2018 – L’APOCALYPSE – 2021

Avant la fin de la Fête des trompettes de septembre 2021 JÉSUS-CHRIST pourrait bien apparaître sur le mont des Oliviers pour son Règne de 1000 ans.

 

Dans mon article «  LE RETOUR DE JÉSUS-CHRIST PEUT-ETRE LE 14 OU 15 SEPTEMBRE 2015 ! AU COURS DE LA FÊTE DES TROMPETTES » j’avais émis l’hypothèse que le 29 septembre 2008 était le début de la septième semaine de Daniel.

 

Et que donc sept années plus tard le retour de Jésus-Christ pouvait se produire autour du 14 ou 15 septembre 2015.

 

En effet le 29 septembre 2008 l’effondrement boursier de Wall Street a provoqué un effondrement mondial économique et financier dont le monde de s’est pas relevé.

 

J’avais vu dans cette faillite générale de la finance et de l’économie la ruine mondiale dont l’humanité ( bibliquement) ne se relèvera plus jusqu’au retour de Jésus-Christ.

 

J’ai donc entrevu que cette ruine mondiale pouvait être le signe biblique annonciateur de la dernière semaine de Daniel et du commencement des tribulations de deux fois trois ans et demi et que donc le retour du Seigneur pouvait se produire autour de la fête des trompettes de 2015 sept années plus tard.

 

L’enlèvement de l’église et le retour de Jésus-Christ n’ayant pas eu lieu, j’ai dû me rendre à l’évidence. « J’étais dans l’erreur …. ! »

 

Malgré mon erreur je suis resté persuadé que l’effondrement de l’économie et de la finance mondiale du 29 septembre 2008 était bien le signe biblique du début des tribulations avant le retour de Jésus-Christ.

 

Et pour cause c’est que depuis le 29 septembre 2008 l’humanité est descendue aux enfers tellement tout allait de mal et pis dans tous les domaines.

 

Visiblement tous les signes annonciateurs de la fin des temps s’accomplissaient à la vitesse grand V depuis cette date.

 

Après coup et devant l’évidence du déferlement de tous les signes bibliques et des accomplissements de toutes les prophéties de la fin des temps depuis 29 septembre 2008, j’ai compris que cette date était bien un marqueur très important de la fin des temps ainsi que le début des tribulations.

 

De même j’ai compris que si la bible mentionnait deux fois trois ans et demi de tribulations c’est qu’il existe un temps neutre entre les deux périodes de trois ans et demi de tribulations.

 

Partant du fait qu’un temps dans la bible est égal à un an, j’ai envisagé que la deuxième partie des tribulations pouvait commencer seulement en mars 2013 et que de mars 2011 (début du printemps Arabes) jusqu’à mars 2012, qui est le début de la guerre de Syrie et le commencement du Djihad, est une année ne concernant pas les tribulations de l’église mais de l’Islam.

 

J’ai donc envisagé qu’un retour en gloire du Seigneur Jésus-Christ pouvait intervenir une année plus tard soit en septembre voire octobre 2016 voir mon article « UN TEMPS, DES TEMPS ET LA MOITIE D’UN TEMPS – Le RETOUR DE JESUS-CHRIST POUR SEPTEMBRE VOIRE OCTOBRE 2016 »

 

Et bien sûr j’étais encore dans l’erreur ! Vu que ni l’enlèvement, ni le retour du Seigneur Jésus-Christ n’avaient eu lieu en 2016.

 

Encore une fois force était de constater que malgré mes échecs à cibler la bonne période de l’enlèvement de l’église et du retour de Jésus-Christ, je restais persuadé au delà du raisonnable par une conviction sans limite que les temps forts de la fin des temps et donc le début des tribulations sont bien commencés le 29 septembre 2008 car depuis cette date tous les peuples et la planète vivent des souffrances aussi fortes que diverses.

 

C’est l’annonce du signe dans les cieux du 23 septembre 2017 qui m’a permis de comprendre à la lumière d’une relecture des chapitres 12, 13 et 17 du livre de l’apocalypse qu’il reste à partir de cette date, les trois ans et demi manquant pour voir le retour de notre Sauveur et Roi, notre Seigneur Jésus-Christ le fils unique de Dieu qui devrait donc revenir sur Terre en 2021. A moins que les douleurs de l’humanité ne soient abrégées par la volonté de Dieu.

 

Matthieu Chapitre 24 verset. 22.

Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.

 

Cette fois je crois qu’il y a de très fortes probabilités pour que l’enlèvement de l’église et le retour de notre Seigneur Jésus-Christ se produisent avant la fin de 2021 en espérant ardemment que les douleurs de l’humanité seront bien abrégées par Dieu et que l’enlèvement se produira prochainement.

 

Force est de constater que nous vivons les temps de la fin où tout est confusion et que nous ne pouvons avancer que très difficilement dans les ténèbres en cherchant la lumière divine pour guider nos pas.

 

Bien qu’à la lecture des chapitres 12, 13 et 17 de l’apocalypse et à la lumière du signe prodigieux dans les cieux qui s’est produit le 23 septembre 2017, permette de comprendre que le retour du Seigneur a de très, très fortes probabilités de se produire avant la fin de 2021, je suis peut-être encore une fois dans l’erreur en ciblant 2021 comme l’année du retour en gloire de Jésus-Christ.

 

Néanmoins, nous constatons tous l’anormalité des temps que traverse l’humanité depuis 2008.

 

Depuis cette date chaque jour apporte sont pesant lot de précarités, misères, violences, terrorisme et guerres dans un climat catastrophique de la planète qui au rythme des séismes, des tsunamis, du changement climatique entraîne le réchauffement planétaire et le dérèglement de la météo mondiale causant des pluies diluviennes, tempêtes, inondations, ouragans et incendies, tout ceci hors normes… !

 

Toutes ces catastrophes et calamités sont aggravées pour l’humanité par des famines et des maladies.

 

Les valeurs chrétiennes ont été jetées aux oubliettes et le Pape a même changé sa Foi en Jésus-Christ pour la foi en l’homme reconnaissant toutes les religions comme vraies et conduisant à Dieu faisant ainsi passer l’humanisme avant Dieu et Jésus-Christ qui pourtant a dit de façon forte et solennelle « Je suis le chemin la vérité et la vie, nul ne vient au père que par moi »

 

Devant les déferlantes vagues quotidiennes sur toute la panète, de catastrophes, de calamités, des pertes de la foi et des valeurs chrétiennes, de violences, de guerres, de précarité, de ruines et de misère ainsi que les morts non expliquées de millions de poissons, oiseaux, animaux sauvages et domestiques tous les ans depuis 2008, il ne fait aucun doute que depuis cette date les douleurs de l’humanité sont devenues hors normes et conformes aux signes prophétiques de la fin des temps et des tribulations.

Alors où me suis-je trompé ?

Je crois simplement que j’ai confondu la dernière semaine de Daniel (soixante-dizième) avec les tribulations de l’apocalypse (un temps, des temps, la moitié d’un temps et les quarante deux mois).

 

Daniel chapitre 9 verset N° 27

 Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur.

 

Il me semble évident maintenant que cette dernière semaine prophétisée par le prophète Daniel concerne particulièrement le peuple juif et le peuple arabe (ce sont des peuples cousins issus de la même famille biblique).

 

Concernant le peuple Juif, je crois qu’il a déjà beaucoup payé tout au long de l’histoire et particulièrement pendant la seconde guerre mondiale. De ce fait je pense que ce peuple bénifiera d’une certaine clémence de la part de Dieu pendant la dernière semaine de Daniel.

 

Nous avons tous gardé en mémoire les temps difficiles vécus par Israël depuis sa création en 1948 dans les guerres, guérilla et terrorisme, menées par l’islam contre Israël.

 

La dernière semaine de Daniel, prévue pour la fin des temps, pour ces deux peuples semble avoir débuté en mars 2011 au début du printemps arabe dont la première des victimes a été le peuple Juif en Israël (actes de terrorisme, bombardements et attaques au couteau).

 

Ce n’est qu’ensuite que le terrorisme islamique s’en est pris au reste du monde par des attentats, actes de terrorisme et une invasion migratoire dérégulée.

 

Mars 2018 devrait donc voir la fin des sept années de la soixante-dizième semaine de Daniel et la fin du Djihad.

 

Les Tribulations

Les tribulations concernent elles toute l’humanité. Elles ont bien commencé en toute évidence au deuxième grand signe de Dieu pour la fin des temps  «  la ruine mondiale le 29 septembre 2008 » (le premier signe étant la création de l’État d’Israël le 14 mai 1948) et doivent se poursuivre comme les douleurs de l’enfantement jusqu’au retour physique de Jésus-Christ.

 

Le troisième grand signe de Dieu est « le signe dans les cieux » mentionné dans le chapitre 12 du livre de l’apocalypse. Il s’est déroulé le 23 septembre 2017 et annonce le retour de Jésus-Christ 42 mois plus tard soit 2021.

Lien :  Livre de l’Apocalypse

 

Ceci étant, si la dernière semaine de Daniel se termine comme je le crois en fin mars 2018, alors l’église pourrait bien être éclipsée un peu avant la fête de pâques pour célébrer les noces de l’agneau dans les cieux.

 

Le retour physique de Jésus-Christ avec son église devrait alors intervenir à la fête des trompettes de 2021 soit 42 mois après le signe dans les cieux.

 

Je suis peut-être encore dans l’erreur, quoi de plus naturel puisque je ne suis pas prophète. Mais nul ne peut nier que les signes sont de plus en plus précis.

 

Ce dont je suis certain, c’est que les douleurs de la fin des temps vont se poursuivre de façon beaucoup plus intenses que ce que nous avons pu constater jusqu’ ici. La bible précise que se sont les grandes tribulations !

 

Néanmoins il y a une espérance de bonne nouvelle au vu de l’actualité c’est que l’islamisme intégriste djihadiste devrait s’effondrer comme un ballon de baudruche dans les mois à venir.

Hélas peut-être par dernier coup d’éclat…!

 

Mais ce sera très certainement pour mieux rebondir et se déchaîner sur le monde entier après l’enlèvement de l’église.

 

Le monde sera alors plongé dans une ivresse de démence qui frappera tous les peuples et même tous les gouvernements.

 

Selon mon analyse de l’apocalyse, il est fort possible, si je ne suis pas encore dans l’erreur , que le lundi 02 avril 2018 la pâques soit célébrée dans les cieux avec Jésus-Christ et son Église qui aura été enlevée.

 

Attendons-nous à des temps très durs pour l’humanité à partir d’Avril 2018 et plus particulièrement pour tous les chrétiens qui n’auront pas été enlevés. Bibliquement, ils seront pourchassés et certains mis à mort.

 

Le temps paraîtra alors très, très long jusqu’au retour physique de Jésus-Christ sur le mont des oliviers. Au retour du Seigneur le monde sera plongé dans une guerre mondiale sanglante à l’image de la guerre de Syrie ou personne ne savait précisément qui était ami ou ennemi .

 

Le peuple d’Israël sera agressé de tous bords et si Jésus-Christ tardait à revenir personne ne serait sauvé en Israël.

 

Le retour du Roi Jésus-Christ sera donc avancé comme prévu dans le chapitre 24 de Matthieu au verset 22.  

« Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés ».

 

Il y aura donc des souffrances très fortes voire insurmontables pour le reste de l’humanité qui aura été laissé en arrière de l’enlèvement.

 

Je pense que le retour physique de notre Seigneur et Roi, Jésus-Christ, le fils unique de Dieu, et qui revient sur Terre pour y régner sur tous les peuples, se fera pour la fête des trompettes entre le 10 et 11 septembre 2018.

 

Soit 70 ans après la création de l’état d’Israël en conformité avec la parole de Jésus-Christ citée dans Matthieu 24 au verset 34.

 « Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive. »

 

Nous arrivons en toute évidence à la fin du règne de l’homme sur la Terre, et donc à la fin des magouilles, de l’esclavage, de la corruption, de la précarité et de la misère, de la haine, de l’égoïsme, de la luxure et de toutes les dérives et tentations sataniques.

 

Heureusement pour l’humanité la Terre sera bientôt dirigée par le fils de Dieu.

 

Je suis d’avance désolé mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ si je suis encore dans l’erreur dans mon approche du calendrier céleste de la fin des temps.

 

Notez que je ne suis qu’un prêcheur du retour du Roi et non un de ses envoyés spéciaux « prophètes » qui annoncerait à l’avance ce que Dieu aurait décidé de ne plus garder secret.

 

Ce ne sont que mes seules analyses des prophéties bibliques de la fin des temps qui me permettent d’établir avec certitude que le retour de notre Seigneur Jésus-christ est très proche.

 

Bien sûr mes analyses me conduisent à des déductions ciblant une période plus ou moins précise de l’enlèvement de l’église et du retour en gloire de notre Seigneur Jésus-Christ. 

 

Il est néanmoins certain que le temps de la délivrance est proche car nous vivons dans la confusion des temps voulue par Dieu afin que chacun subisse l’épreuve de la Foi et cherche la vérité et la lumière divine parmi les mensonges et les ténèbres.

 

La prière et la Foi en Jésus-Christ doivent nous guider et nous aider tous mes bien aimés Frères et Sœurs en Jésus-Christ à avancer sur les braises ardentes de l’enfer qui vont être répandues par satan sur la terre pendant 42 mois.

 

Que Dieu vous bénisse et guide vos pas.

 

Les deux dates ci-dessous ne sont pas prophétiques mais simplement les fruits de déductions à la lumière des signes et prophéties bibliques permettant de comprendre la force des signes et la promptitude du retour de Jésus-Christ.

Seul Dieu décide de l’avenir !

 

Le lundi 02 avril 2018 l’Eglise dans les Cieux.

 

Retour Physique de Jésus-Christ sur Terre à la fête des trompettes entre le 10 et 11 septembre 2018.

Victor 

Publicités

5 Réponses to “2018 – L’APOCALYPSE – 2021”

  1. JESUS – CHRIST EST A LA PORTE ! (N.E.) | LE PRÊCHEUR DU RETOUR DU ROI Says:

    […] JÉSUS-CHRIST REVIENT BIENTÔT « 2018 – L’APOCALYPSE – 2021 […]

    J'aime

  2. L’Apocalypse ? | prieratempsetacontretemps Says:

    […] je l’ai expliqué dans mon précédent article : 2018 – L’APOCALYPSE – 2021, trois grands signes marquent la fin des […]

    J'aime

  3. Le Seigneur Jesus Christ est à la Porte | Abisezerano Says:

    […] je l’ai expliqué dans mon précédent article : 2018 – L’APOCALYPSE – 2021, trois grands signes marquent la fin des […]

    J'aime

  4. MARCHER PAR L’ESPRIT, ÉQUILIBRE LA VIE ET MENE A DIEU PAR JÉSUS-CHRIST (N.E.) | LE PRÊCHEUR DU RETOUR DU ROI Says:

    […] En 2018 nous avons encore une forte probabilité pour ce retour en gloire de notre Seigneur Jésus-Christ. Nous savons que le temps d’une génération dans la bible est de 70 ans, donc 70 ans après 1948 nous amène en 2018. Voir mes articles JESUS – CHRIST EST A LA PORTE ! (N.E.) et   2018 – L’APOCALYPSE – 2021 […]

    J'aime

  5. SANSNOM Says:

    2021 est une date juste.
    C’est l’aboutissement d’un calendrier commencé il y’a 20 ans en septembre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :