélas n’est pas toujours le cas dans toutes les églises. Des crucifix et des croix sont bien présentent sur des murs de la basilique mais elles ne sont pas à la place d’honneur près de l’Autel.

L’accès à la basilique Saint Pierre est gratuit, mais Jésus-Christ sur la Croix n’est pas à la place d’honneur !

Elle a aussi à l’intérieur un petit musée (Payant, trois euros cinquante) On peut y voir entre autres merveilles  des couronnes ornés de pierres précieuses, des pièces d’orfèvrerie et autres  reliques et objets rituels en métaux précieux.

Si l’on veut voir au Vatican le Christ sur la Croix derrière l’Autel, il faut aller visiter le véritable musée du Vatican (Payant, douze Euros) et aller dans la chapelle Sixtine qui fait partie du musée !!!

Tout ceci a un sens, qu’il faut  comprendre et traduire par le fait que Jésus-Christ n’est plus à la place d’honneur ni au centre de la vie du Vatican !

Jésus-Christ est devenu un accessoire que le Vatican a rangé au musée !

Jésus-Christ est devenu au Vatican une pièce de musée qu’il faut payer pour aller voir !

Jésus-Christ est devenu un véritable et réel accessoire parmi tant d’autres au Vatican !

D’ailleurs lorsque le Pape s’adresse à la foule sur la place Saint Pierre, il fait placer « Jésus-Christ sur la croix » sur le coté, de son siège pontifical « comme était placé la croix d’un des deux voleurs lors de la crucifixion »

Il est clair que Jésus-Christ n’est pas à la première place au Vatican.

Vu de l’intérieur, le Vatican semble réellement être devenu un temple élevé et dédié à la suprématie de l’homme ou chaque chose  est une œuvre d’art qui reflète son Génie, ainsi que la Grandeur, la Richesse et le Pouvoir de la Papauté.

Bien sûr, la Foi et l’Amour existent bien au Vatican mais ce sont les fidèles qui les manifestent à l’extérieur sur la place Saint Pierre lorsqu’ils assistent à la bénédiction du Pape.

Je ne suis pas certain que le Pape soit conscient de ces dérives, il vit dans ce lieu « Le Vatican » qui évolue au fil du temps mais hélas cette évolution ne va visiblement pas dans le bon sens.

DES RITES PAIENS EXISTENT AU VATICAN !

Des pèlerins caressent le pied droit de la statue en bronze de Saint Pierre à l’intérieur de la basilique Saint Pierre.

Comme si c’était un porte bonheur ou bien qu’une caresse sur ce pied en bronze puisse faire des miracles !!!

C’est comme si Jésus-Christ ne suffisait pas, alors qu’il a fait le sacrifice de sa vie pour nous !

Dans un petit jardin couvert du Vatican, il y a une fontaine à la végétation luxuriante et le fond de l’eau est jonché de pièces de monnaies de toutes origines visiblement jetées par des pèlerins.

Encore un rite païen porte bonheur !

Et encore une fois c’est comme si Jésus-Christ ne suffisait pas et même comme s’il n’avait jamais existé !

Pourtant Jésus-Christ a dit :

Matthieu XVIII 19 – 20 :

« Si 2 d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander quelque chose, ils l’obtiendront de mon Père qui est dans les cieux. Car là où 2 ou 3 personnes sont assemblées en mon nom, je suis au milieu d’eux ».

Il nous suffit de demander à Dieu ce dont nous avons besoin !

Alors pourquoi des Chrétiens font au quotidien comme si Dieu et Jésus-Christ n’existaient pas !

C’est tout de même un comble pour des chrétiens !

La Fin des Temps

Dans le livre de l’Apocalypse, Babylone sera détruite juste avant le retour de Jésus-Christ.

Je crois que la « Babylone qui sera détruite » sera le Vatican !

Ce que j’espère est que sa chute et destruction seront symboliques et littéraires, car j’ai trouvé à Rome et au Vatican des gens bien et bons chrétiens.

 » […] Un autre, un second ange suivit, en disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de sa débauche ! « (Apocalypse 14/8)

 » […] Et la grande ville fut divisée en trois parties, les villes des nations tombèrent, et Dieu, se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colère. (Apocalypse 16/19)

 » […] Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la mère des prostituées et des abominations de la terre. (Apocalypse. 17/5)

 » […] Il cria d’une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux (Apocalypse 18/2)

 » […] Se tenant éloignés, dans la crainte de son tourment, ils diront : Malheur ! Malheur ! 

La grande ville, Babylone, la ville puissante ! 

En une seule heure est venu ton jugement !  (Apocalypse 18/10)

 » […] Alors, un ange puissant prit une pierre semblable à une grande meule, et il la jeta dans la mer, en disant : Ainsi sera précipitée avec violence Babylone, la grande ville, et on ne la retrouvera plus. (Apocalypse 18/21)   Fin de l’Article

 

LES HUMANISTES

 

Depuis Vatican 2, qui entre autres inepties assure que Jésus-Christ est en chaque homme, alors que c’est totalement le contraire, c’est chaque homme qui « peut être » en Jésus-Christ par le baptême d’eau, en purifiant sa vie, en se repentant de ses mauvaises actions, en demandant à Dieu pardon par la prière et de guider sa vie et en demandant à Jésus-Christ d’être son sauveur.

Avec Vatican 2 est né également une nouvelle philosophie « L’humanisme » qui s’est développé dans l’église vaticane. J’explique dans un autre article de mon blog : l’humanisme n’est pas une valeur Chrétienne.

 

L’HUMANISME N’EST PAS UNE VALEUR CHRETIENNE

 

Mes bien aimés frères et Sœurs en Jésus-Christ il ne faut pas confondre « L’Humanisme et la Chrétienté » Nous ne sommes pas des humanistes mais des Chrétiens la différence est aussi grande et profonde que celle qui existe entre le bien et le mal !!!

L’Humanisme est la Philosophie qui place l’homme et les valeurs humaines au-dessus de toutes les autres valeurs.

Définition : HUMANITE 
Forces interpersonnelles consistant à tendre vers les autres et à leur venir en aide.

Amour : valoriser les relations étroites avec les autres, particulièrement lorsque les sentiments (partage, affection) sont réciproques ; être proche des gens.

Gentillesse : rendre des services, faire de bonnes actions ; aider les autres, prendre soin d’eux.

Intelligence sociale : être conscient des motivations et émotions des autres (et des siennes propres) ; savoir-faire ce qui convient dans différents contextes ; comprendre les ressorts du comportement des gens.

Il faut reconnaitre que l’humanisme à première vue semble bon et même très bon.  On y trouve bien les marques de la volonté et des valeurs  de Dieu « Amour et Loi » Mais il n’en est rien !

Pour Dieu il n’y a pas d’Amour sans Loi et il n’y a pas de Loi sans Amour.

L’humaniste place l’homme et les valeurs humaines au-dessus de toutes les valeurs, c’est donc un renoncement à l’enseignement de Jésus-Christ.

L’humanisme c’est admettre que l’homme peut faire tout ce qu’il veut pour être heureux et pour aider les autres. L’humanisme c’est donc accepter et promouvoir l’Amour sans loi ce qui permettra ensuite à l’impie d’imposer sa Loi sans Amour !

L’Humanisme conduit à Lucifer ! N’en douter pas un seul instant !

Pour un Chrétien ce sont les dix commandements de Dieu, et l’enseignement de Jésus-Christ, qui sont les valeurs au-dessus de toutes les valeurs.

L’homme a un corps et un esprit. Lorsqu’il écoute son corps, il devient un humaniste et recherche alors même involontairement le plaisir, le profit et s’accommode du péché.

Il s’éloigne ainsi de Jésus-Christ et du chemin qui mène à Dieu.

Lorsqu’il écoute son esprit, il se force à faire ce qui est bien et conforme à l’enseignement divin, il obéit ainsi même inconsciemment à la volonté de Dieu et à l’enseignement de Jésus-Christ.

L’humanisme rend acceptable et normal tout ce qui ce qui ne l’est pas naturellement tel que l’amour homosexuel.

L’humanisme banalise les péchés ! L’humaniste aide et conforte dans son choix celui qui s’éloigne du chemin qui mène à Dieu. Mais nous chrétiens, obéissant à l’enseignement de Jésus-Christ nous devons aussi aider sans distinction tous ceux qui nous demandent de l’aide.

Néanmoins sans juger qui que ce soit, nous devons défendre les valeurs et l’enseignement de Jésus-Christ en expliquant que le chemin qui mène à Dieu passe par Jésus-Christ et son enseignement.

Nous devons donc mener une vie simple, être et demeurer humble, suivre les commandements de Dieu, prier pour obtenir l’aide et la protection de Dieu, mais aussi aider tous ceux qui nous demandent de l’aide.

Nous devons faire la paix dans nos cœurs et dans nos vies et en toutes occasions témoigner de l’Amour de Dieu mais aussi du fait que l’on ne peut vivre dans le péché sans risquer de subir la colère de Dieu.

Il est criminel de laisser croire que de vivre dans le péché plait à Dieu !

Ce qui sépare l’Humaniste du Chrétien c’est que le chrétien respecte la Loi de Dieu « les commandements » ainsi que l’enseignement de Jésus-Christ, alors que l’humaniste se libère de cette loi Divine et de toutes les barrières qui l’empêchent de mener la vie qu’il a choisi.

Pour l’humaniste

L’Amour est sans Loi et la Loi est sans Amour. Ce sont là les valeurs de Lucifer.

 

Pour le Chrétien

L’Amour est dans le respect de la loi de Dieu et la Loi de Dieu s’applique avec Amour. Ce sont les valeurs de Dieu.

 

Néanmoins, nous ne devons et ne pouvons en aucun cas ni juger ni condamner « l’humaniste », car Dieu nous a donné à tous le libre arbitre et donc chacun mène comme bon lui semble la vie dont Dieu lui a fait cadeau.

Personne n’est obligé de venir à Jésus-Christ pour aller à Dieu, bien que ce soit le seul et unique chemin ! Mais nous ne devons pas reconnaître comme normale et encore moins encourager la vie dans le péché.

Nous ne devons pas accepter de banaliser le péché. Mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ nous vivons la fin des temps, beaucoup de nos Frères et Sœurs sont dans l’épreuve et dans les difficultés de la vie, d’autres sont maltraités parce qu’ils sont Chrétiens, certains sont martyrisés et même parfois exécutés parce qu’ils sont chrétiens.

Nous devons malgré tout rester dignes et fiers d’être chrétiens.

Dieu éprouve toujours tous ceux qu’il aime afin de les fortifier encore d’avantage dans la Foi.

Annonçons au monde entier malgré les souffrances que le retour de Jésus-Christ est pour bientôt.

Annonçons au monde entier qu’au retour de Jésus-Christ les « hommes » pourront vivre mille ans de paix dans l’Amour de Dieu  et dans la prospérité.

Annonçons au monde entier que chacun peut être pardonné pour ses péchés mais que le pardon s’accompagne du choix de ne plus pécher.

Annonçons au monde entier que l’heure est à la prière. Il faut prier et crier son Amour à Dieu et à Jésus-Christ pour faire partie de l’église de Jésus-Christ et prochainement assister aux « noces de l’agneau dans les cieux ».

L’église sera protégée car elle sera éclipsée lors du grand jour de la colère de Dieu qui doit s’abattre sur toute la terre avant le retour de Jésus-Christ.

Chacun peut comprendre pourquoi il ne faut pas être un humaniste mais un Chrétien fervent dans la foi afin de faire partie de l’église de Jésus-Christ.

L’humaniste marche inconsciemment vers Lucifer !

Annonçons au monde entier que chacun peut encore venir à Jésus-Christ et faire partie de son église afin d’être sauvé et enlevé.

Beaucoup de signes du retour de Jésus-Christ laissent entrevoir son retour proche.

Debout mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ.

L’heure est à la Prière mais aussi à l’action.

Informons le monde du prompt retour de Jésus-Christ. Aussi inconcevable que cela paraisse, Jésus-Christ est bientôt de retour.

Les signes qu’il nous a laissés pour annoncer son retour s’accomplissent au quotidien avec force. Bientôt il y aura des pleurs et des grincements de dents de tous ceux qui ont choisi d’ignorer le prompt retour de Jésus-Christ !

Jésus-Christ a donné sa vie sur la croix pour la rémission de nos péchés.

Aujourd’hui nous pouvons agir pour remercier notre Seigneur et roi Jésus-Christ pour son amour incommensurable pour nous en annonçant au monde entier son prompt retour afin que le plus grand nombre de Frères et Sœurs puisse se préparer et être sauvé. Fin de l’article.  

 

LE DJIHAD

 

Notre monde est en guerre depuis le 11 septembre 2001 contre l’islamisme intégriste et ses djihadistes qui commirent les attentats aux USA dont les deux avions lancés sur les « twins towers »

Depuis les djihadistes commettent les pires atrocités sur tous ceux qui ne les reconnaissent pas comme chefs et guides suprêmes de l’Islam.

Cette insécurité mondiale a fini par frapper la France en 2015.

Nous vivons depuis la fin du vingtième siècle une insécurité galopante. Les honnêtes gens ont peur de porter des bijoux et encore plus de sortir le soir. Nos rues de France sont devenues des coupe-gorges !

Nous sommes de plus confrontés à cette crise migratoire dont la grande majorité ne sont pas des familles qui fuient la guerre mais une jeunesse en âge d’être des soldats qui ont fuit la misère et la précarité.

Au sein de tous ces migrants se cachent aussi de nombreux extrémistes, des djihadistes, des voyous, des assassins et autres délinquants qui sont venus en occident non pour travailler mais pour voler, violer et assouvir leurs bas instincts.

Nous vivons réellement dans un monde sans Foi et sans Dieu comme le l’ai publié dans mon blog dans cet article

 

UN MONDE SANS DIEU !

 

Le 11 Novembre 2009, à la mémoire de nos Héros, je publiais sur mon blog cet article : « LE DEVOIR DE MEMOIRE »

La France semblait à cette époque miraculeusement épargnée de tous les troubles, violences et guerres qui commençaient à sévir dans tous les coins de la planète.

Le 07 et 09 Janvier 2015 la France a été rattrapée à son tour par le cauchemar des attentats. Le 13 Novembre 2015 le sang du peuple de France a encore coulé sur son sol.

Cette fois, le Président a annoncé que la France était entré en guerre contre l’Islamisme Radical.

L’État d’Urgence a été proclamé, les jours paisibles et les plaisirs de la vie sont mis en suspens.

Nous sommes en Guerre !

Cette guerre n’est pas une guerre semblable à toutes celles que la France a connu.

L’ennemi, attaque sur tous les fronts et dans tous les pays.

Il agit même sans uniforme, parfois avec un simple couteau en poignardant des enfants, des femmes et des hommes sans défense.

L’ennemi est parfois âgé de 14 ans, il attaque avec force et rage les passants. C’est le cas au quotidien en Israël.

Cet ennemi ne se bat pas pour la liberté, mais pour la mort et l’oppression des peuples.

C’est par l’embuscade, la sournoiserie, la ruse et la lâcheté qu’il frappe les faibles et pauvres gens.

Cet ennemi prétend agir au nom d’un Dieu qu’il nomme Allah !

Cet ennemi, nous l’avons accueilli, nourri, soigné, aimé et défendu contre tous ses agresseurs.

Pour lui et au nom de la liberté, le sang de nos soldats a coulé et sa seule reconnaissance est d’assassiner nos Femmes, nos Frères, nos Sœurs et nos Enfants.

Cet ennemi, n’est pas seulement l’ennemi de la France, mais c’est l’ennemi de la Laïcité, de la Liberté, de la Fraternité et de la Générosité.

Cet ennemi est aussi l’ennemi des arts, de la culture et du progrès.

Cet ennemi est aussi l’ennemi, de l’Amour, de la Foi et de Dieu,

Cet ennemi ce ne sont pas les peuples musulmans, ni les Français musulmans.

Cet ennemi c’est L’Islam intégriste, ostentatoire et fondamentaliste.

Cet ennemi, c’est l’Islamisme terroriste.

Cet ennemi c’est l’Islamisme Radical.

Cet ennemi ce sont les Islamistes djihadistes.

Cet ennemi, c’est le Salafisme.

Il y a eu un temps pour enterrer nos morts, soigner nos blessés et prier pour toutes les victimes et leurs Familles.

Il y a eu un temps pour honorer les mémoires de nos Héros.

Aujourd’hui nous sommes de nouveau en guerre.

Beaucoup d’hommes, de femmes et d’enfants en ont déjà été les premières victimes.

Le sang va encore couler et beaucoup de larmes, de cris, de misères et de calamités, seront encore nécessaires pour éradiquer ce fanatisme Islamique fondamentaliste en France et dans le reste du monde.

L’Islamisme intégriste radical est pire que le nazisme mais nous le vaincrons !

Et bientôt l’homme vivra à nouveau en paix dans l’Amour de Dieu et non en esclavage au service de fous Islamistes sanguinaires qui veulent servir par de la violence et de la haine un Dieu qu’ils disent d’Amour. .

La religion musulmane a un cancer c’est : « L’Islam Fondamentaliste ». Elle doit s’en débarrasser si elle veut vivre.

Pour Dieu, il n’y a pas d’Amour sans Loi, ni de Loi sans Amour.

Pour les Islamistes fondamentalistes « serviteurs de Lucifer » il n’y a pas de Loi dans l’Amour, ni d’Amour dans la Loi. Fin de l’Article.

 

MARIAGE EN ENFER

 

Tous les hommes et toutes les femmes du monde sont libres de prier le Dieu qu’ils veulent adorer. Et ils sont libres de choisir le chemin qu’ils souhaitent emprunter pour aller à Dieu.

Même si nous savons qu’en dehors de la chrétienté toutes les religions sont des chemins d’égarement nous devons néanmoins respecter ces choix.

Nous devons toujours faire la plus grande attention dans notre civilisation occidentale à ne pas confondre l’ennemi de notre civilisation que sont les Islamistes radicaux Djihadistes avec les autres musulmans qui sont comme je l’ai dit et répété des gens bons, généreux et accueillants.

Il nous faut admettre que chaque peuple est libre de vivre avec ses us et coutumes ancestrales. Le problème né lorsque ce peuple émigre en grands nombres et qu’il veut imposer dans les Terres d’accueils par le nombre, la force voire par le terrorisme tous ses rites cultuels, culturels ainsi que ses us et coutumes.

C’est un réel mariage en Enfer que vivent ces peuples qui s’affrontent.

Devant Dieu les uns sont aussi coupables que les autres ce qui veut dire que, les uns iront en enfer parce qu’ils adorent un faux Dieu en suivant l’enseignement d’un faux prophète.

Les autres iront en enfer s’ils n’aident pas ceux qui souffrent ou s’ils maltraitent l’étranger. Nous devons défendre notre église et l’enseignement de Jésus-Christ en aimant ceux qui nous haïssent. Nous devons prêcher l’Amour et non la haine.

Si Dieu a voulu à la fin des temps que les musulmans envahissent le monde, c’est pour que nous leurs diffusions la bonne parole et les aidions à venir à Jésus-Christ.

L’aide aux musulmans ne consiste pas à aimer, ni à partager leur religion qui est une abomination à la face de Dieu, ni à prendre cause et fait dans leurs guerres intestines.

Notre aide doit être Spirituelle par la prière pour qu’ils viennent à Jésus-Christ pour être sauvés avant qu’il ne soit trop tard, Physique car comme les chrétiens ils sont des enfants de Dieu qui hélas sont sur un chemin d’égarement et Verbale car nous devons annoncer la bonne parole de Jésus-Christ mais montrer notre désaccord lorsqu’ils mettent en avant leur Foi, leur religion, leurs rites dans notre société laïque occidentale.

A vouloir prendre cause et fait pour l’Islam ou à combattre par les armes les musulmans dans des guerres civiles, revient à signer un contrat de sang avec Lucifer pour un mariage en enfer.

Ne prenons pas part mes bien aimés Frères et Sœurs aux violences racistes, cultuelles et culturelles. Il est de la volonté de Dieu que l’Islam ait envahi le monde. Nous sommes à la fin des temps et comme je l’ai expliqué l’ISLAM est l’Ivraie du champ de blé.

La moisson est proche alors concentrons nous sur la Prière. Prions pour le salut de nos âmes et de celles de ceux que nous aimons, mais aussi pour les âmes de toutes les autres et particulièrement de toutes celles qui sont sur des chemins d’égarement.

N’oublions surtout pas que chaque être humain sera jugé à sa mort ou au retour de Jésus-Christ s’il est vivant !

 

LES TEMPS À VENIR

 

Que va-t-il donc se passer dans les temps à venir !

Sans être dans les secrets de Dieu il y a des choses dont nous pouvons comprendre l’évolution par une simple analyse froide de la situation mondiale.

Commençons par l’analyse des Châtiments de Dieu.

Dieu créateur de toutes choses fera tout ce qu’il a annoncé à l’avance depuis la création du monde par ses anges et par ses prophètes.

L’Époque de la fin des temps sera le temps des châtiments pour tous les crimes commis par l’humanité.

Ces châtiments seront progressifs conformément aux prophéties.

Comme je l’ai expliqué dans mon blog, la fin des temps a commencé le 14 mai 1948 à la date de la création de l’état d’Israël. Dieu ayant annoncé par ses prophètes dans la bible que le peuple Juif serait en exode jusqu’à la fin des temps pour toutes ses désobéissances.

Le 14 mai 1948 visiblement Dieu a pardonné au peuple Juif en permettant la création de cet État d’Israël et le retour progressif du peuple juif sur les Terres ancestrales.

Comme nous l’avons vu avec l’augmentation exponentielle de la population mondiale de cinq milliards d’individus de plus depuis 1950, l’humanité affronte les châtiments divins de plus en plus hors nomes « Séismes, tsunamis, pluies diluviennes, tempêtes, ouragans, incendies, épidémies, famines et morts inexpliquées par millions chaque année de poissons, d’oiseaux et d’animaux sauvages et domestiques ».

Chacun peut le constater et le vérifier, ces catastrophes naturelles et calamités sont bien progressives en quantité, fréquence, force et ampleurs.

Le retour de Jésus-Christ sera le point final de la fin des temps et des châtiments.

Le jour de la colère de Dieu annoncé bibliquement sera la dernière période qui précédera le retour physique de Jésus-Christ.

Cette période sera la plus difficile que nous aurons à vivre avant de voir le retour de Jésus-Christ.

Le jour de la colère de Dieu annoncé bibliquement sera terrible car il sera le cumul de toutes les situations apocalyptiques que traverse l’humanité.

 

Analyse du retour de Jésus-Christ

Le chapitre 24 de l’évangile de Matthieu révèle quand et comment se fera son retour.

Bien sûr vous l’aurez compris Jésus-Christ n’annonce pas de date mais des signes qui nous permettant de cibler l’époque de son retour.

Nous apprenons ainsi que son retour se fera sur une génération à partir du moment où commenceront les douleurs annonçant son retour. 

33 De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte

34 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive.

Dans le chapitre 16 de l’évangile de Jean au verset 21 nous apprenons que le retour de Jésus-Christ se fera comme dans les douleurs de l’enfantement.

21 La femme, lorsqu’elle enfante, éprouve de la tristesse, parce que son heure est venue; mais, lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu’elle a de ce qu’un homme est né dans le monde. 

Donc depuis le 14 mai 1948, date du commencement de la fin des temps, nous pouvons constater que les douleurs de l’humanité sont progressives et qu’elles sont devenues fortes et continues de nos jours.

La bible nous apprend que la fréquence, la force et l’ampleur des douleurs vont s’intensifier encore et encore jusqu’au retour de Jésus-Christ.

Comme nous l’avons vu aux versets 33 et 34 du chapitre 24 de l’évangile de Matthieu, la génération qui verra le début des douleurs ne passera pas avant que Jésus-Christ revienne sur Terre.

Le tout consiste à savoir quelle est la durée de cette dernière génération ?

Notons que lorsque Jésus-Christ prêcha la destruction du temple de Jérusalem, cette destruction se produisit en l’an 70 de sa propre génération donc d’une durée de 70 ans.

Si c’est le temps d’une génération de soixante dix ans qui est retenue par Dieu pour la durée de la fin des temps et si le 14 mai 1948 est bien la date du début de la fin des temps. Alors le retour de Jésus-Christ est plus que proche !!! Il est réellement à la porte !

Cela fait beaucoup de si ! Mais une chose est certaine c’est que ce retour est réellement très proche à la vue de toutes les prophéties réalisées et de tous les signes bibliques accomplis.

Il suffit d’ouvrir les yeux pour voir à quel point les souffrances de l’humanité ont progressé. Nous constatons que les douleurs humaines sont déjà continues ce qui signifie que le retour de Jésus-Christ est très proche à l’exemple de la femme qui va enfanter dont les douleurs sont fortes et continues, juste avant l’arrivée de l’enfant.

Nos douleurs vont encore augmenter et augmenter encore et encore en force, ampleur et fréquence sans relâche jusqu’au retour de Jésus-Christ. C’est une certitude !

Jésus-Christ, ne reviendra pas nous sauver avant le jour et l’heure prévue par Dieu le Père, c’est pourquoi nous avons été informés dans les évangiles de tous les signes annonçant son retour.

Seules la foi et la prière nous permettent d’avancer dans la tourmente des temps de la fin. Mais Jésus-Christ ne nous a jamais laissé seuls. Après son départ Il nous a envoyé l’Esprit Saint de Dieu pour veiller sur nous au quotidien.

Et Jésus-Christ nous a également informé que lorsque nous serions à deux ou trois réunis en son nom ce que nous demanderions au Père nous serez accordé.

Matthieu Chapitre 18 Versets 19 et 20

19 Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux.

20 Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux.

Nous savons nous chrétiens fervents dans la Foi que Jésus-Christ bien qu’absent physiquement veille au quotidien sur nous par l’Esprit saint de Dieu et par ses anges.

Par la prière nous sommes directement connecté à Dieu ou à Jésus-Christ et ainsi nous pouvons demander ce dont nous avons besoin et remercier de ce que nous avons reçu.

N’ayez aucun doute que lorsque vous Priez Dieu, Jésus-Christ et la Sainte Vierge Marie, ils vous entendent aussi clairement que si vous leur parliez face à face.

Et ce que vous ne savez peut-être pas c’est dans une grande majorité des cas ils vous répondent … ! Oui ils vous répondent en vous apportant une réponse dans votre inconsciemment. Ainsi en posant la question, même avant que vous ayez fini de la poser vous avez la réponse qui vous vient à l’esprit. N’oubliez pas que le temps est une création de Dieu.

Dans cette période difficile de la fin des temps il est important d’avoir la Foi et donc de faire une entière et totale confiance à Jésus-Christ qui a promis de nous aider et de veiller sur nous si nous le lui demandons.

Il est important de comprendre que Dieu, Jésus-Christ et la Sainte Vierge Marie ne peuvent vous aider que si vous le leur demandez. A cela il y a une raison simple, c’est le libre arbitre.

Dieu nous a fait don de ce bien précieux et il respecte notre liberté d’agir et de penser même si cela nous conduit sur des chemins d’égarements. C’est pourquoi il est important de prier tous les jours et de garder le contact avec Dieu par la prière.

En attendant le retour de Jésus-Christ nous devons œuvrer à annoncer au plus grand nombre son retour et à aider ceux qui nous demandent de l’aide. Diffusons la bonne parole de Jésus-Christ, soyons humbles mais fiers et dignes d’être des chrétiens de la fin des temps.

Analyse de Lucifer à la fin des temps

Lucifer mène à la fin des temps le plus grand de ses combats, il sait néanmoins depuis le début qu’à la fin il aura perdu la guerre. Mais ce qu’il veut c’est gagner le plus grand nombre d’âmes. Ainsi il pourra prendre une revanche sur Jésus-Christ.

Les attaques menées par Lucifer contre l’humanité sont terribles. Il faut comprendre que Lucifer est le plus grand et le plus ingénieux de tous les chefs de guerres. Depuis la nuit des temps personne ne l’a égalé. Il utilise tous les moyens pour parvenir à ses fins, ruses, vices, pièges, forces, arts du combat, trahisons, perfidies, sournoiseries, peurs, craintes, terreurs, pactes, corruptions, mensonges et tous autres types manières de combattre.

Bien sûr Dieu ne permet pas à Lucifer de venir sur Terre physiquement, c’est aussi pour cela que Jésus-Christ ne peut pas non plus revenir physiquement avant que Dieu fasse sonner la fin des temps.

Ce sont donc les adeptes de Lucifer qui agissent sur terre. Tout comme les Chrétiens fervents dans la Foi ont analysé les signes et prophéties bibliques pour comprendre la chronologie de la fin des temps, les adeptes de Lucifer ont fait de même.

J’irai même jusqu’à dire que les adeptes de Lucifer se sont mieux préparés et sont mieux structurés. Ils sont même certainement plus forts, plus riches, plus malins, plus rusé et plus intelligents que beaucoup de Chrétiens eschatologiques.

La guerre de la fin des temps semble avoir été beaucoup mieux préparée du coté de Lucifer qui y a une réelle stratégie échafaudée sur la longueur du temps pour arriver à un chaos mondial.

Nous avons un aperçu de ce chaos mondial recherché dans La lettre du 15 Aout 1871 d’Albert Pike à Mazzini exposant son plan machiavélique pour amener le monde au chaos en trois étapes. Albert Pike n’a jamais caché qu’il était luciférien et que son but était d’œuvrer pour amener l’humanité à adorer Lucifer comme Dieu.

Que ce courrier soit authentique est une quasi-certitude puisqu’il est prophétique et annonce avec plus d’une centaine d’années d’avance les problèmes d’insécurité de notre vie moderne notamment ceux liés au fondamentalisme Islamique intégriste djihadistes. Tout comme il a annoncé les deux premières guerres mondiales. Je vous invite à rechercher ce courrier d’Albert Pike sur internet.

Les attaques incessantes contre la chrétienté depuis plusieurs années nous permettent de comprendre que les forces satanistes sont très puissantes et très fortes.

Nous constatons que les armées de Lucifer de la fin des temps sont les islamistes Djihadistes. Ils détruisent, brulent, tuent, violent et saccagent tous les biens de ceux qui s’opposent à eux, chrétiens, comme juifs, athées et musulmans. Ce qui compte pour eux c’est de faire souffrir les gens pour la gloire de Lucifer.

Mais les Djihadistes ne sont qu’un des éléments et des moyens pour détruire la chrétienté et apporter le chaos sur la Terre. Le but de ce chaos est l’asservissement des peuples de la planète.

Albert Pike a prophétisé une troisième guerre mondiale qui mettra les peuples de la Terre à genoux. Alors surgira un homme providentiel qui proposera la prospérité pour tous ceux qui reconnaitront Lucifer comme Dieu… !

Ce sera alors un véritable Mariage en Enfer avec Lucifer qui attendra tous ceux qui accepteront ce pacte du Diable !

Analyse des ATHEES à la fin des Temps.

Dans les athées, nous avons d’une part tous ceux qui rejettent Dieu, préférant vivre pour les plaisirs charnels et matériels.

D’autre part les humanistes qui rejettent les lois et valeurs de Dieu les remplaçants par des lois et des valeurs d’Hommes, tels que le mariage pour tous.

Au dessus de tous ceux-ci nous avons ceux qui tirent les ficelles. Je les nommerais « les illusionnistes » car ils arrivent à nous faire croire que ce qu’ils font est pour le bien de l’humanité. En réalité ils utilisent et profitent des difficultés et de l’insécurité de la fin des temps pour s’enrichir à outrance utilisant l’humain comme matière première à faire de l’argent par la consommation et la dette.

Ils sont une des principales causes de notre insécurité et des précarités et misères de l’humanité.

Regroupés en sociétés secrètes et grands trusts financiers, ils règnent économiquement sur la Terre. Allant jusqu’à faire mettre à feu et sang des régions entières de la planète pour mettre la main sur leurs richesses. (Or, Diamants, Pétrole, Gaz).

Comme rien n’est simple certains leaders des ces groupes sont Lucifériens et œuvrent à la fois pour la gloire de Lucifer en poussant l’humanité vers le chaos dans des conflits toujours plus nombreux et des créations de dettes toujours plus élevées mais aussi pour leurs fins personnelles accumulant toujours plus d’argent, de biens et de pouvoirs.

Le but de ces « illusionnistes » est de régner en maitre sur l’humanité en rendant l’humain esclave.

Oui rien n’est simple dans la fin des temps, mais nous comprenons que nous avons quatre faces de notre insécurité planétaire qui semblables aux quatre faces d’une pyramide s’élèvent vers un sommet.

La bible nous informe que c’est Jésus-Christ qui à son retour triomphera de Lucifer, de ses adeptes, des Athées et des « illusionnistes » jugera les nations et les hommes et pour la gloire de Dieu régnera sur l’humanité pour mille ans qui suivent son retour.

 

LE RETOUR DE JESUS-CHRIST

 

Depuis la création de mon blog en 2009, j’entrevois chaque année des possibilités du retour de Jésus-Christ et chaque année je suis dans l’erreur… !

Le fait est que je ne suis pas prophète et ce sont les analyses des signes et prophéties qui me permettent d’étayer des périodes propices à ce retour en gloire du Seigneur Jésus-Christ.

Le 23 septembre 2017 il y aura des signes très forts et très importants dans les cieux dans la constellation de la Vierge, qui seront très propices à ce retour. (Je vous laisse découvrir sur internet des vidéos bien explicites sur ces signes.

Il est vrai que très nombreux et sérieux signes laissent entrevoir l’enlèvement de l’église pour cette période du 23 septembre 2017 probablement à l’occasion de la fête des trompettes.

Mais rien n’est certain car la décision appartient à Dieu, par contre si l’enlèvement n’a pas lieu autour de cette date, il est très probable qu’il y aura en lieu et place un événement très important qui marquera très très fort de la fin des temps.

Si l’on retient la date du 14 mai 1948 (création de l’État d’Israël) comme date du début de la fin des temps, et que la durée de la génération biblique qui verra l retour de Jésus-Christ soit de 70 ans, alors ce retour se produira autour du 14 mai 2018. Probablement pour la Pâques voire la pentecôte.

Le retour de Jésus-Christ peut aussi se produire plus tard mais ne devrait toute fois pas se produire après le 14 mai 2068 soit 120 ans après la date du 14 mai 1948. 120 ans étant la limite biblique de la durée de vie de l’être humain.

Quoi qu’il en soit personne ne sait quand interviendra le retour en Gloire de notre Seigneur Jésus-Christ mais ce retour est pour cette génération née en 1948.

Nous n’avons qu’une seule certitude c’est que les souffrances de l’humanité et de la Terre augmenteront progressivement jusqu’à son retour… !

Nous devons donc utiliser le temps qu’il nous reste pour redresser nos vies et prier ardemment pour le pardon de nos péchés et pouvoir ainsi faire partie de l’Église qui sera enlevée pour assister aux noces de l’agneau dans les cieux.

 

CONCLUSION

 

Je veux pour conclure ce livre utiliser cet article de mon blog : « Osez la Foi en Dieu et en Jésus-Christ » qui illustre bien ce qui est important pour notre époque de la fin des temps.

Souvenez-vous dans ces temps difficiles pour l’humanité que ceux qui seront sauvés seront ceux qui sont venus à Jésus-Christ par le baptême d’eau, qui se repentent de leurs mauvaises actions, demandent à Dieu de pardonner leurs pêchés et de guider leurs vies et à Jésus-Christ d’être leur sauveur.

 

OSEZ LA FOI EN DIEU ET EN JESUS-CHRIST !


Vous qui êtes dans le malheur et qui marchez dans les ténèbres,

Vous qui êtes dans la joie et qui n’avez pas de souci,

Vous qui aimez et aimez être aimé,

Vous qui êtes dans le besoin,

Vous que la misère fait pleurer jour et nuit,

Vous le malheureux de qui les regards se tournent,

Vous qui êtes abandonné et seul face aux difficultés de la vie.

Vous que la santé semble abandonner,

Vous qui connaissez la haine et la violence,

Vous qui êtes sans espoir d’une vie meilleur sur terre

Vous que l’on délaisse,

Ayez confiance en l’Amour de Dieu et venez nombreux à Jésus-Christ.

Jésus-Christ est Amour, il est notre lumière et l’avenir de l’Homme !

Avec l’enlèvement de l’Église, (si vous souhaitez en faire partie) tous vos maux disparaîtront à jamais.

Quelque soit votre vie, votre passé et vos actes,

Que vous soyez un petit ange ou grand pécheur devant l’Éternel,

Que vous soyez un criminel, un assassin, un voleur ou bien un bon samaritain,

Ce qui compte pour Jésus-Christ, c’est votre avenir !

Nous sommes encore actuellement dans le temps de la Grâce.

Ce qui signifie que nous pouvons être pardonnés pour nos péchés, nos fautes et nos offenses et accéder au royaume de cieux.

Non par notre mérite, car nous sommes tous pécheurs et comme tels, interdits d’entrée au royaume des cieux.

Mais si vous demandez pardon à Dieu pour vos fautes, pour vos offenses et pour vos péchés.

Si vous êtes sincères et que vous changez votre vie en demandant à Dieu de vous aider et de guider vos pas, et à Jésus-Christ d’être votre sauveur personnel.

Alors par l’Amour de Jésus-Christ, vous serez sauvé !

C’est par Amour pour nous que Jésus-Christ a accepté de mourir sur la croix afin de nous laver de tous nos péchés.

C’est par cet Amour et par son sang versé pour nous, que nous serons sauvés et acceptés au royaume des cieux.

Jésus-Christ va conclure une alliance Éternelle avec tous ceux qui souhaitent faire partie de son église.

Cette alliance Éternelle sera célébrée dans les cieux.  Elle est nommée dans la bible « les noces de l’Agneau »

Les morts qui avaient de leurs vivants, fait le choix de suivre Jésus-Christ, seront ressuscités et transformés premièrement et nous les vivants qui serons restés et qui aurons choisis de faire partie de son église, serons tous changés et enlevés avec eux.

A cet instant ceux qui seront enlevés auront déjà acquis la vie éternelle !

Ils formeront l’église de Jésus-Christ !

Et ce sera alors une éternité d’Amour, de paix, de joie et de prospérité !

Pour cela, Osez la Foi, demandez pardon à Dieu pour vous péchés, vos fautes et vos offenses, Faites vous baptiser « rapidement »et demandez à Dieu de guider votre vie.

Sans être baptisé d’eau vous ne pourrez pas faire partie de l’église de Jésus-Christ !

Acceptez votre sort en ce monde et faites bon cœur contre mauvaise fortune car votre récompense sera grande lors de l’enlèvement de l’église et au retour de Jésus-Christ. 

« C’EST POUR TRÈS BIENTÔT ! »

En attendant l’enlèvement de son l’église et le retour de Jésus-Christ, demandez à Dieu de vous aider dans votre quotidien.

Faites une confiance Totale et Absolue en Dieu et en Jésus-Christ.

Ayez la Foi, elle soulève des montagnes !

Il vous faut croire en vous et alors Dieu vous aidera si vous lui demandez.

L’esprit saint de Dieu vous guidera.

Osez demander à Dieu et à Jésus-Christ de vous aider !

Osez la Foi ! Et protégez bien la flamme de cette FOI en attendant Jésus-Christ.

Votre FOI vous guidera dans la traversée des ténèbres qui sont descendues sur le monde.

Éloignez le doute de vos pensées, car le doute Tue !

Le doute c’est une porte que vous ouvrez à Satan pour qu’il vous séduise et vous détourne de Dieu !

Devenez digne dans votre vie en demandant à Dieu de vous aider.

Demandez de l’aide à Dieu et à Jésus-Christ aussi souvent qu’il le faudra !

Fortifiez-vous et fortifiez votre Foi en suivant le droit chemin qui mène à Dieu,

Jésus-Christ est la lumière du monde et cette lumière vous guidera jusqu’à Dieu.

Quelque soit votre passé, Jésus-Christ vous aime et vous aidera si vous lui demandez !

Osez la Foi ! Elle transformera votre vie !

Le temps nous presse, Jésus-Christ revient Bientôt.

Tous les signes de son avènement se réalisent au quotidien sous nos yeux !

Ne refusez pas cet avenir Éternel d’Amour de Paix et de Bonheur ! Il est gratuit et vous est offert par l’Amour de Jésus-Christ.

Si vous l’acceptez !

Acceptez cette main salvatrice de Jésus-Christ !

Avant le retour du Seigneur et juste après de l’enlèvement de l’église, il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Il sera alors trop tard pour les retardataires de  bénéficier de l’État de grâce.

Après l’enlèvement, ceux qui resteront, devront  affronter la vie dans ce monde qui sera sous la domination de l’anti-christ.

Il faudra attendre le retour sur terre de Jésus-Christ pour que cesse le règne de l’Anti-Christ

Le retour du Seigneur Jésus-Christ se fera sur le mont des oliviers à Jérusalem et commencera alors son règne de mille ans et cela est pour très bientôt.

Devenez des soldats du Christ en Osant la FOI !

N’attendez pas un séisme, un tsunami ou autre catastrophe, pour prier et venir à Dieu et à Jésus-Christ !

C’est maintenant à l’instant où vous lisez ces lignes que Jésus-Christ a besoin de nous !

Nous sommes sept milliards d’êtres humains sur terre, mais combien sont Chrétiens ! Et parmi ceux qui se disent chrétiens, combien prient Dieu. Et parmi ceux qui prient Dieu, combien sont conscients que nous vivons la fin des temps et que Jésus-Christ revient Bientôt sur Terre !!!!

Trop peu nombreux sur terre sont ceux qui se préparent pour l’enlèvement en purifiant leurs vies !

Osez la Foi ! Et aidez-moi à annoncer la bonne nouvelle !

C’est la plus grande de toutes les nouvelles de ce monde,

La plus importante  des nouvelles qui soient annoncées depuis la naissance de Jésus-Christ il y a deux mille ans !

Nous avons eu l’honneur d’être nés à la fin des temps et de pouvoir peut-être participer à l’enlèvement de l’église !

C’est l’aboutissement de la création de l’homme qui arrive bientôt !

C’est inouï et inespéré, Réveillez-vous ! Demain il sera peut-être trop tard !

C’est pour nous que Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu créateur de toutes choses, revient sur terre.

Pour Nous ! Quel Honneur ! Quelle preuve d’Amour !

Je vous prie mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ, de bien vouloir m’aider à annoncer la bonne nouvelle du retour de Jésus-Christ !

Je n’ai rien à vendre, ni rien à demander, je veux simplement que de très  nombreuses Âmes viennent à Jésus-Christ pour être sauvées.

L’Éternité est offerte gracieusement à l’Homme par l’Amour de Jésus-Christ !

Soyons des soldats de Jésus-Christ et aidons nos frères et sœurs à prendre conscience des temps que nous vivons et du résultat qui va inexorablement en découler à savoir « Le retour de Jésus-Christ sur Terre »

Les signes du retour de Jésus-Christ s’accomplissent au quotidien !

La terre tremble tous les jours !

Le monde est Ruiné !

La Famine touche des milliards d’êtres humains sur terre,

Les valeurs sont inversées ce qui était Mal est devenu banal,

La luxure et l’homosexualité sont devenues admises et même revendiquées,

Les maladies incurables font des ravages (Cancer – SIDA et autres…)

Poissons, animaux et oiseaux continuent de mourir sans raison partout dans le monde,

Les signes dans les cieux ne manquent pas

Depuis la création de l’État d’Israël toutes ces choses arrivent et augmentent de façon exponentielle,

Il est devenu impossible de douter que nous sommes bien à la fin des temps depuis le 14 mai 1948.

Tous les signes s’accélèrent et vont continuer à s’accélérer jusqu’au retour de Jésus-Christ sur Terre.

Tous ces signes ont pour but de nous réveiller !

Préparons-nous, notre délivrance est proche !

Jésus-Christ nous aime et il revient pour nous chercher !

Ce blog est lu sur les cinq continents, mais beaucoup ne le connaissent pas encore !

Pour l’Amour de Dieu et de Jésus-Christ, S’il vous plait, envoyez l’adresse du blog à tous vos contacts, parlez-en à vos amis !

https://victorpicarra.wordpress.com/

Vous tous, mes Frères et Sœurs en Jésus-Christ sur  toute la terre, quelque soit votre langue,

S’il vous plait,  Organisez des veillées et parlez de Dieu et du retour de Jésus-Christ. (Jésus-Christ sera au milieu de vous)

Servez-vous du blog ! On vous écoutera.

Demandez à Jésus-Christ de vous guider et les mots vous viendrons facilement !

Parlez avec votre Cœur et votre Foi.

Beaucoup n’ont pas accès à internet !

Informez-les,

Faites  ce que vous voudriez que l’on fasse pour vous !

Ce qui compte, c’est que Jésus-Christ trouve encore la FOI sur terre à  son retour !

Soyez bénis pour l’aide que vous apporterez à l’annonce du retour de notre Seigneur  et Roi, Jésus-Christ !

Que l’Amour de Jésus-Christ guide vos pas dans la vie et vous aide à communiquer la bonne nouvelle « Jésus-Christ revient Bientôt »

Soyez fiers d’être Chrétiens et répandez la bonne parole « Jésus-Christ revient bientôt »

Osez faire partie de l’Église de Jésus-Christ !

Osons la Foi !

Elle nous sauvera !

 

NOTE PERSONNELLE

 

Voilà mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ ce livre est terminé, j’ai voulu qu’il soit gratuit et je l’ai donc publié sur le blog au lieu de le faire éditer ceci pour que tous puissent en bénéficier dans l’urgence du temps qui nous est compté.

j’ y ai mis mon Cœur, ma Foi et mon Amour afin que chacun puisse prendre conscience que le retour de Jésus-Christ n’est pas une utopie mais réellement une vérité et réalité en cours d’accomplissement.

Personne ne connaît ni le jour, ni l’heure de ce retour mais tous constatent que les prophéties et les signes bibliques annonciateurs du retour du Roi des Rois, Jésus, le Christ, le fils unique de Dieu s’accomplissent avec une grande Force.

La moisson est proche c’est une certitude, puissiez-vous tous faire partie de l’église de Jésus-Christ.

Ne faites pas comme l’autruche qui enfouit sa tête dans le sable pour ne pas voir la réalité. N’ayez pas peur de ce qui arrive sur le monde. Craignez plutôt les temps que nous vivons.

Ce qui arrive, c’est le retour de Jésus-Christ et ce n’est que du bonheur !

Si vous avez aimé ce livre je vous prie de mettre un « J’aime » en commentaire.

Que Dieu vous bénisse.

Victor

LA PROGRESSIVITE DE LA MARCHE VERS DIEU

juin 2, 2017

 

On parle de progressivité lorsque quelque chose se fait par degrés, de manière régulière et continue.

Notre planète est composée d’éléments gazeux, liquides et minéraux. Elle est soumise à des forces qui la façonnent et la transforment depuis sa création.

Nous pouvons ainsi constater que sur Terre tout se crée, se développe et se transforme de façon progressive et continue. C’est le cas pour le Minéral, mais également pour le végétal et l’animal qui se développent et se transforment progressivement et continuellement à leurs propres rythme.

Nous devons tout de même faire une distinction entre le minéral, le végétal et l’animal car s’Il est simple de comprendre la création du minéral,  il est impossible de comprendre l’apparition du végétal et de l’animal sur Terre.

 

LE MINERAL

 

 

Le temps, les bouleversements météorologiques, climatologiques et géologiques font partie des éléments naturels qui ont permis la création, la transformation et la progressivité continue de l’évolution de la matière minérale que nous trouvons aujourd’hui sur Terre.

En ramassant une pierre dans un champs, nous pourrions à première vue être amené à croire qu’elle a toujours été là dans cet état de pierre.

Mais il n’en n’est rien car la science nous permet de comprendre que notre planète a été  créée progressivement, commençant à la fusion des éléments de la création de notre étoile « le soleil » puis par d’innombrables bouleversements stellaires et enfin  lors des multiples transformations de la matière en fusion à la création de la terre et au cours de tous ses bouleversements géologiques et ce pendant les milliards d’années de son existence.

Notons néanmoins qu’un cristal de zircon estimé à environ de 4,4 milliards d’années d’existence a été découvert en Australie en 2001. C’est la plus vielle roche connue sur Terre.

Ainsi nous comprenons que le minéral, y compris ce morceau de cristal de Zircon âgé de plus de 4 milliards d’années, a évolué selon son rythme de progressivité  continue partant d’éléments en fusion à la création du soleil et puis au cours du temps et de l’évolution de la planète pour devenir tel qu’il nous apparait aujourd’hui.

La progressivité d’évolution du minéral est soumise à une échelle de temps très longue, mais cette évolution est néanmoins bien réelle et continue.

Le minéral est la matière connue la plus ancienne sur Terre et son évolution est liée à celle de la planète dont elle forme la croute sur laquelle la vie s’est répandue.

Il est à noter le cas des fossiles qui sont le résultat de la minéralisation  au cours des siècles de végétaux ou animaux morts.

Les fossiles sont les miroirs du passé et nous permettent de connaitre et comprendre l’évolution de la vie sur Terre.

 

 

LE VEGETAL

 

 

La progressivité de l’évolution du végétal est très particulière. A la différence du minéral qui est une matière inerte, le végétal est une matière vivante.

Nous abordons ici un phénomène encore inexpliqué par la science qui est le miracle de la vie.

Je vous invite à lire mon livre « Le prêcheur du retour du Roi, Des ténèbres jaillit la Lumière » aux éditions Edilivre, expliquant Dieu, la création et le miracle de la vie.

Bien sûr le monde scientifique a au cours du temps analysé la matière végétale et en connait maintenant tout les fonctionnements jusqu’à celui de la plus petite particule d’une cellule.

La progressivité de l’évolution de la matière végétale est bien comprise et expliquée par la science mais aucun scientifique n’explique de façon plausible ni sa création, ni sa diversité et encore moins son apparition sur Terre.

En fait personne n’a jamais réussi à créer un végétal en partant des matières inertes qui le  composent.

En la matière, la science a simplement permis d’expliquer quels en sont les composants ainsi que les éléments nutritifs et indispensables à la vie végétale.

Le végétal semble bénéficier pour certaines variétés d’une vie quasi éternelle pour autant que les conditions de son existence et les éléments indispensables à sa vie puissent continuer de lui être apportés par la nature et selon ses besoins.

Nous avons ainsi des végétaux vieux de plusieurs centaines d’années, voire de plusieurs milliers d’années et même de plusieurs dizaines de milliers d’années :

Le « Général Sherman » 

Nom d’un séquoia géant, l’un des plus gros jamais recensés, âgé de 2.000 ans.

« Le Vieux Tjikko »

Nom d’un sapin épicéa commun âge de plus de 9 550 ans. Il a été découvert par les chercheurs suédois en 2004 dans le nord de la suède

« Pando »

Nom d’une foret de près de 44 hectares composée d’environ 40 000 troncs  de peupliers clones ( arbres génétiquement identiques)  et reliés à un seul et même système racinaire. Le système pourrait se régénérer ainsi depuis 80.000 ans

 

PROGRESSIVITE DE LA VIE VÉGÉTALE

 

La vie végétale se fait généralement à deux niveaux, une partie en sous-sol « les racines » elles alimentent en substances nutritives  la partie en surface « le tronc et les feuillages »,  qui par la photosynthèse équilibre la nutrition.

Notons qu’il existe des plantes dites parasites. Elles poussent et se développent sur d’autres.

Nous pouvons constater que les végétaux se reproduisent à l’identique et que donc ceux qui existent aujourd’hui sont semblables à ceux qui existaient déjà il y a des milliers d’années.

Certaines espèces sont disparues au cours du temps à la suite des conditions météorologiques et climatiques ainsi que des bouleversements géologiques de la planète.

Contrairement au minéral il n’y a pas, jusqu’à la preuve du contraire, d’évolution, ni de transformation progressive du végétal. Si ce n’est de naitre, vivre, se mettre en phase de sommeil et parfois mourrir pour renaître à chaque fois à l’identique dans un nouveau cycle . Il en est ainsi depuis son apparition sur la Terre.

Parfois certains végétaux meurent en surface mais continuent de vivre sous terre au stade de racines. Néanmoins certaines espèces sont disparues définitivement de la surface de la Terre suite à des bouleversements météorologiques, climatologiques et géologiques de la planète.

Il a noter que des espèces végétales se nourrissent non seulement des substances nutritives du sol et de la photosynthèse mais également de matières vivantes animales.

Ces plantes sont connues sous l’appellation de plantes Carnivores.

 

 

L’ANIMAL

 

 

L’animal est une matière vivante avec une différence très importante de la matière végétale, c’est qu’elle peut se déplacer, s’accoupler pour procréer, vieillir et mourrir définitivement.

La vie animale existe partout sur la Terre, sous la Terre, dans les airs et dans l’eau.

La durée de la vie animale peut être de quelques heures tels que les insectes  « Ephemeroptera »  dont la durée de vie est de quelques heures à une journée tout au plus.

Voir durer plusieurs centaines d’années telle que  « la palourde Ming » dont le plus vieux spécimen avait 507 ans  lorsqu’elle est morte lors d’une analyse scientifique en 2006.

La vie animale se perpétue par la reproduction depuis son apparition sur terre, certaines espèces s’adaptent mieux les unes que les autres aux conditions météorologiques, climatiques et géologiques et ont donc des durées de vies plus ou moins longues.

Nous constatons que de multiples espèces sont disparues de la surface de la Terre victimes des changements des conditions de vie sur des périodes très longues mais d’autres sont disparues de façons très brutales lors de séismes et de chutes de météorites provoquant de fortes hausses et fortes baisses de température.

C’est le cas des dinosaures dont la disparition totale est liée à leurs impossibilités d’adaptation aux conditions de vie sur la Terre qui ont été chamboulées brutalement sur une courte période

 

PROGRESSIVITE DE LA VIE ANIMALE

 

A la différence de la vie végétale qui peut mourrir lors d’un incendie et renaitre par ses racines, la vie animale, elle ne peut revenir à la vie lorsqu’elle meure.

Elle ne peut survivre que par la reproduction et lorsque l’espèce ne peut plus se reproduire, elle disparait et s’éteint définitivement.

La vie animale bien que plus développée et plus autonome que la vie végétale est néanmoins beaucoup plus vulnérable.

Il est très important d’en prendre conscience car des espèces animales disparaissent régulièrement au fil du temps.

Le pire c’est que l’homme est un des facteurs importants de ces disparitions définitives d’espèces animales telles que le « Dodo » dont l’espèce s’est éteinte totalement à cause de l’homme il y a environ 350 ans.

Les végétaux et les animaux bien que pouvant avoir des durées de vies très longues pour certaines espèces sont malgré tout menacées par l’existence de l’homme qui détruit la nature, la faune et la flore à grande échelle et condamne de fait les espèces les plus vulnérables.

 

 LA PROGRESSIVITE DE L’EVOLUTION

 

Nous comprenons que le minéral est lié à la Terre dont il est issu et suit une progressivité d’évolution très lente au fil des transformations géologiques de la croute terrestre et des éléments en fusion dans le manteau terrestre.

Nous comprenons également que le végétal est une matière vivante qui est composée comme chaque chose sur Terre des matières inertes et minérales (dont elle se nourrit en partie) . Mais sa création et sa vie ne proviennent nullement des transformations géologiques de la croute terrestre, ni de la fusion des éléments.

Des hypothèses scientifiques expliquent que des longs processus de transformations auraient changé de la matière inerte et minérale en matière végétale vivante.

Ceci est aussi absurde que ces scientifiques sont intelligents ce qui est un réel dilemme!

Comprenons bien que s’ils avaient raison nous aurions chaque année des milliers de nouvelles espèces végétales …! 

La vie végétale a une évolution et une progressivité dans la constance de son état ancestrale qui se régénère par les racines et se multiplie  périodiquement par ses fruits.

Si l’apparition de la vie végétale sur la Terre est inexplicable, la vie animale l’est encore beaucoup plus comme je le révèle dans mon livre « Le prêcheur du retour du Roi, Des ténèbres jaillit la Lumière »

Il est à noter que comme certains végétaux « les plantes carnivores » ont certains point communs avec l’animal, le singe » a lui aussi également certains points de ressemblance avec l’humain.

 

 

L’ H O M M E

 

 

L’homme est au sommet de la vie sur la Terre. Il possède l’intelligence, transforme, crée, développe et domine sur toutes les créatures vivant sur la planète et pourtant il a une espérance de vie seulement de 120 ans ce qui est beaucoup moins que certaines variétés de végétaux et d’animaux.

Croire que la fusion des éléments  ayant créé la terre serait à l’origine la création de l’homme est aussi ridicule que de croire qu’il serait né dans les choux.

En toute évidence, le végétal, l’animal et l’homme ne sont pas les fruits de transformations hasardeuses des forces d’énergies nucléaires, gravitationnelles et électromagnétiques, s’associant et se liant à des matières inertes.

Néanmoins tous les organismes vivants sur la Terre, sont bien évidemment issus et formés des éléments composant notre bonne Terre.

Mais ils ont en plus un élément supplémentaire  « la vie »  et celle-ci n’a pas de point commun avec les forces à l’origine de la fusion des éléments ayant engendré la création de la Terre.

 L’origine de la vie est inconnue des scientifiques, ils ont donc émis des hypothèses « abracadabrantesques »

 Dans mon livre « Le prêcheur du retour du Roi, Des ténèbres jaillit la Lumière » je prouve l’existence de Dieu et le fait que Dieu a créé l’univers et tout ce qu’il contient.

Même ci cela parait égocentrique nous sommes nous les humains la plus merveilleuse de toutes les créations que Dieu nous a permis de contempler.

Ce qui différencie essentiellement l’homme de l’animal dans la vie, c’est que l’homme se pose des questions existentielles !

« Qui suis-je, d’où vains-je et  où vais-je » 

 

Si l’homme n’avait pas été aidé par Dieu pour évoluer, il se poserait encore ces questions existentielles fondamentales.

Mais avec l’aide de Dieu l’homme a compris qu’il possède une âme éternelle et qu’après sa vie terrestre commence sa vie éternelle.

Dieu dès le commencement de l’humanité nous a expliqué par ses prophètes et par Son fils Unique Jésus-Christ, qu’un jour viendrait la fin des temps.

Les hommes seront alors jugés et à l’issue du jugement certains seront sauvés pour l’éternité. Ils accéderont au royaume des cieux.

Les autres seront condamnés. Ils seront jetés en enfer pour l’éternité.

Dans notre société dite évoluée nous comprenons qu’il existe quatre sortes d’hommes :

1°) Ceux qui comprennent qu’ils sont le fruit de la création de Dieu et suivent sa volonté.

2°) Ceux qui comprennent qu’ils sont le fruit de la création de Dieu mais ne suivent pas sa volonté.

3°) Ceux qui comprennent qu’ils sont le fruit de la création de Dieu et croient suivre sa volonté.

4°) Ceux qui rejettent Dieu « les Athées » et croient qu’ils sont les fils de l’évolution de la Terre et donc de futurs Dieu.

Notre civilisation occidentale deux fois millénaire a ses racines fondamentales encrées dans la religion chrétienne.

Hélas d’innombrables hommes et femmes, se détournent de Dieu certains en faisant ce qui est contraire à la volonté divine et d’autres en rejetant l’enseignement divin, préférant croire aux inepties de la théorie de l’évolution leur permettant de rêver qu’ils sont de futurs Dieux.

Les pires sont ceux qui croient en de faux prophètes et de faux Dieux dont les fruits des enseignements ont des résultats contraires à l’Amour de Dieu.

Dieu dans son infini Amour a donné aux hommes un bien aussi précieux, qu’inestimable, « Le libre arbitre »  ainsi chaque homme et chaque femme peut tracer et suivre le chemin qu’il a choisi.

La progressivité de la vie de chaque être humain est donc différente. Chacun  avance de façon continue, à son rythme.

Les uns avancent sur le droit et étroit chemin qui mène à Dieu.

Tous les autres empruntent des chemins d’égarement qu’ils croient conduire à Dieu mais qui en réalité conduisent à satan en enfer,

Depuis la création de l’homme par Dieu, il en est ainsi. Pendant sa vie l’homme progresse de façon continue.

Il faut comprendre que seules deux directions existent pour l’homme dans sa vie. L’une mène à Dieu et l’autre à satan.

Au jugement dernier tous les morts et tous les vivants seront jugés par Dieu.

Les uns iront au royaume des cieux et tous les autres iront en enfer.

Il n’y aura pas d’autre issue !

Chacun selon la progressivité de sa vie aura le jugement qui résultera de ses actions passées.

 

 

Ceci est le chemin du jugement dernier, chaque homme et chaque femme sera jugé à la fin de sa vie en fonction de ses choix et de ses actions passées.

Ce moment sera terrible pour tous ceux qui auront rejeté l’enseignement de Dieu et qui se seront mal conduits durant leurs vies.

Légions seront ceux au jugement dernier qui seront donné à satan car l’homme est faible et se laisse entrainer dans  des chemins d’égarements.

Dieu dans son Amour infini pour sa création « l’homme » a permis que son fils unique soit venu sur Terre offrir sa vie en sacrifice pour sauver  tous ceux qui souhaitent être sauvés du funeste destin qu’est l’enfer.

Heureusement pour nous Jésus-Christ le fils unique de Dieu a donné sa vie pour nous racheter de toutes nos fautes.

Ainsi par l’Amour de Jésus-Christ chaque homme et chaque femme pourra accéder après sa vie terrestre au royaume des cieux en  venant durant sa vie à Jésus-Christ par le baptême d’eau, en se repentant de ses mauvaises actions, en redressant sa vie et en demandant par la prière à Jésus-Christ d’être son sauveur personnel.

Il y a deux mille ans, Jésus-Christ a été crucifié.

Il a été réssucité par Dieu à l’aube du troisième jour au tombeau.

Après sa résurrection, Jésus-Christ est resté quarante jours sur Terre au milieu de ses apotres poursuivant son enseignement.

Avant de repartir au royaume des cieux il a promis d’y préparer une place pour tous ceux qui viendraient à lui par le baptême.

La cerise sur le gâteau c’est que Jésus-Christ a promis de revenir personnellement à la fin des temps pour nous prendre avec lui afin que nous soyons pour l’éternité avec lui sous sa protection et dans son Amour.

Mais à son retour Jésus-Christ jugera les nations et les hommes et beaucoup seront condamnés à l’enfer.

Jésus-Christ restera sur Terre jusqu’au jugement dernier qui interviendra mille ans plus tard.

Pendant ces mille ans Jésus-Christ régnera sur la Terre et sur tous ceux qui n’auront pas été jetés en enfer. La Terre sera purifiée de tout le mal. Et satan sera lié pour ces mille ans du règne de Jésus-Christ.

Nous sommes actuellement dans l’état de grâce de Dieu jusqu’au retour de Jésus-Christ. ce qui veut dire que nous pouvons être sauvé en venant à Jésus-Christ.

Lorsqu’il sera de retour, il sera trop tard pour bénéficier de l’état de la grâce de Dieu et seul le jugement individuel déterminera qui ira au royaume des cieux et qui ira en enfer.

Hélas pour nous, rien d’impur ne pourra entrer au royaume des cieux !

Seuls ceux qui seront baptisés et qui auront choisi Jésus-Christ comme sauveur personnel pourront espérer après le jugement dernier accéder au royaume des cieux.

Il faut comprendre qu’il y a une vérité implacable, c’est que seuls les chrétiens pourront accéder au royaume des cieux.

Tous les autres sont assurés d’aller en enfer. Cela parait terrible.

Hélas, il n’en sera pas autrement selon les écritures bibliques.

Souvenons-nous des paroles très fortes et implacables de Jésus-Christ :

« Je suis le chemin la vérité et la vie, nul ne vient au père que par moi » 

 

Pour les chrétiens, il faut savoir et comprendre que nous vivons actuellement la fin des temps qui précédent le retour de notre Seigneur Jésus-Christ.

Sans pouvoir déterminer ni le jour, ni l’heure de son retour nous savons par l’accomplissement des prophéties et des signes bibliques annonciateurs de ce retour, tant espéré depuis son départ, que c’est pour très, très bientôt.

Alors force est de constater que nous sommes la génération de l’apocalypse, celle de la fin des temps, qui verra de ses yeux le retour de Jésus-Christ, le fils unique de Dieu, qui reviendra sur Terre dans toute sa gloire.

Pour l’instant Jésus-Christ est notre sauveur mais à son retour il sera le juge suprême des nations et des hommes.

Il y aura des cris et des pleurs pour ceux qui l’ont rejeté et des larmes de bonheur et de joie pour les membres de son église.

Chacun peut constater que la vie actuelle de l’humanité est remplie de souffrances, de misères, de précarités, de ruines, de catastrophes naturelles, de violences, de menaces de guerre mondiale et de folies meurtrières.

Nous vivons la fin des temps et chaque année est donc pour l’humanité pire que la précédente et il en sera ainsi conformément aux prophéties bibliques.

Soyez-en convaincus, les souffrances dureront jusqu’au retour de notre Seigneur Jésus-Christ.

Pour nous chrétiens ces années de la fin des temps seront terribles si nous ne prions pas Dieu au quotidien afin d’être préservés de ses châtiments qui s’abattent sur la Terre.

Il nous faut être conscient que l’église fidèle de Jésus-Christ vit la persécution prophétisée pour la fin des temps qui durera jusqu’au retour de Jésus-Christ et que donc ceux qui viennent actuellement à Jésus-Christ par le baptême d’eau sont aussi méritants que les plus fervents des chrétiens de longues dates.

La moisson est proche et chaque pas que nous faisons vers Jésus-Christ nous rapproche de l’Amour de Dieu.

 

IL FAUT LE SAVOIR 

 

Un grand miracle attend tous les chrétiens fervents dans la foi.

Au retour de Jésus-Christ ils seront changés et en un instant ils auront acquis la vie éternelle sans passer par la mort.

Les autres chrétiens qui ne seront pas fervents dans la Foi mais qui seront vivants au retour de Jésus-Christ pourront  vivre sous son règne de mille ans.

Voilà ce qui va se dérouler sous les yeux de notre génération et nous constaterons alors que la progressivité de l’homme dans sa marche vers Dieu ne cessera jamais car Dieu est infini tout comme son Amour.

Pour comprendre qui persécute les chrétiens et pourquoi il en est ainsi, je vous invite à lire mon article précédent.

Lien:

L’ISLAM SERA PROCHAINEMENT DETRUITE

 

LA FRANCE 

Pour comprendre pourquoi la France souffre je vous invite à visionner attentivement cette vidéo.

En ces temps terribles je prie pour que l’Amour de Dieu nous accompagne tous mes bien aimés Frères et Soeurs en Jésus-Christ et pour que le Saint Esprit vienne sur nous tous  le 05 juin à la pentecôte.

 

Victor

 

 

 

 

 

 

L’ISLAM SERA PROCHAINEMENT DETRUITE

avril 9, 2017

 L’IVRAIE A LA FIN DES TEMPS

L’ivraie et le bon grain (Matthieu 13,24-30)

 

C’est Jésus-Christ qui raconte:

24 Il leur proposa une autre parabole, et il dit: 

Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. 

25 Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla. 

26 Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi. 

27 Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie? 

28 Il leur répondit: C’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l’arracher? 

29 Non, dit-il, de peur qu’en arrachant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. 

30 Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

 

Vidéo : Jésus raconte la parabole du blé et de l’ivraie

 

Texte de la vidéo

Celui qui sème la bonne semence c’est le fils de l’homme

Le champs c’est le monde

La bonne semence ce sont les fils du royaume

L’Ivraie ce sont les fils du malin

L’ennemi qui l’a semé c’est le diable

La moisson c’est la fin du monde

Les moissonneurs ce sont les anges

Or comme on arrache l’ivraie et qu’on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde, le fils de l’homme enverra ses anges qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité et les jetteront dans la fournaise ardente où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur père.

Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

 

COMPREHENSION DE LA PARABOLE

 

Avant d’expliquer qui est l’ivraie à la fin des temps, regardons d’un peu plus près cette parabole de notre Seigneur Jésus-Christ.

Au verset 24 Jésus-Christ explique qu’il est venu sur Terre pour semer la bonne parole de Dieu et ainsi donner vie et corps à son église (les fils de son royaume).

Au verset 25 Jésus-Christ explique que dans le temps qu’après qu’il ait semé la bonne parole de Dieu et que son église ait pris corps, le diable vint et sema une mauvaise parole et s’en alla. Cette mauvaise parole se propagea dans le monde comme la mauvaise herbe.

Le verset 26 Jésus-christ explique que lorsque son Eglise a pris son essor dans le monde, parut également et se propagea dans le monde une religion fondée sur une mauvaise et fausse parole de Dieu.

Au verset 27, Jésus-Christ explique qu’il est toujours informé par ses serviteurs (Les anges) de tout ce qui se passe sur Terre !

Il est à noter que dans l’explication de la parabole par Jésus-Christ dans la vidéo, Jésus-Christ passe sous silence la mission de ses anges sur terre en son absence. Mais nous comprenons dans la parabole qu’ils sont ses serviteurs et qu’ils veillent sur toute la Terre en son absence.

Au verset 28 Jésus-Christ explique que cette religion fondée sur une mauvaise et fausse parole de Dieu est l’oeuvre du Diable.

Au verset 29 Jésus-Christ demande à ses anges de ne pas agir contre cette mauvaise et fausse religion de crainte que des fils de son royaume ne soient détruits par la même occasion.

Au Verset 30 Jésus-Christ donne des instructions très importantes à ses anges que nous devons bien analyser pour bien les comprendre.

1°) Nous comprenons que les membres de cette fausse et mauvaise  religion chercheront jusqu’à l’époque de la moisson (fin du monde) à étouffer et détruire les fils du Royaume de JésusChrist.

2°) Avant la moisson « Enlèvement de l’église » (voir Mathieu 24 Versets de 32 à 42 http://www.lirelabible.net/parcours/voir_ref.php?cle=393) Jésus-Christ fera détruire par ses anges les fils de cette fausse et mauvaise religion qui seront alors envoyés en enfer. Ce n’est qu’ensuite qu’interviendra l’enlèvement de l’église et la fin du monde.

Cette parabole explique bien qu’avant le retour de Jésus-Christ la fausse et mauvaise religion sera détruite par les anges de Jésus-Christ.

 

La religion fondée sur la fausse parole est :

« L’IVRAIE »

 

L’ivraie est une herbe qui ressemble un peu au blé mais qui ne produit que du mauvais grain.

Jésus-Christ s’est servi de cette parabole pour nous faire comprendre qu’à la fin des temps il y aura une religion très puissante par son nombre et son ampleur dans le monde. Cette religion se référera en partie à la bible, apparaîtra après la chrétienté et se propagera dans le monde entier à la fin des temps. Cette religion sera l’oeuvre du Diable.

Or, comme nous pouvons le constater au quotidien nous sommes réellement dans l’époque de la fin des temps, les accomplissements quotidiens des signes et prophéties nous le confirment sans doute aucun.

qu’avons nous donc comme religion qui est apparue après la chrétienté, dont les oeuvres à la fin des temps sont incontestablement d’étouffer et de détruire la chrétienté et les chrétiens.

 

Sans aucun soupçon de doute, c’est :

« l’ISLAM »

 

Nous voyons au quotidien les musulmans parler d’Amour et de partage, mais ne nous y trompons pas l’Amour qu’ils réclament c’est celui de l’Islam et pour le partage c’est nos biens qu’ils souhaitent partager.

En réalité, ce sont les armes à la main que les islamistes purs et durs répandent la haine, le crime et les atteintes contre la chrétienté et les chrétiens.

En tant que chrétiens nous devons dénoncer l’Islam mais prier pour tous les musulmans afin qu’ils viennent à Jésus-Christ avant qu’il ne soit trop tard pour être sauvés.

Nous aussi mes bien aimés Frères et Soeurs en Jésus-Christ nous devons prier pour le salut de nos âmes, nous repentir et agir pour annoncer la bonne parole de Dieu et le prompt retour de notre Seigneur Jésus-Christ.

 

Souvenons nous d’une parabole de Jésus-Christ qui nous est destinée, nous chrétiens, fils de son royaume.

 

Parabole des talents

 

(Matthieu 25.14-30)

14 Il en sera comme d’un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens.

15 Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit.

16 Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents.

17 De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres.

18 Celui qui n’en avait reçu qu’un alla faire un creux dans la terre, et cacha l’argent de son maître.

19 Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte.

20 Celui qui avait reçu les cinq talents s’approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m’as remis cinq talents; voici, j’en ai gagné cinq autres.

21 Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

22 Celui qui avait reçu les deux talents s’approcha aussi, et il dit: Seigneur, tu m’as remis deux talents; voici, j’en ai gagné deux autres.

23 Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

24 Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui amasses où tu n’as pas vanné;

25 j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi.

26 Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné;

27 il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt.

28 Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents.

29 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.

30 Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

 

Vidéo La parabole des talents

 

 

Ceux qui reçoivent la parole de Dieu et la garde pour eux sans la partager ne connaitront pas le royaume de Jésus-Christ.

Il ne suffit pas de se dire chrétien mais nous devons agir en tant que serviteurs de notre Seigneur et annoncer la bonne parole et son prompt retour.

 

Dernière minute

 

Attaque de l’Islam contre l’Eglise et les fils du royaume de Jésus-Christ

 

 

En ce jour des Rameaux 09 avril 2017 nous avons vu un crime odieux se commettre contre l’Eglise et les fils du royaume de Jésus-Christ dans cet acte terroriste d’une bombe explosant en pleine messe.

Partageons par la pensée et la prière la souffrance de nos Frères et soeurs confrontés à toutes ces attaques du bras armé de l’islam.

Ne doutons pas de la colère de Dieu qui s’abattra très prochainement sur la terre et notamment sur la fausse religion engendrée par le diable « L’Islam ».

Ce seront les anges de Jésus-Christ qui détruiront l’Islam, nous mes bien aimés Frères et Soeurs dénonçons l’Islam et prions pour le salut de nos âmes.

Jésus-Christ sera bientôt de retour !

Alléluia !

Victor